Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Droits de l’Homme21 juillet 2020
|Les activistes des droits de la personne s’expriment...

Burundi - Sécurité20 juillet 2020
|Une tentative d’évasion virée vers l’irréparable

Burundi - Rdc - Sécurité18 juillet 2020
|Des réfugiés burundais accusés de collaborer avec les rebelles locaux en Rdc

Burundi - Sécurité17 juillet 2020
|Le banditisme et la sorcellerie comme éventuelles sources d’insécurité dans Bubanza

Burundi - Sécurité Routière16 juillet 2020
|Deuxième accident du bus de transport de la compagnie Memento en deux jours

Burundi - Sécurité15 juillet 2020
|Découverte d’un corps sans vie au Sud du pays

Burundi - Sécurité14 juillet 2020
|Disparition d’un cadre de la société Afritextile

Burundi - Sécurité13 juillet 2020
|La police chargée de la sécurité lacustre saisit une fraude

Burundi - Sécurité11 juillet 2020
|L’insécurité augmente d’un cran au Centre-est du pays

Burundi - Sécurité10 juillet 2020
|Un corps d’une jeune fille sans vie retrouvé dans un champ

Burundi - Sécurité9 juillet 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Buterere même si la vie continue

Burundi - Sécurité - Justice 8 juillet 2020
|Des grognes des détenus à la prison centrale de Muyinga

Burundi - Droits de l’Homme7 juillet 2020
|Les activistes des droits de l’homme s’expriment...

Burundi - Sécurité6 juillet 2020
|L’administration de Nyanza-Lac ordonne l’enterrement d’une personne non identifiée

Burundi - Sécurité4 juillet 2020
|Un homme disparaît dans le lac Cohoha

Burundi - Politique3 juillet 2020
|Un "Cnloi" porté disparu dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité2 juillet 2020
|Des bandits arrêtés momentanément dans la province de Ngozi

Burundi - Sécurité1er juillet 2020
|Enlèvement d’une avocate en plein exercice de son métier

Burundi - Droits de l’Homme30 juin 2020
|La situation des droits de l’homme de la semaine dernière selon les activistes

Burundi - Sécurité 29 juin 2020
|"Le sol burundais ne peut pas être le sanctuaire des éléments armés qui perturbent la sécurité", dixit le porte-parole de l’armée.

Burundi - Rwanda - Sécurité27 juin 2020
|Le Rwanda dénonce une attaque armée sur son sol en provenance du Burundi

Burundi - Politique - Nécrologie26 juin 2020
|Inhumation officielle de l’ancien président de la République

Burundi - Sécurité25 juin 2020
|Arrestation des personnes soupçonnées d’avoir tendu une embuscade

Burundi - Sécurité - Politique24 juin 2020
|Des Imbonerakure détenus au commissariat de la commune Buganda

Burundi - Sécurité23 juin 2020
|Un weekend peu tendre ici et là dans le pays !

Archives

 

 

 



Burundi - Rwanda - Sécurité

Le Rwanda dénonce une attaque armée sur son sol en provenance du Burundi

27 juin 2020

Kigali, le 27 juin 2020 (Net Press) . Selon un communiqué de presse de l’armée rwandaise de ce 27 juin 2020, des hommes armés non identifiés ont attaqué, vers 2 heures du matin, une position du front patriotique rwandais située dans le secteur de Ruheru, dans le district de Nyarugusu, au Sud du Rwanda.

Selon le porte-parole de l’armée rwandaise, le lieutenant colonel Innocent Munyengango, le front patriotique rwandais a riposté et les hommes armés se sont repliés sur le Burundi. Lors de leur retour dans ce pays, 4 d’entre eux ont trouvé la mort et leurs effets militaires perdus, dont des armes et des radios de communication.

Du côté rwandais, l’on a enregistré trois blessés légers. Le Rwanda se réserve le droit de réagir, selon toujours ce communiqué. Le même porte-parole de l’armée rwandaise a précisé que l’intention des assaillants était d’attaquer le village modèle qui est sous la protection d’une unité du Fpr et qui est situé à un kilomètre de la frontière.

De retour au pays, les assaillants ont pris le chemin du Burundi, via la position militaire de Gihisi, dans la commune de Bukinanyana, de la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Selon des observateurs de la région, ce n’est pas la première fois que de telles attaques soient perpétrées au Sud du Rwanda et ce, par des éléments qui, dit-on, proviennent essentiellement du Burundi. N.R.

Burundi - Sécurité - Politique

La vieille dame maltraitée par un administrateur hospitalisée

Makamba, le 27 juin 2020 (Net Press) . L’information de la vieille dame Concessa Nzeyimana, âgée de 72 ans, une veuve et ses deux petits enfants, défraie la chronique de la presse burundaise depuis bientôt trois semaines. En effet, cette dame est en difficultés ouvertes avec Zachée Misago, l’administrateur de la commune Kayogogo, dans la province de Makamba, au Sud du pays.

Le premier tort de cette femme du troisième âge est d’avoir voté pour le Cnl et non pour le Cndd-Fdd lors du triple scrutin du 20 mai dernier. Dans un premier temps, cette femme a vu sa maison détruite par des éléments recrutés par l’administrateur et s’est vu obligée de payer ceux qui l’ont démolie.

Par la suite, l’administrateur Zachée Misago a voulu confisquer un terrain appartenant à cette dame, d’où il a commencé par l’emprisonner avec ses deux petits fils, alors que règlement en vigueur au Burundi ne permet pas un internement des enfants de moins de 15 ans quelles que soient les infractions dont ils sont coupables. Ayant été relâchée, elle s’est retrouvée sans domicile fixe et dormir à la belle étoile car n’ayant pas d’autre choix.

C’est ce qui a fait que cette vieille dame est tombée malade suite à des intempéries auxquelles l’âge ne peut plus supporter. Ainsi, à partir de ce 24 juin 2020, elle a été admise à l’hôpital de Gihofi, dans la province de Rutana, au Sud-est du pays, où elle est sous des soins intensifs. Les mauvaises conditions de vie sont à l’origine de cette défaillance sanitaire. D.N.

Burundi - Tanzanie - Politique

Intégration du Burundi à la Sadec, réalisation de Pierre Nkurunziza à titre posthume ?

Gitega, le 27 juin 2020 (Net Press) . C’est l’intention en tout cas de la Tanzanie, qui était représentée par son premier ministre, Kassim Majaliwa Majaliwa, lors des funérailles de l’ancien président Pierre Nkurunziza dans la capitale politique de Gitega. A l’occasion de ces cérémonies funéraires, l’hôte tanzanien a déploré le fait que Pierre Nkurunziza soit décédé avant que son pays ne fasse partie de la communauté de développement des Etats d’Afrique Australe, Sadec.

Pour rappel, le Burundi avait demandé à intégrer cette communauté et sa demande a été rejetée à deux reprises. Le premier ministre Majaliwa a fait savoir au président successeur de Nkurunziza que la Tanzanie a la ferme volonté de mettre en exécution ce souhait de l’ancien président de la République, surtout, a-t-il insisté, que pour le moment, c’est la Tanzanie qui préside aux destinée de la Sadec. J.M.

Burundi - Santé

Le ministère de la santé confirme 26 nouveaux cas de Covid-19 dans le pays

Bujumbura, le 27 juin 2020 (Net Press) . Un communiqué du ministère de la santé publique et de lutte contre le Sida de ce 27 juin fait savoir que 26 nouveaux cas de coronavirus ont été testés positifs dans notre pays. Le même communiqué indique que 22 personnes infectées sont guéries et qu’elles ont été autorisées de rentrer chez elles.

Nous apprenons que ces malades ont été découverts alors qu’il y avait un test organisé pour 493 personnes. Pour le moment, le ministère est occupé à chercher ceux qui ont été en contact avec ces nouveaux malades pour qu’ils soient soumis eux aussi à des tests de covid-19.

De nos jours, juste après la campagne de mai 2020 et les élections du même mois, beaucoup de cas apparaissent, probablement par infections lors des meetings car la plupart des personnes qui participaient à ces rencontres n’étaient pas protégées, même avec des masques pourtant vivement recommandés en cas de rassemblements.

Certains défenseurs des droits de l’homme sont allés jusqu’à attaquer le gouvernement de se préoccuper uniquement des élections sans tenir compte de la vie des populations car la pandémie existait déjà au Burundi. D’autres ont attaqué le même gouvernement, l’accusant de cacher la vérité sur la réalité de cette maladie dans notre pays.

D’autres défenseurs des droits de l’homme sont convaincus que les effectifs présentés par le gouvernement sont de loin inférieurs car au moins 10 provinces sur 18 ont déjà dégagé des signaux sérieux de cette maladie. Les chauffeurs des gros camions qui font des navettes entre les pays de l’Eac sont également pointés du doigt comme étant des facteurs de propagation de cette maladie. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.