Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi –Sécurité4 décembre 2017
|Quand la police s’entretue

Burundi - Sécurité 2 décembre 2017
|1000 plants de manguiers saisis alors qu’ils allaient être vendus frauduleusement

Burundi – Sécurité 1er décembre 2017
|Une personne tuée à Muramvya

Burundi - Sécurité30 novembre 2017
|Des cas d’insécurité ici et là dans le pays

Burundi - Sécurité29 novembre 2017
|La pluie d’hier a fait une victime au nord de la capitale

Burundi - Sécurité 28 novembre 2017
|Quatre enfants tués dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité 27 novembre 2017
|Des manifestations pour soutenir le président Nkurunziza

Burundi - Sécurité25 novembre 2017
|L’Unicef condamne sans détour l’amputation de deux enfants

Burundi – Sécurité 24 novembre 2017
|Accusés de vol de maïs, des enfants amputés de poignées

Burundi - Justice - Sécurité23 novembre 2017
|L’ancien patron de l’Aprodh au centre du pays transféré

Burundi - Sécurité22 novembre 2017
|Le Focode craint pour la sécurité du brigadier Cishahayo

Burundi - Sécurité 21 novembre 2017
|Quand les anciens activistes des droits de l’hommes sont inquiétés

Burundi - Sécurité 20 novembre 2017
|Une pluie torrentielle tue trois enfants

Burundi - Réconciliation18 novembre 2017
|"Le souvenir des victimes doit être régie par la loi", dixit Mgr. Jean Louis Nahimana

Burundi - Politique 17 novembre 2017
|Une célébration qui relate

Spécial Médias16 novembre 2017
|Une commémoration qui relate

Burundi - Sécurité 15 novembre 2017
|Un corps en extrême décomposition a été trouvé à Muramvya

Burundi - Sécurité14 novembre 2017
|Toujours des assassinats signalés un peu partout dans le pays

Burundi -Sécurité13 novembre 2017
|Deux personnes trouvent la mort dans une noyade

Burundi - Belgique - Coopération11 novembre 2017
|La semaine belge annulée à la dernière minute

Burundi - Sécurité10 novembre 2017
|Deux bandits de Mutakura arrêtés par les militaires frappés comme Jésus Christ sur la croix

Burundi - Environnement - Sécurité9 novembre 2017
|Une foudre fait parler d’elle dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité8 novembre 2017
|Treize personnes arrêtées pour trafic humain

Burundi – Sécurité 7 novembre 2017
|La police arrête plus de 100 personnes au centre ville de Bujumbura

Burundi - Ouganda – Sécurité 6 novembre 2017
|Deux morts dont le directeur de ligue Iteka dans un accident de roulage en Ouganda

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Ruyigi, province très avancée en matière de criminalité

4 septembre 2017

Ruyigi, le 4 septembre 2017 (Net Press) . Deux personnes qui prenaient part à une célébration de mariage ont trouvé la mort ce samedi 2 septembre 2017 et cinq autres sont en train de recevoir des soins dans un centre de santé. Le meurtre a eu lieu sur la colline Busoro, dans la commune de Bweru de la province de Ruyigi où un inconnu a mis du poison dans une bière de sorgho qui était destinée aux visiteurs.

Les cérémonies en question se déroulaient chez un certain Grégoire Mufitiye à l’occasion du mariage de sa fille autour de 14 heures. Deux jeunes filles, Jeanne Kwizera et Violette Cimpaye, respectivement âgées de 17 et 13 ans, ont trouvé la mort sur place tandis que les cinq autres qui ont également bu cette bière se trouvent au centre de santé de Busoro.

Sur le même chapitre, un homme du nom de Prosper Nibitanga, a été pris en flagrant délit en train de vendre du poison sur la colline Birohe, commune et province de Gitega. La demande avait été faite par Alexis Ndayiziga qui a trompé la vigilance de la police au moment où le vendeur Nibitanga a été appréhendé.

Dans la province de Muramvya, la population du centre de négoce de Mubarazi, commune et province, qui protestait contre l’arrestation arbitraire d’une personne, a été fusillée par la police de Muramvya faisant 4 blessés. Selon l’administration locale, les victimes ont été évacuées à l’hôpital de Muramvya pour des soins intensifs

Burundi - Nations Unies –Sécurité

L’étau se resserre pour les commanditaires des crimes commis au Burundi depuis 2015

New York, le 4 septembre 2017 (Net Press) . La commission onusienne d’enquête sur le Burundi demande à la cour pénale internationale d’ouvrir une enquête sur les violations massives des droits de l’homme commises au Burundi depuis le printemps d’avril 2015.

Ladite commission recommande à la cour pénale internationale d’enquêter sur des arrestations, des tortures, des exécutions extrajudiciaires, des disparitions forcées commises par le service national des renseignements, par les membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir (Imbonerakure), par la police et par quelques éléments de l’armée burundaise.

La même commission pointe du doigt les groupes armés de l’opposition comme serait derrière des attaques sur Bujumbura en décembre 2015. Pour rappel, le conseil des sécurité des Nations Unies se penchera sur la crise burundaise en date du 11 septembre 2017

Burundi - Politique

Les adeptes du Fnl pro-Agathon Rwasa arrêtés dans la province de Gitega

Gitega, le 4 septembre 2017 (Net Press) . Selon des informations en provenance de la province de Gitega, deux membres du Fnl d’Agathon Rwasa ont été arrêtés ce dimanche 3 septembre 2017 sur la colline de Mubuga située dans la commune et la province de Gitega. Il s’agit d’un jeune homme du non d’Ezéchiel Tuyishemeze et une jeune élève du nom de Gislaine Munyemana.

L’administration locale accuse les deux personnes de participation à une réunion illégale chez un certain Paul Ntatama, mais le Fnl non reconnu par le ministère de l’intérieur dément formellement cette information. La même formation politique déclare qu’à part ces deux personnes, une troisième aurait été arrêtée, en la personne de Thomas Hakizimana. Les proches de ce parti indiquent que ceux qui ont été arrêtés ont uniquement le tort d’être membres de cette formation politique et demandent leur libération sans condition.

Ceux qui ont été arrêtés se trouvent dans les cachots de la police dans la province de Gitega et selon des informations concordantes, ils sont privés de tout contact avec l’extérieur et l’administration reste discrète sur leur sort.

Burundi - Droits de l’Homme

La campagne Sos-Torture sort son rapport hebdomadaire n° 90

Bujumbura, le 4 septembre 2017 (Net Press) . Ce rapport couvre la période du 26 août au 2 septembre 2017 concernant les violations des droits de l’homme au Burundi. Selon ce rapport, au moins huit personnes ont été assassinées au cours de la période. Parmi les victimes, figurent au moins six cas que la police n’a pas élucidé à ce jour dont des corps découverts dans des champs ou des vallées. Durant la même période, plusieurs personnes dont des policiers ont été blessées à la machette par un membre de la milice imbonerakure à Ruyigi. Un officier du service de renseignement a aussi tenté d’abattre un homme à Gitega.

Le rapport évoque aussi quinze arrestations arbitraires dans différentes localités, dont douze jeunes gens débarqués d’un bus de transport en provenance d’Ouganda. La police n’a pas communiqué leur lieu de détention, ce qui laisse craindre des disparitions forcées. Ce rapport évoque aussi les témoignages de victimes de viols et d’exploitations sexuelles toujours en cours, après leurs arrestations par des membres de la milice imbonerakure et des agents de la police. Les témoignages sont en train d’être recueillis auprès des femmes et filles qui sont parvenues à se réfugier dans les pays de la sous-région.

Burundi - Allemagne - Elections

Angela Merkel jugée plus convaincante lors d’un débat télévisé

Berlin, le 4 septembre 2017 (Net Press) . Le débat entre la chancelière Merkel et son challenger social démocrate Martin Schulz ce dimanche 3 septembre 2017 était très attendu à trois semaines des élections générales allemandes. La chancelière part favorite et les sondages sont stables depuis des semaines. Le débat devait constituer une chance pour Martin Schulz de remonter son handicap. Les premiers sondages donnent Angela Merkel gagnante.

Les Allemands vont-ils regretter leur policier du dimanche soir ? Les 97 minutes proposées par Angela Merkel et Martin Schulz offraient le même suspense qu’une fête de famille harmonieuse. Les deux protagonistes se respectent et ont évité les attaques frontales. La grande coalition qui associe leurs deux partis au pouvoir explique aussi un débat des plus sages.

Les désaccords étaient dans les nuances. Martin Schulz a par exemple reproché à Angela Merkel de ne pas avoir suffisamment consulté ses voisins européens il y a deux ans durant la crise migratoire. Le patron du SPD, plus ferme, veut un arrêt immédiat des négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne.

« Notre avenir passe par l’Europe avec nos amis pour une société qui oeuvre à plus de justice, plus de solidarité, de sécurité et de paix dans le monde. Je me suis battu toute ma vie pour cette idée d’une Allemagne européenne dans une Europe forte », a dit Martin Schulz.

Sur les questions internationales, de migration, de sécurité intérieure et économiques, des nuances encore une fois séparent les deux candidats. Angela Merkel qui n’a pas été bousculée a demandé à la fin du débat aux Allemands de lui renouveler leur confiance : « Je veux travailler avec mon expérience des dernières années et ma curiosité pour les défis de demain à préparer notre avenir, pour vous, avec vous. Je vous demande de me faire confiance. Merci et bonne soirée ». Les téléspectateurs ont jugé dans des sondages à chaud Angela Merkel plus convaincante.

Burundi - Usa - Sécurité

Donald Trump menace Pyongyang d’une réponse du berger à la bergère

Washington, le 4 septembre 2017 (Net Press) . Après les essais répétitifs d’une bombe à hydrogène par la Corée du nord, Washington la menace d’une " réponse militaire massive".

Selon le site jeune Afrique, le président Donald Trump, autour de son équipe de sécurité nationale de ce dimanche, a indiqué que Pyongyang fait des actes " très hostiles et dangereux pour les Etats Unis" et projette de préparer des nouvelles sanctions contre la Corée du nord.

Le secrétaire d’Etat américain à la défense, James Mattis, affirme que le Pentagone est prêt à une « réponse militaire massive «  ». Les Etats-Unis sont prêts à utiliser leurs capacités nucléaires au cas où la Corée du Nord continuerait à les menacer ou à menacer leurs alliés, a déclaré dimanche la Maison Blanche.

Si déjà depuis des mois la tension semblait à son point culminant, le président Donald Trump s’est entretenu au téléphone avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué dans la nuit de dimanche à lundi. « Le président Trump a réaffirmé l’engagement des Etats-Unis à défendre notre patrie, nos territoires et nos alliés en utilisant la gamme complète des capacités diplomatiques, conventionnelles et nucléaires dont nous disposons », rapporte le communiqué de la présidence américaine.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.