Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité3 novembre 2018
|Des militaires burundais et des rebelles tués en république démocratique du Congo

Burundi –Sécurité2 novembre 2018
|Affrontement armé à l’Est de la République démocratique du Congo

Burundi - Sécurité1er novembre 2018
|L’administratrice de Busoni échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité31 octobre 2018
|"La paix est totale dans la capitale", dixit le maire de la ville

Burundi - Sécurité30 octobre 2018
|La police met la main sur des outils de pêche prohibés

Burundi - Sécurité - Politique29 octobre 2018
|Les membres de l’opposition craignent le pire...

Burundi - Sécurité27 octobre 2018
|Un écolier meurt suite aux coups de bâton de son maître

Burundi - Sécurité 26 octobre 2018
|Deux Rwandais et un membre de l’opposition arrêtés par le Service national des renseignements

Burundi - Sécurité 25 octobre 2018
|Des arrestations après le meurtre d’un motard à Gitega

Burundi - Sécurité24 octobre 2018
|Accident mortel dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité23 octobre 2018
|Un agent du service des renseignements tire à balles réelles sur les orpailleurs

Burundi - Sécurité22 octobre 2018
|Un proche d’Agathon Rwasa arrêté à Nyamitanga

Burundi - Sécurité20 octobre 2018
|Une position militaire attaquée dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 octobre 2018
|Pierre-Célestin Ndikumana dans le collimateur des services secrets

Burundi - Sécurité 18 octobre 2018
|Une mauvaise cohabitation qui inquiète !

Burundi - Sécurité17 octobre 2018
|Une disparition mystérieuse dans la zone de Nyakabiga

Burundi - Sécurité16 octobre 2018
|Un corps trouvé sans vie au Sud du pays

Burundi - Sécurité15 octobre 2018
|Condamnation d’un présumé assassin de son père

Burundi - Sécurité 13 octobre 2018
| Une découverte d’un homme tué à Muramvya

Burundi - Sécurité12 octobre 2018
|Cinq personnes tuées lors d’un accident de roulage

Burundi - Tanzanie - Sécurité 11 octobre 2018
|Encore des réfugiés tués au pays de John Pombe Magufuli !

Burundi - Sécurité10 octobre 2018
|Un corps sans vie découvert dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité 9 octobre 2018
|Cinquante huit élèves empoisonnés par leur camarade de classe

Burundi - Sécurité Routière8 octobre 2018
|Les voitures de type Probox mal cotées ce weekend

Burundi - Sécurité 6 octobre 2018
|Une bonne initiative mais ….., clament les habitants de la zone Cibitoke !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Des personnes trouvent la mort dans un accident grave de roulage

26 avril 2018

Ngozi, le 26 avril 2018 (Net Press) . Cinq personnes ont trouvé la mort ce matin dans la province septentrionale de Ngozi, dans la commune Gashikanwa sur la colline Rwizingwe et cinq autres ont été blessées au cours d’un accident de roulage. En effet, selon des témoins oculaires, un camion de l’agence onusienne Pam a dérapé et heurté toutes ces personnes.

Selon les mêmes informations, cet engin du programme alimentaire mondial a également détruit plus ou moins 11 maisons qui longent les bords de la route Ngozi-Muyinga, toujours au même endroit. Nos sources sur place indiquent que ces effectifs sont encore provisoires car les secouristes tentaient encore en fin de matinée de chercher des personnes qui seraient encore sous les décombres.

Burundi - Médias

Les responsables des médias et les porte-parole dans un atelier à Muramvya

Muramvya, le 26 avril 2018 (Net Press) . Les responsables des médias, les porte-parole des différents ministères ainsi qu’une délégation du conseil national de la communication, Cnc, se trouvent dans la province de Muramvya (au centre du pays) où ils participent à un atelier de deux jours, à partir de ce matin.

Selon nos premières informations en provenance de cet atelier, les participants vont parler profession ainsi que le comportement des professionnels des médias au cours du référendum du mois de mai prochain. Ces activités ont été solennellement inaugurées par le tout nouveau ministre chargé des médias, Serges Ndayiragije.

D’après le ministre, cet atelier a été organisé dans le but de rassembler les responsables des médias et les différents porte-parole pour qu’ils parlent métier et leur collaboration au quotidien. Il a demandé avec insistance à l’assistance de contribuer à donner des idées maîtresses afin que chacun comprenne son rôle dans le développement du pays et ce, dans tous les secteurs de la vie nationale.

Il est revenu sur l’organisation du référendum où tout un chacun est invité à faire en sorte que ce travail se fasse sans faille. Comme il l’a dit, les informations peuvent construire tout comme elles peuvent être sources d’insécurité dans un pays donné. Cet atelier apparaît donc, à ses yeux, comme une occasion d’or pour que les participants échangent des idées bâtisseuses pour que les mêmes participants servent d’exemples à la société.

Signalons que cet atelier qui a débuté ses travaux aujourd’hui compte les clôturer ce 27 avril 2018, toujours dans la province de Muramvya. Mëme si ces derniers ont été officiellement lancés par l’actuel ministre de la communication, ils ont été préparés par son prédécesseur, Nestor Bankumukunzi, qui, dans un passé récent, avait même émis une idée de la synergie des médias lors du référendum du 17 mai 2018. Continuité de l’Etat oblige !

Burundi - Environnement

Les eaux de ruissellement démolissent des tombes au cimetière de Mpanda

Bubanza, le 26 avril 2018 (Net Press) . Décidément, le ciel est fâché contre le Burundi. A part des maisons qui sont détruites ici et là dans le pays, les eaux de ruissellement ont démoli quelques tombes au cimetière de Mpanda, dans la province de Bubanza, au Nord Ouest du pays. Cependant, il est difficile de donner davantage d’informations car ceux qui veulent voir si les leurs ne sont pas concernés ne le peuvent pas car la police les empêche d’y accéder. Même les journalistes.

Une opinion de Bujumbura ne comprend pas pourquoi la police empêche des gens d’y accéder au moment où le cimetière est toujours fonctionnel. En d’autres termes, même ceux qui vont à l’enterrement peuvent toujours constater ce dégât causé par les eaux pluviales dans l’impuissance totale de l’action humaine. Par contre, comme il y a démolition des tombes, l’on devrait laisser les personnes concernées les reconstruire pour éviter qu’il y ait des maladies éventuelles causées par cette catastrophe naturelle.

Burundi - Sport

Surprise dans le tournoi du Cacafa des moins de 17 ans

Muyinga, le 26 avriul 2018 (Net Press) . L’on connaît maintenant les équipes de football qui vont se disputer la finale dans le tournoi du Cacafa des moins de 17 ans qui se déroule au Burundi depuis bientôt deux semaines. L’équipe nationale de la Tanzanie, qui a battu le Kenya par deux buts à un, va croiser le bras de fer avec celle de la Somalie qui a lui aussi éliminé l’Ouganda par un but à zéro.

Hier soir, des commentaires étaient sur toutes les lèvres, évoquant une évolution spectaculaire de la Somalie. Un pays en guerre presque permanente, qui n’avait jamais percé la 8ème des finales depuis que le Cecafa existe, mais qui parvient à éliminer tout le monde pour se retrouver en finale, voilà ce qui a épaté beaucoup d’amateurs du ballon rond.

Un humoriste a ironisé en rappelant que les militaires burundais sont toujours en Somalie. En d’autres termes, les contingents burundais battent les populations somaliennes dans leur propre pays au moyen des armes et en revanche, dans le sport, le pays de la Corne de l’Afrique bat le Burundi sur son propre terrain.

Pour lui donc, il faut qu’il y ait des négociations entre la Somalie et le Burundi avec comme résultat que les militaires burundais se retirent de la Somalie et que l’équipe nationale somalienne des moins de 17 ans arrête de s’imposer face au Burundi, une négociation qui sera tout de même difficile car il s’agit de deux domaines différents, conclue-t-il.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité