Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité12 septembre 2017
|Attaque armée dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité11 septembre 2017
|Des personnes arrêtées par des Imbonerakure au Sud du pays

Burundi - Manifestation9 septembre 2017
|Le pouvoir encore une fois dans la rue pour manifester contre un rapport de l’Onu

Burundi - Sécurité8 septembre 2017
|Brûlé par son épouse, il est sauvé par des voisins

Burundi - Sécurité7 septembre 2017
|Un cadavre retrouvé dans une rivière à Kayanza

Burundi - Dialogue6 septembre 2017
|Après Paris, Edouard Nduwimana se retrouve à Dar Es Salam

Burundi - Sécurité - Opinion5 septembre 2017
|Quand l’insécurité monte d’un cran dans tous les coins

Burundi - Sécurité4 septembre 2017
|Ruyigi, province très avancée en matière de criminalité

Burundi - Sécurité2 septembre 2017
|La protection civile de la police applaudie des deux mains à Kinindo

Burundi - Sécurité1er septembre 2017
|Un policier tue deux personnes à Kirundo

Burundi - Sécurité 31 août 2017
|Vers une demande de permission pour écrire un texto sur le Smartphone

Burundi - Sécurité30 août 2017
|Tuerie au Sud-Ouest, mais également au Nord-Ouest

Burundi - Sécurité 29 août 2017
| Un Imbonerakure blesse à la machette 5 policiers, et 3 personnes civiles

Burundi - Sécurité28 août 2017
|Un homme de 99 ans tué à Ngozi

Burundi - Sécurité 26 août 2017
|La réserve naturelle de la Rukoko sous le coup d’une arrestation

Burundi - Sécurité25 août 2017
|La lecture de la situation sécuritaire au Burundi toujours controversée

Burundi - Sécurité24 août 2017
|Une femme kidnappée sans aucun secours dans la zone de Bwiza

Burundi - Sécurité23 août 2017
|Une personne meurt dans un accident de voiture

Burundi - Sécurité22 août 2017
|Un homme tue sa conjointe pour des raisons de concubinage

Burundi - Sécurité21 août 2017
|L’insécurité monte d’un cran dans plusieurs coins du pays

Burundi - Sécurité 19 août 2017
|Quand la Regideso est pointée du doigt comme origine de l’insécurité

Bujumbura – Sécurité 18 août 2017
|De l’hécatombe sur Bujumbura

Burundi - Sécurité 17 août 2017
|Une personne tuée a Karusi .

Burundi - Sécurité16 août 2017
|La voiture du gouverneur de Bubanza dans une embuscade

Burundi - Sécurité 15 août 2017
|Un militaire tue son frère d’arme

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

L’insécurité monte d’un cran dans plusieurs coins du pays

21 août 2017

Mwaro, le 21 août 2017 (Net Press) . Dans la soirée de ce dimanche 20 août 2017, vers 20 heures, une grenade a explosé dans la commune de Rusaka, province de Mwaro, tout près du terrain de Volley Ball, faisant deux blessés. Selon des sources sur place, cette grenade a blessé un veilleur d’une soixantaine d’années et un autre homme de 35 ans, blessé au niveau du dos.

Cces victimes ont été vite évacuées vers le centre de santé le plus proche où après les soins ; elles sont rentrés chez elles. Le malfaiteur n’est pas encore identifié mais l’on dit que les enquêtes ont déjà commencé. Selon des informations en provenance de l’administration, une réunion de sécurité est prévue pour ce lundi et les populations devraient être mobilisées pour renforcer des comités mixtes de sécurité.

Au Sud du pays, plus précisément dans la province de Bururi, un cadavre d’une femme a été retrouvé dans la matinée de ce samedi 19 août tout près de la rivière Jiji. Ceux qui l’ont vu indiquent que la femme en question a été égorgée avant d’être ramenée à cet endroit et que ses bras étaient ligotés.

Au niveau de la police, l’on indique que cette femme n’a pas encore été identifiée et que sa dépouille mortelle a été déposée temporairement à la morgue de l’hôpital de Bururi en attendant que les siens viennent réclamer le corps.

A Gitega, cinq personnes ont été blessées par une explosion de grenade larguée dans une buvette située au quartier Shatanya, dans la province de Gitega. Des informations en provenance de cette entité administrative précisent que ladite grenade a explosé aux environs de 22 heures.

Selon les premières informations à la disposition de la police, il y avait des différends qui opposaient certains parmi ceux qui s’y désaltéraient, mais que deux personnes suspectes d’être impliquées sont déjà arrêtées pour enquêtes.

Rogatien Gahungu a été tué ce dimanche sur la colline Gotongo, commune de Mutaho, province de Gitega. Ce conducteur de taxi vélo de cette localité présentait des blessures au niveau de la tête, du ventre, selon les sources administratifs. 4 suspects ont été arrêtés pour une enquête préliminaire

Les membres du parti Cndd-Fdd qui venaient de participer dans la prière organisée par le parti présidentiel et qui étaient à bord d’un camion de type Fuso, ont connu un accident dans la soirée d’hier dans la localité de Kamuna, commune et province de Rutana, un virage très dangereux et qui trompe souvent la vigilance de nombreux chauffeurs. Selon les autorités policières de cette entité, l’hécatombe serait causée par le mauvais chargement.

Burundi - Politique

Deuxième anniversaire de la prestation de serment de Pierre Nkurunziza

Gitega, le 21 août 2017 (Net Press) . Hier 20 août 2017, deux années jour pour jour venaient de s’écouler après la prestation de serment de Pierre Nkurunziza en tant que président de la République pour un troisième mandat controversé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. D’habitude, l’intronisation se faisait le 26 août comme en 2005 et en 2010 et 2015 a été une exception car le pays traversait des moments compliqués, contestations de l’opposition, mais également de l’interne car plusieurs frondeurs qui s’étaient jusque là tus ont élevé la voix, préférant même le chemin de l’exil.

Dans son discours de circonstance, Pierre Nkurunziza s’est focalisé sur la lutte contre la pauvreté et sur la gestion responsable des économies des populations. Le gouvernement, a-t-il poursuivi, s’engage à lutter contre la pauvreté qui apparaît comme l’ennemie numéro un des Burundais et de la communauté internationale.

Le président Nkurunziza a indiqué qu’il est confiant qu’il va gagner cette lutte au regard de la beauté du pays et des richesses éparpillées un peu partout au Burundi, avant de féliciter ses concitoyens pour leur détermination.

Dans son discours, il ne fait aucune allusion à la crise multidimensionnelle que connaît le pays depuis le troisième mandat controversé de 2015, qui a engendré exils de plusieurs de nos compatriotes, des morts au quotidien qui se comptent par milliers jusque dans nos jours ainsi que des prisonniers politiques proches de 10.000 personnes dans tout le pays.

Burundi - Politique

Bujumbura de plus en plus isolé dans des organisations internationales

Pretoria, le 21 août 2017 (Net Press) . Selon les information de Pretoria, le Burundi vient d’être refusé l’entrée au Sadc (southern african development community) suite au regard du paysage politique qui ne s’améliore pas depuis le printemps d’avril 2015. Selon nos sources, les iles de Comores, viennent d’entrer dans cette organisation.

Initialement, selon des informations indépendantes, le Burundi avait l’envie d’intégrer le Sadc et probablement se retirer de l’Eac mais, contre toute attente, c’est la Tanzanie, qui est supposée être le soutien inconditionnel du pouvoir de Bujumbura, qui a défendu becs et ongles contre cette entrée de notre pays au Sadc. Le pays de Julius Nyerere avait défendu le dossier en défaveur du Burundi par le biais de son ministre des relations extérieures.

Burundi - Sécurité - Diplomatie

Vers la tenue d’une compétition interarmées sans le Rwanda

Bujumbura, le 21 août 2017 (Net Press) . Dans un point de presse tenu par le porte-parole de l’armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza, il a indiqué que Bujumbura va abriter les jeux militaires de la communauté est Africaine de l’Est du 24 août au 6 septembre 2017. Cette compétition qui ne verra pas cependant la participation de Kigali pour des raisons que nul n’ignore.

Le colonel Baratuza a poursuivi en disant que l’objectif de cette compétition est de renforcer un climat d’amitié entre les militaires de la sous-région. La même source confirme la participation des pays comme le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie et le Sud Soudan qui participera en tant qu’observateur.

le colonel Baratuza a souligné que les plus hautes autorités du pays procèderont au lancement officiel de cette activité ce samedi et il a invité les habitants de la ville de Bujumbura de venir assister à cette compétition gratuitement.

Burundi - Droits de l’Homme 0

La campagne Sos-Torture sort son rapport n° 88

Bujumbura, le 21 août 2017 (Net Press) . Il couvre la période du 12 au 19 août 2017 et évoque les violations des droits de l’homme au Burundi car au moins 7 personnes ont été assassinées dans cette période. Parmi les victimes, figure un membre de la milice Imbonerakure exécuté et jeté dans une rivière pour camoufler le crime. Deux autres personnes ont été tuées lors d’attaques à la grenade à Bubanza et à Buyenzi, qui ont fait également de nombreux blessés.

Le rapport évoque aussi 49 arrestations arbitraires dans différentes localités, dont 36 jeunes hommes de la commune Ruhororo à Ngozi. Parmi les personnes arrêtées, un jeune homme intercepté par des agents du renseignement à Bujumbura est porté disparu.

SOS-Torture Burundi consacre également une partie de ce rapport à la situation des droits de l’homme dans les camps des réfugiés notamment en Tanzanie où de graves incidents ont affecté les réfugiés burundais. Les autorités tanzaniennes agissent de plus en plus de manière répressive, et ne cachent plus leur volonté de rapatrier les réfugiés burundais contre leur gré.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.

Burundi - Parti Politique7 février 2014
|Lettre de l’Honorable Bonaventure Niyoyankana au Ministre de l’Intérieur