Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité5 décembre 2018
|Un policier tue son épouse pour des raisons de vagabondage sexuel éventuellement

Burundi - Sécurité4 décembre 2018
|Peur-panique des réfugiés burundais dans plusieurs camps de réfugiés

Burundi - Sécurité3 décembre 2018
|Quand des policiers se transforment en bandits !

Burundi - Sécurité1er décembre 2018
|Un corps sans vie découvert dans la province de Gitega

Burundi - Tanzanie - Sécurité30 novembre 2018
|Un jeune Imbonerakure du Cndd-Fdd tué en Tanzanie

29 novembre 2018
|Burundi - Eac - Politique La communauté...

Burundi - Politique - Opinion28 novembre 2018
|Vers l’arrestation de Pierre Buyoya ?

Burundi - Sécurité27 novembre 2018
|La police procède à des rafles dans le centre-ville de Bujumbura

Burundi - Sécurité26 novembre 2018
|La police de Cibitoke à la recherche des éléments armés

Burundi - Sécurité - Politique24 novembre 2018
|Arrestation de plusieurs officiers supérieurs en retraite

Burundi - Sécurité - Environnement23 novembre 2018
|Les pluies diluviennes occasionnent beaucoup de dégâts dans le Sud du pays

Burundi - Sécurité22 novembre 2018
|La police fait face à l’intifada à la burundaise

Burundi - Rdc - Sécurité 21 novembre 2018
|Arrestations des Burundais et Congolais en République Démocratique du Congo

Burundi - Sécurité20 novembre 2018
|Des éléments pris pour rebelles aperçus en Tanzanie

Burundi - Sécurité19 novembre 2018
|Un homme du centre ville de Gitega tué par un policier

Burundi - Sécurité17 novembre 2018
|Une trentaine de maisons emportées par une pluie diluvienne au Sud du pays

Burundi - Rdc - Sécurité16 novembre 2018
|Une quinzaine de personnes tuées dans la localité d’Uvira

Burundi - Rwanda - Ouganda - Sécurité15 novembre 2018
|Le Burundi et l’Ouganda soupçonnés de déstabiliser le Rwanda

Burundi - Somalie - Sécurité14 novembre 2018
|Vers la fin de l’Amisom ?

Burundi - Sécurité13 novembre 2018
|Bujumbura aux prises avec des rébellions tous azimuts

Burundi - Sécurité 12 novembre 2018
|Deux militaires trouvent la mort dans une bagarre

Burundi - Sécurité10 novembre 2018
|L’administration de Bubanza face à une insécurité causée par des mineurs

Burundi – Politique9 novembre 2018
|Après le refus de l’agrément du parti Fnl – Amizero y’Abarundi, qu’est-ce Agathon Rwasa réserve à l’opinion ?

Burundi – Politique8 novembre 2018
|Le ministre de l’intérieur refuse la demande des Fnl - Amizero y’Abarundi.

Burundi - Politique.7 novembre 2018
|Les membres de l’Uprona préoccupés de leur sécurité en province Cibitoke.

Archives

 

 

 



Burundi – Sécurité

Des militaires burundais et des rebelles tués en république démocratique du Congo

3 novembre 2018

Bujumbura, le 3 novembre 2018(Net Press) . Des sources sous couvert d’anonymat indiquent que des militaires burundais qui étaient à la poursuite des groupes rebelles burundais en l’occurrence Red Tabara et Forebu , lors des affrontements de ce Vendredi vers 22hoo. Nos sources disent qu’il y a eu des morts et des blessés des deux côtés.

Les mêmes sources précisent que les militaires burundais , à l’insu des forces armées de la république démocratique du Congo , se sont affrontés avec les rebelles burundais dans les localités de Kitigana , Mashuba , Mundenge au sud Kivu et ajoutent que plusieurs militaires burundais , ainsi que la jeunesse du parti aux affaires, les Imbonerakure ont été tués sur le sol congolais avant d’être évacués manu militari en commune Buganda , province de Cibitoke à la transversale 6 dans la circonscription de Kaburantwa, rapportent nombreux témoignages.

Burundi – Sécurité routière.

Accident mortel à Muramvya.

Bujumbura, le 3 novembre 2018(Net Press) . C’était hier vendredi que le curé de la paroisse Murmvya a failli mourir dans un accident de roulage lorsqu’il se rendait à l’école Murambi pour une mission de prédication de la bonne nouvelle. Il était juste au niveau du bois fleuri dit chez Kamenge.

Il a été évacué par la croix – rouge Burundi et est actuellement admis dans l’hôpital de Muramvya où il est en train de subir des soins intensifs. Et comme Dieu reste toujours aux côtés de ses ouailles il est sorti avec des blessures au moment où tout le monde croyait à sa mort à voir l’état déplorable de la carcasse de sa voiture.

L’église catholique remercie Dieu pour avoir été l’ange-gardien de ce prélat fidèle au principe sacrossaint de l’évangélisation, action qu’il s’apprêtait à effectuer avant d’être sauvé de la tentation du Satan. Pour ce miracle, l’on nous conseille de toujours quitter la maison très tôt le matin après avoir fait la prière même si l’on ne soit pas un chrétien fervent.

Burundi – Justice

David Ninganza n’est plus locataire du cachot communal de Muramvya.

Bujumbura, le 3 novembre 2018 (Net Press) . Arrêté le 20 octobre 2018 en compagnie de Diane Ndekatubane et leur chauffeur, David Ninganza a été conduit avec ses compagnons d’infortune, à la maison de détention communale de Muramvya où ils ont passé plus de 15 jours.

David Ninganza est le porte – parole de l’Association Solidarité de la Jeunesse Chrétienne pour la Paix et l’Enfance, SOJEPAE en sigle. Avec ses Co détenus, ils ont changé de logis vers la prison centrale de Muramvya où, espérons-le, possède des conditions moins mauvais par rapport au cachot communal.

Rappelons qu’ils ont été arrêtés par la police présidentielle arguant qu’ils prenaient des photos du cortège du président de la République Pierre Nkurunziza. Ce que la même police présidentielle qualifie d’attenter à la vie du chef de l’Etat.

Mais l’opinion de Bujumbura pense que David Ninganza est victime de son franc-parler et de n’avoir pas la langue dans sa poche surtout lorsqu’il s’agit des questions brulantes en rapport avec la violation des droits de l’enfant.

Rappelons que les violations des droits de l’enfant sont au menu du jour au Burundi depuis que le commerce des personnes défraie les chroniques. Ils sont vendus et soumis aux travaux durs et à l’exploitation sexuelle loin des yeux des leurs surtout dans les pays arabes.

L’association SOJEPAE exige leur libération comme tous les membres de la société civile qui souffrent de leur absence surtout quand il s’agit de défendre les droits humains au Burundi.

Burundi – Télécommunications

Attention aux chauffeurs qui en abuse avec les déplacements irréguliers

Bujumbura, le 3 novembre 2018(Net Press) . Les techniques de contrôle des chauffeurs et de leurs déplacement sont dans nos mûrs. Econet connected est une consommable mis sur le marché par Econet- Leo. Cette nouvelle technologie est d’usage au Burundi.

Cette technique permet de suivre à chaque instant les déplacements des chauffeurs et limite par conséquent les détours imprévus faits régulièrement par les chauffeurs. Les lifts non prévus sont aussi limités malheur à leurs demandeurs

Les sociétés qui en ont déjà fait usage disent que le gain est évident car la consommation du carburant en dépend.

Cette technologie de pointe est tard venue au Burundi et est conseillée aux détenteurs de véhicules confiés à tierce personne.

Burundi - Société

Risque de propagation du virus Ebola au Burundi.

Bujumbura, le 3 novembre 2018(Net Press) . C’est du moins le cri d’alarme lancé par le conseil de sécurité des Nations Unies pour avertir les pays de la sous- région du danger qu’ils courent si les mesures de protection ne sont pas prises dans les meilleurs délais. Les pays comme le Burundi, le Rwanda, l’Ouganda et le Sud Soudan sont les plus visés par ce risque. Le renforcement de leurs capacités opérationnelles pour lutter contre la maladie en totale coopération avec l’Oms est le sage conseil prodigué par l’Onu à l’endroit de ces pays.

Pour le Burundi, la promiscuité qui s’observe dans les centres urbains serait un facteur clé et un véritable catalyseur pour la propagation à grande échelle de cette maladie. Aussi, les coutumes burundaises nous exigent à nous serrer la main alors que la contamination par Ebola passe par le contact des fluides corporels infectés.

Les laboratoires médicaux pour détecter les premiers symptômes de la maladie sont moins nanties en matériels et ressources humaines même les infrastructures hospitaliers lancent un défi au peuple burundais qui attend sans moyens l’arrivée inopportune de cette épidémie qui a fait des ravages de l’autre côté de la Rusizi.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte