Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité5 juillet 2019
|Des Congolais en possession de devises attaqués par des hommes armés

Burundi - Sécurité4 juillet 2019
|La police met la main sur deux personnes qui se transforment en forces de l’ordre

Burundi – Sécurité 3 juillet 2019
|Une somme de deux mille francs burundais à l’origine d’une perte d’une vie humaine

Burundi - Sécurité 2 juillet 2019
|Une jeune femme tuée en zone Kanyosha en mairie de Bujumbura

Burundi - Sécurité1er juillet 2019
|Un enseignant arrêté après avoir tenté de tuer son élève

Burundi - Sécurité29 juin 2019
|Découverte d’une dépouille ligotée au Nord-Ouest du pays

Burundi - Sécurité Routière28 juin 2019
|Un conducteur de taxi-vélo fauché par un accident de roulage

Burundi - Sécurité27 juin 2019
|Les chrétiens de Kayanza présentent une offrande pour le moins surprenante

Burundi - Sécurité26 juin 2019
|Les membres du Cnl toujours dans l’oeil du cyclone

Burundi - Sécurité25 juin 2019
|Deux enfants tués suite à des pluies torrentielles au Sud du pays

Burundi - Sécurité24 juin 2019
|Des policiers qualifiés de source d’insécurité par les motards au Sud du pays

Burundi - Rdc - Sécurité22 juin 2019
|L’Onu atteste la présence des Imbonerakure, de l’armée et des rebelles burundais en Rdc

Burundi - Somalie - Sécurité21 juin 2019
|Affrontements des militaires burundais en Somalie, info ou intox ?

Burundi - Sécurité Routière20 juin 2019
|Le curé de la paroisse Mbogora décédé dans un accident de roulage

Burundi - Rdc - Sécurité19 juin 2019
|Suspension des circulations entre le Burundi et la Rdc via la rivière Rusizi

Burundi - Sécurité18 juin 2019
|Tensions entre les jeunes du Cnl et ceux du Cndd-Fdd au Nord Ouest

Burundi - Sécurité17 juin 2019
|Le siège du Cnl dans Bujumbura rural brûlé

Burundi - Sécurité15 juin 2019
|Les populations de Burundi inquiètes de la recrudescence des crimes au chef-lieu

Burundi - Sécurité14 juin 2019
|Les albinos menacés par des croyances obscurantistes

Burundi - Sécurité13 juin 2019
|Un enseignant tué dans la province de Bururi

Burundi - Sécurité 12 juin 2019
|Une maman brûle sa fillette après avoir volé 2 Kg de haricot

Burundi - Sécurité11 juin 2019
|Arrestation d’un jeune homme dans la province de Muyinga

Burundi - Sécurité 10 juin 2019
|Deux personnes tuées au cours de ce weekend !

Burundi - Sécurité8 juin 2019
|Une femme arrêtée pour avortement volontaire

Burundi - Tanzanie - Sécurité7 juin 2019
|Limogeage des responsables du camp de Nduta suite à l’insécurité qui s’accentue

Archives

 

 

 



Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida

AVIS DE MANIFESTATIONS D’INTERET N° MSPLS/ PUVSBGSF-RGL /AMI/ 15 /2018

22 novembre 2018

Projet d’Urgence relatif aux Violences Sexuelles et Basées sur le Genre et la Santé des Femmes dans la Région des Grands Lacs (PUVSBGSF_RGL).
Don IDA N° H9780-BI ; P147489

SERVICE DE CONSULTANT :
RECRUTEMENT DES AVOCATS CONSEILS POUR L’ASSISTANCE JUDICIAIRE DES VICTIMES DES VIOLENCES SEXUELLES ET CELLES BASEES SUR LE GENRE ACCOMPAGNES AU SEIN DES CENTRES INTEGRES DANS LES TROIS PROVINCES DE CIBITOKE, MAKAMBA, ET MUYINGA

Le Gouvernement de la République du Burundi/ Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA a reçu un don de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat des avocats conseils en vue d’assister et/ou représenter les survivants des VSBG devant les instances judiciaires dans les 3 provinces (Cibitoke, Makamba, et Muyinga) à raison d’ un(01) avocat par province.
Ainsi donc le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA / projet d’Urgence relatif aux Violences Sexuelles et basées sur le Genre et la Santé des Femmes dans la Région des Grands Lacs « PUVSBGSF-RGL » voudrait recruter 3 avocats conseils pour l’assistance judiciaire des victimes des violences sexuelles et celles basées sur le genre accompagnes au sein des centres intégrés dans les trois provinces de Cibitoke, Makamba, et Muyinga.

L’objet global de l’assistance est d’assurer l’assistance judiciaire des victimes des VSBG en vue de recouvrer leurs droits, et plus spécifiquement assurer l’assistance et le suivi judiciaire des dossiers des victimes des VSBG depuis la phase pré-juridictionnelle jusqu’à l’exécution de la décision judiciaire ;s’assurer de la constitution de la partie civile pour demander la réparation des dommages au profit de la victime.

L’avocat recruté aura comme taches, en collaboration avec l’ONG d’accompagnement dans la province de collaborer étroitement avec l’expert juriste de l’ONG d’accompagnement et la coordination des CDFC ;s’entretenir avec les victimes des VSBG devant être assistées ;réunir les éléments de preuve au cours de la procédure ;conseiller/représenter la victime à la constitution de partie civile ; exercer ou déclencher des voies de recours contre les décisions judiciaires rendues en cas de besoin ;participer à toutes les audiences publiques au cours desquelles le dossier sera appelé ;assurer le suivi du dossier sous sa responsabilité avec la meilleure diligence jusqu’à l’exécution de la décision judiciaire ;accompagner les victimes par la représentation ou l’assistance judiciaire devant les Cours et Tribunaux .

L’avocat conseil recruté présentera dans sa proposition un canevas de rapportage mensuel de l’évolution des dossiers sous sa charge
A un mois avant la fin du contrat, l’avocat conseil devra déposer tous les dossiers pendants à la coordination du Projet.

L’avocat doit avoir le profil suivant :avoir au minimum un diplôme universitaire de niveau licence en droit (Bac+4) ; être un avocat (individu) régulièrement inscrit au Barreau (présenter une attestation d’appartenance au Barreau) ; avoir une expérience d’au moins 3 ans dans la profession d’avocats ; une expérience d’au moins 1 année dans la prise en charge et le suivi des dossiers pénaux en général, une bonne connaissance des acteurs de la chaîne pénale du système judiciaire burundais ; une excellente connaissance du système judiciaire burundais ;une bonne capacité de communication écrite et orale, d’analyse, de synthèse et de rédaction, en Kirundi et en Français , une bonne maitrise de l’outil informatique.

Etre résident dans les zones d’intervention (Cibitoke, Muyinga et Makamba) serait un atout.

La durée est d’une année renouvelable sur base de l’évaluation des résultats satisfaisants. Le renouvellement devra être soumis à la demande d’avis de non objection de la Banque Mondiale.

Un consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale (Edition 2004, révisée en Mai 2006, Octobre 2010, janvier 2011 et juillet 2014).

Les dossiers de candidature composés d’une lettre d’offre de services, d’un curriculum - vitae, copies de diplômes et de tout document pouvant éclairer sur les qualifications et les compétences du candidat, seront déposés sous pli fermé au Secrétariat de la Direction Générale des Ressources, Ministère de la Santé et de la Lutte contre le SIDA ;BP : 1820 BUJUMBURA, Avenue Pierre NGENDANDUMWE 4,Tél : (0257) 22 27 63 04/22 27 63 07/08 ; E-mail : ndikumagenge.roger@yahoo.fr ; jndayiragije@yahoo.fr ou bndikumana@gmail.com ,et au plus tard le 11/12/ 2018 à 10 heures, heures locales :

avec mention :

« Candidature au poste au ……………………………………… dans la province de ……..................
En n’ouvrir qu’en séance publique du 11/12/ 2018 », à 10 heures 30 minutes du matin.
L’ouverture des enveloppes des candidatures aura lieu dans la salle de réunions du projet, le même jour du dépôt, en présence des candidats qui le souhaitent.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte