Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité8 janvier 2020
|Toujours à la recherche des auteurs de l’assassinat d’un ex-Fab à Gitega

Burundi – Sécurité 7 janvier 2020
|Un responsable local du parti Cnl en province de Kirundo échappe de justesse à son assassinat

Burundi – Sécurité6 janvier 2020
|Un mort dans la zone urbaine de Gihosha

Burundi – Tanzanie - Sécurité4 janvier 2020
|Un cadre du Snr érige domicile devant un camp des réfugiés sur le sol tanzanien

Burundi - Sécurité 3 janvier 2020
|Une découverte d’un corps sans vie en commune Kanyosha

Burundi - Sécurité2 janvier 2020
|Un homme trouve la mort dans la nuit de la Saint Sylvestre

Burundi - Sécurité1er janvier 2020
|Une pluie torrentielle endommage champs et bétails au Sud-est

Burundi - Sécurité 31 décembre 2019
|Un militant du parti Cnl enlevé et porté disparu !

Burundi - Sécurité 30 décembre 2019
|Quand les rapatriés reprennent le chemin de l’exil !

Burundi - Sécurité28 décembre 2019
|Le ciel de Bujumbura de plus en plus incontrôlable et incontrôlé

Burundi – Sécurité27 décembre 2019
|Encore des victimes de la torture au Snr

Burundi - Politique26 décembre 2019
|Le président de la République anime une conférence publique

Burundi - Sécurité25 décembre 2019
|Le ciel continue à menacer les habitants de Bujumbura

Burundi - Sécurité Routière24 décembre 2019
|Les mesures de police pas du tout observées par les chauffeurs du secteur de transport

Burundi - Sécurité23 décembre 2019
|Une nouvelle catastrophe enregistrée dans le Nord de la capitale Bujumbura

Burundi - Sécurité21 décembre 2019
|Arrestation discutable d’une personne dans la localité de Magara

Burundi - Environnement - Sécurité20 décembre 2019
|La Brarudi victime du changement climatique

Burundi - Malawi - Sécurité19 décembre 2019
|Des boutiques des réfugiés burundais au Malawi détruites

Burundi - Sécurité18 décembre 2019
|Un jeune homme meurt noyé dans la province de Rumonge

Burundi - Politique - Sécurité17 décembre 2019
|La Ceni sollicite un renfort sécuritaire aux forces de défense et de sécurité

Burundi – Sécurité16 décembre 2019
|Trois corps sans vie sur les berges de la rivière Rusizi

Burundi – Sécurité14 décembre 2019
|Les membres du Cnl, des malvenus en province de Mwaro

Burundi - Sécurité13 décembre 2019
|Un échangeur de monnaie retrouvé mort dans la localité de Carama

Burundi - Sécurité12 décembre 2019
|Une quarantaine de personnes interpellées dans le Sud du pays

Burundi – Sécurité11 décembre 2019
|La capitale politique du Burundi préoccupée par la sécurité

Archives

 

 

 



OXFAM

AVIS DE RECRUTEMENT

8 novembre 2019

Dans le cadre de ses activités, Oxfam Burundi cherche un(e) candidat(e) pour le poste suivant :

CHARGE(E) DESUIVI, EVALUATION ET APRENTISSAGE (PMEAL) (100%)
Basé à Bujumbura, Burundi

Objectif de la fonction :

Le/LA Chargé(e) de Suivi et Evaluation est responsable du planning, suivi & évaluation, apprentissage et redevabilité des différents projets (e.a. humanitaire et développement) avec financement externe d’Oxfam Burundi. Le Chargé(e) sera aussi responsable de l’élaboration des plans PMEAL pour pouvoir être proactif dans leur mise en œuvre, ainsi que de la formation et du coaching du staff interne et des partenaires sur le PMEAL du projet auquel il/elle sera assigné(e).

Tâches principales de la fonction :

• Élaborer et mettre en œuvre les plans de S & E pour le projet auquel il/elle est assigné(e), en collaboration avec les responsable du projet ;

• Assurer l’alignement des activités de S & E avec les objectifs du programme et la consistance des données récoltées ;

• Surveiller le plan de gestion de projet afin d’en documenter systématiquement le rendement, en l’adaptant le cas échéant ;

• Analyser les données de suivi obtenues et les diffuser auprès de l’équipe de projet pour appuyer les décisions managériales ;

• En collaboration avec les cadres du projet, élaborer les termes de références pour les enquêtes et évaluations à réaliser dans le cadre du projet ;

• Appuyer les enquêteurs internes et externes dans la conduite des évaluations et enquêtes ;

• Appuyer dans le processus de planification annuelle des activités du projet ;

• Compiler les leçons apprises au cours des projets, les présenter dans un format utilisable à toutes les équipes du bureau pays ;

• Interagir avec les équipes des partenaires – nationaux et internationaux - pour la mise sur pied d’un système de suivi et évaluation cohérent pour chaque projet concerné ;

• Donner des conseils, apporter un support technique personnalisé aux équipes des partenaires – nationaux et internationaux. Reconnaitre leurs lacunes en matière de suivi et s’impliquer pour les combler ;

• Réaliser des contrôles par échantillonnage de la sélection, identité et qualité des bénéficiaires du projet auquel il/ elle est assigné(e) ;

• S’assurer que la redevabilité soit intégrée dans le travail des partenaires et que les bénéficiaires s’approprient du programme ;

• Participer avec toutes les équipes à l’élaboration de nouvelles propositions de projets selon les exigences des bailleurs ; surtout en appuyant dans la collecte des informations de base

• Appuyer dans la conception d’objectifs « SMART », des cadres logiques et de plans de suivi-évaluation pour les nouvelles propositions de projets.

Compétences essentielles  :

• Adhérer aux valeurs d’Oxfam, y compris la non-discrimination et l’égalité de genre.

• Avoir la nationalité Burundaise

• Diplôme Supérieur/Universitaire en Sciences sociales, Statistiques, en Gestion et Informatique, Agronomie ou une discipline similaire. Une expérience, avec une formation professionnelle reconnue en M&E peut équivaloir.

• Bonne maîtrise du pack Office et de l’outil informatique, incluant la manipulation des logiciels d’analyse des enquêtes tels que EPI Info, SPSS ; SPHINX, ODK, KOBO, FLUIDSURVEYS, Survey CTO (ou capacités prouvées d’apprendre ces logiciels).

• Expérience dans le travail humanitaire et de développement, dans un poste impliquant la compréhension et la maîtrise du suivi des normes sphères, et autres normes internationales (Ex. Code de Conduite, Code Humanitaire de la Croix Rouge).

• Un esprit d’ouverture, d’innovation et un sens organisationnel élevé.

• Capacités et expérience programmatiques dans plusieurs domaines, dans des programmes multisectoriels.

• Capacités d’innovation, d’anticipation et de résolution de problèmes.

• Capacités d’analyser et de conceptualiser, d’influencer à partir d’un raisonnement soutenu par des indicateurs SMART chiffrés ou basés sur des faits.

• Capacité de travailler sous pression et d’une façon autonome, démontrant de la créativité et des initiatives.

• Capacité d’innover le système de suivi et évaluation des questions transversales comme le genre, la protection, l’environnement.

• Un esprit d’équipe et une aptitude de travailler dans un grand groupe de travail diversifié.

• Maîtrise orale et écrite du Français, de l’Anglais et du Kirundi.

• Disponibilité pour les missions de terrain

Compétences souhaitées  :

• Connaissance du système SAP ;

• Expérience avérée dans la préparation et la conduite d’enquêtes de terrain et l’élaboration d’outils de collecte et questionnaires ;

• Expérience dans la gestion et analyse de données, familiarité avec l’utilisation des technologies pour la collecte et analyse de données.

Nous offrons :

Un salaire raisonnable tenant compte des réalités du pays (catégorie D1 de la grille salariale)

Procédure de sélection :

Ce poste vous intéresse ? Postulez en ligne au lien suivant :https://career2.successfactors.eu/sfcareer/jobreqcareer?jobId=5555&company=OxfamNovibP&username=
Avant le 01 Décembre 2019

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées

A noter : seul les candidat(e)s short-listé(e)s seront contacté(e)s et maintenu(e)s sur la short-list pendant la durée d’affichage de cet poste. .

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.