Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité3 juillet 2018
|Une mort subite d’un prêtre d’origine congolaise inquiète...

Burundi - Sécurité2 juillet 2018
|Un garçonnet de 4 ans retrouvé mort chez ses parents

Burundi - Sécurité30 juin 2018
|Les collègues d’Amissi Hakizimana localisent son emplacement

Burundi - Sécurité29 juin 2018
|Peur panique à la Sobugea

Burundi - Sécurité - Enseignement28 juin 2018
|De l’enseignement précaire à l’insécurité

Burundi - Sécurité27 juin 2018
|Un cadre de la Dpae Muyinga tué

Burundi - Sécurité 26 juin 2018
|Une explosion de grenade sur le boulevard du peuple Murundi

Burundi - Sécurité25 juin 2018
|Insécurité sous toutes ses formes un peu partout au pays

Burundi - Sécurité - Justice23 juin 2018
|Arrestation de personnes soupçonnées de crimes économiques

Burundi - Politique - Santé22 juin 2018
|La santé du président de la République de plus en plus sur les lèvres de la population

Burundi - Sécurité21 juin 2018
|La police appréhende de jeunes Congolais pour observation de leur culture

Burundi - Education - Sécurité20 juin 2018
|Arrestation d’un enseignant accusé de tentative d’assassinat

Burundi - Sécurité 19 juin 2018
|Une pendaison qui suscite des inquiétudes !

Burundi - Sécurité18 juin 2018
|Deux enfants enlevés puis retrouvés à Kayanza

Burundi - Sécurité16 juin 2018
|Les populations de la zone Ngagara se plaignent

Burundi - Sécurité 15 juin 2018
|L’opposition séquestrée sous une autre facette !

Burundi - Sécurité 14 juin 2018
| Une personne tuée lors d’une attaque à la grenade en commune Murwi

Burundi - Sécurité 13 juin 2018
|Un mardi peu tendre !

Burundi –Sécurité 12 juin 2018
|Des disparitions mystérieuses signalées un peu partout

Burundi –Sécurité 11 juin 2018
|Deux personnes tuées, vingt autres blessées suite à une attaque à la grenade

Burundi - Sécurité9 juin 2018
|Les Batwa arrêtés avant qu’ils ne se fassent justice

Burundi - Sécurité 8 juin 2018
|Une personne tuée à Ngagara

Burundi - Politique7 juin 2018
|Le président de la République promulgue la nouvelle constitution

Burundi - Sécurité 6 juin 2018
|Une personne enlevée et porté disparu à Ngozi

Burundi - Sécurité5 juin 2018
|Des musulmans emprisonnés pour rébellion

Archives

 

 

 



PROJET DE DEVELOPPEMENT DES SECTEURS FINANCIER ET PRIVE (PSD)

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

3 avril 2017

REPUBLIQUE DU BURUNDI

SELECTION DE BUREAUX DE CONSEIL POUR L’APPUI AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME) EN SITUATION DE DEFAUT BANCAIRE DANS LE CADRE D’UNE PHASE PILOTE DU PDLE

Don IDA N° H5360-BI ; Don IDA N° H6590

Demande de Manifestations d’Intérêt N°DMI/039/PSD/2017

La République du Burundi a reçu un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le Projet de Développement des Secteurs Financier et Privé.

Il est prévu qu’une partie du montant du don soit affectée au financement de la préparation du Projet de Développement Local pour l’Emploi (PDLE). C’est dans ce cadre que le projet PSD a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Prestations de bureaux de conseil pour l’appui aux petites et moyennes entreprises (PME) en situation de défaut bancaire dans le cadre d’une phase pilote du PDLE.

La mission principale des bureaux de conseil est de fournir une assistance technique aux PME afin d’améliorer leurs plans d’affaire et rédiger des propositions d’investissement sous forme de cofinancement avec le Projet PDLE.

La durée prévisionnelle de la mission est estimée à 4 semaines à partir de la 1èrequinzaine du mois de mai 2017.

L’expertise générale des bureaux de conseil doit répondre à ces critères suivants :

• 5 années d’expérience dans les services de conseil aux entreprises et dans la rédaction de plans d’affaire et d’investissement ;

• Expérience dans les services de conseil aux entreprises dans au moins un des secteurs suivants : construction, industrie, agrobusiness et TIC ;

• Expérience dans le soutien aux PME ;

• Excellente connaissance du secteur privé burundais ;

• La connaissance des marchés régionaux (EAC, RDC, etc.) est un atout ;

• La connaissance des procédures burundaises d’exportation et des procédures régionales d’importation est un atout ;

• Une excellente facilité de communication à l’écrit et à l’oral en français.

Plus précisément, chaque bureau doit être en mesure d’aligner au minimum les profils suivants (notez que le bureau peut présenter un nombre illimité d’experts répondant à ces profils. Le nombre d’experts permettra au Client d’évaluer la capacité du bureau et donc le nombre de PME pouvant être confiées à chaque bureau) :

1. Expert en développement des affaires justifiant d’une expertise multisectorielle (Chef de mission) : Avec un Diplôme de Master (bac + 5) en Economie, gestion, Droit des affaires ou équivalent doit posséder une expérience pertinente dans les services de conseil aux entreprises et dans la rédaction de plans d’affaire et d’investissement. Une expérience avec les PME, au Burundi et dans la sous-région, est indispensable.

2. Expert(s) en développement des affaires dans le(s) secteur(s) de la construction, de l’industrie, de l’agrobusiness et des TIC (Chaque bureau peut présenter un ou plusieurs experts par secteur, pour un seul ou plusieurs des quatre secteurs) : Chacun de ces experts sectoriel doit démontrer une excellente connaissance du secteur, plus particulièrement du côté secteur privé. Il/elle doit connaître les opportunités et obstacles de leur secteur respectif et posséder une bonne connaissance des marchés local et régional pour les produits et services-clé du secteur. Il doit avoir une expérience en étude de marché, élaboration de Business Plan et de Plans d’investissement.

Le Projet de Développement des Secteurs Financier et Privé (PSD) invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants (bureaux) intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, copies des contrats déjà réalisés, etc.).

Les bureaux seront sélectionnés selon la méthode de sélection fondée sur les Qualification des Consultants (QC), conformément aux directives de la Banque Mondiale : Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition de Janvier 2011, version révisée juillet 2014.
Les consultants (bureaux) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes des jours ouvrables : de 7 h 30 à 12 h 00 et de 14 h à 17 h 30 heure de Bujumbura.

Les manifestations d’intérêt portant la mention « Manifestation d’Intérêt pour la sélection de bureaux de conseil pour l’appui aux petites et moyennes entreprises (PME) en situation de défaut bancaire dans le cadre d’une phase pilote du PDLE » doivent être déposées à l’adresse ci-dessous au plus tard le 17/04/ 2017 à 17 heures 30 minutes heure de Bujumbura.

Les manifestations d’intérêt peuvent être envoyées par courrier électronique.

A l’Attention de Monsieur le Coordinateur ai du PSD

Projet de Développement des Secteurs Financier et Privé (PSD)

Immeuble SOCAR, jonction Bld de l’Indépendance et Avenue d’Italie

B.P. 1590 Bujumbura, BURUNDI

Tél : (257) 22 24 9595, Fax : (257) 22 24 9592

E-mail : page@page.bi ; lbatungwanayo@page.bi

Site Web : www.psd.bi

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI