Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Droits de l’Homme21 juillet 2020
|Les activistes des droits de la personne s’expriment...

Burundi - Sécurité20 juillet 2020
|Une tentative d’évasion virée vers l’irréparable

Burundi - Rdc - Sécurité18 juillet 2020
|Des réfugiés burundais accusés de collaborer avec les rebelles locaux en Rdc

Burundi - Sécurité17 juillet 2020
|Le banditisme et la sorcellerie comme éventuelles sources d’insécurité dans Bubanza

Burundi - Sécurité Routière16 juillet 2020
|Deuxième accident du bus de transport de la compagnie Memento en deux jours

Burundi - Sécurité15 juillet 2020
|Découverte d’un corps sans vie au Sud du pays

Burundi - Sécurité14 juillet 2020
|Disparition d’un cadre de la société Afritextile

Burundi - Sécurité13 juillet 2020
|La police chargée de la sécurité lacustre saisit une fraude

Burundi - Sécurité11 juillet 2020
|L’insécurité augmente d’un cran au Centre-est du pays

Burundi - Sécurité10 juillet 2020
|Un corps d’une jeune fille sans vie retrouvé dans un champ

Burundi - Sécurité9 juillet 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Buterere même si la vie continue

Burundi - Sécurité - Justice 8 juillet 2020
|Des grognes des détenus à la prison centrale de Muyinga

Burundi - Droits de l’Homme7 juillet 2020
|Les activistes des droits de l’homme s’expriment...

Burundi - Sécurité6 juillet 2020
|L’administration de Nyanza-Lac ordonne l’enterrement d’une personne non identifiée

Burundi - Sécurité4 juillet 2020
|Un homme disparaît dans le lac Cohoha

Burundi - Politique3 juillet 2020
|Un "Cnloi" porté disparu dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité2 juillet 2020
|Des bandits arrêtés momentanément dans la province de Ngozi

Burundi - Sécurité1er juillet 2020
|Enlèvement d’une avocate en plein exercice de son métier

Burundi - Droits de l’Homme30 juin 2020
|La situation des droits de l’homme de la semaine dernière selon les activistes

Burundi - Sécurité 29 juin 2020
|"Le sol burundais ne peut pas être le sanctuaire des éléments armés qui perturbent la sécurité", dixit le porte-parole de l’armée.

Burundi - Rwanda - Sécurité27 juin 2020
|Le Rwanda dénonce une attaque armée sur son sol en provenance du Burundi

Burundi - Politique - Nécrologie26 juin 2020
|Inhumation officielle de l’ancien président de la République

Burundi - Sécurité25 juin 2020
|Arrestation des personnes soupçonnées d’avoir tendu une embuscade

Burundi - Sécurité - Politique24 juin 2020
|Des Imbonerakure détenus au commissariat de la commune Buganda

Burundi - Sécurité23 juin 2020
|Un weekend peu tendre ici et là dans le pays !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un étudiant enlevé et introuvable depuis hier soir

9 juin 2020

Bujumbura, le 9 juin 2020 (Net Press) . Selon des informations concordantes, un étudiant de l’université du Burundi, Institut pédagogique appliqué, Anglais, Bac III, du nom de Isaac Bizimana, est introuvable depuis hier soir vers 20 heures. Il aurait été enlevé juste à l’entrée du campus Mutanga.

Les mêmes informations précisent qu’Isaac Bizimana était un membre du parti d’opposition Cnl d’Agathon Rwasa. Les étudiants de la communauté universitaire ainsi que sa famille biologique sont inquiets de cet enlèvement car jusqu’à président, déplorent-ils, ils n’ont la moindre idée de l’endroit où il serait détenu. N.R.

Burundi - Droits de l’Homme

La situation des droits de l’homme la semaine dernière telle que vue par les activistes

Bujumbura, le 9 juin 2020 (Net Press) . Selon ces activistes des droits de l’homme, des allégations de violations, des atteintes et des violations des droits de l’homme ont été enregistrées la semaine dernière. Au moins 6 personnes ont été assassinées et 20 autres arrêtées arbitrairement. Parmi les victimes, poursuivent-ils, l’on compte trois femmes tuées.

Les jeunes du parti de l’Aigle, les policiers et des agents du Snr sont soupçonnés d’être à l’origine de la plupart de ces violations des droits humains. Ils évoquent enfin des cas de tueries et d’arrestations arbitraires dans le pays.

Les mêmes défenseurs des droits de l’homme viennent de mettre sur pied un 4ème bulletin bimensuel sur le processus électoral au Burundi. Ce document de 25 pages fournit tous les détails sur le triple scrutin qui a été organisé en date du 20 mai dernier. D.N.

Burundi - Politique

Le torchon brûle au sein du parti présidentiel

Bubanza, le 9 juin 2020 (Net Press). Quatre jeunes Imbonerakure du parti Cndd-Fdd ont été arrêtés dans les communes de Musigati, de Bubanza et de Mpanda de la province de Bubanza, à l’Ouest du pays. Des informations dignes de foi indiquent qu’ils sont accusés d’avoir proféré des menaces de mort contre un dignitaire du Cndd-Fdd et qu’ils auraient même envisagé de l’assassiner.

Cependant, ce dignitaire n’est pas pointé du doigt, ce qui pousse certains à évoquer un montage de la part des "Cnddfddistes" de cette circonscription administrative. Mais d’autres sources parlent d’un règlement des comptes car ceux qui sont incarcérés auraient dit ouvertement qu’ils préféraient la candidature de Pascal Nyabenda, actuel président de l’assemblée nationale, à celle d’Evariste Ndayishimiye.

D’autres informations confirment le règlement des comptes et précisent que la liste des gens à arrêter déjà confectionnée est longue. Cependant, les autorités locales se gardent de tout commentaire, préférant répondre aux questions des journalistes qu’elles ne sont au courant de rien. Ch.N.

Burundi - Chine - Coopération

La Chine félicite le président élu du Burundi

Pékin, le 9 juin 2020 (Net Press) . Le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, a félicité le président élu du Burundi, le général major Evariste Ndayishimiye, pour la confiance que les Burundais viennent de placer en lui. Il a envoyé un message ce 8 juin à l’occasion justement de cette élection.

La Chine et le Burundi entretiennent des relations excellentes. Alors que le Burundi avait été isolé par la communauté internationale, la Chine est restée auprès de ce pays d’Afrique Centrale, ce qui a toujours allégé l’impact des sanctions contre le pays. L’on saura que même dans les fora internationaux, notamment aux Nations unies, l’Empire du Milieu a toujours opposé son droit de véto contre d’éventuelles sanctions à l’endroit du Burundi.

Le président Xi Jinping a déclaré qu’il attachait une grande importance au développement des relations entre son pays et le Burundi et qu’il était prêt à travailler avec le nouveau président pour faire progresser les relations de coopération amicale mutuelle à un niveau supérieur et ce, au profit des deux pays et de leurs peuples.

L’on notera que même dans l’histoire postindépendance du Burundi, un diplomate chinois en poste à Bujumbura a été enlevé en 1963 par un service des Américains qui était sur place et ce diplomate n’a jamais été retrouvé. Le Burundi autonome avait soutenu une position de la Chine contre les Etats-Unis.

En outre, lors de la guerre froide entre l’Occident et l’Orient, une simple mésentente entre les pays africains et l’Occident entraînait une coopération active avec la Chine qui était satisfaite de ces crocs-en-jambes entre l’Occident et l’Afrique qu’elle convoitait tant. La crise politico-sécuritaire de 2015 a renforcé ce sentiment de coopération Sud-Sud. J.M.

Burundi – Education

Passation du concours national, édition 2020

Bujumbura, le 9 juin 2020 (Net Press) . C’est aujourd’hui le 9 juin que tous les élèves du pays ont débuté les épreuves qui vont leur permettre d’être orientés dans différentes filières de l’enseignement post fondamental.

Les candidats à ce présent concours sont au nombre de 104.472 élèves régulièrement inscrits dans des classes de 9ème à travers tout le pays. L’année dernière, les élèves qui fréquentaient les classes de 9ème étaient estimés à 93.472. Par voie de conséquence, l’on remarque cette année, une augmentation de 9.000 lauréats de la 9ème année fondamentale.

Cet effectif si élevé est dû à la politique de réduction très sensible des redoublements dans les classes du 4 ème cycle de l’enseignement fondamental. Mais ce qui conforte les candidats au concours, c’est que la note de réussite sera fixée au prorata des places disponibles dans l’enseignement post fondamental organisé à travers tout le pays.

Aussi, la ministre Janvière Ndirahisha a déjà annoncé que désormais, la commission d’orientation va procéder au placement des élèves dans l’enseignement des métiers au même titre que les autres filières naguère d’orientation. Ce qui augmente le nombre de places d’orientation des élèves dans le cycle post fondamental. Cette pratique ne sera pas sans effets sur les effectifs qui vont réussir à ce concours pour remplir les places disponibles.

Mais cette brave dame n’a pas oublié de signifier à qui veut l’entendre qu’à partir de cette année scolaire, les élèves autodidactes ne seront plus autorisés de tenter encore une fois leur chance afin de bénéficier de la clémence de la commission d’orientation dans l’enseignement post fondamental.

Comme la ministre de l’éducation l’a fait pour les élèves autodidactes, elle n’a pas oublié de signifier aux candidats qu’ils ont l’obligation de réussir pour continuer leurs études. Car, ceux qui auront la malchance d’échouer seront condamnés à retomber dans l’inculture la plus absolue comme leurs ancêtres.

Pour le moment, l’élève qui échouait avait le droit d’embrasser l’enseignement des métiers. Ainsi, des filières de l’enseignement professionnel avaient été initiées pour récupérer ces malchanceux au concours national.

Dorénavant, ceux qui n’auront pas satisfait au concours national vont bénéficier d’un certificat attestant que l’élève a terminé l’enseignement fondamental et va rentrer à son domicile pour ne plus fréquenter le milieu scolaire durant tout le reste de sa vie. Ch.N.

Burundi - Justice - Education

Des éducateurs sous les verrous dans la province de Bubanza

Bubanza, le 9 juin 2020 (Net Press) . Cinq enseignants et un ancien directeur du lycée de Bubanza sont entre les murs de la prison de cette province, située à l’Ouest du pays, depuis ce 8 juin 2020. Ils sont en compagnie d’un garçon et d’une fille qui fréquentaient cet établissement.

Les informations à la disposition de la rédaction indiquent que dans la journée de samedi 6 juin, cette fille, qui est externe, a été retrouvée ligotée, ce qui aurait donné l’idée à la police d’un éventuel enlèvement. Ces éducateurs et ces élèves sont donc détenus pour des raisons d’enquêtes. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.