Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Russie - Sécurité20 novembre 2020
|Un deuxième étudiant trouve la mort en Russie

Burundi - Sécurité19 novembre 2020
|Un homme se donne la mort après avoir tué son épouse enceinte

Burundi - Sécurité Routière18 novembre 2020
|La route Bugarama - Gitega impraticable depuis ce matin

Burundi – Sécurité 17 novembre 2020
|L’auteur du vol à l’usine de huilerie de Rumonge interpellé !

Burundi - Sécurité 16 novembre 2020
|Une personne morte foudroyée et onze autres grièvement blessées en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité14 novembre 2020
|La province de Cibitoke n’en finit pas de découvrir des corps sans vie

Burundi - Environnement - Sécurité13 novembre 2020
|Les intempéries ne cessent de créer des victimes dans le pays

Burundi - Justice12 novembre 2020
|Emprisonné depuis 2 jours pour " trahison et violation du secret professionnel "

Burundi - Sécurité 11 novembre 2020
|Un couple échappe de justesse à son assassinat !

Burundi - Justice10 novembre 2020
|Les journalistes indésirables lors de la visite des biens à vendre aux enchères !

Burundi - Sécurité9 novembre 2020
|Quand les citoyens se font une justice populaire

Burundi - Sécurité7 novembre 2020
|L’insécurité se poursuit ici et là dans le pays

Burundi - Sécurité6 novembre 2020
|Une personne trouve la mort suite à une alimentation

Burundi - Sécurité 5 novembre 2020
|Une marâtre accusée de violenter un enfant arrêtée !

Burundi - Sécurité4 novembre 2020
|Une arme trouvée dans une salle de classe à l’Ets Gihanga !

Burundi – Sécurité3 novembre 2020
|La province de Ngozi contre les malfaiteurs

Burundi - Sécurité2 novembre 2020
|L’insécurité reste perceptible dans la commune de Burambi

Burundi - Sécurité31 octobre 2020
|Fin d’un séminaire de renforcement des capacités en matière de sécurité

Burundi - Sécurité 30 octobre 2020
|Et une disparition qui inquiète !

Burundi –Sécurité 29 octobre 2020
|Quatre personnes tuées dans Bujumbura rural !

Burundi - Sécurité28 octobre 2020
|La population "bujumburaise" priée de redoubler de vigilance

Burundi - Sécurité27 octobre 2020
|Des vaches assassinées en lieu et place de leurs propriétaire

Burundi - Sécurité26 octobre 2020
|Une personne trouve la mort à Rutumo

Burundi - Sécurité 24 octobre 2020
|Une personne trouve la mort lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité23 octobre 2020
|Découverte de deux roquettes dans le Nord-ouest du pays

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un weekend peu tendre ici et là dans le pays !

23 juin 2020

Cibitoke, le 23 juin 2020 (Net Press). Un militaire de l’armée burundaise a été tué par un policier au chef-lieu de la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, dans la nuit de ce 21 juin vers 21 heures. Selon des informations en provenance de cette localité, des policiers en patrouille ont arrêté une personne qui était de passage, l’intimant l’ordre de les suivre, ce que l’homme en question a refusé.

Les policiers ont dû l’emmener de force et par hasard, ils sont passés à la 9ème avenue, devant un bistrot que le militaire de l’armée régulière tenait. Il leur a demandé pourquoi ils malmenaient cet homme et ils se sont retournés contre lui, l’accusant de vouloir s’ingérer dans leur travail. C’est ainsi que l’un d’entre eux a tiré à bout portant sur le militaire qui est décédé immédiatement. Son corps a été évacué à la morgue de l’hôpital de Cibitoke.

Au Sud du pays, plus précisément dans la province de Bururi, un jeune homme, à la fois élève en lettre modernes dans la classe terminale et Imbonerakure, a été tué par un policier ce 20 juin vers 21 heures. Le jeune a été évacué à l’hôpital de Bururi où il a succombé à ses blessures le lendemain vers 19 heures. Le policier a été arrêté et devrait comparaître dans un procès de flagrance.

Ce n’est pas non plus mieux au Nord du pays où, dans la localité de Kivogero, dans la commune et province de Kirundo, une femme âgée de 32 ans, a été retrouvée sans vie dans la matinée de ce 22 juin. Selon des informations concordantes, Chantal Mukarwego a été violée avant d’être tuée car son corps était nu quand il a été découvert. D.N.

Burundi - Droits de l’homme

Les défenseurs des droits de l’homme s’expriment...

Bujumbura, le 23 juin 2020 (Net Press). Ces activistes des droits de l’homme évoquent des allégations de violations, des atteintes et des violations des droits de l’homme au cours de la semaine dernière. Au moins trois personnes ont été tuées, une autre blessée tandis que trois autres ont été victimes de violences basées sur le genre. Ils ont également enregistré 2 cas de tortures et 7 personnes arrêtées de façon arbitraire.

Parmi les victimes, l’on compte une femme et 2 mineurs arrêtés arbitrairement, selon toujours ces défenseurs des droits de l’homme. Des jeunes du parti de l’Aigle, des policiers, des agents du Snr et des administratifs sont considérés comme étant auteurs présumés de la plupart de ces violations des droits humains. Les membres du Cnl ont été victimes de tortures, d’enlèvements et d’arrestation arbitraire, concluent-ils. Ch.N.

Burundi - Politique

Deux nouveaux visages au plus haut sommet de la République

Bujumbura, le 23 juin 2020 (Net Press) . L’assemblée nationale du Burundi, en session extraordinaire de ce mardi 23 juin, vient d’approuver le commissaire en chef Alain Guillaume Bunyoni comme premier ministre de la République du Burundi. Nous apprenons que .92 députés sur 94, dont 6 procurations, ont voté en faveur de ce candidat

Et dans la même foulée, la chambre basse du parlement burundais vient d’approuver également Prosper Bazombanza, proposé par le nouveau chef d’Etat au poste du vice-président de la République du Burundi. Là aussi,.91 députés sur 94, dont 6 procurations, ont approuvé cette candidature.

Pour rappel, ces deux personnalités ne sont pas les nouveaux arrivants sur la scène politique burundaise, le commissaire en chef Alain Guillaume Bunyoni avait par le passé occupé le portefeuille du ministère de la Sécurité publique et de la prévention du catastrophe à deux reprises. De son côté, Prosper Bazombanza a été le premier vice-président de la République au cours de la deuxième législature de feu président Pierre Nkurunziza, en 2013, en remplacement du major Bernard Busokoza, qui venait d’être destitué.

Et dans la même foulée, les députés indépendants membres du parti conseil national pour la liberté (Cnl) n’ont pas répondu à la plénière de ce mardi 23 juin 2020. Sur son compte tweeter, le porte-parole de cette formation politique de l’opposition, Terance Manirambona, dit que l’activité de l’élection du vice-président et du premier ministre de la République du Burundi a été cachée et improvisée, arguant que c’est une tricherie car la procédure est connue pour un événement de grande envergure.

Nous apprenons que les deux nouvelles personnalités politiques prêteront serment demain à 9 heures devant le président de la République, le général Evariste Ndayishimiye. L’on se rappellera que le commissaire en chef Alain Guillaume Bunyoni est sous sanctions américaines et que ce choix s’opère au lendemain d’un incident diplomatique entre le Burundi et les Etats-Unis en ce qui concerne les ressortissants burundais refusés par les autorités. Le choix du premier ministre, serait-il un message adressé à la communauté internationale ? N.R.

Burundi - Politique

Inhumation de l’ancien président de la République

Gitega, le 23 juin 2020 (Net Press) . Selon des informations officielles, les cérémonies d’inhumation de l’ancien président de la République, Pierre Nkurunziza, se dérouleront ce vendredi 26 juin 2020 à Gitega, la capitale politique de ce pays. La population est invitée à lui rendre le dernier hommage au stade Ingoma de Gitega à 10 heures du matin.

Selon les mêmes informations, la tenue exigée pour les hommes est un pantalon noir et une chemise blanche au moment où pour les dames, il s’agit de la tenue officielle de couleur blanche. Les costumes, tout comme les cravates, sont interdits. Sinon, seule la famille proche de feu président se rendra à l’hôpital "Natwe Turashoboye" de Karusi pour un dernier hommage.

Le véhicule à bord duquel se trouve la dépouille mortelle fera le tour de la piste du stade Ingoma pour que la population à son tour s’incline. Il est prévu deux discours, celui du gouvernement et celui de sa famille politique. Signalons que d’après un communiqué officiel, ce jour du 26 juin sera chômé et payé pour les fonctionnaires de l’Etat. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi