Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 16 décembre 2020
|Des journalistes sportifs séquestrés au stade de football de Buganda

Burundi - Sécurité15 décembre 2020
|Femme sans vie retrouvée à Bubanza

Burundi - Sécurité14 décembre 2020
|Une personne trouve la mort dans une opération de fraude

Burundi - Sécurité12 décembre 2020
|Punir l’enfant abusivement le pousse à être agressif et plus tard, un délinquant

Burundi - Sécurité11 décembre 2020
|Des Imbonerakure détenus au Sud du pays

Burundi - Sécurité10 décembre 2020
|Deux jeunes candidats brigadiers ont succombé lors d’un concours de course

Burundi –Sécurité 9 décembre 2020
|Une jeune fille à la fleur de l’âge portée disparue en province de Ngozi !

Burundi - Environnement8 décembre 2020
|La pluie torrentielle mélangée du vent provoque la déviation de la rivière Nyambwa à Rumonge

Burundi – Sécurité - Politique 7 décembre 2020
|Un militant du Cnl intercepté en zone Maramvya dans la province de Bujumbura

Burundi - Onu - Coopération5 décembre 2020
|Le Burundi retiré de l’agenda du conseil de sécurité des Nations unies

Burundi - Sécurité4 décembre 2020
|Arrêtée pour avoir volé un nourrisson

Burundi - Sécurité3 décembre 2020
|Une personne tuée par les voisins dans la province de Cibitoke

Burundi - Droits de l’Enfant2 décembre 2020
|Arrêté pour avoir maltraité son enfant

Burundi - Sécurité1er décembre 2020
|Serait-il de l’anathème au Burundi ?

Burundi - Sécurité30 novembre 2020
|Les habitants de Cibitoke exterminés par les leurs

Burundi - Sécurité 28 novembre 2020
|Deux interpellations autours de l’affaire de l’école étoile de Maramvya !

Burundi - Sécurité 27 novembre 2020
|Ecole Etoile de Maramvya, établissement scolaire ou camp policier ?

Burundi - Justice26 novembre 2020
|Un responsable des Imbonerakure détenu pour viol d’une mineure

Burundi - Sécurité25 novembre 2020
|La mort d’un jeune Thierry Kubwimana tué par deux criminels armés

Burundi - Sécurité24 novembre 2020
|Un corps sans vie au chef-lieu de la province Ruyigi

Burundi - Politique 23 novembre 2020
|Autour des cérémonies, le chef de l’Etat met en garde !

Burundi - Sécurité21 novembre 2020
|Des découvertes de cadavres deviennent de plus en plus inquiétantes

Burundi - Russie - Sécurité20 novembre 2020
|Un deuxième étudiant trouve la mort en Russie

Burundi - Sécurité19 novembre 2020
|Un homme se donne la mort après avoir tué son épouse enceinte

Burundi - Sécurité Routière18 novembre 2020
|La route Bugarama - Gitega impraticable depuis ce matin

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

La province de Cibitoke n’en finit pas de découvrir des corps sans vie

14 novembre 2020

Cibitoke, le 14 novembre 2020 (Net Press). C’est hier que des pêcheurs ont aperçu un corps sans vie et en pleine décomposition sur la transversale VII, non loin de la rivière Rusizi, tout près de la colline Kaburantwa, commune Buganda de la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays.

Les mêmes pêcheurs ont été d’abord attirés par une odeur nauséabonde et en faisant attention, ils ont vu le corps qui était caché dans une brousse. Ils ont alerté la police et l’administration qui ont informé que la victime présentait des signes de blessures, une indication qu’il aurait été poignardé avant d’être jeté à cet endroit.

Il n’a pas été identifié mais les autorités de Buganda ont ordonné son enterrement pour éviter d’éventuelles infections à l’encontre des populations environnantes. Signalons qu’au moins 20 corps ont été découverts au bord de la rivière Rusizi ces deux derniers mois. Ils sont souvent enterrés sans qu’il y ait une quelconque enquête sur les circonstances et les mobiles de ces crimes.

L’on signalera que la sécurité de la province de Cibitoke est également menacée par des fraudes, des vols de vaches que l’on achemine en Rdc, ainsi que des concubinages qui font que des fois, les autorités administratives doivent intervenir pour calmer le jeu avant qu’il ne soit trop tard. N.R.

Burundi - Politique

Serait-il le tour des avocats ?

Bujumbura, le 14 novembre 2020 (Net Press) . Des informations concordantes indiquent que Me Jean Marie Vianney Nzotungwanimana a été enlevé jeudi 12 novembre et que depuis, il est introuvable. Il est connu comme membre du barreau de Gitega, un corps pourtant reconnu comme proche du pouvoir en place.

Cette information est confirmée par sa famille qui précise cependant ne pas être au courant de l’identité des auteurs et des mobiles de cet enlèvement. D’autres informations indiquent qu’il aurait été kidnappé par des gens à bord d’un véhicule, une double cabine, sans plaque d’immatriculation.

Des informations à la disposition de la rédaction font savoir qu’il aurait eu à traiter des dossiers très intéressants et qui seraient à l’origine de la jalousie de ses confrères. Le barreau de Gitega n’a pas encore réagi sur cet enlèvement. N.B.

Burundi - Société

Les décisions de la Cntb de plus en plus contestées dans la province de Makamba

Makamba, le 14 novembre 2020 (Net Press) . "Les décisions de la commission nationale terres et autres biens (Cntb) divisent", tels sont les propos des ressortissants de la province de Makamba, au Sud du pays. C’est pour cette raison qu’ils ont refusé de mettre en exécution l’une de ses décisions, qu’ils considèrent comme injuste.

Au cours des réunions à l’endroit des populations dans les communes de Mabanda et de Nyanza-lac, les ressortissants de ces deux entités communales ont ouvertement accusé les membres de ce conseil d’être des sources d’insécurité. C’était suite à une affaire opposant trois veuves qui n’ont jamais fui le pays à un certain Albert Ntirampeba qui venait de rentrer de l’exil.

Pour les habitants de ces localités, l’affaire des veuves a été réglée en 1991 avant de revenir à la surface en 2009 avec l’expropriation de ces veuves par la Cntb alors dirigée par Mgr. Sérapion Bambonanire au profit d’Albert Ntirapeba. Cela avait suscité des manifestations soutenues par des députés élus dans la province de Makamba. La cour spéciale de la Cntb est revenue pour exproprier encore une fois les veuves mais elle s’était heurtée à une résistance des habitants.

L’on signalera que cette province compte le plus de conflits fonciers entre les rapatriés qui avaient fui le pays en 1972, essentiellement d’ethnie hutu et ceux qui n’ont jamais fui le pays, pour la plupart des Tutsi. La Cntb dans cette région est taxée de corrompue et de privilégier le groupe des rapatriés. J.M.

Burundi - Commerce

Des commerçants du marché de Kamenge provisoirement mutés vers la zone de Cibitoke

Bujumbura, le 14 novembre 2020 (Net Press) . Nous apprenons que certains commerçants de l’ancien marché de Kamenge vont déménager momentanément vers la zone voisine de Cibitoke, entre la 12ème et 13ème avenue en attendant que le marché de cette zone du Nord de la capitale économique Bujumbura soit réhabilité.

L’on se souviendra qu’au marché de Kamenge situé dans la commune Ntahangwa, un incendie a ruiné des milliers de commerçants la nuit du samedi 3 octobre 2020. La vétusté des installations aurait été la cause de cet incendie et les constructions anarchiques auraient bloqué le travail des pompiers des services de la protection civile qui n’ont pas pu maîtriser le feu à temps.

Des agents de sécurité et de gardiennage avaient annoncé que ce drame s’est abattu sur ce marché vers 2 heures du matin. Selon eux, les lampes veilleuses ont été subitement éteintes et des explosions des produits consumés avaient été entendues à l’intérieur du marché. Vers 4 heures du matin, des sirènes des camions extincteurs avaient réveillé la population avoisinante.

Tout le monde en général et les commerçants en particulier couraient vers les lieux du drame. Les commerçants en détresse criaient et pleuraient à chaudes larmes. La police essayait de les repousser en tirant en l’air. Elle soupçonnait qu’il y ait parmi eux des voleurs dont l’objectif de leur présence était de piller tout ce qu’ils pouvaient attraper.

Vers 6 h du matin, une épaisse fumée noire s’échappait des installations et planait sur toute la zone. Et, toutes les entrées étaient bloquées par les forces de l’ordre à 200 m du marché. Cela dans le but d’éviter qu’il y ait des morts parce que les commerçants se bousculaient pour se jeter dans les flammes afin de sauver ce qui pourrait encore l’être. D.N.

Burundi - Usa - Politique

Trump s’exprime pour la première fois depuis sa défaite, mais sur la crise du Covid-19

Washington, le 14 novembre 2020 (Net Press) . C’est la première fois que Donald Trump s’exprime publiquement depuis que la victoire de Joe Biden à la présidentielle a été annoncée. Il est intervenu ce vendredi après-midi dans les jardins de la Maison Blanche. Le président n’a pas répondu aux questions de la presse, n’a pas évoqué le scrutin, et encore moins concédé sa défaite. Il s’est uniquement exprimé sur la pandémie de coronavirus qui bat des records en ce moment aux États-Unis.

Face au caméra, Donald Trump s’est félicité de la gestion de la crise par son administration et a notamment promis qu’elle allait très prochainement distribuer le vaccin développé par Pfitzer, qui est toujours en phase de test, avant de faire pour la première fois une allusion à son avenir incertain.

« Si cela avait été une autre administration que la mienne, ce qu’on a fait aurait pris trois, quatre ou cinq ans », fanfaronne Donald Trump à propos de l’homologation en cours d’un vaccin, avant d’ajouter son traditionnel « personne ne parvient à y croire ».

Pfizer a annoncé lundi que son vaccin contre le virus chinois est efficace à plus de 90%. Cela excède de loin toutes les attentes, personne ne pensait qu’il atteindrait un tel niveau. Selon le président sortant, en juillet, son administration a passé un accord avec Pfitzer, et lui a accordé 1,9 milliard de dollars pour soutenir la production massive et la distribution de cent millions de doses...

Le président, loin de reconnaître sa défaite, se projette vers l’avenir, évoque la distribution massive de doses de vaccin que son administration va organiser. Avant de manquer reconnaître pour la première fois qu’elle ne va pas rester en place très longtemps.

« Idéalement nous n’instaurerons pas de confinement, je ne le ferai pas. Cette administration n’imposera pas cette mesure. Quoiqu’il arrive à l’avenir, qui sait quelle administration sera en place, je crois que l’avenir nous le dira. »

Ce vendredi, les médias américains ont définitivement soldé les comptes de l’élection présidentielle. Ils accordent 306 grands électeurs à Joe Biden, 232 à Donald Trump. Exactement la même différence entre les candidats qu’il y a quatre ans. À l’époque, le président avait parlé de victoire en forme de raz-de-marée. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi