Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité4 juin 2019
|La police présente à la presse trois bandits

Burundi - Sécurité3 juin 2019
|Des bandits tués et blessés dans l’Est du pays

Burundi - Sécurité 1er juin 2019
|Une démonstration de force qui inquiète ...

Burundi - Tanzanie - Sécurité31 mai 2019
|Les réfugiés burundais sous le choc en permanence

Burundi - Sécurité30 mai 2019
|Fouilles simultanées dans les deux capitales du Burundi

Burundi - Sécurité 29 mai 2019
|Des crépitements d’armes se font encore une fois entendre à Bujumbura.

Burundi - Onu - Sécurité28 mai 2019
|Le parti Msd méfiant des réunions du conseil de sécurité de l’Onu sur le Burundi

Burundi - Sécurité27 mai 2019
|Une fouille-perquisition au quartier Jabe

Burundi - Tanzanie - Sécurité25 mai 2019
|Les réfugiés des camps Tanzaniens dans l’insécurité totale

Burundi - Sécurité24 mai 2019
|L’insécurité augmente d’un cran dans la ville de Bujumbura

Burundi - Sécurité23 mai 2019
|Un militaire tué par un agent de transmission dans la province de Bubanza

Burundi - Sécurité22 mai 2019
|Un homme tue son père à Cibitoke

Burundi - Sécurité21 mai 2019
|Un policier tué à Kirundo, punition ou complicité négative à la policière ?

Burundi - Sécurité20 mai 2019
|Le Sud de la capitale de plus en plus en insécurité

Burundi - Tanzanie - Sécurité18 mai 2019
|Des réfugiés burundais arrêtés en Tanzanie après une émeute

Burundi - Sécurité17 mai 2019
|Une vingtaine de personnes arrêtées pour question d’enquête

Burundi - Sécurité - Médias16 mai 2019
|Le journaliste Hassani Ruvakuki échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité15 mai 2019
|De l’intolérance politique au nord du pays sous le silence de l’administration !

Burundi - Sécurité14 mai 2019
|Les policiers dans le collimateur des passants à Makamba

Burundi - Sécurité13 mai 2019
|Ruhagarika, qu’est ce qui a changé une année après ?

Burundi - Administration 11 mai 2019
|Vers un autre malentendu entre le gouvernement et les Ongs étrangères ?

Burundi - Sécurité10 mai 2019
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Médias - Justice9 mai 2019
|Le journaliste de la Rtnb relâché

Burundi - Sécurité8 mai 2019
|Le Chef de l’Etat recommande une série de mesures pour la sécurité

Burundi – Sécurité 7 mai 2019
|Du sit in des membres de la communauté Batwa au bureau de la province

Archives

 

 

 



PROGRAMME DE TRANSPORT DU LAC TANGANYIKA (PTLT)

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET CHARGE DE FAIRE DE LA REALISATION DE L’EIES, PGES , PAR, ET PPA DU PROJET DE REHABILITATION DE LA RN3 : DU PK 11+00 au PK 78+00, UNE EIES ET UN PGES POUR L’INFRASTRUCTURE DE TRAITEMENTS DES DECHETS DES NAVIRES AU NIVEAU DU PORT DE BUJUMBURA AINSI QUE UN CGES ET UN CRP POUR TOUT LE PROJET.

13 septembre 2018

REPUBLIQUE DU BURUNDI
MINISTERE DES TRANSPORTS, DES TRAVAUX PUBLICS, DE L’EQUIPEMENT ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
DIRECTION GENERALE DE L’OFFICE DES ROUTES

No de Prêt/Crédit/Don :-

No de référence : P 165119 - BI- NRA-74224-CS-QCBS

Le Gouvernement de la République du Burundi a sollicité une avance de l’Association Internationale pour le Développement(IDA), pour financer la préparation des activités du Projet intitulé :« Programme de Transport sur le Lac Tanganyika » et a l’intention d’utiliser une partie du montant de l’avance pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : (1)Etudes d’impact Environnemental et Social (EIES) des travaux de la route Nationale n°3 entre Bujumbura (PK11) et Rumonge (PK78 ; la route qui relie le port de Bujumbura au PK 11 de la RN3(10km), le pk 0 considéré étant le pont Muha de l’avenue du large(Pont Muha-Kibenga-Gisyo-Pont Mugere), y compris l’élaboration des Plans de Gestion Environnemental et Social (PGES) et des Plans d’Action de réinstallation(PAR) ; (ii) EIES et PGES pour l’infrastructure de traitement des déchets des navires au Port de Bujumbura ; (iii)Elaboration d’un cadre de Gestion Environnemental et social(CGES) pour tout le projet , et (iv)Elaboration d’un Cadre de Réinstallation Involontaire des personnes(CRP) pour tout le projet ; et (v)Elaboration d’un Plan en faveur des Populations Autochtones (PPA) pour tout le projet .La Gestion de l’avance pour la préparation du Projet a été confiée à la Cellule de Gestion du Projet d’urgence pour la Résilience des Infrastructures(PURI).

Les services de Consultant (« services ») tel que décrits dans les termes de référence comprennent notamment : Analyser l’état initial de l’environnement sans le projet et examiner les impacts négatifs et positifs que pourrait entrainer sa réalisation sur l’environnement des zones concernées. Distinguer les impacts avant, pendant et après les travaux (exploitation de la route) et les coûts des mesures d’atténuation devront être calculés et intégrés dans le dossier d’Appel d’offres.
Le démarrage des prestations est prévu au mois de janvier 2019.

L’Office des Routes, Projet d’Urgence pour la Résilience des Infrastructures invite les firmes de consultants ((« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services notamment copie des contrats déjà réalisés et certificat de bonne exécution des prestations antérieures et toutes autres références concernant l’exécution de contrats analogues).

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

 une firme ayant les compétences et l’expérience avérée en conduite des études similaires :

 Avoir au moins 10 ans d’expérience en évaluation environnementale et sociale des projets financés par les Bailleurs de fonds internationaux dont spécialement la Banque mondiale

 Maitriser parfaitement les politiques de sauvegarde de la Banque Mondiale.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection Fondée sur la Qualité et le Coût (SFQC) telle que décrite dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale, version du 01/07/2016 ».

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous- traitant.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires par mail à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : 7h30 à 17h30 heure locale.

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’Adresse ci-dessous en personne ou par courrier électronique au plus tard le 28 septembre 2018 à 17h30 heure locale.

A Monsieur le Directeur Général de l’Office des Routes et Coordonnateur du PURI
Avenue HEHA, Quartier KABONDO,
BP 6575 Bujumbura, Burundi, Tél : 257 22 22 2940

E-mail : nibayubahev@gmail.com.et réservé copie à mrufyikiri@odr-pdsr.bi et nhavyarimana@odr-pdsr.bi

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte