Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité23 février 2021
|Les habitants de la commune Makamba tirent une sonnette d’alarme !

Burundi - Sécurité Routière22 février 2021
|Une personne tuée dans un accident de roulage

Burundi - Administration20 février 2021
|Le ministre de l’intérieur, de la sécurité et du développement communautaire donne des éclaircissements sur le contenu de sa décision

Burundi - Sécurité 19 février 2021
|Un corps sans vie d’un homme non encore identifié repêché dans la rivière Maragarazi

Burundi – Sécurité 18 février 2021
|Deux morts foudroyés en province de Makamba

Burundi - Sécurité 17 février 2021
|Trois personnes mortes foudroyées en province de Mwaro

Burundi - Sécurité16 février 2021
|Trois enseignants échappent de justesse en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 15 février 2021
|Fouille-perquisition au quartier VII au Nord de la capitale économique

Burundi - Santé13 février 2021
|Bilan semestriel de l’hôpital militaire de Kamenge

Burundi - Sécurité Routière12 février 2021
|L’Otraco demande le transfert de propriété avant la recherche d’un carnet de contrôle technique biométrique

Burundi - Sécurité 11 février 2021
|L’ancien chef de quartier Kavumu tué dans la nuit de ce mercredi

Burundi - Sécurité10 février 2021
|Un homme trouve la mort dans la province de Bujumbura

Burundi - Sécurité 9 février 2021
|Quatre magasins ont pris feu en province de Rumonge

Burundi - Sécurité8 février 2021
|Une femme trouve la mort à Kiganda, ses deux fils incarcérés pour enquêtes

Burundi - Sécurité 6 février 2021
|Une livraison pour la bastonnade qui tourne vers l’irréparable !

Burundi - Politique5 février 2021
|Le Burundi commémore 30 ans de ratification de la charte de l’unité nationale

Burundi - Rwanda - Sécurité4 février 2021
|Les habitants de la commune de Mabayi dans la peur-panique

Burundi - Tanzanie - Sécurité 3 février 2021
|Une découverte d’un corps sans vie d’un refugié burundais au camp de Nyarugusu

Burundi - Sécurité 2 février 2021
|Dans le paquet des intouchables du parti Cndd-Fdd, deux interpellés en province de Cankuzo !

Burundi - Politique 1er février 2021
|Le nouveau secrétaire général du parti Cndd-Fdd accueilli en héros en province de Makamba

Burundi - Sécurité30 janvier 2021
|Le gouverneur de Bujumbura contre les adeptes des adventistes du 7è jour anarchistes

Burundi - Politique - Médias29 janvier 2021
|« Jamais sans les medias », dixit le président de la République

Burundi - Sécurité28 janvier 2021
|Un cadavre retrouvé tout près de la rivière Mutsindozi

Burundi - Sécurité27 janvier 2021
|Des voleurs "visitent" une ancienne élue du peuple vivant à Mutanga Sud

Burundi - Sécurité26 janvier 2021
|Il y a 3 jours, un sexagénaire prenait fuite vers une position militaire de Matongo

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Accusé de coordonner les groupes armés, il est tué par des forces défense et de sécurité

18 janvier 2021

Rumonge, le 18 janvier 2021 (Net Press). Il s’appelait Côme Niyongabo, un retraité de l’armée nationale non encore intégrée et appelée à l’époque Fab ou forces armées burundaises. Selon des informations concordantes, il a été tué dans l’après-midi de ce 16 janvier par des policiers appuyés par des militaires sur la colline Gishiha, zone de Maramvya, dans la commune de Burambi, province de Bururi, au Sud-ouest du pays.

Selon les mêmes informations, il était recherché depuis plusieurs jours sans succès et sa tête aurait été mise à prix, à concurrence de 3,5 millions de francs burundais pour celui qui dévoilerait sa cachette. Ayant trouvé le lieu où il était situé, les deux forces de défense et de sécurité ont mené une opération qui ne lui a laissé aucune chance de survie. Deux autres hommes qui étaient avec lui ont été arrêtés.

Cependant, les voisins ne donnent pas de crédibilité à cette version car il est présenté comme un homme intègre. Même ses anciens compagnons d’armes le confirment et estiment qu’il aurait été tué pour des motifs autres que celui présenté, à savoir la coordination des groupes armés à Burambi.

Dans la localité de Mushasha, de la zone de Gatumba, dans la commune de Mutimbuzi, dans Bujumbura rural, un corps d’une femme âgée d’une trentaine d’années, Elisabeth Kibaya, a été trouvé pendu hier. Elle était originaire de la zone de Kamenge, commune urbaine de Ntahangwa, au Nord de la capitale économique Bujumbura.

Mais pour le moment, elle vivait dans cette partie de Bujumbura dit rural. Selon des informations recueillies sur place, cette femme avait une défaillance mentale et une hypothèse qui est la plus soutenue est qu’elle aurait elle-même mis fin à ses jours pour des raisons qui n’ont pas été révélées au public qui a assisté à une telle scène. D.N.

Burundi - Sécurité Routière

Un camion citerne transportant plus de 6000 l de carburant brulé au chef-lieu de la province Kirundo

Kirundo, le 18 janvier 2021 (Net Press) . C’était aux environs de 8h20 minutes, quand les passagers qui étaient tout près du camion-citerne à la station du chef-lieu de la province de Kirundo ont vu de la fumée sur sa partie arrière. La police de protection civile ainsi que la population ont secouru en utilisant l’eau et le sable mais en vain.

Le chauffeur dit qu’il a vite conduit le camion pour éviter que la station et les maisons environnantes brûlent. Arrivé à 80 mètres, il s’est arrêté car le camion a été calciné complètement. Le chauffeur a aussi été brulé sur le pied.

Toute la population était sur place car les rumeurs circulaient comme quoi c’est la station qui est brulée. Le marché, les écoles et bien d’autres services ont fermé leurs portes. Le véhicule chargé d’éteindre le feu est arrivé tardivement.

Le gouverneur, Albert Hatungimana, a dit qu’il n’y a pas d’autres dégâts à part le camion et le contenu. Il a fait savoir qu’il souhaite avoir un véhicule de protection qui est doté de tous les matériels pour pouvoir secourir à temps. Il a ajouté qu’il va s’entretenir avec les propriétaires de la station pour prendre des précautions. N.B.

Burundi - Tanzanie - Politique

Échange de vœux pour les deux présidents ; celui du Burundi et de la Tanzanie

Gitega, le 18 janvier 2021 (Net Press). Le conseiller principal à la présidence chargé de la communication, Willy Nyamitwe, a informé les journalistes sur son compte tweeter du dialogue téléphonique entre les présidents burundais et tanzanien, Evariste Ndayishimiye et John Pombe Magufuri, ce dimanche 17 janvier 2021.

Willy Nyamitwe a fait savoir qu’au cours de cet entretien fraternel, les deux présidents se sont souhaités les meilleurs vœux pour l’année 2021. Ils ont ensuite échangé sur les relations bilatérales entre leurs deux pays qui sont naturellement bonnes. Ils ont échangé également sur la marche de la communauté est-africaine, un sous ensemble qui englobe les deux pays.

Ils ont conclu de renforcer la solidarité au sein de la communauté et de renforcer la paix et la sécurité dans la région afin de promouvoir le développement du Burundi et de la Tanzanie dans tous les domaines sans oublier le commerce.

L’on rappellera qu’en date du 19 septembre 2020, le nouveau président Evariste Ndayishimiye, qui venait de passer trois mois à la tête du pays, a préféré orienter sa première sortie officielle à Kigoma, en Tanzanie, où il avait rencontré son homologue tanzanien, John Pombe Magufuli.

Dans la langue tanzanienne, le kiswahili, le président de la République avait révélé qu’il considère ce président comme un modèle et qu’il était dans cette partie de l’Afrique pour apprendre comment il devrait gérer son pays, le Burundi. Les deux hommes avaient également discuté sur les échanges des marchandises, notamment le nickel, un minerai en grande teneur dans sous sol du Sud-est du Burundi, frontalier à la Tanzanie.

Selon les vœux du président tanzanien, ce nickel devrait être extrait par des Burundais pour le vendre dans les comptoirs de Kigoma. Rappelons enfin que la Tanzanie est le pays qui regorge l’essentiel des réfugiés burundais dans la sous-région. N.B.

Burundi - Santé

Trente cinq élèves du petit séminaire de Kanyosha dit atteints du covid-19 : un pur mensonge

Bujumbura, le 18 janvier 2021 (Net Press) . Dans un communiqué de presse que le porte-parole du ministère de l’intérieur, la sécurité publique et du développement communautaire, Pierre Nkurikiye, a rendu public le 11 janvier 2021, il a invité la population à ne pas écouter les rumeurs qui pullulent sur les réseaux sociaux à propos du du covid19, qu’il faut plutôt recourir aux données du ministère ayant la santé publique dans ses attributions qui suit de près l’évolution de la pandémie.

Presqu’au même moment, des rumeurs ont circulé sur des réseaux sociaux comme quoi plus de 35 élèves du Petit Séminaire de Kanyosha, dans la commune de Muha, au Sud de la capitale économique Bujumbura, ont été atteints du covid-19.

Lors d’une messe de 10h00 de la dite école, l’officiant a profité de l’homélie pour dire qu’ils ont reçu des coups de téléphone de la part des parents des élèves de l’école qui s’inquiétaient de cette information. Il a tranquillisé chrétiens, les parents et les voisins de cette école que c’était un pur mensonge. N.B.

Burundi - Santé - Opinion

Qui débarrassera le monde du covid-19 ? S’interroge une opinion

Bujumbura, le 18 janvier 2021 (Net Press) . La pandémie de covid-19 continue à se répandre dans le monde à une vitesse qui inquiète politiciens et médecins, pour ne dire que ceux-là. C’est le constat de tout le monde qui assiste impuissant à cette propagation, d’autant plus que cette maladie paralyse toutes les activités bénéfiques au bien-être de l’homme.

Un peu partout dans le monde, surtout dans les pays techniquement avancés, l’on tente de trouver un vaccin pour endiguer cette pandémie, mais cela semble être un casse tête pour le moment. En effet, alors que la maladie vient de se manifester voici une année, les spécialistes de la santé annoncent qu’il y a déjà une troisième forme de ce virus, qui a été découverte en Afrique du Sud, au Brésil et en Angleterre.

La situation est d’autant plus compliquée que même les habitants de ces pays ne sont pas confiants en ces vaccins. A titre d’exemple, on parle en Norvège d’un décès de plusieurs personnes ayant pris le vaccin pfizer et que l’Oms est en alerte. D’autres souhaitent que les essais de ces médicaments commencent en Afrique, ce que réfute le continent noir.

L’on apprend que dans certains pays, les vaccins sont distribués à un rythme accéléré, comme aux Etats-Unis et en Europe, parfois suivis de couvre-feu comme au Canada, en France et de nouveaux confinements comme en Italie. Actuellement, l’heure est aux informations sur le covid-19, les unes plus farfelues que d’autres. D’aucuns pensent que la pandémie ne pourra pas disparaître tant que la médecine semble tituber dans ses démarches. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi