Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité Routière14 février 2020
|Un véhicule à grande vitesse percute des passants à Muzinda

Burundi - Confessions Religieuses - Justice13 février 2020
|Le pasteur rwandais libre après deux semaines de détention

Burundi - Sécurité12 février 2020
|Un homme se fait décapiter dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 11 février 2020
|Une maison d’une journaliste en retraite calcinée

Burundi - Sécurité10 février 2020
|Un weekend pas tendre ici et là dans le pays

Burundi - Politique8 février 2020
|Le parti pour le redressement national s’exprime...

Burundi - Sécurité7 février 2020
|Un leader des Imbonerakure poignardé dans la zone de Bwiza

Burundi - Sécurité 6 février 2020
|Une mère et son nourrisson tués lors d’un glissement de bétons abritant la fosse septique en province de Cibitoke

Burundi - Rdc - Sécurité5 février 2020
|Un militaire congolais tué dans des circonstances non encore élucidées

Burundi - Sécurité 4 février 2020
|La pluie ne donne plus de cadeaux dans ce pays

Burundi - Sécurité3 février 2020
|Deux personnes tuées au cours du dernier weekend dans la capitale économique

Burundi - Sécurité1er février 2020
|Des Imbonerakure battus pour vol dans la commune de Rugombo

Burundi - Sécurité 31 janvier 2020
|La station d’essence Kobil en zone Kamenge part en fumée

Burundi –Justice - Médias 30 janvier 2020
|Les journalistes du groupe de presse Iwacu condamnés à de 2 ans et 6 mois de prison

Burundi - Environnement - Sécurité29 janvier 2020
|Dégâts énormes suite aux pluies torrentielles de ce 28 janvier

Burundi – Sécurité28 janvier 2020
|Fouille-perquisition du quartier VII Ngagara

Burundi - Sécurité27 janvier 2020
|Le cérémonies de mariage perturbées en commune Mutimbuzi

Burundi - Sécurité25 janvier 2020
|La permanence du parti Cnl dans Kayanza incendiée

Burundi - Sécurité24 janvier 2020
|Une grenade lancée dans le bistrot en province de Cibitoke sans faire de dégâts !

Burundi - Sécurité23 janvier 2020
|Plusieurs personnes kidnappées en un laps de temps dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité22 janvier 2020
|Quatre frères tuent leur père dans la province de Bubanza

Burundi – Sécurité21 janvier 2020
|Interpellation d’une cinquantaine de personnes au quartier de Bwiza

Burundi - Sécurité20 janvier 2020
|Quand les changeurs de monnaies deviennent les cibles de assassinats

Burundi - Sécurité18 janvier 2020
|Une personne trouve la mort dans le lac Dogodogo

Burundi - Sécurité17 janvier 2020
|Un corps sans vie retrouvé dans la rivière Ntahangwa !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Quatre frères tuent leur père dans la province de Bubanza

22 janvier 2020

Bubanza, le 22 janvier 2020 (Net Press) . Quatre hommes, des frères, ont été arrêtés ce matin dans la commune de Musigati, dans la province de Bubanza avant d’être conduits dans le cachot de la police dans cette entité administrative. Selon des informations en provenance de cette contrée, ils ont tué leur père qui tentait d’intervenir dans les conflits opposants les quatre personnes.

Sur un autre angle, la 9ème avenue de la zone Bwiza a connu une fouille-perquisition très tôt ce matin opérée par des forces de défense et de sécurité. Selon nos informations, lors de cette pratique qui avait eu lieu avant-hier dans cette même zone, cette avenue n’avait pas été fouillée comme le rapportent les témoignages.

Fouille-perquisition dans la zone de Bwiza, mais également dans celle de Kamenge, au Nord de la capitale économique Bujumbura. Le quartier Kavumu de ladite zone située dans la commune urbaine de Ntahangwa a reçu elle aussi une visite des policiers ce 22 janvier courant.

Comme il en est de coutume chez les hommes en uniforme policière, la fouille-perquisition est opérée dans chaque localité très tôt le matin avant que les gens ne se réveillent pour aller au travail.

Aujourd’hui, c’était le tour du quartier Kavumu de la zone Kamenge. Les policiers accompagnés de militaires ont encerclé ce quartier pour y effectuer une fouille – perquisition. Les militaires gardaient les avenues transversales qui mènent à l’intérieur du quartier tandis que les policiers opéraient la fouille proprement dite à l’intérieur des maisons.

Jusqu’à 6 heures du matin, les policiers continuaient l’opération et quelques jeunes gens avaient été appréhendés et étaient montés à bord du camion policier garé en face de l’agence Interbank Kamenge.

Les mobiles de leur arrestation étaient en phase avec leur situation irrégulière dans cette zone car, certains n’étaient pas inscrits dans les cahiers de ménage alors que d’autres ne possédaient pas de cartes nationales d’identité du moment que les étrangers interpellés n’avaient pas de papiers actualisés de séjour dans notre pays. N.R.

Burundi - Médias - Justice

Les journalistes du groupe de presse Iwacu toujours incarcérés

Bubanza, le 22 janvier 2020 (Net Press) . Les journalistes du groupe de presse Iwacu, Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Térence Mpozenzi et Egide Harerimana, viennent de passer trois mois jour pour jour derrière les verrous car ils ont été arrêtés en date du 22 octobre de l’année dernière dans la commune de Musigati, de la province de Bubanza, à l’Ouest du pays.

Ils étaient partis pour couvrir des informations faisant part d’une attaque rebelle dans cette commune, ce qui a poussé le ministère public à les accuser de complicité d’atteinte à la sécurité intérieure du pays. L’on saura qu’au départ, même leur chauffeur Masabarakiza, avait été arrêté aux côtés de ces journalistes, mais avait recouvré la liberté en appel, dans la mairie de Bujumbura.

Dans le fond de l’affaire qui a eu lieu au tribunal de grande instance de Bubanza, le ministère public, sur base d’une blague sur téléphone portable évoquant l’aide aux rebelles, a requis pour nos consœurs et nos confrères une peine de 15 ans de prison ferme. Le ministère public avait également demandé que les quatre journalistes et leur chauffeur Adolphe Masabarakiza soient frappés d’incapacité électorale temporaire.

En outre, il a été également demandé à la cour de céans de saisir leurs matériels, dont le véhicule, les appareils photo, les enregistreurs, les téléphones portables, les chargeurs, les carnets de note et leurs cartes nationales d’identité. L’affaire a été mise en délibéré et le juge de céans devrait se prononcer dans un délai ne dépassant pas 30 jours. J.M.

Burundi - Politique

Cdp vs Fnl : une guerre des poids plume à la veille des élections

Bujumbura, le 22 janvier 2020 (Net Press) . Dans nos publications du 17 janvier dernier, nous évoquions des départs fracassants des membres du parti conseil des patriotes, Cdp, fraichement rentrés de leur exil. Nous avions également informé que la non tenue des promesses de la part d’Anicet Niyonkuru, président du Cdp, est à l’origine de ces démissions.

Après leur départ, ils ont presqu’immédiatement intégré le parti front national de libération, Fnl, dirigé par Jacques Bigirimana. Cette situation a été à l’origine des conflits entre les deux formations politiques de moindre calibre sur l’échiquier politique burundais. En effet, les membres du Cdp qui sont rentrés dernièrement ont vite compris qu’ils avaient été dupés par leur "patron" et ont décidé d’intégrer dans une autre formation politique elle aussi proche du pouvoir. Signalons que lors du retour d’Anicet Niyonkuru, il a été accueilli au tarmac de l’avion par un certain ... Jacques Bigirimana. Ch.N.

Burundi - Economie

L’Olucome contre un détournement probable des fonds des enseignants

Bujumbura, le 22 janvier 2020 (Net Press) . Cet observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, Olucome, se dit inquiet d’un détournement probable des fonds qui s’opère à l’endroit des enseignants par la coalition spéciale des syndicats des enseignants pour la solidarité nationale Cossessona.

Ces fonds ont été retirés à la source sur les salaires des enseignants sans leur consentement. L’Ocume estime à environ 1 milliard de francs déjà collectés et retiré sur les comptes et sont logés à la banque centrale. Les signataires de ce compte sont Dr. Pasteur Ngendakumana, conseiller à la présidence de la République en charge de stratégies et président du conseil national de dialogue social.

Les autres signataires sont Victor Ndabaniwe, président de la Cossessona et Emmanuel Mashandari, vice-président. Selon les investigations de l’Olucome, ces trois personnes auraient déjà retiré à deux reprises 490.000.000 Fbu, soit un montant de 980.000.000 Fbu et personne parmi les enseignants ne connaît l’affectation de ces fonds.

L’Olucome constate des irrégularités dans cette affaire de détournement présumé car, d’une part, un conseiller à la présidence ne peut pas être signataire sur un compte des enseignant, n’étant ni syndicaliste ni enseignant. D’autre part, les fonds sont retirés sur les salaires des enseignants sans leur consentement préalable. Enfin, les fonds sont retirés sans qu’il y ait des activités visibles qui seront financées par cet argent, d’où il parle de détournement présumé de tels fonds des enseignants.

Il remercie la Cnidh d’avoir travaillé sur cette question et de s’être prononcée le 21 janvier dernier. Il lui demande de faire de même sur d’autres cas de violations des droits de l’homme au Burundi. Il recommande au gouvernement d’arrêter ce vol organisé des fonds des enseignants, de commanditer un audit pour mettre au clair l’encaissement, le retrait et l’utilisation de ces fonds et de sanctionner tous les fonctionnaires mandataires qui seraient impliqués dans cette affaire. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.