Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 19 février 2021
|Un corps sans vie d’un homme non encore identifié repêché dans la rivière Maragarazi

Burundi – Sécurité 18 février 2021
|Deux morts foudroyés en province de Makamba

Burundi - Sécurité 17 février 2021
|Trois personnes mortes foudroyées en province de Mwaro

Burundi - Sécurité16 février 2021
|Trois enseignants échappent de justesse en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 15 février 2021
|Fouille-perquisition au quartier VII au Nord de la capitale économique

Burundi - Santé13 février 2021
|Bilan semestriel de l’hôpital militaire de Kamenge

Burundi - Sécurité Routière12 février 2021
|L’Otraco demande le transfert de propriété avant la recherche d’un carnet de contrôle technique biométrique

Burundi - Sécurité 11 février 2021
|L’ancien chef de quartier Kavumu tué dans la nuit de ce mercredi

Burundi - Sécurité10 février 2021
|Un homme trouve la mort dans la province de Bujumbura

Burundi - Sécurité 9 février 2021
|Quatre magasins ont pris feu en province de Rumonge

Burundi - Sécurité8 février 2021
|Une femme trouve la mort à Kiganda, ses deux fils incarcérés pour enquêtes

Burundi - Sécurité 6 février 2021
|Une livraison pour la bastonnade qui tourne vers l’irréparable !

Burundi - Politique5 février 2021
|Le Burundi commémore 30 ans de ratification de la charte de l’unité nationale

Burundi - Rwanda - Sécurité4 février 2021
|Les habitants de la commune de Mabayi dans la peur-panique

Burundi - Tanzanie - Sécurité 3 février 2021
|Une découverte d’un corps sans vie d’un refugié burundais au camp de Nyarugusu

Burundi - Sécurité 2 février 2021
|Dans le paquet des intouchables du parti Cndd-Fdd, deux interpellés en province de Cankuzo !

Burundi - Politique 1er février 2021
|Le nouveau secrétaire général du parti Cndd-Fdd accueilli en héros en province de Makamba

Burundi - Sécurité30 janvier 2021
|Le gouverneur de Bujumbura contre les adeptes des adventistes du 7è jour anarchistes

Burundi - Politique - Médias29 janvier 2021
|« Jamais sans les medias », dixit le président de la République

Burundi - Sécurité28 janvier 2021
|Un cadavre retrouvé tout près de la rivière Mutsindozi

Burundi - Sécurité27 janvier 2021
|Des voleurs "visitent" une ancienne élue du peuple vivant à Mutanga Sud

Burundi - Sécurité26 janvier 2021
|Il y a 3 jours, un sexagénaire prenait fuite vers une position militaire de Matongo

Burundi - Sécurité Routière - Nécrologie25 janvier 2021
|Mise en terre d’un ancien cadre du Cndd-Fdd fauché par un accident de la route

Burundi - Sécurité23 janvier 2021
|Explosion de deux grenades au marché de city market

Burundi - Sécurité22 janvier 2021
|Découverte du cadavre de la victime d’un hippopotame

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une femme trouve la mort à Kiganda, ses deux fils incarcérés pour enquêtes

8 février 2021

Muramvya, le 8 février 2021 (Net Press). Dans la soirée de ce dimanche 7 février, vers 20 heures, sur la colline Ruvumu, commune de Kiganda, dans la province de Muramvya, au Centre du pays, une dame du nom de Collette Ndikumana, née en 1954 et son domestique, Tharcisse Nsabimana, d’une quarantaine d’années, ont trouvé la mort sur le champ suite à une explosion de grenade alors qu’ils étaient en train de manger.

Sa fille, Clotilde Ndayizeye, née en 1978, a été légèrement blessée et se fait soigner à l’hôpital. Des informations en provenance de cette localité indiquent qu’elle peut rentrer d’un moment à l’autre. Deux personnes, Pie Karerwa, professeur au lycée de Kiganda et Mamert Kanyenzira, qui se trouvent être ses fils, ont été interpellés pour des raisons d’enquêtes.

Il semble qu’il y avait des conflits fonciers et que les deux hommes étaient au niveau de la justice. Leur mère intervenait souvent et apparaissait comme obstacle au bon déroulement du procès, aux yeux de ces garçons, d’après des informations des voisins du lieu de crime, d’où ils auraient décidé de se débarrasser d’elle. D.N.

Burundi - Sécurité

Une personne tuée par sa femme en province de Kirundo

Kirundo, le 8 février 2021 (Net Press) . Il s’appelle Tharcisse Nyandwi, âgé de trente cinq ans, ressortissant de la colline Ruhehe, dans la zone de Nyagisozi, de la commune Busoni, en province de Kirundo, au Nord du pays. Il a été tué ce samedi 6 février par sa femme alors qu’il était en train de prendre un verre avec deux autres femmes dans cette localité. Il était accusé de gaspiller les biens de la famille, apprend-on des sources sur place.

Selon nos informations, sa femme a intimé l’ordre à son mari de rentrer, ce qu’il a refusé. Ils se sont rentrés dedans et la bagarre a tourné vers l’ irréparable. Les deux femmes qui partageaient un verre avec la victime ont été interpellées pour une enquête y relative tandis que l’autre est un cavale.

Dans la même rubrique sécuritaire, un agent de la coopérative d’épargne et de crédit, agence de Muyinga, au Nord-est du pays, a échappé de justesse ce samedi 6 février à l’assassinat intenté là aussi par sa femme au centre-ville de Muyinga. Selon nos information, la victime dormait profondément quand sa femme a voulu l’exécuter avec un couteau.

Le mobile de cet acte est l’histoire de concubinage comme l’affirment les voisins, l’auteure du désastre a été interpellée et elle est sous interrogatoire au commissariat provincial de la police de Muyinga. Des assassinats entre couples prennent une allure très inquiétante, selon des observateurs qui évoluent dans le domaine des droits de la personne. N.R.

Burundi - Sport

Francine Niyonsaba remporte dans un concours de course sur 1000 m

Gitega, le 8 février 2021 (Net Press) . Ce dimanche 7 février, Francine Niyonsaba a remporté la victoire dans un concours de courses organisé au Burundi par "cross country" alors qu’elle venait de passer 3ans dans des sanctions lui en Afrique du Sud, il y a 3 ans.

On l’accuse que la composition de son corps est différente de celle des autres filles, tout comme la Sud africaine Caster Semenya et qu’elles devront désormais concourir sur plus de 800 m si jamais elles veulent rester dans des compétitions internationales.

Francine Niyonsaba dit que c’est une fierté d’être première. Elle veut montrer également aux Burundais qu’elle est sur le terrain de compétition. Elle projette aller au Kenya très prochainement poursuivre son entrainement pour les compétitions des jeux olympiques à venir sur de longues distances. Signalons que Francine Niyonsaba a pour le moment une médaille d’argent qu’elle a décrochée après avoir obtenu la deuxième place, derrière Caster Semenya. N.B..

Burundi - Ua - Election

La Rwandaise Monique Nsanzabaganwa élue vice-présidente de la commission de l’Union africaine

Addis-Abeba, le 8 février 2021 (Net Press) . L’ancienne gouverneure adjointe de la banque nationale du Rwanda, Dr Monique Nsanzabaganwa, a été élue samedi vice-présidente de la commission de l’Union africaine, a annoncé le président de la commission, Moussa Faki Mahamat.

Monique Nsanzabaganwa a recueilli 42 voix lors du vote organisé à l’occasion de la 34ème session ordinaire du sommet de l’Union africaine qui a entamé ses travaux samedi par visioconférence. Dans un tweet, le président de la commission de l’Ua qui a été réélu pour un 2ème mandat, a félicité la nouvelle vice-présidente.

L’élection du nouveau leadership de la commission de l’Ua est l’un des moments forts de cette 34ème session ordinaire du sommet de l’organisation panafricaine. La nouvelle commission de l’Union africaine qui sera issue du 34ème sommet de l’Union africaine devra parachever la réforme et s’atteler avec célérité à la mise en œuvre des projets phares de l’agenda 2063, avait affirmé dans la journée le président de la commission de l’Ua.

« La session de cette assemblée aura la particularité historique d’élire le leadership de la Commission. Ainsi refondée, la nouvelle Commission, devra parachever la réforme, répondre sans tarder aux attentes pressentes des Etats et s’atteler avec célérité à la mise en œuvre des projets phares de l’agenda 2063 », a souligné Moussa Faki Mahamat lors de la séance d’ouverture de la 34eme session ordinaire du Sommet de l’Ua. J.M.

Revue annuelle de la presse : Novembre 2020

Burundi - Guinée Equatoriale - Politique

Le président burundais Evariste Ndayishimiye attendu à Malabo !

Bujumbura, le 2 novembre 2020 (Net Press). Selon un communiqué de presse de la présidence de la République, rendu public ce matin, le numéro un burundais, Evariste Ndayishimiye, en compagnie de la première dame, Angeline Ndayishimiye, est attendu à Malabo, en Guinée Equatoriale ce lundi 2 novembre.

Selon toujours le même communiqué, cette visite d’Etat de 5 jours offrira l’opportunité aux deux chefs d’Etats de renforcer les liens déjà excellents entre la République du Burundi et la République de Guinée Equatoriale. La présidence de la République ne communique pas d’autres point à son agenda à propos de cette visite d’Etat du couple présidentiel, dont une certaine opinion, surtout des milieux de l’opposition, estime que 5 jours pour une visite d’Etat est une longue période. N.R.

Burundi - Administration

Une ordonnance ministérielle pour « Suivi des terres domaniales »

Bujumbura, le 3 novembre 2020 (Net Press) . Le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique a sorti une ordonnance n°530/1843/CAB/2020 où le ministre demande à l’administration d’inventorier, sur toutes les collines et quartiers du pays, les terres démoniales qui ont été prêtées aux particuliers ou aux associations à titre de bail emphytéose afin de s’assurer que les bénéficiaires ont mis en valeur ces terres conformément aux motifs inscrit aux contrats de location.

Le ministre a ajouté qu’il y a des informations à vérifier sur chaque cas, soit qu’on a déjà détourné ces terres ou si on a obtenu de manière frauduleuse les actes d’attribution définitive, soit en les transférant aux autres par vente ou location alors qu’ils appartenaient exclusivement à l’Etat.

Une opinion contactée par la rédaction a estimé que le ministère envisage de se réapproprier les parcelles et procéder à une redistribution comme bon lui semble. Signalons que cette activité a commencé le 21 septembre dernier pour prendre fin le 30 novembre de cette année. N.B.

Burundi - Environnement

Le ciel se fâche dans la province de Cankuzo

Cankuzo, le 4 novembre 2020 (Net Press) . Il y a quelques heures, autour de midi aujourd’hui, une personne a trouvé la mort foudroyée dans la commune de Cendajuru, province de Cankuzo, à l’Est du pays. Des informations en provenance de cette localité indiquent que cet homme se trouvait au marché où il faisait ses achats.

En plus de ce mort, il y a eu également des blessés et d’autres qui ont perdu connaissance qui ont été dépêchés vers les structures sanitaires. Les habitants de Cendajuru se plaignaient dernièrement que la saison des pluies n’a pas encore commencé comme il faut et le premier message du ciel devient la foudre, ironie du sort. D.N.

Burundi - Politique

Sur les traces de son prédécesseur en matière de souveraineté

Malabo, le 5 novembre 2020 (Net Press) . Alors qu’il s’adressait à son homologue équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, en date du 2 novembre, le numéro un burundais a dit : "Le Burundi, sous mon leadership, ne cédera aucun espace de sa souveraineté en échange de ce que certains milieux appellent abusivement aide extérieure. L’Afrique, avec ses immenses ressources, n’est pas née pour être aidée. Aujourd’hui, elle est suffisamment mature pour se prendre en charge."

Cela rappelle une autre époque où le Burundi a refusé toute offre de la communauté internationale, y compris le fait de négocier avec les opposants politiques, qui était le mot d’ordre du régime de l’ancien président Pierre Nkurunziza. Ce dernier avait même rejeté les initiatives des facilitateurs et des médiateurs dans la crise politico-sécuritaire burundaise déclenchée en avril 2015 suite à la décision de l’ancien président de briguer un troisième mandat controversé.

La souveraineté du Burundi avait abouti aux démissions de plusieurs personnalités, dont l’envoyé de l’Onu auprès du Burundi, l’ancien président burkinabé Michel Kafando et ses prédécesseurs, ainsi que l’ancien président tanzanien, feu Benjamin Mkapa. Celui-ci avait d’ailleurs jeté le tort aux présidents de la communauté est-africaine qui n’ont pas soutenu ses initiatives. Sur un autre plan, la même souveraineté avait poussé les Burundais à financer eux-mêmes les élections de 2020, avec contrainte ou conviction. J.M.

Burundi - Tanzanie - Droits de l’Homme

Des réfugiés burundais saisissent le Hcr et le gouvernement sur la situation de leurs droits

Nyarugusu, le 6 novembre 2020 (Net Press). Une délégation du Hcr et du gouvernement tanzanien a rencontré les réfugiés burundais du camp de Nyarugusu, en date du 4 novembre dernier. Leur mission était de recueillir leurs avis et ils en ont profité pour exprimer leur mécontentement.

Malgré cette bonne initiative, les réfugiés ont été étonnés de voir qu’il y a des sujets qu’ils n’avaient pas le droit d’aborder, notamment la disparition de leurs compatriotes, l’insécurité dans le camp, la réduction de leur ration, etc, mais de parler uniquement de leurs relations avec les Tanzaniens voisins du camp.

Mais avec le temps, les réfugiés ont fini par dévoiler tout ce qui ne va pas dans le camp. Un membre du Hcr a voulu suspendre la séance, une initiative vite empêchée par le représentant du gouvernement. Ils se sont sentis soulagés même s’ils n’ont pas espoir que leurs doléances seront prises en compte par le gouvernement. N.B.

Burundi - Sport

Une décision de la fédération africaine de football

Bujumbura, le 7 novembre 2020 (Net Press) . C’est une désolation pour les supporters de l’équipe nationale de football "Intamba mu Rugamba", qui s’apprêtaient à s’envoler pour la Mauritanie la semaine prochaine, le 11 novembre, afin de soutenir leur équipe qui devra croiser le fer avec une équipe de ce pays.

Mais la fédération africaine, par peur du covid-19, a décidé que tous les matchs de ce mois de novembre vont se jour à huis clos, l’objectif étant de protéger les joueurs contre la pandémie du coronavirus. Les fans de l’équipe nationale s’étaient montrés prêts à accompagner leur équipe, ce qui ne sera pas possible, covid-19 oblige.

L’on saura que ce match est prévu dans le cadre des éliminatoires du Cup 2021 et dont les finales se dérouleront au Cameroun en 2022, un calendrier qui a été lui aussi modifié par la maladie du coronavirus. N.B.

Burundi - Environnement

La commune Mpanda victime de fortes pluies et de vents violents

Bubanza, le 9 novembre 2020 (Net Press) . Dans la soirée de ce samedi 7 novembre, de fortes pluies et un vent violent se sont abattus sur la colline Rubira, de la commune de Mpanda, en province de Bubanza, à l’Ouest du pays. Les dégâts sont énormes car on enregistre 93 maisons, 2 églises, des salles de classes et des champs qui ont été détruits.

Les autorités de la commune demandent aux âmes charitables de venir au secours des populations victimes car elles n’ont rien gardé. En attendant, elles demandent aux mêmes populations sinistrées la solidarité. Ainsi, ceux dont les maisons ont été totalement détruites ont été logés par les voisins et là où c’est possible, on tente de reconstruire. Ch.N.

Burundi - Justice

Les journalistes indésirables lors de la visite des biens à vendre aux enchères !

Bujumbura, le 10 novembre 2020 (Net Press) . Il a été organisé ce matin une visite dans les enceintes du ministère de la justice et garde des sceaux, situé dans les locaux de l’ancienne présidence de la République, pour ceux qui veulent acheter aux enchères les biens des détenus accusés d’avoir tenté de renverser les institutions en 2015.

Selon un communiqué émanant de ce ministère, la vente aux enchères de ces biens vise à les protéger d’une éventuelle détérioration et pour qu’ils servent d’intérêt au pays. Nous apprenons que cette procédure se poursuivra jusque ce samedi 14 novembre 2020. L’on saura que la presse n’a pas été autorisée à se rendre sur place pour voir le déroulement de cette procédure.

Une chose a été remarquée, il y avait beaucoup de monde lors de l’exposition des biens de l’Ong Maison Shalom dirigée par Marguerite Barankitse dite Maggy. Ceux qui étaient sur place ont senti que la plupart de ceux qui étaient là étaient des curieux car une opinion très persistante a demandé aux Burundais de ne pas acheter ces biens, rappelant que ceux qui ont acheté des biens en 1972 viennent de les rendre, presqu’un demi siècle plus tard. J.M. 

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi