Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 16 décembre 2020
|Des journalistes sportifs séquestrés au stade de football de Buganda

Burundi - Sécurité15 décembre 2020
|Femme sans vie retrouvée à Bubanza

Burundi - Sécurité14 décembre 2020
|Une personne trouve la mort dans une opération de fraude

Burundi - Sécurité12 décembre 2020
|Punir l’enfant abusivement le pousse à être agressif et plus tard, un délinquant

Burundi - Sécurité11 décembre 2020
|Des Imbonerakure détenus au Sud du pays

Burundi - Sécurité10 décembre 2020
|Deux jeunes candidats brigadiers ont succombé lors d’un concours de course

Burundi –Sécurité 9 décembre 2020
|Une jeune fille à la fleur de l’âge portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Environnement8 décembre 2020
|La pluie torrentielle mélangée du vent provoque la déviation de la rivière Nyambwa à Rumonge

Burundi – Sécurité - Politique 7 décembre 2020
|Un militant du Cnl intercepté en zone Maramvya dans la province de Bujumbura

Burundi - Onu - Coopération5 décembre 2020
|Le Burundi retiré de l’agenda du conseil de sécurité des Nations unies

Burundi - Sécurité4 décembre 2020
|Arrêtée pour avoir volé un nourrisson

Burundi - Sécurité3 décembre 2020
|Une personne tuée par les voisins dans la province de Cibitoke

Burundi - Droits de l’Enfant2 décembre 2020
|Arrêté pour avoir maltraité son enfant

Burundi - Sécurité1er décembre 2020
|Serait-il de l’anathème au Burundi ?

Burundi - Sécurité30 novembre 2020
|Les habitants de Cibitoke exterminés par les leurs

Burundi - Sécurité 28 novembre 2020
|Deux interpellations autours de l’affaire de l’école étoile de Maramvya !

Burundi - Sécurité 27 novembre 2020
|Ecole Etoile de Maramvya, établissement scolaire ou camp policier ?

Burundi - Justice26 novembre 2020
|Un responsable des Imbonerakure détenu pour viol d’une mineure

Burundi - Sécurité25 novembre 2020
|La mort d’un jeune Thierry Kubwimana tué par deux criminels armés

Burundi - Sécurité24 novembre 2020
|Un corps sans vie au chef-lieu de la province Ruyigi

Burundi - Politique 23 novembre 2020
|Autour des cérémonies, le chef de l’Etat met en garde !

Burundi - Sécurité21 novembre 2020
|Des découvertes de cadavres deviennent de plus en plus inquiétantes

Burundi - Russie - Sécurité20 novembre 2020
|Un deuxième étudiant trouve la mort en Russie

Burundi - Sécurité19 novembre 2020
|Un homme se donne la mort après avoir tué son épouse enceinte

Burundi - Sécurité Routière18 novembre 2020
|La route Bugarama - Gitega impraticable depuis ce matin

Archives

 

 

 



Burundi - Justice

Emprisonné depuis 2 jours pour " trahison et violation du secret professionnel "

12 novembre 2020

Rutana, le 12 novembre 2020 (Net Press). Il s’appelle Emmanuel Nsabimana, connu dans le monde de la presse sous le sobriquet de "City". Il est détenu depuis la soirée de ce 10 novembre dans la prison centrale de Rutana, au Sud-est du pays. Il y a été transféré à cette date mais le lieu d’interpellation est jusqu’ici inconnu.

Cet homme avait été pourtant un des fidèles du dernier carré du pouvoir en place. Alors qu’il était cadre au service national des renseignements, il a été momentanément détaché afin de travailler pour la radio de l’Onu, radio Onub. Il a ensuite été directeur de la radio publique africaine avant d’échouer à la rédaction du groupe de presse Iwacu comme secrétaire de rédaction. Après cette mission de plus de 5 ans, il a regagné le service national des renseignements.

Le monde médiatique avait douté de ces tournées dans les différentes rédactions des médias influents et avait conclu qu’il avait eu la mission de se renseigner sur le mode de fonctionnement des médias dont le comportement ne satisfaisait pas le pouvoir, en témoigne les chicaneries entre Alexis Sinduhije, alors directeur de la Rpa et Hussein Radjabu, président du Cndd-Fdd juste après l’investiture du Cndd-Fdd au trône.

Si jamais il est reconnu coupable de cette infraction, il aura de graves difficultés car, selon l’article 591 du code pénal burundais, livre 2, la trahison est punie de la réclusion criminelle à perpétuité. J.M.

Burundi - Administration

La zone Kanyosha toujours privée d’un chef

Bujumbura, le 12 novembre 2020 (Net Press) . La zone Kanyosha se trouve au Sud de la capitale économique Bujumbura. Jusqu’à présent, elle n’a pas encore été dotée de chef de cette entité administrative au moment où les autres zones ont été servies depuis le mois d’octobre dernier.

Selon des informations dignes de foi, il y aurait un bras de fer entre les leaders du parti au pouvoir Cndd-Fdd. Pour cela, les activités de cette zone sont paralysées et les affaires courantes sont assurées par le secrétariat. Ceux qui suivent de près l’évolution politique de ce pays indiquent que la situation similaire s’est présentée lors de l’élection de l’administrateur de la commune de Muha dont relève la zone susmentionnée.

Il semble que là aussi, c’est le parti au pouvoir qui a dû intervenir pour vider le litige. La rédaction a tenté de contacter un chef de zone nommé mais contesté, il n’a pas voulu faire de commentaires à ce sujet. Il a suggéré de poser la question au ministère de l’intérieur qui a en charge l’administration intérieure des communes et provinces. N.B.

Burundi - Tanzanie - Santé

Des cas de diarrhées s’observent dans le camp de Nduta

Nduta, le 12 novembre 2020 (Net Press) . Selon des informations en provenance de ce camp de réfugiés burundais, cela fait une semaine qu’au camp de refugies de Nduta, en Tanzanie, l’on connait des cas des enfants qui souffrent de diarrhée. Les latrines publiques sont débordées et sont à l’origine des maladies des mains sales.

Les réfugiés interpellent le Hcr pour intervenir afin de limiter les dégâts. On observe ces déchets partout, que ce soit dans les allées, devant les maisons, devant les salles de classe et devant les centres de santé, ce qui est un facteur d’aggravation et de propagation de ces maladies.

Selon nos sources, un volontaire médical a dit que depuis le début de cette semaine, le centre de santé ne reçoit que des enfants qui souffrent de la diarrhée, qui constituent à eux seuls, plus de 90 % de cas.

D’après le témoignage d’un réfugié, ils ont saisi le conseil norvégien pour les réfugiés, chargé d’hygiène et des constructions publiques, pour demander de leur construire des latrines, mais cette Ong a répondu par la négative, arguant qu’elle n’a plus de pouvoir de décision seule pour prendre cette question en mains.

La population craint de mourir par les maladies des mains sales car les gens n’ont pas peur de se soulager n’ importe où. Ils demandent au Hcr de prendre la question en main. Signalons que le camp de Nduta en Tanzanie loge70000 refugies Burundais. A la question de savoir pourquoi les habitants se soulagent un peu partout, ils répondent qu’ils n’ont pas de choix. N.B.

Burundi - Salubrité

La commune de Mukaza lance officiellement l’implantation des poubelles publiques

Bujumbura, le 12 novembre 2020 (Net Press) . L’administrateur de la commune Mukaza, Rénovât Sindayihebura, a lancé officiellement l’implantation des poubelles publiques ce jeudi 12 novembre. Selon cette autorité, ce projet vise à l’amélioration des conditions d’hygiène au centre-ville de Bujumbura .

Rénovât Sindayihebura dit que son administration, pour l’amélioration de l’environnement, procédera au curage des caniveaux bouchés par des plastiques et des sachets. Le lancement officiel de cette activité vise donc à contrecarrer l’insalubrité de la ville de Bujumbura où 20 poubelles d’une valeur de 12 millions de nos francs seront installés dans les différents coins du centre-ville de Bujumbura. Cette autorité dit que ces poubelles ne constituent pas le dépotoir des déchets ménagers et demande à la population de bien utiliser ces poubelles pour son bien-être.

A la question de savoir si son administration prévoit l’implantation des latrines publiques, Rénovât Sindayihebura dit que ce projet est sur la table de négociations et constitue les perspectives d’avenir de son administration. N.R.

Burundi - Rdc - Réfugiés

Rapatriement de 300 réfugiés burundais venus du Sud-Kivu

Uvira, le 12 novembre 2020 (Net Press) . Ce mercredi 11 novembre, au centre de transit de Kavimvira, sur le territoire d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu en Rdc, 300 refugiés burundais qui y étaient installés ont regagné leur pays.

Ce qui fait le bilan de 1.800 refugies burundais qui sont rentrés depuis septembre dernier. Cette activité a été conjointement facilitée par le Hcr et la commission congolaise en charge des réfugiés. Ces derniers sont originaires des provinces de Bubanza, à l’Ouest, de Cibitoke au Nord-ouest et de Cankuzo, à l’Est du pays.

Signalons que c’est la quatrième vague de rapatriement des réfugiés en provenance du Sud Kivu, ce qui porte l’effectif total de 1.883 rapatriés.

D’après nos sources, il y a ceux des autres sites du Sud Kivu comme ceux des camps de Lusenda et de Mulongwe qui veulent eux aussi rentrer mais que les agences qui s’occupent du rapatriement leur ont dit d’attendre car les routes sont impraticables pendant ce moment de pluviosité. N.B.

Burundi - Usa - Elections

"Faute de preuves, les avocats de Trump sont en difficulté devant les tribunaux", dixit Rfi

Washington, le 12 novembre 2020 (Net Press) . Dès le lendemain de la proclamation de la victoire de Joe Biden, Donald Trump a promis de contester ces résultats en justice en dénonçant des fraudes à grande échelle. Problème pour le président sortant : ses avocats sont incapables de prouver ces fraudes électorales qu’ils prétendent avoir découvert. Toutes leurs procédures sont pour l’instant rejetées par les juges américains.

Faute de preuves devant les tribunaux, c’est souvent l’humiliation pour les avocats de Donald Trump. L’une des plus retentissantes est venue d’une cour fédérale de Pennsylvanie, quand le camp Trump demandait à la justice d’interrompre le comptage des voix parce que les observateurs républicains auraient été empêchés d’entrer dans le bureau électoral. Problème : à l’audience, l’avocat n’a aucun élément pour prouver cet incident.

Bien au contraire, le juge finit même par lui faire admettre que les observateurs républicains étaient, non seulement présents, mais qu’ils étaient même deux fois plus nombreux que les démocrates. « Donc pardon, mais quel est votre problème, en fait ? », demande alors le juge, lui-même nommé par un président républicain.

Une « RUMEUR »

Autre exemple dans un tribunal de Detroit, dans le Michigan. Des avocats du camp Trump lancent une plainte, parce que des bulletins auraient été validés deux jours après la date limite prévue par la loi. Leur source : un observateur qui n’a pas été témoin direct de la scène présumée. « Ok, c’est ce que j’appelle une rumeur », conclut le juge.

Résultat : à ce stade, une dizaine de plaintes pour fraudes et irrégularités déposées par la Maison Blanche ont été rejetées. Aucune n’a paru suffisamment sérieuse à un juge pour justifier l’ouverture d’une enquête. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi