Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi –Sécurité 27 novembre 2019
|Six militaires tués dernièrement mis en terre hier

Burundi - Sécurité26 novembre 2019
|Après le meurtre d’un sexagénaire, des interpellations s’ensuivent à Makamba

Burundi - Sécurité25 novembre 2019
|Multiplication des fouilles-perquisition dans les zones de la capitale économique

Burundi - Sécurité23 novembre 2019
|Un policier tire à bout portant sur un détraqué mental

Burundi - Sécurité Aérienne22 novembre 2019
|Panique dans l’avion de ligne de la compagnie Ethiopian Airlines à cause d’un ivrogne

Burundi – Rwanda - Sécurité 21 novembre 2019
|Kigali face aux accusations de Gitega !

Burundi - Sécurité 20 novembre 2019
|"Gitega entend réprimer toute forme d’agression en provenance de l’extérieur", dixit le premier vice-président

Burundi - Sécurité 19 novembre 2019
|Après l’attaque de Ngagara, une fouille-perquisition mêlée d’interpellations s’ensuit !

Burundi - Sécurité18 novembre 2019
|Une deuxième fouille-perquisition dans Nyakabiga en moins d’une semaine

Burundi - Sécurité16 novembre 2019
|Seraient-ils des Rwandais dans la Kibira ?

Burundi - Sécurité15 novembre 2019
|Arrestation d’une centaine de personnes dans la zone de Nyakabiga

Burundi - Sécurité14 novembre 2019
|Un homme se tue au moyen d’une grenade

Burundi - Sécurité 13 novembre 2019
|Un enseignant de Muyinga porté disparu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2019
|Quand les "Cnlois" et les "Cnddfddistes" se rentrent dedans en commune Nyamurenza !

Burundi - Sécurité11 novembre 2019
|Quand des politiciens ne convainquent pas !

Burundi - Sécurité9 novembre 2019
|Les habitants de la province de Cibitoke dans la peur-panique

Burundi - Sécurité8 novembre 2019
|La mairie de Bujumbura pour une sécurité des buvettes et des places publiques

Burundi - Somalie - Sécurité7 novembre 2019
|Le contingent burundais de l’Amisom bénéficie des chars de combat

Burundi –Sécurité6 novembre 2019
|Le journaliste Rémy Ndikumana du journal Imboneza News échappe de justesse à la mort

Burundi - Sécurité 5 novembre 2019
|Un corps sans vie d’un nouveau-né découvert au quartier six de la zone Ngagara

Burundi - Sécurité4 novembre 2019
|Découvertes des corps sans vie dans la rivière Rusizi

Burundi - Sécurité2 novembre 2019
|Attaque à main armée dans un bistrot situé dans le quartier Rohero I

Burundi - Sécurité1er novembre 2019
|Détention de deux frères au cachot de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité31 octobre 2019
|Une femme tuée par des inconnus au Sud de la capitale économique

Burundi - Sud Soudan - Sécurité aérienne30 octobre 2019
|Un pilote burundais échappe de justesse à la mort à son troisième accident d’avion

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Découvertes des corps sans vie dans la rivière Rusizi

4 novembre 2019

Cibitoke, le 4 novembre 2019 (Net Press) . Cinq corps sans vie ont été repêchés dans la nuit de samedi 2 novembre à dimanche 3 novembre dans la rivière Rusizi, dans les circonscriptions de la colline de Rusiga, transversale X, en commune Rugombo, en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Beaucoup de gens s’inquiètent des maladies qui pourraient affecter cette rivière suite à la présence fréquente des cadavres. Selon les mêmes informations, au moins treize corps sans vie ont été aperçus flottants sur ce rivière ces deux derniers mois.

Selon nombreux témoignages recueillis sur place, ces cadavres fraichement tués et couverts de sang ont été trouvés ligotés. Les mêmes informations privilégient la piste que les victimes ont été tués par quelques éléments qui étaient à bord de deux véhicules de type camionnettes double cabine qui pullulaient dans cette localité.

En présence des autorités administratives et policières, ces corps ont été inhumés, une information confirmée par l’administrateur de la commune Rugombo, Béatrice Kaderi, avant d’ajouter des enquêtes sont en cours.

Par ailleurs, les activistes des droits de l’homme indiquent qu’au moins six personnes ont été assassinées au cours de la semaine dernière. Parmi les victimes, figurent entre autres trois clients d’un bar de la ville de Bujumbura tués au cours d’une attaque armée ainsi qu’une jeune mère abattue à son domicile également à Bujumbura. Ils évoquent en outre treize cas d’arrestations arbitraires. Onze parmi ces personnes ont été la cible d’une rafle après la tentative d’assassinat du chef de zone Muyira. N.R.

Burundi - Sécurité

La famille biologique d’un exilé de plus en plus menacé au Sud du pays

Bururi, le 4 novembre 2019 (Net Press) . La famille biologique d’un exilé connu sous le nom de David Ninganza, surnommé Kaburimbo, probablement parce qu’il aurait un teint aussi noir que le goudron, un ancien de l’armée burundaise qui est accusé de perturber l’ordre et la tranquillité dans cette localité est inquiétée par les éléments de la police nationale.

Selon des informations à la disposition de la population, quelques membres des forces de défense et de sécurité armés jusqu’aux dents ont fait irruption chez sa mère et sa belle –sœur, procédant à des fouilles-perquisitions, sur la colline Rubanga, commune Matana en province de Bururi. Ils ont ceinturé le domicile de Kaburimbo avant de le fouiller, aucune arme n’a été saisie.

Et dans la même foulée, le domicile de sa belle–Sœur, Nadine Dusabe, veuve, a à son tour été la cible d’une fouille-perquisition. La police a saisi une paire de tenues militaires de son défunt époux un ancien militaire mort à la retraite, avant d’être arrêtée et conduite manu militari au poste de la police de Matana ou elle est incarcérée.

L’on saura qu’en 2016, le président de la chambre haute du parlement burundais, Reverien Ndikuriyo, a mis à prix la tête de David Ninganza alias Kaburimbo pour une enveloppe de cinq million de francs burundais à quiconque le lui amènerait, mort ou vivant. J.M.

Burundi - Médias - Justice

Des organisations tant nationales qu’internationales ne cessent de demander la libération de nos confrères du groupe de presse Iwacu

Bubanza, le 4 novembre 2019 (Net Press) . En date du 22 octobre dernier, quatre reporters du groupe de presse Iwacu, Christine Kamikazi, Agnès Ndirubusa, Egide Harerimana, Térence Mpozenzi et leur Chauffeur Adolphe Masabarakiza, sont incarcérés dans la province de Bubanza pour leur reportage qu’ils allaient effectuer sur la sécurité perturbée dans la commune de Musigati.

Le 26 octobre, ils ont été transférés à la prison centrale de Bubanza sur ordre du substitut du procureur de la République dans cette province de l’Ouest du pays. Placés devant la chambre de conseil du tribunal de grande instance de la région, leur détention préventive a été confirmée par le juge en date du 31 octobre de cette année.

Les organisations tant nationales qu’internationales, telles l’association burundaise des radiodiffuseurs, Amnesty international, Reporters sans frontières, demandent toujours la libération de nos confrères qui ne faisaient que leur travail d’informer même si le ministère public veut qu’ils n’ont pas été arrêtés parce que journalistes. D.N.

Burundi - Politique

Arrestation de 4 "Cnlois" à Ruyigi dans des circonstances obscures

Ruyigi, le 4 novembre 2019 (Net Press). Quatre membres du parti d’opposition Cnl, qui sont Berchmans Nyedetse, Félix Barajingwa, Désiré Ndikumana et Félix Gahitira, ont été interpellés par des Imbonerakure après une séance de bastonnade. Les informations en provenance de la colline Muhongoro, commune et province de Ruyigi, à l’Est du pays, indiquent qu’en date du 2 novembre, ils ont été arrêtés et détenus dans les cachots du commissariat provincial de la police après avoir été tabassés.

Un membre du comité du parti dans cette province déclare que les 4 hommes sont accusés d’avoir volé 350.000 Fbu et un téléphone. Il affirme sans détours cependant qu’il s’agit d’un montage grossier car les victimes ont en fait refusé d’intégrer le parti de l’Aigle au pouvoir. Le chef de cette colline ne veut faire aucune déclaration. D.N.

Burundi - Administration

Changements significatifs au niveau de l’administration burundaise

Bujumbura, le 4 novembre 2019 (Net Press) . Le président de la République, Pierre Nkurunziza, a signé, en date du 31 octobre, plusieurs décrets portant nominations de personnes à diverses fonctions. Ainsi, dans le secteur du service national de renseignement, ont été nommés chef du département intérieur, l’Opc1 Emmanuel Ndayiziga, chef du département extérieur, l’Apc Salvator Ntacobamaze, chef de département d’appui, l’ambassadeur Léandre Amuri Bagengwanubusa.

Ils sont également nommés chefs de bureau au cabinet de l’administrateur général du service national de renseignement, Opc2 Alfred Innocent Museremu au bureau des opérations et de la planification stratégique, Ap3 Sophonie Nitunga au bureau d’analyse, orientation et diffusion de renseignement, Ap1 Jérôme Kantanta, au bureau des affaires juridiques, Monsieur Diègue Nifasha, au bureau des technologies, de l’information et de la communication, de Aa3 Anne-Marie Nizigiyimana au bureau de la formation ainsi que Monsieur Eric Nkurunziza au bureau d’audit et contrôle interne.

D’autres décrets ont désigné le général de brigade Télésphore Irambona comme directeur général de l’agence de régulation et du contrôle des télécommunications, Arct, colonel Pierre-Claver Nzisabira comme secrétaire permanent du conseil national de sécurité et commissaire de police principal Générose Ngendanganya comme chef de missions à la présidence de la République. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.