Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité4 août 2018
|Des personnes trouvent la mort dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité3 août 2018
|Des conflits conjugaux qui virent vers l’irréparable !

Burundi - Sécurité 2 août 2018
|Une personne tuée au bord du lac Tanganyika

Burundi - Sécurité1er août 2018
|Les policiers arrêtent des enfants de la rue au Sud du pays

Burundi - Sécurité31 juillet 2018
|Les policiers dans le collimateur des cordonniers

Burundi - Sécurité30 juillet 2018
|Des crépitements d’armes entendus dans la ville de Gitega

Burundi - Sécurité 28 juillet 2018
|Une personne tuée à Muramvya

Burundi - Sécurité27 juillet 2018
|Un médecin arrêté pour viol dans la province de Gitega

Burundi - Sécurité Routière26 juillet 2018
|Un véhicule de transport calciné au parking de l’ancien marché central

Burundi - Sécurité 25 juillet 2018
|Victime de la folie meurtrière, un enfant est tué à la machette

Burundi – Sécurité 24 juillet 2018
|Une vieille dame ligotée puis brûlée vive à Gitega

Burundi - Sécurité 23 juillet 2018
|Deux fusils découverts ce weekend dans des endroits différents

Burundi - Sécurité21 juillet 2018
|" Il n’y a pas d’hommes armés sur la frontière avec le Rwanda ", dixit le porte-parole de l’armée burundaise

Burundi - Sécurité 20 juillet 2018
|Un refoulement mêlé d’inquiétudes !

Burundi - Sécurité19 juillet 2018
|Le ministère de la sécurité publique fait un bilan du 2ème trimestre

Burundi - Malawi - Sécurité18 juillet 2018
|Un Burundais brûlé vif au Malawi

Burundi - Sécurité17 juillet 2018
|Un présumé criminel appréhendé à Kirundo

Burundi - Sécurité16 juillet 2018
|Un jeune homme tué à Nyakabiga

Burundi - Sécurité14 juillet 2018
|La paix présente dans les discours, absente sur terrain

Bujumbura –Sécurité Routière13 juillet 2018
|Vers un retour à la case départ ?

Burundi - Sécurité 12 juillet 2018
|Bujumbura dans le collimateur de l’église adventiste du 7ème jour !

Burundi - Sécurité 11 juillet 2018
|Deux grenades lancées au sud du pays

Burundi - Sécurité10 juillet 2018
|Un homme tué au Nord Est du pays

Burundi - Sécurité9 juillet 2018
|Un étudiant accusé de collaborer avec le Rwanda enlevé et porté disparu

Burundi - Sécurité7 juillet 2018
|Une personne tuée lors d’une attaque armée dans un bistrot

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un jeune homme tué à Nyakabiga

16 juillet 2018

Bujumbura, le 16 juillet 2018 (Net Press) . Un corps sans vie d’un jeune homme répondant au nom de Gélase Nzeyimana, originaire de la commune Gisagara en province orientale de Cankuzo, a été retrouvé dans la matinée de ce lundi au quartier de Nyakabiga, sur un terrain aménagé au bord de la rivière Ntahangwa.

Selon des sources policières, la victime aurait été tué par des personnes non encore identifiées à coups de massue ailleurs avant que sa dépouille ne soit jetée à Nyakabiga. Les mêmes sources d’informations indiquent que des enquêtes sont déjà en cours.

Et dans la même rubrique de sécurité, des coups de feu ont été entendu dans la nuit de ce dimanche à lundi 16 juillet au quartier Kigobe, tout près de l’école normale supérieure. Selon le porte-parole au ministère de la sécurité publique et de la prévention des catastrophes, Pierre Nkurikiye, c’était un policier qui a tiré pour empêcher les bandits qui roulaient à moto et dont le numéro d’identification était masqué, de voler des matériaux de construction.

Par ailleurs, au moins quatre personnes ont été assassinées au cours de la semaine dernière, rapportent les milieux de défense des droits de l’homme. Parmi les victimes, figure un enfant assassiné au cours d’une attaque à la grenade visant le domicile de ses parents.

Deux autres attaques à la grenade ont été répertoriées au cours de cette période. Outre les victimes assassinées, ces attaques ont fait onze blessés. L’on évoque également quatre cas d’arrestations arbitraires dont un homme interpellé sur ordre du gouverneur de Makamba. Le responsable du service des renseignements de Cibitoke a aussi ordonné l’arrestation et le passage à tabac de deux hommes, suite à la demande des jeunes Imbonerakure.

Burundi - Justice

Les autorités pénitentiaires lancent un cri d’alarme !

Bujumbura, le 16 juillet 2018 (Net Press) . A l’occasion de la célébration internationale de la journée Nelson Mandela, l’ancien président sud-africain, Mandela Day, le 18 juillet de chaque année, pour honorer l’héritage et les valeurs d’un homme qui a passé 27 ans en prison, à travers le bénévolat et le service communautaire et en défendant les droits des prisonniers, les autorités pénitentiaires sont sorties ce matin de leur silence pour lancer un cri d’alarme contre les mauvaises conditions carcérales.

Cette journée est centrée sur le thème " tous solidaires avec nos concitoyens détenus ", le directeur général des affaires pénitentiaires, Gervais Hajayandi, a révélé que la surpopulation carcérale avoisine 9901 détenus, dont 3000 à la prison centrale de Mpimba, pour des prisons ayant la capacité d’accueil de 4194, soit une surpopulation carcérale de 230 % , ce qui occasionne par conséquent peu d’espace, les conditions d’hygiène déplorables, le manque de budget suffisant pour répondre aux besoins alimentaires des détenus, les bâtiments vétustes à l’instar de cette prison de Gitega qui date de 1926.

Gervais Hajayandi affirme que le manque du personnel suffisant pouvant répondre aux besoins incessants des détenus jette du feu au poudre et que le personnel d’appui de 240 individus ne peut pas garantir l’amélioration des conditions carcérales, dont quarante sont affectés à la prison centrale de Mpimba pour une population carcérale de 3000 détenus. Gervais Hajayandi dit que pour endiguer ce défis, l’administration pénitentiaire a créé un système de capita, c’est-à-dire les détenus choisis sur base de leur bonne moralité et qui constituent le personnel d’appui.

Gervais Hajayandi estime que par manque du personnel, les détenus ne sont pas rééduqués, ce qui fait qu’au cours de leur relâchement, ils retombent dans les mêmes infractions. En guise de témoignage, il a indiqué qu’Il y a eu un détenu qui a été libéré un certain vendredi par la grâce présidentielle, a effectué un vol qualifié le samedi pour être admis manu militari à la prison centrale de Mpimba le lundi de la semaine suivante.

Gervais Hajayandi dit que dans le but de désengorger les prisons, des initiatives du gouvernement burundais ne manquent pas, notamment la grâce présidentielle, les libertés provisoires, la libération conditionnelle, etc.

Le coordinateur protection à la confédération internationale de la croix rouge Mazim Ayade, a indiqué que l’opinion burundaise et internationale devrait suivre l’exemple de Nelson Mandela qui a dit " ce qui nous sépare de la prison, c’est le mur et que tous les prisonniers ont des droits inaliénables " , et de pouvoir garantir les droits des détenus par la promotion et l’amélioration des conditions humaines des détenus .Mazim Ayade dit que Mandela voyait un détenu comme une force et un bel avenir du pays et invite le gouvernement du monde de garantir les droits et l’améliorations des conditions carcérales de leur détenus.

Burundi - Afrique du Sud - Anniversaire

Le Cicr et la Dgap organisent une semaine de la journée Mandela

Bujumbura, le 16 juillet 2018 (Net Press) . La confédération internationale de la croix rouge, Cicr et la direction générale de l’administration pénitentiaire, ont organisé une semaine de la journée Nelson Mandela. Cette journée est fêtée le 18 juillet de chaque année, mais en l’an 2018, elle revêt un cachet particulier du fait que le monde entier se souvient des 100 ans de la naissance de Nelson Mandela, le 18 juillet 1918.

Pour cela, les deux organisations précitées ont organisé des activités marquant cette journée. Ainsi, en dates des 12 et 13 juillet, elles ont dispensé des cours sur les "premiers secours" pour les détenus et le personnel pénitentiaire par la Croix Rouge du Burundi. Ce matin, il y a eu une conférence de presse conjointe Dgap/Cicr, dont le reportage se trouve dans nos colonnes. C’était également le lancement officiel de la campagne "Mandela Day" tous solidaires avec nos concitoyens détenus ainsi que le lancement du concours médias "Mandela Day " 2018.

Ce 17 juillet, il est prévu un match de football des personnes détenues qui se déroulera dans les enceintes de la prison centrale de Mpimba, au stade dit Mahangayiko ou stade de malheurs en français. Une conférence publique est également envisagée à l’université lumière avec un panel sur les "Droits et dignité de la personne détenue, au cœur des règles Mandela ". Et en date du 18 juillet, il y aura une célébration solennelle de la journée Mandela à la prison centrale de Mpimba.

Burundi - France - Sport

Les rideaux tombent, la France est de nouveau championne du monde de football

Paris, le 16 juillet 2018 (Net Press) . Au moment où la vie se chantait en France ce dimanche soir, la vie se pleurait par contre en Croatie à la même heure, pour paraphraser un célèbre chanteur franco-américain, Joe Dassin, 1938 - 1980. Les Bleus se sont imposés en effet par un score fleuve de 4 buts à 2 de la Croatie.

Si les premières minutes la France a été inquiétée, les moments qui ont suivi ont constitué pratiquement une promenade de santé pour les poulains de Didier Deschamps, le Français le plus heureux hier, tout comme le président Emmanuel Macron, à l’issue de ce périple trop impressionnant de l’équipe de France durant ce mois de la coupe du monde organisé au pays des anciens Moujiks.

Comme nous le disions dans nos livraisons antérieures, la France s’est offerte une bonne occasion de fêter son 20ème anniversaire de l’histoire de son football car la première coupe du monde avait été remportée par ce pays en 1998 en France même et sous la contemplation admirative du premier d’entre eux à l’époque, le respectable président Jacques Chirac.

Une coupe du monde tous les 20 ans, la cadence est trop faible tout de même. De toutes les manières, si la troisième coupe du monde de la France devait intervenir en 2038, seul le président Emmanuel Macron, 40 ans aujourd’hui, aura la chance d’être encore en vie parmi les présidents de la Vème République car le moins âgé a plus de 60 ans, à la grande différence que l’actuel président ne sera plus aux commandes comme veut le faire à tout prix son homologue camerounais, Paul Biya, qui entend briguer son 7ème mandat.

Le numéro un français très satisfait, il était tout joyeux et tout sourire et embrassait chacun des joueurs de cette équipe championne qui atterrira à Paris ce lundi à 15h55 avant d’être reçue à l’Elysée ce soir même vers 18 heures, heure de France. Didier Deschamps, qui doit lui aussi bénéficier d’un prix spécial - il a remporté la coupe du monde en 1998 comme joueur, il vient de la remporter 20 ans plus tard comme sélectionneur des Bleus -, est d’ores et déjà perçu comme un porte-bonheur pour les Français.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI