Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité3 novembre 2018
|Des militaires burundais et des rebelles tués en république démocratique du Congo

Burundi –Sécurité2 novembre 2018
|Affrontement armé à l’Est de la République démocratique du Congo

Burundi - Sécurité1er novembre 2018
|L’administratrice de Busoni échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité31 octobre 2018
|"La paix est totale dans la capitale", dixit le maire de la ville

Burundi - Sécurité30 octobre 2018
|La police met la main sur des outils de pêche prohibés

Burundi - Sécurité - Politique29 octobre 2018
|Les membres de l’opposition craignent le pire...

Burundi - Sécurité27 octobre 2018
|Un écolier meurt suite aux coups de bâton de son maître

Burundi - Sécurité 26 octobre 2018
|Deux Rwandais et un membre de l’opposition arrêtés par le Service national des renseignements

Burundi - Sécurité 25 octobre 2018
|Des arrestations après le meurtre d’un motard à Gitega

Burundi - Sécurité24 octobre 2018
|Accident mortel dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité23 octobre 2018
|Un agent du service des renseignements tire à balles réelles sur les orpailleurs

Burundi - Sécurité22 octobre 2018
|Un proche d’Agathon Rwasa arrêté à Nyamitanga

Burundi - Sécurité20 octobre 2018
|Une position militaire attaquée dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 19 octobre 2018
|Pierre-Célestin Ndikumana dans le collimateur des services secrets

Burundi - Sécurité 18 octobre 2018
|Une mauvaise cohabitation qui inquiète !

Burundi - Sécurité17 octobre 2018
|Une disparition mystérieuse dans la zone de Nyakabiga

Burundi - Sécurité16 octobre 2018
|Un corps trouvé sans vie au Sud du pays

Burundi - Sécurité15 octobre 2018
|Condamnation d’un présumé assassin de son père

Burundi - Sécurité 13 octobre 2018
| Une découverte d’un homme tué à Muramvya

Burundi - Sécurité12 octobre 2018
|Cinq personnes tuées lors d’un accident de roulage

Burundi - Tanzanie - Sécurité 11 octobre 2018
|Encore des réfugiés tués au pays de John Pombe Magufuli !

Burundi - Sécurité10 octobre 2018
|Un corps sans vie découvert dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité 9 octobre 2018
|Cinquante huit élèves empoisonnés par leur camarade de classe

Burundi - Sécurité Routière8 octobre 2018
|Les voitures de type Probox mal cotées ce weekend

Burundi - Sécurité 6 octobre 2018
|Une bonne initiative mais ….., clament les habitants de la zone Cibitoke !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité - Justice

Arrestation de personnes soupçonnées de crimes économiques

23 juin 2018

Bujumbura, le 23 juin 2018 (Net Press (Net Press) . Cinq personnes, dont quatre Français et un Burundais, ont été arrêtés hier dans la capitale Bujumbura. Les informations sur cette capture n’indiquent pas l’endroit où cela a eu lieu, mais des informations indépendantes avancent qu’ils l’auraient été à l’aéroport international de Bujumbura, juste à leur descente d’avion, dans l’après-midi de ce 22 juin 2018.

Les mêmes informations à la disposition de la rédaction poursuivent que ces personnes sont accusées de crimes économiques, c’est-à-dire l’escroquerie et les sociétés fictives en matière de télécommunication. L’un d’entre eux a été amené dans la nuit, vers 23 heures, à la prison centrale de Gitega à bord d’un véhicule du service national des renseignements et les autres sont gardés dans différents cachots de Bujumbura pour enquêtes.

Selon des informations en provenance de la prison de Gitega, certains de ces ressortissants français seraient également poursuivis pour espionnage et faux documents, ce qui risque d’alourdir les accusations à leurs charges.

Burundi - Société

Chômage, une véritable menace pour la société

Bujumbura, le 23 juin 2018 (Net Press) . Selon des informations de l’association d’appui au développement intégral et à la solidarité sur les collines, Adisco en sigle, le chômage des jeunes apparaît comme une bombe à retardement. En effet, les études récentes ont démontré que la question de chômage se pose avec acuité dans beaucoup de pays, dont le Burundi.

Ce chômage peut provoquer d’énormes difficultés mais le constat amer est que l’Etat du Burundi ne peut pas engager tous les jeunes. C’est pour cela qu’il a pensé à construire des écoles et des centres de formation professionnelle qui puissent aider les lauréats à bien s’intégrer dans le secteur socioprofessionnel.

Sinon, selon des études commanditées par l’Adisco, les résultats font froid au dos. En avril 2017, la proportion des jeunes de 15 à 34 ans en âge de travailler était supérieure à 59%. Le taux de chômage pour les jeunes de 15 à 24 ans est de 18,5% et pour la tranche de 25 à 34 ans, il est de 16,9%

Pour les adultes de 35 ans et plus, le taux de chômage est de 9,1%. Il semble que le taux de chômage augmente avec le niveau d’instruction. Il touche davantage les personnes instruites de niveau secondaire (6,9%) et supérieur (17,9%). L’une des pistes pour faire face à ces défis est la réforme de l’enseignement avec l’introduction de l’école fondamentale, des centres d’enseignement des métiers et des centres de formation professionnelle.

Cette voie, d’autres la trouvent plutôt comme un raccourci d’autant plus que ces écoles fondamentales ont été précipitées, d’où leur impact sur l’instruction des élèves est proche de zéro. Ils estiment même que les chiffres avancés pourraient être nettement supérieurs à ceux présentés, mais à ce niveau, ils sont moins convaincants car leurs affirmations ne sont basées sur aucune étude.

Burundi - Energie

La Regideso prévient ...

Bujumbura, le 23 juin 2018 (Net Press) . A travers un communiqué, la régie de distribution d’eau et d’électricité, Regideso, vient d’annoncer ce 22 juin 2018 qu’à partir de mardi 26 juin à 8 heures, elle s’occupera de la réparation d’une fuite sur la conduite de refoulement à la SP2d - un terme technique certainement - vers le centre ville. Pour cela, cette société commerciale publique fait savoir que l’alimentation en eau dans les quartiers des communes Mukaza et Muha en mairie de Bujumbura, sera perturbée. Elle demande aux habitants de ces entités de prendre des dispositions nécessaires pour éviter des surprises désagréables.

Au regard de ce communiqué, ce sont les zones de Bwiza, de Buyenzi, de Nyakabiga, de Rohero, de Musaga, de Kinindo et de Kanyosha qui sont concernées par cette mesure. Mais les populations du Sud de la capitale, surtout celles de Musaga et de Kinanira II et III, font savoir déjà que la semaine en cours, qui touche à sa fin, ils ont eu des problèmes d’alimentation en eau pendant au moins 4 jours.

La Regideso, à travers ce communiqué, a indiqué que toutes les dispositions ont été prises pour que cette réparation se fasse le plus rapidement possible. Les mêmes habitants n’y croient pas et préfèrent attendre et voir, exactement comme cela se fait avec l’information de la météo qui passe chaque jour à la télévision nationale.

Burundi - Politique

"L’Union européenne est à l’origine du mauvais voisinage entre le Burundi et le Rwanda", dixit Philippe Nzobonariba

Bururi, le 23 juin 2018 (Net Press) . Lors de l’émission publique des porte-parole de ce 22 juin dans la province méridionale de Bururi, le porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba, a pointé du doigt les pays occidentaux, surtout ceux d’Europe, d’être à l’origine du mauvais voisinage entre le Burundi et le Rwanda. Il estime que ce pays a été utilisé pour déstabiliser le Burundi. Il a reçu des sommes colossales pour instaurer l’insécurité et renverser le régime de Bujumbura.

Par ailleurs, Philippe Nzobonariba a fait savoir que le gouvernement dont il est porte-parole n’a pas encore vu de correspondance demandant au Burundi de soutenir la candidature de Louise Mushikiwabo, actuelle ministre des relations extérieures du pays de Paul Kagame, à la candidature du secrétariat général de la Francophonie, une affirmation pourtant vite démentie par Kigali qui dit être au courant que la correspondance est parvenue à la présidence de la République du Burundi.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité