Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité9 avril 2019
|Le banditisme augmente d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité8 avril 2019
|Attaque armée contre une position policière à Gihanga

Burundi - Sécurité6 avril 2019
|Découverte de deux corps sans vie au Sud du pays

Burundi - Rwanda - Sécurité5 avril 2019
|Un lieutenant burundais disparu dans la ville de Kigali

Burundi - Sécurité4 avril 2019
|Deux morts dans un démêlé avec la police à Kirundo

Burundi - Somalie - Sécurité3 avril 2019
|Plus criminels que les Somaliens n’existe pas

Burundi - Sécurité2 avril 2019
|Des membres du Cnl battus par de jeunes Imbonerakure au Sud du pays

Burundi - Sécurité1er avril 2019
|Un colonel à la retraite arrêté chez lui dans la zone de Ngagara

Burundi - Sécurité30 mars 2019
|Un vieillard se fait tuer dans Bubanza

Burundi - Somalie - Sécurité29 mars 2019
|Les 600 militaires burundais restants regagnent finalement le pays

Burundi - Sécurité28 mars 2019
|Toujours des arrestations du Cnl un peu partout dans le pays

Burundi - Sécurité27 mars 2019
|Un membre du Cnl torturé dans la province de Ngozi

Burundi - Sécurité 26 mars 2019
|Un membre de l’opposition tué en province Kirundo !

Burundi - Sécurité 25 mars 2019
|La perversité sexuelle tue deux personnes en province de Karusi !

Burundi - Sécurité23 mars 2019
|Un policier tire délibérément sur un citoyen au Sud du pays

Burundi - Sécurité22 mars 2019
|Un incendie de plus dans le marché de Rukaramu

Burundi - Sécurité21 mars 2019
|Deux personnes blessées dans une attaque armée dans la commune de Buganda

Burundi - Sécurité20 mars 2019
|Deux corps sans vie découvert flottant sur la rivière Rusizi

Burundi - Sécurité 19 mars 2019
|Deux policiers assassinés par un bandit armé dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité18 mars 2019
|Des ravins deviennent de plus en plus menaçants dans la capitale économique

Burundi - Sécurité16 mars 2019
|Le porte-parole de la police met les points sur les i sur la mort de Memba

Burundi - Tanzanie - Sécurité15 mars 2019
|Des réfugiés burundais déguerpissent les camps en Tanzanie pour d’autres pays

Burundi - Sécurité - Justice14 mars 2019
|La police montre à la presse deux hommes accusés d’assassinat d’un motard

Burundi - Sécurité13 mars 2019
|Fouille-perquisition au domicile d’un ex-Fab détenu

Burundi – Sécurité Routière12 mars 2019
|Au moins sept personnes tuées lors d’un accident de roulage

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un jeune berger tué au Sud du pays

21 août 2018

Makamba, le 21 août 2018 (Net Press) . Un jeune gardien des vaches, Gilbert Bigirimana, a été tué ce lundi 20 août 2018 sur la colline Mwimbiro de la zone de Muyange, commune Nyanza–Lac, en province de Makamba. Des sources sur place indiquent que la victime a été découverte pendue dans une maison. Il présentait des blessures au niveau de la tête.

Au Nord Ouest du pays, dans la province de Cibitoke, un certain Christophe Niyonkuru a été tuée, poignardé dans la nuit de ce lundi vers 21 heures. Trois personnes suspectées d’avoir commis ce crime sont entre les mains de la police. les conflits de famille seraient derrière cet assassinat. Non loin de là, dans la province de Bubanza, une jeune fille a été tuée après avoir été violée par des personnes non encore reconnues. La police informe que des enquêtes ont déjà commencé pour identifier les coupables.

Le prénommé Marius, enseignant à l’école fondamentale de Gahombo en province de Kayanza, a été enlevé il y a une semaine au centre ville de Ngozi par des éléments que certains soupçonnent du service national des renseignements. Depuis, aucune trace de lui car il a été emmené vers une destination inconnue.

Ce natif de la zone Musenyi, commune Tangara, en province de Ngozi au Nord du pays appartenait au mouvement pour la solidarité nationale, Msd d’Alexis Sinduhije. Son père, Deo Bindariye, actuellement secrétaire communal de Tangara, s’inquiète du sort de son fils Marius d’autant plus que cette famille l’a cherché un peu partout, mais sans succès.

Quand la ville de Ngozi devient le théâtre des disparitions mystérieuses !

Une large majorité considère le centre ville de Ngozi comme le terrain "fertile" de disparitions mystérieuses, exécutées par le service secret de cette entité. En témoigne que quatre étudiants de l’université de Ngozi d’origine rwandaise ont été tués et enterrés dans la fosse commune de la plaine de Vyerwa, en commune et province de Ngozi.

Dans la même foulée, Thaddée Nduwimana, un jeune homme qui venait de rentrer fraichement du Rwanda, a été enlevé au mois de mai dernier par le service national des renseignements avant d’être emmené lui aussi vers une destination inconnue.

Burundi - Ouganda - Justice

Marcel Maronko arrêté en Ouganda pour " détournements de fonds " à la Bancobu

Kampala, le 21 août 2018 (Net Press) . Marcel Maronko, un Burundais réfugié en Ouganda et poursuivi pour " détournement de fonds " à la banque commerciale du Burundi, Bancobu, a été arrêté ce dimanche 19 août 2018 en pleine prière à Kampala en Ouganda. Il est pour le moment au cachot de la police de cette capitale ougandaise.

Selon des sources sur place, Marcel Maronko a été arrêté alors qu’il participait à la cérémonie de prières dans la capitale ougandaise, par la police de ce pays en tenue civile, après une bagarre entre les fideles de cette église et la police. Marcel Maronko est toujours gardé dans les cachots en Ouganda.

Des Burundais vivant dans ce pays auraient plaidé pour qu’il ne soit pas extradé vers le Burundi mais jusqu’hier soir, ils n’avaient pas encore de réponse de la part de cette police. Des informations sur place indiquent que Marcel Maronko a fui le pays en 2015 et qu’il travaillait avant de le quitter au ministère du développement communal.

Burundi - Trafic Aérien

Une suspension qui sème des doutes !

Bujumbura, le 21 août 2018 (Net Press) . La compagnie Kenya Airways vient de suspendre ses vols de nuit sur l’aéroport international de Bujumbura. Le personnel de cette compagnie dit qu’il n’est pas informé de cette mesure et affirme que c’est n’est pas non plus le manque de voyageurs qui fréquentent cette compagnie aérienne.

Une source qui n’a pas révélé son identité dit que la mauvaise gestion des services de la société burundaise de gestion des entrepôts de l’aéroport international de Bujumbura, Sobugea, serait derrière cette décision. Selon nos sources, cette compagnie effectuait d’habitude 3 vols par jour et que, selon ce dispositif, deux vols devraient être supprimés pour n’en garder qu’un.

L’on se rappellera qu’il y a quelques semaines, le syndicat de la Sobugea dénonçait le patronat pour mauvaise gestion de certains dossiers, ce qui avait irrité la direction de la société. En signe de représailles, le représentant du personnel de la Sobugea avait été incarcéré dans les cachots des Snr (renseignements burundais) pour avoir dénoncé des disfonctionnements dans la gestion de l’entreprise.

Selon des informations dignes de foi, l’heure est actuellement à la réconciliation entre les deux parties suite à la médiation de l’inspection général du travail. Les autres membres du personnel qui étaient également perturbés par l’action judiciaire peuvent maintenant dormir tranquillement.

Burundi - Genre

Vers un partenariat entre ensembles et une mission en faveur des femmes des grands lacs

Nairobi, le 21 août 2018 (Net Press) . Les Nations unies, la Cirgl et l’union africaine, à travers leurs plateformes et forums respectifs des femmes et de l’Onu-femmes, ont entrepris des missions conjointes de solidarité du 9 au 12 août 2018 au Burundi, du 13 au 15 du même mois en République centrafricaine et du 16 au 19 août en République démocratique du Congo.

Ces missions s’inscrivaient dans le cadre de la mise en œuvre de la Résolution 1325 et autres des Nations unies, des décisions respectives des trois organisations sur la promotion de l’égalité genre et des décisions prises par les 7ème et 8ème réunions de haut niveau du mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la Rdc et la région (Accord-cadre) tenues en octobre 2016 et octobre 2017 relatives aux questions liées au genre.

Burundi - Rdc - Afrique du Sud - Coopération

La Rdc humilie l’Afrique du Sud

Kinshasa, le 21 août 2018 (Net Press) . Cyril Ramaphosa, qui désire ardemment que son pays retrouve son influence sur la scène politique, économique et sécuritaire africaine, a rencontré un sifflet très sévère de la République démocratique du Congo. Alors que Pretoria avait choisi l’ex-président Thabo Mbeki comme envoyé spécial pour la région des grands lacs, Kinshasa a refusé net par un non cinglant, au lendemain du sommet de la communauté de développement de l’Afrique australe, Sadc.

Pourtant, Thabo Mbeki était considéré jusqu’à présent comme un "ami du Congo", ce qui a étonné le président sud-africain. Selon certains analystes qui participaient au sommet de la Sadc, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, était rangé du côté des présidents qui ont poussé Joseph Kabila à faire un discours d’adieux. Il se serait amusé, à la tribune, de la réticence de son homologue à dire qu’il renonçait à la course présidentielle de décembre prochain.

Sur le chapitre de la santé, Kinshasa annonce 55 morts suite à l’épidémie d’Ebola à l’Est de ce vaste pays. Le bilan commence à s’alourdir, où au moins 55 personnes ont trouvé la mort, victimes de l’épidémie d’Ébola à l’Est de la République démocratique du Congo. Selon des sources du ministère de la santé, 5 nouveaux décès sont signalés dans la localité de Mabalako – Mangina, près de Beni, l’épicentre de l’épidémie qui touche la province tourmentée du Nord-Kivu.

Le même ministère, dans son dernier bulletin épidémiologique, a annoncé dans la soirée de ce lundi 20 août qu’au total, 96 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 69 confirmés et 27 probables.

Nombreux observateurs disent que le gouvernement burundais devrait prendre des stratégies allant à la riposte contre l’avancée de cette épidémie au Burundi, particulièrement les régions frontalières avec la Rdc, d’autant plus que ces circonscriptions sont frappées par les maladies dites des mains sales suite à la rareté d’eau potable.

Notre invité de la semaine, Zénon Nimubona, Président du Parti pour le Redressement National, Parena, Son interview est à regarder sur http://www.netpress.bi, rubrique Tribune, vendredi 24 août 2018.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte