Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité - Opinion10 septembre 2019
|Quand les mesures prises par les administratifs de base échappent à l’autorité centrale

Burundi - Tanzanie - Sécurité9 septembre 2019
|Crainte d’une éventuelle attaque armée dans le camp des réfugiés de Nduta

Burundi - Sécurité7 septembre 2019
|Un Imbonerakure tué dans la province de Cibitoke

Burundi – Tanzanie - Droits de l’Homme 6 septembre 2019
|Encore des cris contre le rapatriement forcé des réfugiés burundais !

Burundi – Sécurité 5 septembre 2019
|Deux jeunes filles arrêtées et emprisonnées au cachot du commissariat de la police de Gitega

Burundi - Sécurité4 septembre 2019
|Trois jeunes filles passées à tabac par l’administrateur ...

Burundi - Politique3 septembre 2019
|Destitué pour non collecte des contributions forcées

Burundi –Sécurité 2 septembre 2019
|Les habitants de la province de Cibitoke surpris et préoccupés par l’ampleur de la criminalité au mois d’août

Burundi - Sécurité31 août 2019
|Le banditisme monte d’un cran dans la commune de Gihanga

Burundi – Sécurité30 août 2019
|Hakoringingo arrêté, les voisins crient au scandale

Burundi - Sécurité Routière29 août 2019
|Un étudiant à vélo fauché par un véhicule devant le siège de l’Inss

Burundi - Sécurité28 août 2019
|Un incendie déclaré et vite maîtrisé à la compagnie de gérance du coton, Cogerco

Burundi - Sécurité27 août 2019
|Un Imbonerakure vient de passer de vie à trépas suite aux coups et blessures

Burundi - Sécurité26 août 2019
|Les policiers réveillent les populations de Bwiza par des tirs nourris

Burundi - Sécurité24 août 2019
|Des personnes mordues par des chiens errants dans la province de Bubanza

Burundi - Sécurité23 août 2019
|Deux corps décapités retrouvés au bord de la rivière Rusizi

Burundi - Sécurité22 août 2019
|Un jeune homme tente de tuer son père et sa marâtre dans la commune de Mugamba

Burundi - Sécurité 21 août 2019
|Quand l’intolérance politique atteint son plus haut degré de paroxysme !

Burundi - Sécurité20 août 2019
|L’épée de Damoclès suspendu au dessus des membres du Cnl

Burundi - Sécurité19 août 2019
|Vers la recrudescence de la criminalité des albinos ?

Burundi - Justice17 août 2019
|L’audience des militants de l’Upd-Zigamibanda remise...

Burundi – Sécurité 16 août 2019
|Quand la zone Ngagara devient le bastion des bandits nocturnes

Burundi - Confessions Religieuses15 août 2019
|L’église burundaise se joint au monde entier pour fêter l’Assomption

Burundi - Elections14 août 2019
|Tous les regards tournés vers les élections de 2020

Burundi - Sécurité13 août 2019
|Un voleur ayant fui le cachot de la zone Kanyosha arrêté

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité Routière

Le curé de la paroisse Mbogora décédé dans un accident de roulage

20 juin 2019

Bujumbura, le 20 juin 2019 (Net Press) . Le curé de la paroisse Mbogora, province de Mwaro, Juvénal Nkenguburundi, a trouvé la mort hier, peu après son évacuation à l’hôpital après un accident de roulage sur les hauteurs de Nyamutenderi, en date du 18 juin 2019.

Ce curé avait vu le jour le 3 juin 1971, une mort brutale pour un prêtre de la catégorie des jeunes qui avait encore son avenir devant lui. Il avait été ordonné prêtre le 8 décembre 2001. En août 2014, Juvénal Nkenguburundi présidait aux destinées de la paroisse Mbogora quand cette dernière a fêté son jubilé d’or.

Il avait été dépêché à l’hôpital Boumerec et était en compagnie du curé de la paroisse de Mwaro et deux autres personnes au moment de l’accident. Le curé de la paroisse Mbogora et deux autres qui étaient à bord ont été très touchés, contrairement au curé de Mwaro qui est sorti presqu’indemne de l’accident. J.M.

Burundi - Politique

Toujours dans le collimateur des jeunes du parti de l’Aigle

Bujumbura, le 20 juin 2019 (Net Press) . Les membres du parti congrès national pour la liberté, Cnl, d’Agathon Rwasa, se plaint toujours du fait qu’ils ne parviennent pas à organier des réunions de cette formation politique. Selon leur version, les Imbonerakure et des administratifs de la localité de Gisovu, dans la zone de Kiyenzi de la commune de Kanyosha, dans la province de Bujumbura, leur empêchent de tenir des réunions.

A plus de cinq reprises, avec l’autorisation de l’administrateur, certains Imbonerakure et des autorités à la base zélés s’opposent régulièrement à leurs rencontres et les explications sont souvent les mêmes, les ordres viennent d’en haut. Il y a également des intimidations de la part de ces jeunes du parti au pouvoir sous l’œil complice de certains policiers. Les autorités administratives se gardent de tout commentaire. Ch.N.

Burundi - Politique

Les politiciens divisés sur la reprise du dialogue national à l’extérieur

Bujumbura, le 20 juin 2019 (Net Press) . Tout est parti en date du 14 juin quand le commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smail Chergui, a recommandé, à New York, qu’il y ait reprise du dialogue inclusif entre tous les protagonistes en vue de ramener la paix effective dans notre pays.

Outre que l’ambassadeur du Burundi à New York, Albert Shingiro, a immédiatement rejeté cette offre de l’Union africaine, même ici au Burundi, l’Ombudsman, Edouard Nduwimana, à travers sa déclaration, a fait savoir que le dialogue a été clôturé et que sa reprise n’est pas nécessaire. A ses yeux, seules les échéances électorales de 2020 comptent et les autres discours sont des diversions.

Cependant, les partis d’opposition ne sont pas de cet avis car ils estiment que le président Museveni de l’Ouganda, qui a reçu le rapport du facilitateur Mkapa, n’a pas encore clôturé le dialogue externe des Burundais. Par ailleurs, les formations politiques regroupées au sein du Cnared trouvent qu’il y a des sujets sur lesquels débattre pour qu’il y ait retour de la paix dans ce pays.

On le voit donc, il est difficile de rapprocher les politiciens burundais qui sont divisés sur n’importe quel point de la vie nationale. Selon certains analystes de la situation politique du Burundi, ces hommes qui s’occupent de la politique devraient avoir un minimum de principes sur lesquels ils convergent pour que le pays ne continue pas à sauter vers l’inconnu.

Ils étayent leurs propos par le fait qu’il y a carence des produits de première nécessité faute de devises pour les importer. Ils font allusion au carburant, aux médicaments et aux prix qui continuent de grimper suite à une dépréciation de la monnaie burundaise liée à la crise politico-sécuritaire de 2015 et dont les séquelles frappent jusqu’aujourd’hui la population burundaise. Par contre, s’il y avait entente entre les mêmes politiciens, il y aurait un léger mieux pour ce pays, concluent-ils. N.R.

Burundi - Onu - Réfugiés

Le secrétaire général de l’Onu s’exprime à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés

New York, le 20 juin 2019 (Net Press) . Le 20 juin de chaque année, le monde entier célèbre la journée dédiée aux réfugiés dans le monde. A cette occasion, le secrétaire général de l’Onu adresse un message dans le but de voir les causes de ces fuites annihilées, ce qui est loin d’être une réalité. La rédaction propose l’intégralité de ce message.

" En cette Journée mondiale des réfugiés, mes pensées vont aux plus de 70 millions de femmes, d’enfants et d’hommes, réfugiés ou déplacés, qui ont été contraints de fuir la guerre, les conflits et les persécutions.

" C’est effarant : ils sont deux fois plus nombreux qu’il y a 20 ans.

" La plupart des personnes déplacées de force viennent de quelques pays seulement : la Syrie, l’Afghanistan, le Soudan du Sud, le Myanmar et la Somalie. Au cours des 18 derniers mois, des millions d’autres ont fui le Venezuela.

" Je tiens à saluer les pays qui, malgré leurs propres préoccupations économiques ou sécuritaires, font preuve d’humanité en accueillant des réfugiés.

" Notre action en faveur du développement et nos investissements doivent être à la hauteur de leur hospitalité.

" Il est regrettable que tous les pays ne suivent pas leur exemple. Nous devons restaurer l’intégrité du régime international de protection des réfugiés.

" Le pacte mondial sur les réfugiés adopté en décembre dernier fixe un cadre d’action moderne en la matière.

" La paix, c’est ce dont les réfugiés ont besoin en priorité.

" Partout dans le monde, des millions de personnes se mobilisent dans le cadre de la campagne menée par le HCR pour la Journée mondiale des réfugiés. Que ce soit par de grandes actions ou de petits gestes, elles manifestent leur solidarité avec les réfugiés. Et vous, vous mobiliserez-vous à leurs côtés ? ..." D.N.

Burundi - Travaux Publics

Suspension des travaux de réhabilitation d’un ravin, les populations riveraines s’inquiètent

Bujumbura, le 20 juin 2019 (Net Press) . Depuis quelques mois, les eaux des pluies ont abîmé un ravin dans la localité de Kinanira II, un endroit communément appelé Tchétchénie, dans la zone de Musaga, au Sud de la capitale économique. Ce ravin avait coupé la route en deux et détruit quelques maisons de la place, dont une partie de l’église.

Il y a à peu près un mois, le gouvernement s’était engagé à réhabiliter ce ravin qui était devenu une menace pour les populations environnantes. Mais selon des habitants de ce quartier qui se sont confiés à la rédaction, cela fait une semaine, les travaux de réhabilitation se sont arrêtés sans que l’on sache pourquoi.

Les autorités de cette entité contactées par la rédaction ont confirmé les faits mais ne disent rien à propos de la cause de cet arrêt subite des travaux. Certaines disent clairement qu’elles ne savent pas pourquoi l’on ne travaille plus pour réhabiliter ce ravin. C’est l’inquiétude généralisée dans cette localité. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte