Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Justice17 juin 2020
|Audition des 5 enseignants incarcérés dans la province de Bubanza

Burundi - Onu - Droits de l’Homme 16 juin 2020
|La commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi sur sa soif d’enquêter sur les violations des droits des personnes humaines au Burundi

Burundi - Sécurité15 juin 2020
|Un policier en état d’ébriété tue une personne dans la commune de Mpanda

Burundi - Politique13 juin 2020
|Réapparition du président élu sur la scène publique

Burundi - Politique12 juin 2020
|La cour constitutionnelle saisie par le gouvernement

Burundi - Sécurité Routière 11 juin 2020
|Un mort et des blessés lors d’un accident de roulages en zone Kamenge

Burundi - Nécrologie - Politique10 juin 2020
|Départ pour l’Eternité du président de la République

Burundi - Sécurité9 juin 2020
|Un étudiant enlevé et introuvable depuis hier soir

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi9 juin 2020
|Vacancy Announcement

Burundi - Sécurité 8 juin 2020
|Une personne tuée en province de Kirundo

Burundi - Justice6 juin 2020
|Tous les coups sont permis à la prison de Rutana....pour la bière !

Burundi –Sécurité 5 juin 2020
|Un phénomène de banditisme qui prend une allure inquiétante dans la Zone Ngagara

Burundi - Politique 4 juin 2020
|Et des révélations autour de la découverte d’une fosse commune au Nord du pays

Burundi - Droits de l’Homme3 juin 2020
|Deux groupes de défenseurs des droits de l’homme évoquent la situation du mois de mai

Burundi - Sécurité2 juin 2020
|La province de Muyinga découvre trois corps démembrés

Burundi - Sécurité 1er juin 2020
|Deux éducateurs inquiétés par la police pour violence sexuelles

Burundi - Santé 30 mai 2020
|Des activistes de droits de l’homme alertent ...

Burundi - Politique - Sécurité29 mai 2020
|Le candidat Agathon Rwasa arrête une altercation

Burundi - Sécurité 28 mai 2020
|Une nuit peu tendre au nord de la capitale économique !

Burundi - Sécurité 27 mai 2020
|Un ancien technicien de la radio Bonesha toujours introuvable !

Burundi-Sécurité 26 mai 2020
|Des coups de feu entendus ce matin en zone de Cibitoke

Burundi - Sécurité25 mai 2020
|Les violences se poursuivent dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité23 mai 2020
|Un homme retrouvé mort dans la province de Cibitoke

Burundi - Politique - Opinion22 mai 2020
|Vers une victoire écrasante du Cndd-Fdd ?

Burundi - Politique21 mai 2020
|Après les élections, l’heure est aux rumeurs ...

Archives

 

 

 



Burundi - Politique - Opinion

Vers une victoire écrasante du Cndd-Fdd ?

22 mai 2020

Bujumbura, le 22 mai 2020 (Net Press) . C’est la tendance qui se dégage même si les résultats provisoires se donnent au compte goutte dans pratiquement tout le pays. Les médias publics comme la Rtnb ont déjà livré les premiers résultats très partiels qui donnent favori le candidat du Cndd-Fdd et qui aurait remporté à plus de 80% les présidentielles de ce 20 mai dernier.

D’un autre côté, les proches d’Agathon Rwasa affirment de leur côté que le parti Cnl est sorti vainqueur des dernières élections présidentielles. Cela a été revendiqué par le candidat lui-même, puis par le porte-parole du Cnl de la diaspora, Aimé Magera. Les "Cnlois" rejettent donc les résultats partiels dégagés qu’ils trouvent "fantaisistes".

De par le passé, le score de 80% avait été atteint par le parti Uprona en 1961 lors des législatives sous la supervision de l’Onu. Il avait remporté la victoire face aux partis politiques soutenus par la colonisation et depuis, malgré que ce soit une question d’indépendance du pays, un tel score n’avait pas encore été enregistré depuis cette période.

En 1993, alors que le conflit hutu - tutsi battait son plein, le régime d’alors de Pierre Buyoya organisa les élections au suffrage universel et là aussi, deux formations politiques étaient perçues comme des poids lourds sur l’échiquier politique burundais. Il s’agissait du Frodebu représenté par Melchior Ndadaye et de l’Uprona qui avait mis en avant Pierre Buyoya.

Tout séparait ces deux candidats car d’une part, Melchior Ndadaye était hutu et non originaire de la province de Bururi. Pierre Buyoya faisait partie de l’ancienne armée mono ethnique tutsi, régulièrement pointée du doigt comme étant l’auteur de plusieurs massacres des Hutu depuis l’indépendance de ce pays. Les populations n’avaient pas de difficultés à prendre position devant une telle donne.

Malgré cela, le Frodebu de Melchior Ndadaye a gagné les élections à 65% contre 32% pour Pierre Buyoya et le reste aux petits partis politiques qui avaient accompagné le processus électoral de cette époque. L’Uprona parvint tout de même à réunir une minorité de blocage de 17% dans le parlement qui était composé essentiellement de ces deux formations politiques.

Pour le moment, il n’y a pas de problème ethnique entre les candidats du Cndd-Fdd et du Cnl. Même si ce dernier se considère comme de l’opposition, quand on entre dans le fonds de leurs projets de société, il n’y a pas de différence énorme, pour dire que pratiquement, il n’y a pas de frontière entre le Cndd-Fdd et le Cnl quant à leurs idéologies.

Un tel score de 80% enregistré par le Cndd-Fdd alors qu’il vient de passer 15 ans au pouvoir, avec un bilan qui est par endroits critique, pouvait difficilement être atteint, surtout qu’une partie parlait de changement contre le statu quo de l’autre. J.M.

Burundi - Belgique - Coopération

Le royaume de Belgique salue l’effort du peuple burundais

Bruxelles, le 22 mai 2020 (Net Press) . Le royaume de Belgique, à travers son ministre des affaires étrangères et de la défense, Philippe Goffin, a salué ce 21 mai les efforts du peuple burundais qui s’est engagé dans le processus électoral ce 20 mai dernier. Ce pays estime que certaines personnes ont payé de leur vie cet engagement.

Cet homme politique belge demande aux acteurs politiques de ce pays d’éviter des discours de nature à saboter la cohésion sociale des Burundais. Il leur demande instamment à désamorcer tout discours et toute action susceptible d’hypothéquer la bonne fin démocratique de ce processus électoral.

Pour le ministre belge, ce processus mené à bon port, qui devrait respecter la volonté exprimée par l’électeur burundais, est une occasion pour renforcer la relation entre le Burundi et la Belgique. Ce pays réitère son soutien au peuple burundais et au gouvernement dans la consolidation d’une société pacifiée et inclusive, qui permettra de "jeter les bases d’un avenir prospère". Ch.N.

Burundi - Elections

Le consortium de la société civile recommande ...

Bujumbura, le 22 mai 2020 (Net Press) . Les organisations membres du consortium de la société civile sur les élections de 2020 concernant le triple scrutin tenu en date du 20 mai 2020 dans notre pays ont relevé des manquements qui ont émaillé les dernières élections et ont tiré une conclusion qu’il y a doute sur la crédibilité des résultats des urnes vu la non publication du nombre exact de bureaux de vote, le non affichage du fichier électoral, etc.

Considérant cette situation alarmante, elles recommandant à la Ceni de prouver son impartialité dans la gestion du scrutin du 20 mai 2020 en publiant des résultats qui traduisent la sincérité du choix des électeurs. Elles demandent au gouvernement de jouer pleinement son rôle de protéger la population sans distinction aucune et de traduire en justice tous les auteurs des violations des droits de l’homme observées sans distinction.

Aux corps de défense et de sécurité, il est recommandé d’œuvrer au service de la population burundaise en assurant la sécurité pour tous sans parti pris. Quant aux membres des partis politiques, les mêmes organisations demandent de militer pour la paix pour tous. Et à la population, il est recommandé de rester sereine et solidaire et ne pas céder aux sollicitations divisionnistes. D.N.

Burundi – Education

Les mathématiques mises à l’honneur dans les écoles publiques

Bujumbura, le 22 mai 2020 (Net Press). Selon cet hebdomadaire, il y a organisation d’un concours de détection de meilleurs élèves en mathématiques. Ce samedi 23 mai 2020, le ministère ayant en charge l’Education, la formation technique et professionnelle, organise une compétition nationale des olympiades Panafricaines de Mathématiques (OPAM). L’objectif des Opam est de promouvoir l’enseignement de qualité en mathématique et que le but est de cibler les nouveaux talents pour la relève des mathématiciens africains.

Aujourd’hui la compétition est nationale mais dans le temps, des élèves burundais ont participé dans des compétitions interafricaines notamment en 2004 et en 2005. Les meilleurs élèves sont primés et certifiés. En 2019, plus de 900 candidats issus de 141 écoles ont participé à la compétition.

Sur un autre point de l’éducation, les enseignants s’attèlent à terminer les programmes. Dans la municipalité de Bujumbura, les enseignants font tout pour terminer les programmes d’enseignement avant la fin du mois de mai 2020. C’est surtout pour les classes à test. Les enseignants en retard occupent des heures libres et même font revenir les élèves à l’école les après midis.

Cette pratique est pourtant contestée par certains élèves contrairement aux enseignants. Même un Pédagogue soutient le système. Pour ceux derniers, il serait plus triste aux élèves de trouver une question au test portant sur une matière non vue que sur une matière superficiellement vue. Les élèves se disent fatigués de la prise des notes à la hâte et sans explications en profondeur.

Par ailleurs, l’enseignement préscolaire nécessite un renforcement. Le Burundi connaît un très bas taux de l’éducation préscolaire avec seulement 5% des enfants en âge scolarisable. Même les 5% se retrouve dans le secteur privé. L’enseignement public n’a pas développé le degré du maternel. Pourtant, les pédagogues disent que le mérite de cet enseignement est de préparer l’enfant à s’accoutumer au rythme de l’école, contribuer à l’éveil et la stimulation de son cerveau. N.R.

Burundi - Rwanda - Génocide

La justice internationale à la recherche d’un ministre décédé depuis 20 ans

Brazzaville, le 22 mai 2020 (Net Press) . Un des principaux fugitifs poursuivis par la justice internationale pour le génocide au Rwanda des Tutsis, Augustin Bizimana, est décédé il y a près de 20 ans, a annoncé ce vendredi 22 mai le Mécanisme des tribunaux pénaux internationaux (MTPI) basé à La Haye. Son décès, dont la date est estimée à août 2000, « a pu être confirmé à l’issue de l’identification formelle des restes de son corps retrouvés » à Pointe-Noire, au Congo, a fait savoir dans un communiqué le MTPI, structure chargée d’achever les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.