Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité Routière 5 octobre 2018
| L’entourage du Restaurant Sama Café échappe de justesse à un accident mortel

Burundi - Sécurité4 octobre 2018
|Bujumbura sous la cadence des explosions de grenade et de crépitements d’armes

Burundi - Sécurité3 octobre 2018
|Le début du mois d’octobre peu tendre !

Burundi - Sécurité2 octobre 2018
|Une personne s’est « suicidée », trouvée pendue sur un avocatier

Burundi - Sécurité1er octobre 2018
|Deux personnes tuées dans la commune de Gitaramuka

Burundi - Sécurité Routière29 septembre 2018
|Le gouvernement prévoit des sanctions contre les pannes sur la voie publique

Burundi - Sécurité28 septembre 2018
|Les habitants de Gihanga agacés par une mesure impopulaire

Burundi - Sécurité27 septembre 2018
|La police montre à la presse un rebelle du mouvement Red Tabara

Burundi - Sécurité26 septembre 2018
|Les populations de la zone Musaga se plaignent..

Burundi - Sécurité 25 septembre 2018
|Une attaque à la grenade fait 4 personnes blessées en commune Mugina

Burundi - Sécurité 24 septembre 2018
|Quand un père tue sa fillette !

Burundi - Sécurité22 septembre 2018
|Deux policiers tués lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité 21 septembre 2018
|Une arrestation qui inquiète !

Burundi - Tanzanie – Sécurité20 septembre 2018
|Les réfugiés burundais de Nduta craignent d’autres disparitions !

Burundi - Sécurité 19 septembre 2018
|Deux corps en extrême décomposition repêchés dans la rivière Ruvyironza

Burundi - Sécurité18 septembre 2018
|Une découverte d’armes à Kabondo !

Burundi - Sécurité 17 septembre 2018
|L’attaque de Gatumba interprétée différemment !

Burundi - Sécurité 15 septembre 2018
|Une personne tuée lors de l’attaque de l’agence Bancobu !

Burundi - Sécurité14 septembre 2018
|Arrestation d’un homme en possession illégale d’armes à feu

Burundi - Sécurité13 septembre 2018
|Deux personnes tuées dans un immeuble en construction du ministre des finances

Burundi - Sécurité12 septembre 2018
|Quand les conflits fonciers deviennent parmi les premières causes de décès au pays !

Burundi - Education 11 septembre 2018
|Une rentrée émaillée d’énormes défis !

Burundi - Sécurité 10 septembre 2018
| Des crépitements d’armes entendus à la frontière tanzano-burundaise

Burundi - Sécurité 8 septembre 2018
|Une personne tuée en commune Nyabihanga

Burundi - Sécurité7 septembre 2018
|Des grenades découvertes au chef-lieu de la province de Ngozi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Des armes saisies dans la capitale

28 mars 2018

Bujumbura, le 28 mars 2018 (Net Press) . Selon des informations issues des sources policières, plusieurs armes ont été saisies ce matin dans le quartier de Gikungu, dans la commune de Ntahangwa en mairie de Bujumbura. Ces dernières ont été saisies dans un ménage appartenant à une dame du nom de Thérèse Ndayisenga.

Ces armes sont composées de trois fusils de type kalachnikov, de deux grenades et de 800 balles. Selon les mêmes informations, Mme Thérèse Ndayisenga, en compagnie d’autres personnes au nombre de deux, dont l’identité n’a pas été révélée, ont été arrêtées pour des raisons d’enquête.

Burundi - Politique - Justice

Les deux opposants politiques libérés

Gitega, le 28 mars 2018 (Net Press). Le président du parti rassemblement national pour le changement, Ranac, Aloys Baricako et son collègue, Pierre Kugigwa du Cdp, arrêtés au centre-ville de Gitega dans la soirée de ce lundi 26 mars 2018, ont été libéré hier soir, soit 24 heures après leur détention dans les cachots de la police présidentielle de Gitega.

Ces deux opposants ont été arrêtés ce lundi à Karusi alors qu’ils se rendaient aux cérémonies d’enterrement de la grand-mère d’Aloys Baricako. Selon nos sources, les deux personnalités politiques sont accusées par le service secret de Gitega d’appartenir à la plateforme de l’opposition Burundaise le Cnared et que le président du Ranac venait de rentrer de Bruxelles où il avait participé à sa réunion.

Par la même occasion, l’on apprend que Daniel Manirakiza, président du Ranac en province de Muramvya, a été arrêté au centre-ville de Gitega hier par le service secret alors qu’il venait de rendre visite à Aloys Baricako, son président arrêté la veille. Des sources sous couvert de l’anonymat indiquent qu’il serait détenu au cachot de la police présidentielle à Bujumbura, non loin de la cathédrale Regina Mundi.

Burundi - Politique - Elections

Une approche qui inquiète !

Bujumbura, le 28 mars 2018 (Net Press) . A l’approche de la retouche de la loi fondamentale prévue le 17 mai 2018, des témoins indiquent que le parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, fait un recensement de ses membres éparpillés dans toutes les communes et collines du pays, en indiquant leurs identités, leurs numéros de téléphone et leur appartenance politique.

Nos sources indiquent que derrière ce recensement, se cache l’intimidation pour contraindre les partis politiques de l’opposition à voter « oui » au référendum de la constitution du mois de mai de cette année. Un haut gradé du parti de l’Aigle fait savoir que ce recensement vise à dénombrer les partis politiques et ceux qui ne vont pas participer aux rendez-vous de 2018 et de 2020.

Il y a cependant peu, le porte-parole du ministère de l’intérieur et de la formation patriotique, Thérence Ntahiraja, affirmait haut et fort devant les journalistes qu’il n’y a pas de recensement dans ce sens. Nous apprenons que ce cette activité que le pouvoir voulait secrète aurait été révélée par des membres de cette formation politique au pouvoir pour des raisons inconnues de la rédaction.

Burundi - Confessions Religieuses

Qui est le nouvel archevêque de Bujumbura ?

Bujumbura, le 28 mars 2018 (Net Press) . Dans ses publications antérieures, la rédaction avait promis de fournir plus ou moins l’identité du nouvel archevêque de Bujumbura, en la personne de Mgr. Gervais Banshimiyubusa, âgé de 65 ans, soit douze ans de moins que son prédécesseur, Mgr. Evariste Ngoyagoye.

Selon nos enquêtes, ce prélat est originaire de la province orientale de Ruyigi, a fréquenté le petit séminaire de Mugera, puis le séminaire moyen de Burasira avant de poursuivre ses études universitaires au grand séminaire de Bujumbura. Après ses études qu’il termina avec brio, feu Mgr. Joachim Ruhuna ne tarda pas à l’envoyer à Rome d’où il rentra avec un diplôme de docteur en philosophie en mains.

Il occupa plusieurs postes, dont celui de professeur au grand séminaire de Bujumbura, de recteur au séminaire de Dutwe dans sa province natale de Ruyigi, avant d’être désigné évêque coadjuteur de Ngozi pendant quelques années, en attendant que son prédécesseur, Mgr. Stanislas Kaburungu, ne tire sa révérence en 2002, lui laissant la place de devenir évêque à part entière du diocèse de Ngozi, le 14 décembre 2002.

Selon toute vraisemblance, il devrait être introduit à la tête de l’archidiocèse de Bujumbura au début du mois de mai 2018. L’on rappellera qu’il a té également désigné administrateur apostolique du diocèse de Ngozi. D’après nos investigations, sa fonction est d’expédier les affaires courantes de ce diocèse en attendant qu’il soit remplacé, ce qui ne devrait pas tarder non plus.

Toujours sur le volet de la foi, c’est aujourd’hui le mercredi de la semaine sainte, où tous els prêtres de l’archidiocèse de Bujumbura, se rencontrent à la cathédrale Regina Mundi, au cours d’une messe dite chrismale célébrée une fois par an et où les prêtres renouvellent leur engagement de sacerdoce.

Concernant la publication du 14 mars 2018 relative à Mgr. Grauls, une erreur s’est malencontreusement glissée dans l’article sur Mgr Antoine Grauls. C’est ce dernier et non son prédécesseur Mgr. Julien Gorju, lqui a initié les écoles pédagogiques pour garçons en 1939à Gitega ... ainsi que e collège interracial d’Usumbura (collège du Saint Esprit), converti aujourd’hui en campus Kiriri (1953 - 1962) : architecte M. Bastin. Namur, construction (réalisation) : Frère Engelhermus Super saxo : Suisse ralaisan. Nous nous excusons auprès de notre aimable lectorat.

Burundi - Rdc - Sécurité

Le Conseil de sécurité de l’Onu renouvelle le mandat de la Monusco

Kinshasa, le 28 mars 2018 (Net Press). Le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé pour un an le mandat de la Monusco en Rdc. A l’initiative de la France, les diplomates ont unanimement approuvé le renforcement du rôle des 16 000 casques bleus déployés dans le pays. Ils devront assurer la protection des civils congolais et appuyer le processus électoral jusqu’au scrutin prévu le 23 décembre 2018 pour remplacer le président Joseph Kabila. Mais l’ambassadeur congolais a estimé que l’Onu se trompait de priorité.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi