Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi –Sécurité 18 septembre 2020
|Deux militants du Cnl arrêtés !

Burundi - Sécurité17 septembre 2020
|L’heure est au bilan dans plusieurs provinces

Burundi - Sécurité16 septembre 2020
|La province de Kayanza de plus en plus secouée par l’insécurité

Burundi - Sécurité15 septembre 2020
|Une personne échappe de justesse à une mort à la grenade

Burundi - Sécurité14 septembre 2020
|Insécurité et arrestations se succèdent de façon accélérée depuis la semaine dernière

Burundi - Sécurité12 septembre 2020
|Trois personnes blessées par une grenade dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 11 septembre 2020
|Des personnes tuées, blessées et disparues dans une attaque armée à Kayanza

Burundi - Sécurité10 septembre 2020
|Une double explosion de grenade fait des victimes dans la zone de Buyenzi

Burundi - Politique9 septembre 2020
|Poursuite des arrestations du Cnl dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité 8 septembre 2020
|Après l’attaque de Burambi, cinq interpellations !

Burundi - Sécurité7 septembre 2020
|Deux personnes tuées en province de Rumonge !

Burundi - Sécurité5 septembre 2020
|Des éléments de la police toujours pointés du doigt dans des rançonnements

Burundi - Sécurité4 septembre 2020
|Un agent de la Regideso se fait violenter à Kinama

Burundi - Sécurité3 septembre 2020
|Des suspects arrêtés dans la commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité2 septembre 2020
|Les habitants de la commune Bukeye dans une peur-panique

Burundi - Sécurité 1er septembre 2020
|Le fils du nouvel administrateur de Mugamba interpellé !

Burundi - Education31 août 2020
|Spéciale distribution du matériel scolaire dans la zone de Mugano

Burundi - Sécurité29 août 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 28 août 2020
|Trois morts et un Indien blessé lors de l’incendie de l’entreprise Savonor

Burundi - Sécurité27 août 2020
|La police met la main sur un criminel

Burundi - Sécurité26 août 2020
|Les autorités de la province de Rumonge confirment une attaque d’hommes armés

Burundi - Sécurité - Environnement25 août 2020
|Des oubliés de l’inondation de Gatumba !

Burundi - Sécurité24 août 2020
|Une attaque rebelle fait 12 personnes tuées dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité22 août 2020
|Quand la population et la police en viennent aux mains

Burundi - Sécurité 21 août 2020
|Les quartiers nord de la ville de Bujumbura exposés à tous les maux ...

Archives

 

 

 



Burundi - Politique - Sécurité

Les "Cnlois" et les "Cnddfddistes" en viennent aux mains dans la province de Bubanza

16 mai 2020

Bubanza, le 16 mai 2020 (Net Press) . Alors que les membres du parti Cnl rentraient de leur meeting dans la localité de Rubira, commune de Mpanda, dans la province de Bubanza à l’Ouest du pays, ils ont été agressés, selon des informations en provenance de cette entité administrative, par des membres du Cndd-Fdd et en sont venus aux mains.

Après les bagarres, 5 personnes des deux parties ont été blessées et le calme n’est revenu que suite à l’intervention musclée des forces de l’ordre. Selon toujours nos informations, 4 personnes membres du Cnl ont été arrêtées pour des raisons d’enquête. C’est la satisfaction au Cndd-Fdd dont les membres estiment qu’ils ont été agressés par les poulains d’Agathon Rwasa. N.R.

Burundi - Droits de l’Homme

Les défenseurs des droits de l’homme contre la non application des décisions judiciaires

Bujumbura, le 16 mai 2020 (Net Press) . Dans un document de 12 pages, ces défenseurs des droits de l’homme évoquent le non-respect des décisions judiciaires de libération des détenus poursuivis pour des infractions à caractère politique. Parmi les violations souvent mises à la connaissance du public, figure l’absence d’application des décisions rendues par les cours et tribunaux lorsque la finalité est la libération des prisonniers politiques ou supposés.

Les décisions qui font souvent objet de résistance de l’autorité pénitentiaire sont, selon toujours les défenseurs des droits de l’homme, la libération provisoire, l’acquittement et la retenue des détenus qui ont purgé leurs peines. Signalons que l’enquête menée par ces activistes des droits de l’homme a porté sur les prisons de Bujumbura, le Gitega, de Muramvya et de Rumonge.

Ils ont fourni deux tableaux, dont l’un de 87 cas de détenus qui ont été acquittés et qui ont purgé leurs peines. Ils reconnaissent néanmoins que l’effectif est de loin inférieur par rapport à la réalité. Quant au deuxième tableau, ils donnent une liste de 107 détenus bénéficiaires de la grâce présidentielle mais qui sont encore en prison.

Ils concluent que le pouvoir judiciaire manque son indépendance vis-à-vis de l’exécutif, mais également il est au mépris du système de gouvernance mis en place par le parti au pouvoir. Compte tenu de la situation, ces défenseurs des droits de l’homme ont fait une série de recommandations au ministère de la justice, à la Cnidh, aux prisonniers politiques et à la communauté internationale. D.N.

Burundi - Politique

Le Cndd-Fdd clôture sa campagne électorale 24 heures avant le timing officiel

Bujumbura, le 16 mai 2020 (Net Press) . Selon une note verbale émanant du ministère burundais des affaires étrangères en date du 14 mai dernier, les missions diplomatiques et consulaires accréditées au Burundi sont invitées à participer à la clôture de la campagne du parti Cndd-Fdd.

Selon toujours cette note, les invités sont priés de se rendre au terrain de football de l’école technique secondaire de Kamenge, Ets Kemange, à partir de 9 heures de samedi. Il est également précisé que les activités seront rehaussées par la présence du président de la République sortant, Pierre Nkurunziza.

L’on saura que la campagne qui a débuté le 27 avril dernier, doit théoriquement prendre fin ce dimanche 17 mai à 18 heures. Les triples élections devront avoir lieu mercredi le 20 mai prochain. L’on apprend que de son côté, le Cnl, principal parti d’opposition, clôture sa campagne dans la journée de demain, dans la capitale politique Gitega. J.M.

Burundi - Onu - Santé

L’Onu ne comprend pas les vrais mobiles d’expulsion des fonctionnaires de l’Oms

New York, le 16 mai 2020 (Net Press) . L’Onu dit ne pas comprendre la mesure des autorités burundaises d’expulser le représentant de l’Oms et ses collaborateurs dans cette période proche des élections et de la pandémie du coronavirus. L’on saura que le gouvernement de Gitega n’a pas fourni les raisons de sa décision.

Pour certains, cette mesure a été motivée par le fait que les deux parties n’accordaient pas de violons sur l’état des lieux de la maladie dans ce pays. Des informations non encore confirmées indiquent que l’Oms aurait exercé des pressions sur Gitega pour que ce dernier déclare plus de cas de maladies que ceux qui sont fournis par le ministère.

D’autres informations indépendantes font état d’une malversation des fonds que l’organisation mondiale de la santé affecte au Burundi pour la lutte contre le Covid-19 par ce représentant, une source non encore confirmée par le gouvernement de Gitega. Des informations en somme à prendre avec des pincettes, ce qui pousse la plupart des citadins à manifester une peur bleue de se voir confinés au lendemain des triples élections de ce 20 mai.

Pour rappel, le Burundi a déjà déclaré au total 27 cas de personnes testées positives de Covid-19, dont 8 qui sont guéries et une personne déjà décédée. Les experts de la santé publique, sans chiffres pourtant à leur disposition, indiquent que cet effectif est très sous-estimé par les autorités du ministère de la santé publique et de lutte contre le sida. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.