Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité15 septembre 2020
|Une personne échappe de justesse à une mort à la grenade

Burundi - Sécurité14 septembre 2020
|Insécurité et arrestations se succèdent de façon accélérée depuis la semaine dernière

Burundi - Sécurité12 septembre 2020
|Trois personnes blessées par une grenade dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 11 septembre 2020
|Des personnes tuées, blessées et disparues dans une attaque armée à Kayanza

Burundi - Sécurité10 septembre 2020
|Une double explosion de grenade fait des victimes dans la zone de Buyenzi

Burundi - Politique9 septembre 2020
|Poursuite des arrestations du Cnl dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité 8 septembre 2020
|Après l’attaque de Burambi, cinq interpellations !

Burundi - Sécurité7 septembre 2020
|Deux personnes tuées en province de Rumonge !

Burundi - Sécurité5 septembre 2020
|Des éléments de la police toujours pointés du doigt dans des rançonnements

Burundi - Sécurité4 septembre 2020
|Un agent de la Regideso se fait violenter à Kinama

Burundi - Sécurité3 septembre 2020
|Des suspects arrêtés dans la commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité2 septembre 2020
|Les habitants de la commune Bukeye dans une peur-panique

Burundi - Sécurité 1er septembre 2020
|Le fils du nouvel administrateur de Mugamba interpellé !

Burundi - Education31 août 2020
|Spéciale distribution du matériel scolaire dans la zone de Mugano

Burundi - Sécurité29 août 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 28 août 2020
|Trois morts et un Indien blessé lors de l’incendie de l’entreprise Savonor

Burundi - Sécurité27 août 2020
|La police met la main sur un criminel

Burundi - Sécurité26 août 2020
|Les autorités de la province de Rumonge confirment une attaque d’hommes armés

Burundi - Sécurité - Environnement25 août 2020
|Des oubliés de l’inondation de Gatumba !

Burundi - Sécurité24 août 2020
|Une attaque rebelle fait 12 personnes tuées dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité22 août 2020
|Quand la population et la police en viennent aux mains

Burundi - Sécurité 21 août 2020
|Les quartiers nord de la ville de Bujumbura exposés à tous les maux ...

Burundi - Sécurité Maritime20 août 2020
|Un bateau tanzanien se casse dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité 19 août 2020
|Une interpellation après le passage d’un haut gradé de la République !

Burundi - Sécurité 18 août 2020
|Des jeux d’enfant virés vers l’irréparable !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité Maritime

Un bateau tanzanien se casse dans le lac Tanganyika

20 août 2020

Makamba, le 20 août 2020 (Net Press) . Très tôt ce matin, un bateau tanzanien qui transportait trois commerçants d’origine tanzanienne et 300 tonnes de sel a heurté une pierre vers 4 heures du matin alors qu’il se rendait au port de Nyanza-lac, dans la province de Makamba, au Sud du pays. Ces informations indiquent que le bateau venait de Kigoma en Tanzanie.

Après cet accident, le bateau s’est cassé et tout ce qu’il transportait a été noyé dans les eaux du lac. Les militaires de la marine l’ont constaté et ils ont réagi très rapidement. Mais de cette quantité de sel, ils ont pu récupérer 3 tonnes seulement, mais aussi et c’est l’essentiel, ils ont pu sauver les trois commerçants tanzaniens. Les rescapés de cet accident attendent un autre bateau pour rebrousser le chemin. Ch.N.

Burundi - Justice

Un infirmier victime de son appétit sexuel dans la province de Cibitoke

Cibitoke, le 20 août 2020 (Net Press) . Des informations dignes de foi rapportent qu’un infirmier âgé de 46 ans, dont le nom n’a pas été cité, mais qui prestait dans un hôpital de Mabayi, province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, a été arrêté hier après avoir violé une fillette de 16 ans qui gardait un malade dans cette structure sanitaire.

Pour le moment, il est gardé dans le cachot de la police et l’on attend à ce qu’il comparaisse dans un procès en flagrance. Des proches du dossier disent que l’infirmier risque une sanction très sévère d’autant plus que sa mission est de soigner des gens et non de les violer. Il semble également qu’il y a d’autres infractions qui pèsent à sa charge. D.N.

Burundi - Administration

La première dame se dote d’une équipe de collaboration

Gitega, le 20 août 2020 (Net Press) . Il existe en Afrique une organisation des premières dames d’Afrique pour le développement, Opdad en sigle. Dans notre pays, sa présidente est Angéline Ndayishimiye, première dame du Burundi. Elle vient de mettre sur pied une équipe de ses collaborateurs en date du 19 aout 2020.

Ainsi, a été nommé conseiller technique de l’Opdad-Burundi, Dr. Jean Bosco Girukwishaka, qui est en même temps porte-parole du ministère de la santé publique et de lutte contre le sida. Le conseiller à la communication est Désiré Mpfubusa au moment où la secrétaire est Inès Nshimirimana avec comme comptable Jeanne Kanyamuneza. J.M.

Burundi - Politique

Les candidats aux collinaires et quartiers en mairie de Bujumbura demandent le prolongement de la campagne

Bujumbura, le 20 août 2020 (Net Press). Des candidats aux chefs de collines et de quartiers demandent à la commission électorale nationale indépendante de prolonger la période de campagne car ils se sont mal préparés. Quand ils ont rencontré leurs éventuels électeurs, ils n’ont pas précisé qu’il faut mentionner trois noms de candidats.

Il semblerait qu’en cas de mention de moins de trois noms, le bulletin devient nul et ils disent qu’ils n’ont plus le temps matériel pour aller revoir leurs électeurs et expliquer la procédure à suivre. Mais l’on a l’impression qu’ils n’auront pas cette autorisation, surtout que la demande est de la seule mairie de Bujumbura. N.R.

Burundi - Politique

Le régime de Pierre Nkurunziza prend fin aujourd’hui

Gitega, le 20 août 2020 (Net Press). C’est en date du 20 août 2015 qu’a commencé le troisième mandat controversé de l’ancien président Pierre Nkurunziza. L’on peut donc dire qu’officiellement, il vient de terminer son mandat à titre posthume car la mort l’a surpris le 6 juin de cette année, au lendemain des triples élections de mai 2020.

Le reste est connu, cette mort inopinée a quelque peu déstabilisé l’administration qui ne savait pas s’il fallait un président intérimaire ou s’il fallait anticiper l’investiture du président élu pour combler le vide institutionnel. La cour constitutionnelle a opté pour l’installation d’Evariste Ndayishimiye à la tête du pays pour qu’il organise ensuite les obsèques de son prédécesseur. J.M.

Burundi - Rwanda –Sécurité

Des Burundais enfermés au Rwanda demandent le statut de refugiés

Kigali, le 20 août 2020 (Net Press) . Plus de 140 Burundais enfermés au Rwanda lors de la fermeture des frontières suite à la propagation de la pandémie covid 19 demandent le statut de réfugiés dans ce pays .

Selon des sources sur place, ces Burundais, constitués principalement des patients qui étaient partis pour se faire soigner à Kigali, des hommes d’affaires, des visiteurs de leur proches, ont demandé au gouvernement du Burundais de faciliter leur retour au pays, une demande qui a été rejetée par Gitega. Ces personnes se sont vu dans l’obligation d’entamer des procédures de demande de statut de réfugiés sur le sol rwandais .

Des sources proches de la diplomatie burundaise accréditée au Rwanda indiquent que la mission diplomatique leur a conseillé d’attendre la réouverture des frontières car leur demande a été rejetée par Gitega .

De son côté, le porte-parole du président de la République, Jean Claude Karerwa, indique que le rapatriement de ces Burundais sera conditionné par la mise en place des dispositifs de sécurité.

Vincent Biruta, le ministre des affaires étrangères rwandais, lors d’une conférence de presse tenue dernièrement, a fait savoir que son pays n’a pas l’intention d’empêcher le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays, mais également étonné que le gouvernement du Burundi n’est pas disposé à accueillir ses ressortissants. N.R.

Burundi -Tanzanie - Sécurité

Dar es Salam invite les réfugiés burundais à rentrer !

Dar es Salam, le 20 août 2020 (Net Press) . Le ministre tanzanien de l’Intérieur, George Boniface Taguluvala Simbachawene, en compagnie du consul du Burundi dans la région de Kigoma, ont effectué des visites dans trois camps de réfugiés burundais en Tanzanie et ont encouragé les réfugiés burundais à rentrer car le pays a retrouvé la paix et la tranquillité.

Des sources sur place indiquent que ces autorités étaient ce mardi 18 août dans le camp de Mtendeli après deux visites à Nduta et à Nyarugusu la veille, avec un seul message : inviter les réfugiés burundais à rentrer chez eux.

Selon le ministre tanzanien de l’intérieur, George Boniface Taguluvala Simbachawene, le Burundi a recouvré la paix, la tranquillité et la stabilité et a invité ces réfugiés à aller aider les autres à reconstruire le pays et ainsi participer à son développement et qu’il n’y a aucune raison de rester dans les camps dans des conditions misérables.

De son côté, Cyriaque Kabura, consul du Burundi dans la région de Kigoma, a fait savoir à ces réfugiés que leur sécurité sera garantie une fois arrivés dans le pays et a pris pour témoignage que des réfugiés burundais qui sont rentrés ne sont pas inquiétés. Il a ajouté qu’ils meurent de faim alors que leur pays est riche et que leurs compatriotes mangent bien et que leurs champs ne sont pas exploités.

Il les a invité de rentrer pour profiter des acquis du nouveau gouvernement d’union (Reta Mvyeyi) et qui s’attèle au travail (Reta Nkozi)”,.a insisté Cyriaque Kabura avant d’ajouter qu’il a été envoyé spécialement pour leur apporter le message du président Évariste Ndayishimiye.

À Mtendeli, la délégation a précisé qu’elle souhaite que ces réfugiés rentrent avant Noël pour célébrer les fêtes de fin d’année au Burundi. Des réfugiés burundais qui n’ont pas été convaincus par ce message disent que epuis 2017, c’est le seul message que les autorités leur donnent. Et témoignent que leurs frères qui sont rentrés mais qu’il y a d’autres qui ont été enlevés et n’ont jamais été retrouvés jusqu’à présent.

Pour d’autres, ils ne se sentent pas encore en sécurité une fois au Burundi car même dans les camps, des agents de l’Etat burundais sont envoyés pour persécuter les réfugiés burundais vivant dans les différent camps. L’on saura que la Tanzanie héberge encore plus de 164.000 réfugiés burundais installés dans trois camps qui ont fui depuis 2015. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.