Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité13 septembre 2018
|Deux personnes tuées dans un immeuble en construction du ministre des finances

Burundi - Sécurité12 septembre 2018
|Quand les conflits fonciers deviennent parmi les premières causes de décès au pays !

Burundi - Education 11 septembre 2018
|Une rentrée émaillée d’énormes défis !

Burundi - Sécurité 10 septembre 2018
| Des crépitements d’armes entendus à la frontière tanzano-burundaise

Burundi - Sécurité 8 septembre 2018
|Une personne tuée en commune Nyabihanga

Burundi - Sécurité7 septembre 2018
|Des grenades découvertes au chef-lieu de la province de Ngozi

Burundi - Sécurité6 septembre 2018
|Le chef de poste de la zone Kivumu assassiné par les forces de l’ordre...

Burundi - Sécurité 5 septembre 2018
|La police donne la lumière sur l’attaque de Ngozi

Burundi - Sécurité 4 septembre 2018
|Un hippopotame tue un pêcheur dans la localité de Kumase

Burundi - Sécurité3 septembre 2018
|Une maison brûle dans le quartier de Nyakabiga

Burundi - Sécurité1er septembre 2018
|Une personne tuée en commune Nyamurenza au nord du pays

Burundi - Sécurité31 août 2018
|Des membres d’Amizero y’Abarundi inquiets pour leur sécurité

Burundi - Sécurité 30 août 2018
|Quand les journalistes burundais deviennent de plus en plus inquiétés par la police !

Burundi - Sécurité 29 août 2018
|La police nationale découvre des fusils en zone Cibitoke

Burundi - Sécurité 28 août 2018
|Une personne tuée à Gitega

Burundi - Sécurité27 août 2018
|Du rififi entre la police et la population de Ngagara !

Burundi - Sécurité25 août 2018
|Des disparitions mystérieuses qui refont surface

Burundi - Sécurité24 août 2018
|L’opposition sous le seuil de la peur dans la commune de Kabezi !

Burundi - Sécurité23 août 2018
|Une voiture en excès de vitesse endeuille des familles dans la province de Kirundo

Burundi - Sécurité22 août 2018
|Les enfants de la rue encore une fois déguerpis

Burundi - Sécurité 21 août 2018
|Un jeune berger tué au Sud du pays

Burundi - Sécurité 20 août 2018
|Deux personnes cibles de l’attaque à la grenade

Burundi - Sécurité 18 août 2018
|Un rapatriement sous contrainte !

Burundi - Sécurité 17 août 2018
|Un corps sans vie découvert flottant sur le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité 16 août 2018
|Une personne tuée à coups de massue à Bubanza

Archives

 

 

 



Burundi - Opinion

DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

17 avril 2018

1. Nous, Evêques de l’Eglise Catholique du Burundi, non seulement avons entendu, comme les autres Burundais, de l’ordonnance ministérielle qui demande aux Burundais une contribution pour les élections de 2020, mais l’avons aussi lu. Nous avons noté que les confessions religieuses figurent aussi parmi le catégories requises de donner cette contribution. Alors qu’ils s’interrogent sur les modalités à suivre à cet effet, plus d’un nous demandent notre position comme Eglise Catholique.

2. En tant que tels donc, nous voudrions exprimer notre position pour que ceux qui sont chargés de collecter cette contribution sachent comment nous sommes organisés dans notre Eglise, et que ceux dont nous avons la charge sachent bien comment s’y prendre.

3. Nous commençons par préciser que notre grande contribution pour la nation n’est pas de nature financière, mais elle consiste à œuvrer pour le salut des âmes, pour l’édification de la paix, pour la réconciliation et pour que toute personne humaine soit respectée dans sa dignité.

4. Quant à ce qui est de la contribution financière demandée à tous y compris les confessions religieuses, il est important que tout le monde sache que toute contribution demandée à l’Eglise Catholique comme famille, ne peut l’être qu’au niveau du Diocèse. En effet, l’Eglise Catholique est à aborder à ce niveau parce que c’est là que se trouve son représentant légal qui est l’Evêque diocésain. Et, dans le Diocèse, l’Eglise Catholique est constituée de paroisses, de communautés religieuses, des œuvres caritatives comme les Centres de santé, les Ecoles, les Orphelinats, les Hospices pour handicapés ou personnes âgées, etc...

5. S’il faut donner une contribution financière, nous le faisons comme famille par l’intermédiaire de l’Evêque diocésain. S’il s’agit d’une contribution nationale, les Evêques se concertent au sein de la Conférence Episcopale et estiment dans quelle mesure ils peuvent contribuer, conformément au principe de l’unité qui caractérise l’Eglise.

6. Il importe également de comprendre que les membres de cette famille qu’est l’Eglise Catholique constituent la majorité de ceux-là même à qui le Gouvernement demande les contributions. C’est de ceux-là qui sont en train de contribuer individuellement que proviennent les moyens financiers sur lesquels elle compte pour donner sa contribution.

7. A considérer les dispositions de l’ordonnance ministérielle en question, elles fixent un montant pour certaines catégories. Mais nous sommes inquiets au regard de ce que nous constatons dans la collecte de cette contribution : il y a des gens qui sont malmenés et sont forcés à contribuer deux fois et même trois fois, alors qu’ils n’ont pas beaucoup de moyens.

8. Par ailleurs, étant donné que tout projet important suppose des prévisions, nous estimons qu’il serait mieux que ceux qui sont chargés de coordonner la collecte de cette contribution commencent par déterminer le montant total à collecter et qu’au fur et à mesure ils indiquent la somme déjà obtenue et montrent ce qui reste encore à rassembler ; de cette manière, chacun donnerait sa contribution, selon ses moyens ; conscient du pas déjà franchi.

9. Nous concluons cette déclaration en réitérant que, pour ce qui est de l’Eglise Catholique, cette contribution ne peut être demandée qu’à l’Evêque qui, seul, représente le Diocèse devant la loi. Nous demandons alors qu’il y en ait pas qui aille la réclamer de quelque autre institution ou œuvre appartenant à l’Eglise Catholique.

Fait à Bujumbura, le 10 avril 2018.

(Signé) Vos Evêques de l’Eglise Catholique du Burundi

- Joachin Ntahondereye, Evêque de Muyinga et Président de la Conférence Episcopale de l’Eglise Catholique du Burundi ;

- Evariste Ngoyagoye, Archevêque de Bujumbura et Vice-président de la Conférence Episcopale de l’Eglise Catholique du Burundi

- Simon Ntamwana, Archevêque de Gitega

- Gervais Banshimiyubusa, Evêque de Ngozi

- Venant Bacinoni, Evêque de Bururi

- Bonaventure Nahimana, Evêque de Rutana

- Blaise Nzeyimana, Evêque de Ruyigi

- George Bizimana, Evêque de Bubanza.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi