Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité12 septembre 2020
|Trois personnes blessées par une grenade dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 11 septembre 2020
|Des personnes tuées, blessées et disparues dans une attaque armée à Kayanza

Burundi - Sécurité10 septembre 2020
|Une double explosion de grenade fait des victimes dans la zone de Buyenzi

Burundi - Politique9 septembre 2020
|Poursuite des arrestations du Cnl dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité 8 septembre 2020
|Après l’attaque de Burambi, cinq interpellations !

Burundi - Sécurité7 septembre 2020
|Deux personnes tuées en province de Rumonge !

Burundi - Sécurité5 septembre 2020
|Des éléments de la police toujours pointés du doigt dans des rançonnements

Burundi - Sécurité4 septembre 2020
|Un agent de la Regideso se fait violenter à Kinama

Burundi - Sécurité3 septembre 2020
|Des suspects arrêtés dans la commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité2 septembre 2020
|Les habitants de la commune Bukeye dans une peur-panique

Burundi - Sécurité 1er septembre 2020
|Le fils du nouvel administrateur de Mugamba interpellé !

Burundi - Education31 août 2020
|Spéciale distribution du matériel scolaire dans la zone de Mugano

Burundi - Sécurité29 août 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 28 août 2020
|Trois morts et un Indien blessé lors de l’incendie de l’entreprise Savonor

Burundi - Sécurité27 août 2020
|La police met la main sur un criminel

Burundi - Sécurité26 août 2020
|Les autorités de la province de Rumonge confirment une attaque d’hommes armés

Burundi - Sécurité - Environnement25 août 2020
|Des oubliés de l’inondation de Gatumba !

Burundi - Sécurité24 août 2020
|Une attaque rebelle fait 12 personnes tuées dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité22 août 2020
|Quand la population et la police en viennent aux mains

Burundi - Sécurité 21 août 2020
|Les quartiers nord de la ville de Bujumbura exposés à tous les maux ...

Burundi - Sécurité Maritime20 août 2020
|Un bateau tanzanien se casse dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité 19 août 2020
|Une interpellation après le passage d’un haut gradé de la République !

Burundi - Sécurité 18 août 2020
|Des jeux d’enfant virés vers l’irréparable !

Burundi –Sécurité17 août 2020
|Un policier tue son collègue en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité15 août 2020
|Des réactions fusent de partout après l’explosion de grenade à Gahahe

Archives

 

 

 



PROJET DE DEVELOPPEMENT Communautaire Intégré Au Burundi

Recrutement d’un Spécialiste en Communication (SCOM)

10 septembre 2020

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET N° 04 / PRODECI-TURIKUMWE /AMI/9/2020

SELECTION DE CONSULTANTS PAR LES EMPRUNTEURS DE LA BANQUE MONDIALE

Don IDA N° : D5620

Le Gouvernement du Burundi a reçu un Don de la Banque Mondiale pour le financement du Projet de Développement Communautaire Intégré au Burundi « PRODECI-TURIKUMWE » pour un montant de 60 millions de dollars américains. C’est un projet de développement local qui appuiera l’accès aux services de base, aux moyens de subsistance ruraux ainsi qu’à la sécurité alimentaire et à la nutrition. L’accent sera mis sur l’agriculture, les opportunités économiques ainsi que la construction ou la réhabilitation des infrastructures socio-économiques dans la zone du projet

Les services de consultants consistent à participer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une Stratégie assortie d’un plan de communication pour contribuer à la mise en œuvre des principaux objectifs du projet. La Stratégie devra tenir compte, entre autres : (i) des différents groupes cibles (réfugiés notamment) ; (ii) les messages clés spécifiques à transmettre à chacun de ces groupes concernant les aspects du projet qui les concernent, et le comportement attendu ; et (iii) les canaux appropriés pour les atteindre, contribuent à assurer un niveau élevé de sensibilisation au projet et à ses avantages dans les communautés cibles afin d’accroître la participation et la transparence, aider à faire connaître l’existence du Mécanisme de Gestion des Réclamations, veiller à ce que les communautés d’accueil des camps comprennent que le projet est un effort du Gouvernement visant à répondre de façon explicite à leurs préoccupations liées à la présence de réfugiés, confectionner et Mettre en place et des outils de sensibilisation des parties prenantes, y compris les autorités locales et les réfugiés eux-mêmes, au droit des réfugiés à la liberté de circulation, mettre en place et opérationnaliser un plan de plaidoirie en faveur de l’inclusion des réfugiés et faire mieux comprendre aux principaux intervenants la contribution des réfugiés à l’économie locale, s’assurer que la mise en œuvre du projet est largement couverte sur le plan local aussi bien que sur le plan national par les média (radio, télévision, presse écrite , presse en ligne,…),veiller à ce que les grands événements de la mise en œuvre du projet aient des succès au niveau national, régional et international , appuyer dans la mise en place et exploitation d’un Site web afin d’augmenter la visibilité du projet à l’échelle nationale, régionale et internationale ;
Le premier contrat sera d’une durée d’une année. Si à l’issue de cette période, l’évaluation des performances est satisfaisante, le contrat sera renouvelé.

Les Termes de référence détaillés sont disponibles et peuvent être retirés au Secrétariat de l’Office National de Protection des Refugiés et Apatrides (ONPRA), Ministère de l’Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique, Quartier Industriel, Avenue de l’OUA, N06 , Tél : 22274203/76670905 ; B.P : 6778 BUJUMBURA-BURUNDI

Le Projet de Développement Communautaire Intégré/ Ministère de l’Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique, invite les consultants individuels admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services.

Le consultant individuel recherché doit avoir un niveau Minimum BAC+4 (Licence) en communication pour le développement ou autres domaines assimilés, avoir une expérience confirmée d’au moins 4 ans dans la mise en œuvre d’un plan de communication/ plaidoirie ; avoir une expérience confirmée d’au moins 3 ans dans l’exploitation d’un site Web, avoir une expérience confirmée d’au moins 3 ans dans l’organisation de la couverture médiatique des événements sur terrain ; avoir une expérience confirmée d’au moins 3 ans dans la production et le stockage des documentaires sur le site, , avoir une capacité rédactionnelle avérée plus particulièrement dans la rédaction des discours et celle des articles ,avoir une expérience dans l’organisation des événements de grande envergure avec un tact de protocole, maîtriser l’outil Informatique, notamment Excel, Word, PowerPoint et Internet.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions de la section III, paragraphe 3.14, 3.16 et 3.17 du Règlement de passation des marchés pour les emprunteurs sollicitant le financement de projets d’Investissement (FPI) de juillet 2016, tel que révisé en novembre 2017 et août 2018 relatifs aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

Un consultant individuel sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le Règlement de passation des marchés pour la sélection des consultants individuels.

De plus amples informations peuvent être obtenues à l’adresse ci-haut mentionnée pendant les heures de services de 8 heures à 15 heures, heures locales.

Les dossiers de candidature adressés au Président du Comité Interministérielle préparation du Projet (CI PP) et Coordonnateur de l’Office National de Protection des Refugiés et Apatrides, Ministère de l’Intérieur du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique composés : (i)d’une lettre de motivation, (ii) d’un curriculum vitae détaillé, (iii)des copies certifiées conformes à l’originale des diplômes et des certificats et (iii) de tout autre document pouvant éclairer sur les qualifications et les compétences du candidat , seront déposés sous pli fermé au Secrétariat de l’Office National de Protection des Refugiés et Apatrides(ONPRA), du Ministère de l’Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique, Quartier Industriel, Avenue de l’OUA, N ,Tél : 22274203/76670905 ; B.P : 6778 BUJUMBURA-BURUNDI,et au plus tard le 25/09/2020 à 10 heures, heures locales :avec mention : « Candidature au poste d’un Spécialiste en Communication (SCOM) du Projet de Développement Communautaire Intégré au Burundi ».

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.