Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité7 octobre 2019
|Pourquoi des militaires dans les quartiers ?

Burundi – Sécurité5 octobre 2019
|Quand la province de Muyinga reste le mouroir de l’opposition !

Burundi - Sécurité4 octobre 2019
|Décès d’une personne dans la province de Bubanza

Burundi - Sécurité3 octobre 2019
|Un policier sous les verrous dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité2 octobre 2019
|Un cadre du ministère de la jeunesse et sports kidnappé

Burundi – Sécurité1er octobre 2019
|Des militaires burundais seraient en Rd Congo, dixt la population de Buganda

Burundi - Sécurité 30 septembre 2019
|Vital Cirhuza, un étudiant congolais porté disparu !

Burundi - Sécurité - Politique28 septembre 2019
|Les "Cnlois" réclament, ils ne sont pas écoutés

Burundi - Ouganda - Sécurité27 septembre 2019
|Des pluies torrentielles détruisent des maisons au camp de réfugiés de Nakivale

Burundi - Sécurité26 septembre 2019
|Une jeune fille de Mugongomanga hospitalisée se plaint ...

Burundi - Sécurité25 septembre 2019
|L’ambassade de Belgique s’exprime sur un homme décédé devant son entrée

Burundi - Sécurité24 septembre 2019
|Un policier se donne la mort à Bujumbura

Burundi - Sécurité23 septembre 2019
|Un membre du Cnl tué dans la soirée du 21 septembre

Burundi - Sécurité21 septembre 2019
|Un Congolais trouve la mort devant l’ambassade de Belgique à Bujumbura

Burundi - Sécurité20 septembre 2019
|Des crépitements d’armes entendus à la frontière burundo-congolaise

Burundi – Sécurité19 septembre 2019
|Un rapport accablant de l’Onu pour le Burundi

Burundi - Tanzanie - Sécurité 18 septembre 2019
|Des disparitions forcées qui prennent une allure inquiétante au camp de réfugiés de Nduta

Burundi - Sécurité17 septembre 2019
|De jeunes Imbonerakure accusés de rançonner des populations à Bujumbura

Burundi - Somalie - Sécurité16 septembre 2019
|"Une douzaine de soldats burundais de l’Amisom tués dans une embuscade", dixit Rfi

Burundi –Tanzanie –Sécurité14 septembre 2019
|Les polices burundaise et Tanzanienne appréhendent 4 personnes armées

Burundi - Sécurité - Climat13 septembre 2019
|Une commune de la province de Cibitoke frappée par la grêle et les pluies violentes

Burundi - Tanzanie - Justice12 septembre 2019
|Les réfugiés burundais, une préoccupation de "Justice for Burundi"

Burundi - Sécurité11 septembre 2019
|Un homme attaqué aux machettes meurt des suites de ses blessures

Burundi - Sécurité - Opinion10 septembre 2019
|Quand les mesures prises par les administratifs de base échappent à l’autorité centrale

Burundi - Tanzanie - Sécurité9 septembre 2019
|Crainte d’une éventuelle attaque armée dans le camp des réfugiés de Nduta

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un enseignant arrêté après avoir tenté de tuer son élève

1er juillet 2019

Gitega, le 1er juillet 2019 (Net Press) . Il s’appelle Nestor Habarugira, enseignant au lycée de la Persévérance de Mweya, dans la capitale politique de Gitega. Il a engrossé une de ses élèves du nom de Yvette Nshimirimana et au mois de mars de l’année dernière, il a tenté de la tuer par poignard puis jetant le corps dans la rivière Ruvyironza, de la même province.

Cette fille a pu être sauvée et quand l’enseignant l’a appris, il a été obligé d’entrer en clandestinité pour échapper à la justice. Nous apprenons qu’en date du 28 juin, c’était la fin de sa cachette car il a été arrêté dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays. Sa famille exige des sanctions très sévères à l’encontre de Nestor Habarugira.

De leur côté, les activistes des droits de l’homme indiquent qu’au moins 3 personnes ont été assassinées au cours de la semaine dernière dans différentes localités. Parmi les victimes, un militant du parti d’opposition Cnl et une jeune femme violée puis assassinée. Un corps ligoté et en décomposition a été également retrouvé au bord de la rivière Rusizi.

Un autre homme a été victime de disparition forcée après son arrestation par le responsable du service national des renseignements de la province Cibitoke et une petite fille de treize ans (13 ans) a été victime d’une agression sexuelle. Les mêmes défenseurs des droits de l’homme évoquent aussi les cas d’arrestations arbitraires ainsi que des violences des Imbonerakure à l’endroit de membres de l’opposition. L’information est contestée par des sources policières. N.R.

Burundi - Politique

Le Burundi commémore son 57ème anniversaire de l’indépendance

Bujumbura, le 1er juillet 2019 (Net Press) . Le 1er juillet 1962, le Burundi venait de recouvrer son indépendance perdue au mois de juin 1903 par le traité de Kiganda entre le roi Mwezi Gisabo et les Allemands qui venaient de coloniser le Burundi. Le 57ème anniversaire a été commémoré dans la capitale économique Bujumbura.

Dans la foulée des anniversaires, l’on saura aussi que l’agence de presse en ligne "Net Press", commémore en ce moment même ses 23 ans d’existence. Elle a vu le jour le 1er juillet 1996 dans des circonstances de manque de journaux écrits car le conseil national de la communication, Cnc, pourtant chargé de la promotion de la presse privée, avait interdit le gros de ceux qui paraissaient encore.

Pour revenir sur la fête nationale du premier juillet 2019, le président de la République a annoncé ce 30 juin 2019, lors de son discours à la Nation, des changements des dénominations des avenues, des stades, des aéroports, des boulevards, etc. Une équipe est désignée pour mieux faire les études de faisabilité et ce, endéans 3 mois.

Ainsi, l’aéroport international de Bujumbura deviendra l’aéroport international Melchior Ndadaye. Le boulevard du 28 novembre change lui aussi pour devenir boulevard Mwezi Gisabo. Le boulevard du 3 septembre est désormais le boulevard lieutenant général Adolphe Nshimirimana au moment où le stade prince Louis Rwagasore est le stade Intwari.

Le camp militaire commando de Gitega connu sous le 211è camp militaire changera et deviendra le camp Ntare Rugamba. En plus des sièges de l’assemblée nationale et du sénat qui seront érigés à Gitega et qui auront des noms liés à la royauté, il y aura également un monument Bihome dans la commune de Kiganda, où cet homme a perdu la vie en sauvant celle de Mwezi Gisabo.

En plus de ces changements, Pierre Nkurunziza a également annoncé la suspension des contributions aux élections de 2020, la levée de la mesure de suspension des annales des fonctionnaires. Ces annonces ont été bien accueillies par les fonctionnaires qui venaient de passer plus de quatre ans dans ces conditions. L’opposition parle elle de mesures électoralistes car cela est une stratégie de faire des yeux doux à l’électorat, pour des raisons de propagande. J.M.

Burundi - Egypte - Sport

Le Burundi éliminé de la compétition de la Can 2019

Le Caire, le 1er juillet 2019 (Net Press) . Ce dimanche 30 juin, le Burundi a livré son dernier match du groupe B où il était classé, contre la Guinée. Peut être par manque de morale, les poulains d’Olivier Niyungeko ont encore une fois volé très bas, en se courbant devant la Guinée par un score de 2 buts à 0.

Dès le début, rien ne présageait une éventuelle victoire des Hirondelles car, juste à la 12ème minute de jeu, le défenseur burundais, Christophe Nduwarugira, a été expulsé du terrain pour une faute jugée évidente. Les choses ont alors commencé à se compliquer pour nos ambassadeurs qui ont vu le premier but signé par Mohamed Yattara à la 25ème minute. Il s’offrira un deuxième but à la 52ème minute, presqu’au retour des vestiaires.

Un troisième but a failli être marqué par un certain José Kanté à la 83ème minute, mais la balle est passée tout près des bois gardés par Jonathan Nahimana. Les Burundais n’attendent plus rien de cette Can car ils ont été officiellement éliminés, avec 0 point et 0 but à son actif peu glorieux.

Un peu avant la rencontre, un pasteur du prénom de Modeste, celui-là même qui avait dit que si les Hirondelles ne lui ne lui donnent pas de l’argent, elles n’auront aucune victoire dans la coupe d’Afrique des Nations, avait prédit, via son compte twitter, que le Burundi va battre la Guinée, sans avancer de pronostic. D.N.

Burundi - Confessions Religieuses

Un prêtre du diocèse de Muyinga obligé d’enlever la soutane

Muyinga, le 1er juillet 2019 (Net Press) . En date du 22 mars 2018, l’évêque du diocèse de Muyinga, Mgr. Joachim Ntahondereye, avait pris une mesure provisoire de suspendre l’abbé Révérien Ndemezo, de ce diocèse, pour un comportement contraire à la vie d’un moine, sans autres précisions.

Le même évêque vient de faire savoir, ce 30 juin 2019, que Sa Sainteté le Pape François vient de prendre une mesure vivant à le suspendre définitivement. Désormais, il n’a plus le droit de célébrer de messe, ni d’accomplir toute action relevant du Vatican. Selon la correspondance de cet évêque, cette décision papale a été prise en date du 25 avril 2019 à Vatican. Ch.N.

Burundi - Usa - Corée du Nord - Coopération

Une rencontre historique entre Trump et Kim à la frontière intercoréenne

Pyongyang, le 1er juillet 2019 (Net Press) . Donald Trump est entré à pied en Corée du Nord ce 30 juin, pour quelques pas historiques avec le dirigeant de ce pays, Kim Jong-un. L’annonce de cette rencontre avait été faite un peu auparavant par le président américain et son homologue sud-coréen, Moon Jae-in, qui participe également à l’événement. Premier résultat tangible de ce rendez-vous : l’annonce de la reprise des pourparlers avec Pyongyang.

La simple « poignée de main » suggérée en marge du G20 par Donald Trump s’est transformée en un véritable sommet : près d’une heure de discussion entre le président américain, le dirigeant nord-coréen, et le président sud-coréen. Donald Trump a donc réussi son coup : il s’est fait prendre en photo avec Kim Jong-un du côté nord de la frontière, il a invité le « leader Suprême » nord-coréen à la Maison Blanche. Tout n’était que sourires et déclarations de bonnes intentions. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte