Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique - Sécurité16 mai 2020
|Les "Cnlois" et les "Cnddfddistes" en viennent aux mains dans la province de Bubanza

Burundi - Sécurité15 mai 2020
|Un Congolais tabassé par des policiers pour le simple fait qu’il est Congolais

Burundi – Sécurité14 mai 2020
|Enlèvement suivi de l’assassinat d’un homme d’affaires burundais.

Burundi - Sécurité13 mai 2020
|Quand un policier est tabassé et hué par des conducteurs de taxis-vélos

Burundi - Sécurité12 mai 2020
|Fouille-perquisition dans la zone de Bwiza ce matin

Burundi-Sécurité 11 mai 2020
|Deux personnes tuées et d’autres blessées lors d’une attaque à la grenade

Burundi - Sécurité9 mai 2020
|Un militaire burundais trouve la mort dans le lac Rweru

Burundi - Sécurité8 mai 2020
|La population de Ngozi découvre quatre corps sans vie dans une rivière

Burundi – Sécurité7 mai 2020
|Détention abusive des membres du Cnl à Gitega

Burundi - Sécurité 6 mai 2020
|Une personne tuée en zone Kinindo

Burundi - Sécurité - Politique5 mai 2020
|Les "Cnlois" et les "Cnddfddistes" en viennent aux mains ici et là dans le pays

Burundi - Droits de l’Homme4 mai 2020
|Les activistes des droits de l’homme s’expriment...

Burundi - Rd Congo - Sécurité2 mai 2020
|Les militaires burundais ont 48 heures pour quitter la Rdc

Burundi - Sécurité1er mai 2020
|Une mort mystérieuse de trois personnes d’une même famille au Nord du pays

Burundi - Sécurité30 avril 2020
|Dix Congolaises arrêtées lors d’une fouille-perquisition en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 29 avril 2020
|Le parti Cnl dans le collimateur de la police nationale

Burundi - Politique - Sécurité28 avril 2020
|La Ceni rencontre les forces de défense et de sécurité

Burundi - Sécurité Routière27 avril 2020
|Un véhicule renverse des passagers dans la province de Ngozi

Burundi - Justice25 avril 2020
|L’activiste Germain Rukuki devant la cour suprême

Burundi –Sécurité 24 avril 2020
|Quand les zones Kamenge et Kinama deviennent le théâtre du banditisme

Burundi - Sécurité23 avril 2020
|Fouille-perquisition dans la zone de Nyakabiga

Burundi - Rdc - Sécurité22 avril 2020
|Des forces de sécurité burundaise et rwandaise signalées à l’Est du Congo

Burundi - Sécurité21 avril 2020
|Des "Cnddfddistes" arrêtés dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité20 avril 2020
|L’éboulement d’une montagne emporte des vies humaines dans Bubanza

Burundi –Sécurité 18 avril 2020
|Quand les citoyens s’invitent à se faire justice !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un sexagénaire tué en province Makamba

9 mars 2020

Makamba, le 9 mars 2020 (Net Press) . Un corps sans vie d’un sexagénaire connu sous le nom de Thomas Niyongabo a été découvert ce dimanche 8 mars par les cultivateurs dans une palmeraie dans la vallée de la rivière Mwubure, sur la colline de Buheka, dans la commune de Nyanza –Lac en province de Makamba, au Sud du pays.

Des sources concordantes indiquent qu’il aurait été tué par des éléments non encore identifiés. Selon sa famille biologique, la victime a quitté son domicile jeudi 5 mars pour aller se faire soigner dans l’un des structures sanitaires de Nyanza Lac. Suivant la gravité de la maladie, il n’écartait l’hypothèse d’aller se faire soigner dans la capitale économique (Bujumbura).

A la grande surprise de la même famille, son corps sans vie a été découvert dans la palmeraie de la rivière de Mwubure .Selon les témoignages de ses voisins, Thomas Niyongabo n’était militant d’aucune formation politique et vivait en parfaite harmonie avec son entourage. Le commissariat provincial de la police de Makamba indique qu’il a commencé des enquêtes pour élucider les circonstances de sa mort.

De leur côté, les activistes des droits de l’homme ont dénombré 3 cas de personnes assassinées la semaine dernière, une femme qui a succombé aux coups et blessures infligés par des jeunes du parti de l’Aigle. Une autre femme responsable du Cnl est portée disparue à Mutimbuzi, dans Bujumbura dit rural. N.R.

Burundi - Politique

Le président de l’assemblée nationale appelle à la cohabitation pacifique

Bubanza, le 9 mars 2020 (Net Press) . A l’occasion des travaux communautaires de ce samedi 7 mars, sur la colline Ruzibira, de la zone Ntamba en commune de Musigati de la province Bubanza, le président de l’assemblée nationale, Pascal Nyabenda, a appelé la population de Bubanza en particulier et celle du Burundi en général, à cohabiter pacifiquement en transcendant leur appartenance politique avant pendant et après les élections de 2020.

Nombreux témoignages indiquent que d’autres hauts gradés de la République devraient suivre cet exemple d’autant plus qu’ l’approche de ce rendez-vous électoral de 2020, les militants des partis de l’opposition sont toujours inquiétés par le parti au pouvoir Cndd-Fdd et quelques autorités administratives et policières. D.N.

Burundi - Politique

Grogne au sein du Cndd-Fdd

Bujumbura, le 9 mars 2020 (Net Press) . A la veille du dépôt des listes des candidats aux élections communales, parlementaires et présidentielles, le climat est malsain au sein du parti présidentiel.

Depuis que le parti Cndd-Fdd a désigné Evariste Ndayishimiye comme candidat aux élections présidentielles, cet heureux héritier du pouvoir jusqu’ici détenu par Pierre Nkurunziza s’emploierait activement à changer certaines règles au sein de cette formation politique.

En réalité, le Cndd-Fdd doit tenir tête au Cnl qui gagne du terrain dans tout le pays. La stratégie adoptée par le Cndd-Fdd est donc d’apporter un peu du tonus dans ses rangs par l’émergence de nouvelles figures. Evariste Ndayishimiye est convaincu que les représentants du peuple élus en 2015 n’ont pas satisfait les attentes de la population de leurs circonscriptions respectives et veut un changement qui pourrait inspirer confiance au Cndd-Fdd aujourd’hui en perte de vitesse face au Cnl plus attrayant devenu plus sympathique aux yeux des Burundais épris de changement.

Ainsi, aucun représentant de ce parti n’est autorisé à figurer sur une liste électorale. En contre partie, il aurait majoré sensiblement le traitement salarial de ses responsables au niveau provincial et communal, arguant qu’ils sont de fait des élus du peuple. Leur tâche d’animer ce parti ne peut pas être bien rempli quand on l’assume avec d’autres responsabilités.

Une autre catégorie de "Cnddfddistes" mal à l’aise pour le moment est constituée par des parlementaires et députés en fonction. Lors de la constitution des listes des candidats aux élections de mai prochain, ces élus du peuple avaient usé de leur influence pour figurer sur des positions utiles dans toutes les provinces, de commun accord avec les présidents provinciaux de ce parti.

Cependant, après la transmission de ces listes, le secrétaire général de ce parti aurait procédé à leur remaniement en les ordonnant autrement. Des informations en provenance du Cndd-Fdd indiquent que leur candidat président aurait accepté uniquement la reconduction d’une dizaine de parlementaires au niveau national car, il aurait préféré faire la promotion d’une nouvelle classe de représentants du peuple.

Cette intransigeance du secrétaire général du Cndd-Fdd face aux députés en fin de mandat et aux représentants de cette formation politique pousse l’opinion à émettre des critiques. Des gens se demandent alors pourquoi Ndayishimiye empêcherait les présidents provinciaux de ce parti d’être candidats aux élections de mai alors que lui-même est candidat président puisqu’il représente le parti au niveau national, deux poids deux mesures en somme.

Les cadres de ce parti pensent que si la règle adoptée est largement appliquée, qu’il n’y ait pas d’exceptions. Cette conception de l’héritier du Cndd-Fdd divise l’opinion au sein du parti au pouvoir et le risque qu’il court est celui de se réveiller à la veille des élections avec un constat tout à fait amer d’un revirement de la majorité de ses membres convertis au Cnl, surtout qu’en termes d’idéologie, la distance entre ces deux formations politiques est tout aussi ténue qu’une épaisseur d’un papier de cigarette et que passer du Cndd-Fdd au Cnl, il suffit d’un petit glissement. J.M.

Burundi - Politique

Un homme retourne à la maison après quelques jours de détention au servie secret

Mwaro, le 9 mars 2020 (Net Press) . Dans nos dépêches antérieures, nous faisions état d’un homme du nom de Claver Baranyikwa, de la commune Nyabihanga, province de Mwaro, qui a disparu alors qu’il venait de rentrer de la République démocratique du Congo, le 25 février dernier, où il exerce comme domestique. (voir Net Press du 4 mars 2020).

Il avait alors été arrêté le 26 février alors qu’il était chez une parenté et les siens avaient vu un véhicule l’embarquer vers une destination inconnue. Ces derniers ont été agréablement surpris de le voir arriver à la maison, sain et sauf, ce 7 mars peu après 19 heures. Des informations indiquent qu’il a été détenu dans les cachots du service national des renseignements en mairie de Bujumbura, non loin de la cathédrale Regina Mundi.

Ses allées et sorties vers le pays de Félix Tschisekedi ont inquiété les services d’immigration qui, après quelques enquêtes, ont constaté qu’il n’y a aucune infraction de sa part. Dans sa famille, c’était la fête car son épouse, qui est membre active du Cnl, avait perdu tout espoir de le revoir vivant. Ch.N.

Burundi - Genre

L’Afjo toujours insatisfaite de la représentation des femmes dans les médias

Bujumbura, le 9 mars 2020 (Net Press). A l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée le 8 mars de chaque année, l’association des femmes journalistes, Afjo, a rendu publique une déclaration où elle constate avec amertume la sous représentation des femmes dans les médias et ce, 25 ans après la déclaration de Beijing en Chine.

Malgré cela, elle a tenu à se joindre aux autres mouvements et associations féminins de défense et de promotion des droits des femmes pour dire aux femmes et aux filles de se lever pour la réalisation des droits des femmes pour un futur égalitaire. Malgré la tenue de la conférence mondiale sur les femmes du 4 au 15 septembre 1995, la femme burundaise reste sous représentée dans les contenus médiatiques et dans les postes de prise de décision, déplore cette association.

Elle trouve que seules 9% de femmes se trouvent au sommet des médias sans aucune femme au poste de directeur général dans les médias publics. Par ailleurs, le rapport de monitoring du conseil national de la communication démontre bien que les hommes sont de loin dominants par rapport aux femmes.

Malgré cela, 17% des personnes ressources sont des femmes et 30% au niveau des reporters avec une légère amélioration au niveau de la présentation où la femme est représentée à 43%. Elle tient à remercier le ministère de la communication, le conseil national de la communication et les organisations partenaires pour les efforts fournis dans la prise en compte de l’aspect genre dans les médias.

Elle demande à l’autorité qui nomme de prendre en compte l’équilibre homme femme afin d’appliquer la parité prônée par la politique nationale de la communication. A cette occasion, elle a une pensée spéciale à ses consœurs du journal Iwacu emprisonnées ainsi qu’à toutes celles qui risquent leur liberté et parfois leur vie pour donner voix à la femme et à l’être humain en général. J.M. 

Burundi - Usa –Sport

Une Burundaise primée meilleure basketteuse aux Etats-Unis d’Amérique

Des Moines, le 9 mars 2020 (Net Press) . Elle s’appelle Inès Nezerwa, connue sous le sobriquet de " Giti", une basketteuse d’origine burundaise, de la zone Nyakabiga, mairie de Bujumbura, issu d’un père, Melence Ntihozako, agent à la banque nationale de développement économique et de Candide Ruzoviyo, infirmière, qui a été primée meilleure basketteuse de l’Université d’Iowa, aux Etats-Unis d’Amérique

C’était ce dimanche 8 mars lorsque l’hymne national burundais a résonné au stade de basketball de l’université d’Iowa state, devant une foule des blancs et des noirs qui attendaient impatiemment la remise de prix à cette meilleure basketteuse d’origine burundaise. La plupart des populations d’Iowa, dont les intérêts et connaissances se limitent sur leur propre Etat, se demandaient où se situe géographiquement le Burundi dont l’une de ses ressortissants venait faire l’honneur de ce pays.

Des sources sur place ont été étonnées par l’absence remarquable de la mission diplomatique burundaise accréditée dans ce pays de Donald Trump. Elles se demandaient pourquoi ces dernières s’empressent d’intervenir quand une voix s’élève pour "ternir" l’image du Burundi alors qu’il y a des Burundais qui font l’honneur au pays sous le silence coupable des mêmes représentants du pays.

Selon les sources de son entourage, cette ferté burundaise a quitté le Burundi lors de la crise politico-sécuritaire déclenchée en 2015 pour fréquenter un collège dans un pays voisin à l’Université du Rwanda, avant d’atterrir au pays de Donald Trump où elle s’est acclimatée au basket-ball américain et à la vie dans un collège junior au Texas. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.