Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique6 février 2017
|Le Burundi souffle ses 26 bougies de l’unité nationale

Burundi - Politique 4 février 2017
|Du rififi au sein de l’Uprona de l’opposition qui a évolué vers les évictions

Burundi - Sécurité3 février 2017
|Plus de rumeurs que de réalités dans ce pays

Burundi - Sécurité2 février 2017
|Un policier tire sur ses collègues

Burundi - Sécurité1er février 2017
|Kinindo : les policiers et les élèves de la circonscription se regardent en chiens de faïence

Burundi - Justice - Sécurité31 janvier 2017
|Des polémiques toujours autour du procès de Muyinga

Burundi - Sécurité 30 janvier 2017
|Un weekend plutôt violent dans la capitale

Burundi - Sécurité 28 janvier 2017
|Des tueries dans un tous les coins

Burundi - Sécurité 27 janvier 2017
|Une attaque qui tente de révéler la vérité

Burundi - Sécurité26 janvier 2017
|Un officier meurt dans un camp militaire

Burundi - Sécurité25 janvier 2017
|Qui croire dans les informations sur l’attaque de Muyinga ?

Burundi - Administration24 janvier 2017
|Décidément, les choses se préicipitent au gouvernement

Burundi - Sécurité23 janvier 2017
|Les agriculteurs et les bergers se rentrent dedans dans Gihanga

Burundi - Sécurité 21 janvier 2017
|Arrestation d’un ex-Fab pour tentative d’homicide

Burundi - Sécurité - Justice20 janvier 2017
|Quatre Français arrêtés par le service national des renseignements à Kirundo

Burundi - Sécurité 19 janvier 2017
|Quand les crimes dépassent l’entendement humain

Burundi - Sécurité18 janvier 2017
|Des militaires arrêtent des policiers dans la zone de Kanyosha

Burundi - Sécurité17 janvier 2017
|Toujours des arrestations qui inquiètent

Burundi - Politique16 janvier 2017
|Le parti Parena trouve du flou dans les invitations de la facilitation

Burundi - Justice14 janvier 2017
|Libéré après une nuit de détention

Burundi - Sécurité13 janvier 2017
|Crise au sein de l’église catholique..., un prêtre introuvable

Burundi - Sécurité12 janvier 2017
|Les parlementaires élus dans la mairie en visite à Kanyosha

Spécial dialogue des Burundais à Arusha11 janvier 2017
|Burundi - Dialogue : Le co-facilitateur dans le conflit burundais tente de reprendre le dialogue

Burundi - Sécurité - Nécrologie10 janvier 2017
|Mise en terre de l’ancien ministre de l’environnement

Burundi - Sécurité 9 janvier 2017
|Des cadavres sans vies dans tous les coins

Archives

 

 

 



Projet d’Urgence relatif aux Violences Sexuelles et Basées sur le Genre et la Santé des Femmes dans la Région des Grands Lacs (PUVSBGSF_RGL) / BURUNDI

AVIS D’APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL (AA0I)

13 décembre 2016

REPUBLIQUE DU BURUNDI

AOI n°MSPLS-PUVSBGSF_RGL-AOI-F-01-2016 :
Fourniture des équipements des soins obstétricaux et néonataux d’Urgence complémentaires et de base

1. Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dans le « Development Business » et dans le Renouveau.

2. Le Gouvernement du Burundi a reçu un don de l’Association Internationale pour le Développement pour financerleProjet d’Urgence relatif aux Violences Sexuelles et Basées sur le Genre et la Santé des Femmes dans la Région des Grands Lacs (PUVSBGSF_RGL)/BURUNDI, et à l’intention d’utiliser une partie de ce don pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché de fourniture des équipements des soins obstétricaux et néonataux d’Urgence complémentaires (SONUC) et de base (SONUB), Appel d’Offres International n° MSPLS- PUVSBGSF_RGL -AOI-F-01-2016.

3 Le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Direction Générale des Ressources, Projet PUVSBGSF_RGL)/BURUNDI sollicite les meilleures offres sous pli fermé de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture de :

 lot 1 : Matériel des Soins Obstétricaux et Néonataux d’Urgence Complémentaires ;

 lot 2 : Matériel des Soins Obstétricaux et Néonataux d’Urgence de Base.
Pour chacun des lots, l’installation et la mise en service des équipements fournis, la formation du personnel utilisateur si requis, ainsi que l’entretien des appareils livrés constituent les services connexes.

4 La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres international (AOI) tel que définit dans les « Directives : passation des marchés de fourniture, des travaux et de services (autres que les services de consultant) par les emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des prêts , des crédits et des dons de IDA, édition 2011 et révisée en juillet 2014 », et ouvert à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Directives.

5 Les soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations auprès du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA /Projet PUVSBGSF_RGL)/BURUNDI, et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres au secrétariat de la Direction Générale des Ressources du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida ou au Service de Passation des Marchés du Projet sis dans les locaux du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida,tous les jours ouvrables de 8.00 h à 12.00 h et de 15.00 à 17.00 h.

6 Les exigences en matière de qualifications sont :

-  Avoir réalisé, dans les fournitures des équipements médicaux, un chiffre d’affaire annuel moyen au cours des trois dernières années fixé comme suit :

-  Lot 1 : Un milliard cinq cent millions (1 500 000 000 BIF) francs burundais ou équivalent dans une monnaie librement convertible,

-  Lot 2 : Trois milliards cinq cent millions (3 500 000 000 BIF) de francs burundais ou équivalent dans une monnaie librement convertible,

-  Fournir une attestation délivrée par une Banque de premier rang certifiant que le soumissionnaire dispose des fonds nécessaires ou s’engageant d’octroyer une ligne de crédit d’un montant équivalent à 80% du montant du (es) lot(s) à lui adjuger.

-  Avoir exécuté avec satisfaction deux (02) marchés de nature, de taille et complexité analogue au (x) lot (s) à adjuger au cours des cinq dernières d’années (Pièces justificatives à l’appui : Contrats et procès-verbaux de réception).

-  Avoir honoré à la satisfaction de l’Acheteur (Projets IDA du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida), les marchés antérieurement conclus.

-  Offrir une garantie technique d’une (01) année pour les appareils.

-  Preuves de capacité d’assurer le service après-vente (contrats d’entretien/réparation, installation) si requis : Joindre les preuves (contrats d’entretien déjà honorés au cours des trois dernières années).

-  Disposer d’un personnel qualifié pour l’installation et la formation des utilisateurs pour les équipements le nécessitant. Joindre la preuve que la personne est qualifiée pour ces services.

Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées localement « ne sera pas » octroyée aux soumissionnaires éligibles.

7 Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en français à l’adresse mentionnée ci-dessous contre paiement non remboursable decent mille (100 000 FBU) francs burundais, dont la moitié (50 000 FBU) à verser sur le compte N°1101/001.04 ouvert à la BRB pour « recettes non fiscales » et l’autre moitié (50 000 FBU) sur le compte n°0201-0071685-49 ouvert à la BCB au profit du Renforcement des Soins de Santé ou l’équivalent dans une monnaie convertible. Le document d’Appel d’offres sera adressé par acheminement à domicile aux frais du soumissionnaire.

8 Les offres devront être soumises au Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre le Sida, Secrétariat de la Direction Générale des Ressources, au plus tard le 10 février 2017 à 10 heures, heure locale. La soumission des offres par voie électronique « ne sera pas » autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires présents en personne dans la salle des réunions du Projet au Ministère de Santé Publique et de Lutte contre le Sida, bureau n°8, le 10 février 2017 à 10 heures 30’, heure locale.

Les offres doivent comprendre « une garantie de l’offre », pour un montant de :

-  Lot 1 : Dix (10 000 000 BIF) millions de franc burundais ou équivalent en monnaie librement convertible ;

-  Lot 2 : Vingt (20 000 000 BIF) millions de franc burundais ou équivalent en monnaie

9 L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est :

A l’attention de Sévérin WAKARERWA

Directeur Général des Ressources

Projet PUVSBGSF_RGL

Avenue Pierre NGENDANDUMWE, N° 4,

B.P : 1820 Bujumbura

Secrétariat de la Direction Général des Ressources, Burundi

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.

Burundi - Parti Politique7 février 2014
|Lettre de l’Honorable Bonaventure Niyoyankana au Ministre de l’Intérieur

A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE L’ANNÉE ACADÉMIQUE 1964-1965.13 janvier 2014
|DISCOURS PRONONCE LE 1er OCTOBRE 1964 PAR LE PROFESSEUR W. DEROUAU RECTEUR DE L’UNIVERSITÉ OFFICIELLE DE BUJUMBURA

Rwanda - Génocide6 décembre 2013
|LA TOUSSAINT ROUGE RWANDAISE DU 1er novembre 1959. (Révolution, fratricides, déicides ou génocides assistés 54 ans après ?) ssimbananiye@gmail.com Genèse et chronologie.