Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Des champs de culture de maïs détruits dans la province de Kayanza

4 novembre 2022

Kayanza, le 4 novembre 2022 (Net Press) . Des informations en provenance de Kayanza, au Nord du pays, rapportent que deux champs de cultures de maïs ont été détruits hier par des gens qui n’ont pas encore été identifiés. Selon toujours des sources fiables, les champs appartenaient au chef de colline Munini, dans la commune de Gatara, dans cette entité provinciale.

Il semble que les conflits familiaux seraient à la base de cette destruction méchante, mais l’on nous dit qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les auteurs de ce crime. On croyait que cette pratique est révolue car cela faisait un temps suffisant qu’on n’entend plus de telles pratiques dans notre pays.

Pour rappel, il y a quelques années, des malfaiteurs détruisaient sciemment des champs de différentes cultures jusqu’à franchir le Rubicon, en détruisant un champ d’ananas appartenant au président de la République, feu Pierre Nkurunziza. Il y a eu également la destruction méchante de la culture de stevia, un projet qui n’a plus avancé.

Pour le moment, les gens croyaient que cette pratique a été abandonnée, mais l’opinion est désolée d’apprendre qu’elle refait surface. Le propriétaire des champs de cultures demande à la justice de rechercher les coupables et de les punir de façon exemplaire car il escomptait tirer un profit certain de la récolte de ces deux champs. J.M. 

Burundi – Eac – Sécurité

Vers le sommet extraordinaire des chefs d’Etat à Bujumbura

Bujumbura, le 4 novembre 2022 (Net Press) . En date du 2 novembre 2022, la rédaction annonçait que le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye, en même temps président en exercice du sommet des chefs d’Etat de l’Eac, s’est entretenu au téléphone avec ses homologues de la région en vue d’harmoniser les points de vue sur les moyens de gérer la crise sécuritaire à l’Est de la République démocratique du Congo.

Il devrait y avoir une réunion des chefs de forces de défenses des pays membres suivie d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat. Les informations qui commencent à filtrer indiquent que ce sommet pourrait avoir lieu à Bujumbura en date du 21 novembre 2022. Celui-ci pourrait également voir la participation du président rwandais, Paul Kagame, dans notre pays.

Au cas où l’information serait avérée, ce serait un pas important dans le réchauffement des relations rwando-burundaises qui sont en souffrance depuis plus de 7 ans. L’on rappelle que depuis la crise politico-sécuritaire déclenchée en 2015, le Burundi a toujours accusé le Rwanda d’héberger les putschistes de 2015 et a toujours demandé leur extradition, ce que Kigali n’a pas encore fait.

Il l’accusait aussi d’entraîner des groupes dont l’objectif est d’attaquer le Burundi, une version que Kigali a toujours démentie. Par contre, ce dernier soupçonnait le Burundi de travailler avec des Interahamwe de triste mémoire, qui ont participé dans le génocide des Tutsi au Rwanda. Après l’avènement d’Evariste Ndayishimiye, les deux pays tentent de se rapprocher même s’il reste quelques pas à franchir.

Quant à la sécurité à l’Est de la République démocratique du Congo, nous apprenons que le M23 se rapproche dangereusement de la ville de Goma, qui est la capitale du Nord-Kivu. Des informations qui circulent sur les réseaux sociaux indiquent d’ailleurs que le gouverneur militaire du Nord-Kivu aurait quitté Goma pour se cacher à Bukavu en raison de l’avancée du M23. Le futur sommet extraordinaire a du pain sur la planche. D.N.

Burundi – Justice

Détenu pour détournement et vente illicite des engrais chimiques

Rutana, le 4 novembre 2022 (Net Press) . Dans l’une de ses dépêches du 1er novembre, la rédaction a fait part d’un homme en détention malgré son influence au sein du parti présidentiel. L’homme en question s’appelle Nestor Nibigira connu sous le sobriquet de Butisi. Il avait été arrêté le 24 octobre dernier au terme d’une fouille-perquisition de la police chez lui, dans la commune de Giharo, de la province de Rutana, au Sud-est du pays.

La police y avait trouvé 35 sacs d’engrais chimiques, 17 sacs de sucre et 9 bidons de boisson prohibée. Après sa comparution ce 2 novembre devant la chambre de conseil du tribunal de grande instance de Rutana, celle-ci avait décidé de le maintenir en détention. Puis son procès a été vite organisé si bien qu’il a écopé d’une peine de prison pour toute une année, avec une amende de 2,5 millions de nos francs.

Nestor Nibigira alias Butisi, un commerçant très influent au sein du parti de l’Aigle, a été condamné pour détournement et vente illicite des engrais chimiques. Toujours dans la rubrique de la justice, nous apprenons que trois hommes ont été arrêtés et emprisonnés dans la province de Muyinga, au Nord-est du pays, pour avoir tenté de vendre du haricot dans la Tanzanie voisine. Une interdiction formelle de vendre ce produit à l’étranger avait été décidée quelques semaines plus tôt. Ch.N.

Burundi – Transport

Vers la fin de la récréation dans le transport rémunéré des personnes

Bujumbura, le 4 novembre 2022 (Net Press) . Nous apprenons que le Burundi est sur le point d’utiliser les cartes GPS pour le contrôle et la localisation des mouvements des véhicules et des motos à travers tout le pays. Le recrutement des agents a déjà été effectué et il reste que ceux qui ont été retenus regagnent leurs postes d’attache.

Ils estiment que les chauffeurs de taxis ou de motos ne fixeront plus leurs prix comme ils l’entendent car il y aura des compteurs automatiques. De cette manière, il n’y aura donc plus de discussions entre le chauffeur et le client. D’après ces mêmes agents, il semble que ce système sera également étendu aux véhicules de l’Etat.

Selon leurs explications, il y a des chauffeurs qui vident les réservoirs des véhicules et trichent sur le nombre de kilomètres parcourus par le chauffeur. Ce sera donc la fin de la récréation pour tous ceux qui étaient habitués à cette gymnastique. Selon toujours nos interlocuteurs, les chauffeurs sont au courant de ce projet qu’ils ont mal accueilli. J.M. 

Burundi - Education

L’Ecole Indépendante de Bujumbura jubile, selon le journal La Voix de l’Enseignant

Bujumbura, le 4 novembre 2022 (Net Press). Ce lundi 27 Octobre 2022, l’Ecole Indépendante a organisé des cérémonies marquant le lancement de l’année jubilaire. L’Ecole Indépendante, la première école privée au Burundi va fêter son jubilée d’or en 2023. Les cérémonies marquant la semaine jubilaire ont été lancées l’après-midi de ce lundi 28 octobre 2022. L’école a déjà formé plusieurs milliers de jeunes dont 1138 admis à suivre des formations au niveau universitaire.

Dans un autre contexte, notre confrère fait savoir que les réfugiés burundais n’auront plus droit aux examens nationaux. C’est une déclaration du Ministre en charge de l’Education, Dr François Havyarimana lors de la présentation du bilan du 1er trimestre ce lundi 31 octobre 2022. Selon le ministre, le Burundi est paisible, il faut que ces réfugiés rentrent pour suivre la formation au pays.

En effet, pour lui, à part la paix et la tranquillité que connaît le pays, il y a d’autres raisons qui empêchent que le ministère aille administrer des examens de fin de cycle à ces enfants des réfugiés burundais en Tanzanie. La raison majeure est que « pour qu’il y ait évaluation, il faut que les services du ministère suivent la dispense de programmes ».

Or, selon toujours le ministre, le ministère n’a pas les moyens pour s’y rendre. Le patron du système éducatif burundais propose aux enfants de ces réfugiés qui ne veulent pas rentrer et suivre la formation au pays « de suivre le système éducatif de leur pays d’accueil ». Le jour où ils rentreront au pays ils pourront demander une équivalence de diplôme ».

Pour rappel, les nouveaux lots de réfugiés burundais sont actuellement majoritaires en Tanzanie, au Rwanda, en Uganda, en République démocratique du Congo et au Kenya. Ils ont fui vers ces pays en 2015 lors des manifestations contre le 3ème mandat.

Enfin, le cours de TIC est une bête noire dans l’enseignement général et pédagogique. Le cours des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) reste théorique dans la plupart des écoles. Un grand problème auquel les enseignants font face est le manque de formation pour les enseignants, le manque d’outils informatique et le manque de courant électrique dans la plupart des écoles. Enseigner dans ses conditions devient un leurre. D.N.

Burundi – Rdc – Politique – Sécurité

« Le ministre de la défense auditionné au parlement sur l’avancée du M23 », dixit Rfi

Kinshasa, le 4 novembre 2022 (Net Press). Alors que les déplacés affluent, fuyant les affrontements entre l’armée et le M23, une délégation mixte gouvernement-parlement est arrivée jeudi 3 novembre à Goma pour une mission « humanitaire ». Avant d’entrer dans la région, le ministre de la défense, Gilbert Kabanda Kurhenga, a été soumis à une audition devant les commissions de défense et sécurité de l’assemblée nationale et du sénat.

Après plus de cinq heures de séance, une trentaine d’interventions ont été enregistrées. Les députés et sénateurs voulaient connaître les raisons des récentes défaites de l’armée face au M23.

Souffrance

« La population de l’est souffre depuis très longtemps. Aujourd’hui, nous sommes dans une situation de guerre. La rencontre avec le ministre de la défense, c’est pour montrer qu’il y a un œil, un œil du parlement », commence Bertin Mubonzi, le président de la commission défense et sécurité de l’assemblée nationale.

Des questions ont aussi été portées sur le calendrier de déploiement de la force régionale de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Est. Le ministre de la défense a promis d’apporter des réponses à toutes ces questions au retour de sa mission au Nord-Kivu.

Il a aussi insisté sur la détermination des autorités : « Le gouvernement fera tout, je dis bien qu’il fera tout pour que nous puissions récupérer rapidement les espaces conquis par l’ennemi. Le gouvernement fera tout pour récupérer rapidement, avec un grand R », a-t-il insisté.

Missions

Si le ministre donne des assurances sur la reprise de la zone, les parlementaires, eux, comptent déployer une mission pour s’assurer que les fonds alloués à la défense depuis 2020 ont bien été utilisés dans ce but. Les parlementaires vont aussi organiser une mission dans les provinces de l’est du pays. Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !