Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité15 septembre 2020
|Une personne échappe de justesse à une mort à la grenade

Burundi - Sécurité14 septembre 2020
|Insécurité et arrestations se succèdent de façon accélérée depuis la semaine dernière

Burundi - Sécurité12 septembre 2020
|Trois personnes blessées par une grenade dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 11 septembre 2020
|Des personnes tuées, blessées et disparues dans une attaque armée à Kayanza

Burundi - Sécurité10 septembre 2020
|Une double explosion de grenade fait des victimes dans la zone de Buyenzi

Burundi - Politique9 septembre 2020
|Poursuite des arrestations du Cnl dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité 8 septembre 2020
|Après l’attaque de Burambi, cinq interpellations !

Burundi - Sécurité7 septembre 2020
|Deux personnes tuées en province de Rumonge !

Burundi - Sécurité5 septembre 2020
|Des éléments de la police toujours pointés du doigt dans des rançonnements

Burundi - Sécurité4 septembre 2020
|Un agent de la Regideso se fait violenter à Kinama

Burundi - Sécurité3 septembre 2020
|Des suspects arrêtés dans la commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité2 septembre 2020
|Les habitants de la commune Bukeye dans une peur-panique

Burundi - Sécurité 1er septembre 2020
|Le fils du nouvel administrateur de Mugamba interpellé !

Burundi - Education31 août 2020
|Spéciale distribution du matériel scolaire dans la zone de Mugano

Burundi - Sécurité29 août 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 28 août 2020
|Trois morts et un Indien blessé lors de l’incendie de l’entreprise Savonor

Burundi - Sécurité27 août 2020
|La police met la main sur un criminel

Burundi - Sécurité26 août 2020
|Les autorités de la province de Rumonge confirment une attaque d’hommes armés

Burundi - Sécurité - Environnement25 août 2020
|Des oubliés de l’inondation de Gatumba !

Burundi - Sécurité24 août 2020
|Une attaque rebelle fait 12 personnes tuées dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité22 août 2020
|Quand la population et la police en viennent aux mains

Burundi - Sécurité 21 août 2020
|Les quartiers nord de la ville de Bujumbura exposés à tous les maux ...

Burundi - Sécurité Maritime20 août 2020
|Un bateau tanzanien se casse dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité 19 août 2020
|Une interpellation après le passage d’un haut gradé de la République !

Burundi - Sécurité 18 août 2020
|Des jeux d’enfant virés vers l’irréparable !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une attaque rebelle fait 12 personnes tuées dans la province de Rumonge

24 août 2020

Rumonge, le 24 août 2020 (Net Press) . Des hostilités entre les forces de l’ordre et des rebelles qui seraient du mouvement Red Tabara, ont été rapportées hier matin sur la colline de Gahuni, commune Bugarama, province de Rumonge, au Sud-ouest du pays. Les premières informations parlent de 12 personnes civiles tuées dans ces affrontements.

Des informations en provenance de Rumonge indiquent que ces rebelles ont pillé dans des boutiques de cette colline, d’après des témoins oculaires. Le gouvernement de Gitega n’a pas encore réagi sur cette attaque. Cependant, des informations indépendantes évoquent des cas d’Imbonerakure qui auraient été emmenés de force pour transporter les objets volés.

L’on saura que certaines informations que le groupe rebelle est venu de la République démocratique du Congoau moment où les autres affirment qu’il est sur place depuis quelques temps. D.N.

Burundi - Sécurité

L’insécurité augmente d’un cran dans plusieurs villes de ce pays

Muyinga, le 24 août 2020 (Net Press) . Une femme âgée de 25 ans a été égorgée dans la nuit de dimanche à lundi 24 août sur la colline de Gasasa, commune et province de Muyinga, au Nord-est du pays. Ceux qui l’ont tuée, qui n’ont pas encore été identifiés, l’ont surprise dans son sommeil en compagnie de ses deux enfants, dont un de deux ans.

La victime s’appelait Sandrine Niyonzima et vivait séparée de son mari depuis deux ans car celui-ci se trouvait en Tanzanie. L’on ne connaît pas encore les mobiles de cet assassinat, mais l’on soupçonne déjà son beau-père et son mari qui ont été déjà appréhendés pour des raisons d’enquêtes.

Dans la capitale économique, ce n’est pas mieux car une femme sans vie emballée dans des sacs a été trouvée sur la 13ème avenue, du quartier Twinyoni, zone Kamenge, au Nord de la mairie de Bujumbura. Personne n’a reconnu la victime, d’où les habitants de cette localité pensent qu’elle aurait été tuée ailleurs et le cadavre à cet endroit jeté.

Le corps a été évacué après l’arrivée de la police chargée de la protection civile. Ces derniers jours, des crimes prennent une ampleur inquiétante un peu partout dans le pays où des familles entières sont tuées dans leurs maisons pendant la nuit et des fois , cette action est suivie par le feu qui détruit la maison où les personnes ont été massacrées. J.M. 

Burundi - Politique Sécuritaire

Des Imbonerakure battus et déshabillés par des militaires au Nord-ouest du pays

Cibitoke, le 24 août 2020 (Net Press) . Dans la matinée de ce dimanche 23 août, une centaine d’Imbonrakure étaient occupés à faire des entrainements paramilitaires au stade de la commune de Rugombo, dans la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Des informations en provenance de cette commune indiquent que plus ou moins 60 parmi eux portaient des tenues et des bottines militaires.

Un officier de l’armée burundaise les a aperçus et leur a demandé pourquoi ils font de tels exercices. Ces jeunes du parti de l’Aigle ont été déshabillés et battus convenablement. Ils avaient l’habitude d’organiser un sport de masse les dimanches et à des entrainements paramilitaires au stade de Rugombo qui est toujours le lieu de rassemblement.

L’on saura que ce stade est à quelques mètres d’une position militaire. Des sources concordantes rapportent que des ordres ont été donnés pour démanteler tous les groupes qui agissent en forces de l’ordre dans cette province même si le donneur d’ordre n’est pas cité par les sources contactées.

Le régime Ndayishimiye devient de plus en plus sévère à l’endroit des Imbonerakure et cela, à la satisfaction de plusieurs habitants de ce pays. Comme ils le disent, ces jeunes du parti au pouvoir avaient tendance à supplanter les forces de l’ordre sous les législatures de feu Pierre Nkurunziza. Ils étaient donc devenus incontrôlables, ce que tente de corriger avec brio le président Evariste Ndayishimiye. Ch.N.

Burundi - Sécurité

Des défis autour des élections collinaires !

Bujumbura, le 24 août 2020 (Net Press) . Il se tient dans tout le pays de élections des conseillers de collines et de quartiers. Parmi les votants contactés par la rédaction, certains évoquent des défis que la commission électorale nationale indépendante devrait corriger pour le bon déroulement de ce rendez –vous électoral.

Nous sommes aux quartiers nord de la capitale économique où très tôt le matin, les votants venaient au compte-goutte. Certains habitants de ces quartiers affirment que ces élections sont émaillées de quelques irrégularités et avancent comme arguments que la commission électorale n’a pas prévu de listes additionnelles pour que les militaires, les policiers, et journalistes puissent voter la ils sont accrédités lors de ces votes.

Ceci a empêché ces derniers d’accomplir leur droit civique, d’autant plus que lors des triples élections de mai 2020, ces catégories des personnes étaient autorisées à voter la ou ils sont accrédités. Pour eux, c’est une évidence que les élections d’aujourd’hui ont des enjeux bien moindres par rapport à ceux du mois de mai et de juillet.

D’autres sources estiment que les personnes qui ont déménagé vers d’autres lieux n’étaient pas autorisés d’aller voter là ils l’ont fait pour les élections présidentielles, ce qui laisse entendre que ces votants ont des difficultés à y arriver et sont soumis à voter en faveur du candidat collinaire, ou de quartier qu’ils ne connaissent pas. C’est toujours le même scenario ou les votants sont obligés de voter la ils se sont fait enregistrer.

De citoyens proches de l’opposition affirment qu’ une large majorité des candidats collinaires ou de quartiers sont issus du parti au pouvoir , Cndd-Fdd, ceux de l’opposition ont été intimidés et écartés en zone Kinama qui est mine de rien une bastion de l’opposition. Dans quelques bureaux, des votants viennent au compte-goutte, une trentaine de votants avaient répondus au rendez –vous .

Une large opinion contactée par la rédaction dit que les futurs élections qui se dérouleront au Burundi auront une large participation de la mouvance présidentielle car, selon nos sources, l’expérience montre que l’opposition a été écartée, ce qui a créé un monopartisme de fait dans ce pays. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.