Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Environnement8 décembre 2020
|La pluie torrentielle mélangée du vent provoque la déviation de la rivière Nyambwa à Rumonge

Burundi – Sécurité - Politique 7 décembre 2020
|Un militant du Cnl intercepté en zone Maramvya dans la province de Bujumbura

Burundi - Onu - Coopération5 décembre 2020
|Le Burundi retiré de l’agenda du conseil de sécurité des Nations unies

Burundi - Sécurité4 décembre 2020
|Arrêtée pour avoir volé un nourrisson

Burundi - Sécurité3 décembre 2020
|Une personne tuée par les voisins dans la province de Cibitoke

Burundi - Droits de l’Enfant2 décembre 2020
|Arrêté pour avoir maltraité son enfant

Burundi - Sécurité1er décembre 2020
|Serait-il de l’anathème au Burundi ?

Burundi - Sécurité30 novembre 2020
|Les habitants de Cibitoke exterminés par les leurs

Burundi - Sécurité 28 novembre 2020
|Deux interpellations autours de l’affaire de l’école étoile de Maramvya !

Burundi - Sécurité 27 novembre 2020
|Ecole Etoile de Maramvya, établissement scolaire ou camp policier ?

Burundi - Justice26 novembre 2020
|Un responsable des Imbonerakure détenu pour viol d’une mineure

Burundi - Sécurité25 novembre 2020
|La mort d’un jeune Thierry Kubwimana tué par deux criminels armés

Burundi - Sécurité24 novembre 2020
|Un corps sans vie au chef-lieu de la province Ruyigi

Burundi - Politique 23 novembre 2020
|Autour des cérémonies, le chef de l’Etat met en garde !

Burundi - Sécurité21 novembre 2020
|Des découvertes de cadavres deviennent de plus en plus inquiétantes

Burundi - Russie - Sécurité20 novembre 2020
|Un deuxième étudiant trouve la mort en Russie

Burundi - Sécurité19 novembre 2020
|Un homme se donne la mort après avoir tué son épouse enceinte

Burundi - Sécurité Routière18 novembre 2020
|La route Bugarama - Gitega impraticable depuis ce matin

Burundi – Sécurité 17 novembre 2020
|L’auteur du vol à l’usine de huilerie de Rumonge interpellé !

Burundi - Sécurité 16 novembre 2020
|Une personne morte foudroyée et onze autres grièvement blessées en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité14 novembre 2020
|La province de Cibitoke n’en finit pas de découvrir des corps sans vie

Burundi - Environnement - Sécurité13 novembre 2020
|Les intempéries ne cessent de créer des victimes dans le pays

Burundi - Justice12 novembre 2020
|Emprisonné depuis 2 jours pour " trahison et violation du secret professionnel "

Burundi - Sécurité 11 novembre 2020
|Un couple échappe de justesse à son assassinat !

Burundi - Justice10 novembre 2020
|Les journalistes indésirables lors de la visite des biens à vendre aux enchères !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne morte foudroyée et onze autres grièvement blessées en province de Kayanza !

16 novembre 2020

Kayanza, le 16 novembre 2020 (Net Press) . Selon le porte-parole du ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Pierre Nkurikiye, une personne est morte foudroyée et onze autres grièvement blessées ce dimanche vers 15 heures sur la colline Bihunge, commune Rango en province de Kayanza, au Nord du pays.

Pierre Nkurikiye dit que les personnes légèrement blessées ont été évacuées au centre de santé de Gikomero tandis que d’autres qui se trouvent dans un état critique ont été transférées à l’hôpital de Mutaho en province de Gitega pour les premiers soins. L’administration locale a également ordonné l’enterrement hier même de la personne décédée. N.R.

Burundi - Justice

Le tribunal de grande instance de Ngozi requiert 5 ans de prison pour des voleurs

Ngozi, le 16 novembre 2020 (Net Press) . Au cours d’un procès de flagrance de ce matin, le tribunal de grande instance de Ngozi, au Nord du pays, a requis une condamnation de 5 ans de prison et une amende d’un million de nos francs chacun pour trois personnes qui ont été attrapées en flagrant délit de fraude.

Des informations concordantes indiquent qu’elles ont été arrêtées par des forces de l’ordre qui patrouillaient la nuit d’hier et qui les ont surprises avec 40 rouleaux de fils électriques que les mêmes voleurs allaient vendre au pays de Paul Kagame. La cour a accusé ces trois hommes qui sont tous originaires de la commune de Mwumba, d’atteinte à l’économie du pays.

Ceux qui ont été appréhendés ont plaidé coupables, en reconnaissant qu’ils ont agi suite à la pauvreté extrême qui les frappe. C’est ainsi qu’ils ont demandé à la cour de céans une diminution de peine, jusqu’à un emprisonnement d’un mois et à une amende de 100.000 Fbu. L’affaire a été mise en délibéré. D.N.

Burundi - Environnement

De multiples dégâts causés par les pluies diluviennes de ce weekend

Bujumbura, le 16 novembre 2020 (Net Press) . Plusieurs endroits ont connu des destructions dans l’après-midi de ce 15 novembre suite à des pluies fortes ici et là dans le pays. La capitale économique Bujumbura n’a pas échappé car, deux de ses zones, Buterere au Nord et Kanyosha au Sud, ont été endommagés.

Dans la zone de Kanyosha, plusieurs maisons ont été détruites, notamment dans Kizingwe et Nyabugete. Les routes ont été également endommagées. Dans cette zone de la commune urbaine de Muha, au Sud de la capitale économique Bujumbura, des routes qui entrent dans les différents quartiers sont impraticables. Il y a même des gens qui possèdent des véhicules qui ont préféré prendre des bus suite à cette difficulté.

La rivière Kanyosha a envahi les maisons de la localité de Gisyo et les habitants ont déménagé. Il y a les clôtures qui sont écroulées suite à cette forte pluie. La population condamne la société immobilière publique, Sip, qui a fait la viabilisation de n’avoir pas prévu des caniveaux appropriés. Elle demande aux autorités administratives de faire le tout possible pour drainer et soutenir la rivière Kanyosha qui dérape et prend la direction des maisons avoisinantes.

Des phénomènes similaires ont été également observés dans la zone de Buterere où, en plus des maisons détruites, des personnes ont été noyées dans la rivière Kinyankonge avant d’être repêchées par gens qui ont assisté à la scène.

Dans la province de Bururi, des pluies diluviennes ont également détruit, dans l’après-midi de ce dimanche 15 novembre, un pont qui reliait cette province méridionale de la zone de Buruhukiro. Il semble que c’est le seul chemin que l’ambulance empruntait pour évacuer les malades. L’on apprend que pour les moments, ni les vélos ni les motos ne peuvent traverser ce pont. Les populations de cette localité ne savent pas à quel saint se vouer. N.B.

Burundi - Economie

Les prix des produits alimentaires sont revus à la hausse à Bujumbura comme à Gitega

Bujumbura, le 16 novembre 2020 (Net Press) . Ce lundi 16 novembre, notre rédaction a tendu le micro aux commerçants des stands du marché communément appelé "Chez Sion". Ils nous ont dit que les produits alimentaires verts comme le petit pois, les haricots frais, les carottes, les oignons rouges ainsi que les tomates ont vu leurs prix revus à la hausse.

Pour les vendeurs contactés et qui vendent des aliments frais, ils voient que la situation n’est pas normale pour le petit pois par exemple dans la même période de l’année passée, se vendait à 2000F /Kg mais actuellement, il est à 8000 F/Kg. Ces commerçants attendent le mois de décembre où les cultivateurs vendent ces catégories de produits comme aliments de fête. Une autre explication est le retard de la pluie alors que ce sont des aliments qui demandent beaucoup d’eau.

C’est comme à Gitega où la flambée des prix des produits alimentaires sur le marché de la capitale politique est alarmante, selon la population environnante. Le pouvoir d’achat d’un fonctionnaire devient de plus en plus voisin de zéro et ne suit plus l’augmentation des prix des aliments.

Pour eux, c’est sur toutes les catégories, la population crie que la vie y est très chère. Il demande que l’Etat régule les prix. L’autorité de Gitega en charge de l’agriculture et de l’élevage quant à elle voit qu’il n’y a pas d’alarme car au cours de cette période de l’année, les stocks chez les cultivateurs sont presque épuisés et les paysans sont au semi de la saison culturale A. N.B.

Burundi - Kenya - France - Réfugiés

Ils ont pu finalement s’envoler pour la France

Nairobi, le 16 novembre 2020 (Net Press) . Dans l’une des dépêches du 13 novembre 2020, la rédaction mentionnait le cas de 8 Burundais, trois hommes, trois femmes et deux enfants en provenance de l’Ile Mayotte qui étaient bloqués depuis le 6 novembre dernier à l’aéroport Jomo Kenyatta de Nairobi alors qu’ils voulaient se rendre en France.

Rappelons qu’ils étaient accusés par les gestionnaires de la compagnie Kenya Airways de détenir de faux passeports et que par conséquent, ils ne pouvaient pas voyager vers la France. Ces réfugiés burundais se plaignaient de l’humiliation dont ils faisaient objet, surtout qu’ils étaient frappés une fois qu’ils réclamaient leurs droits.

L’ambassade de France au Kenya avait décidé de suivre de près ce dossier et qu’elle tentait de contacter la compagnie kenyane à ce sujet. Nous apprenons qu’ils sont finalement partis hier et qu’ils ont quitté cet aéroport vers 23h10. La compagnie Kenya Airways leur a donné de nouveaux billets.

Des informations en provenance du Kenya indiquent que l’Ong Amnesty International s’est impliquée dans ce dossier pour venir en aide aux réfugiés. Cette organisation leur aurait trouvé un avocat qui a défendu leur cause. Rappelons qu’ils avaient fui le troisième mandat controversé de l’ancien président, feu Pierre Nkurunziza, en 2015. J.M.

Burundi - Sport

La Mauritanie s’incline devant le Burundi

Bujumbura, le 16 novembre 2020 (Net Press) . Dimanche 15 novembre au stade Intwari de Bujumbura (capitale économique), a eu lieu un match-retour qui a opposé les Hirondelles (Intamba) à l’équipe nationale de la Mauritanie. Le match s’est soldé par un score fleuve de 3 buts de l’Intamba contre 1but de la Mauritanie.

C’est une victoire obtenue grâce à Saïdo Ntibazonkiza qui a marqué à lui seul 2 buts et le 3e a été signé par Youssouf Ndayishimiye. Signalons que le match-aller s’était déroulé en Mauritanie le mercredi dernier, le 11 novembre à Nouakchott, où les deux pays ont égalisé sur un but partout. Notons également que ce match s’inscrit dans le cadre éliminatoire de la coupe d’Afrique (Can2021) qui se tiendra en Cameroun en janvier 2022.

Même si la Mauritanie s’est inclinée devant les Hirondelles burundaises, cela ne veut pas dire que ces dernières ont gagné le pari. Il y a certes l’espoir, mais il faudra que l’équipe nationale de notre pays travaille dur pour atteindre son objectif. En effet, après le score d’hier, le Burundi vient d’avoir 4 points alors que la Mauritanie défaite en a déjà 5.

Le Maroc, qui est dans la même sélection que le Burundi, a déjà 7 point alors qu’il lui reste encore un match. Pour que le Burundi ait le billet vers la Can2021, il faut trois conditions. La première est que le Burundi gagne le match contre la République centrafricaine au mois de mars de l’année prochaine.

La deuxième condition est que le Burundi gagne contre le Maroc sur son propre terrain, ce qui est pratiquement impensable même si tout est possible en football. La troisième condition est que la Mauritanie ne gagne plus de match contre le Maroc et la République centrafricaine, ce qui relève beaucoup plus de chances que du réalisme.

Il faudrait cependant féliciter un élément clé de l’équipe nationale burundaise, Saido Ntibazonkiza, qui, après quelques années sans jouer, revient et s’impose en marquant plusieurs buts comme cela a été le cas hier, à la satisfaction des spectateurs qui avaient eu l’autorisation spéciale d’assister au match malgré le Covid-19. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi