Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 mars 2021
|Une tentative de vol viré vers le calvaire !

Burundi - Sécurité29 mars 2021
|Découverte d’un corps sans vie en décomposition au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité27 mars 2021
|Une partie du marché de Ngozi part en fumée

Burundi - Justice26 mars 2021
|Un malade mental toujours détenu dans la capitale politique

Burundi - Sécurité25 mars 2021
|Un homme se fait arrêter pour avoir tué sa femme

Burundi - Rdc - Sécurité 24 mars 2021
|Six présumés voleurs burundais à main armée interpellés en Rdc

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2021
|Un convoyeur descend brutalement une personne de son camion

Burundi - Sécurité 22 mars 2021
|Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

Burundi - Sécurité20 mars 2021
|Un hippopotame tue un élève dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité19 mars 2021
|Disparition mystérieuse d’un couple dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité18 mars 2021
|Un chien enragé sème la terreur dans la province de Kirundo

Burundi - Justice17 mars 2021
|Une lourde condamnation du féticheur de Kirundo

Burundi - Administration - Sécurité16 mars 2021
|Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

Burundi - Sécurité15 mars 2021
|La population se rend justice dans la province de Cibitoke

Burundi - Justice13 mars 2021
|Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

Burundi - Sécurité 12 mars 2021
|Une femme retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité 11 mars 2021
| Quand le trafic humain inquiète, selon une opinion !

Burundi - Sécurité10 mars 2021
|Gitega : une femme tuée en commune de Giheta

Burundi - Sécurité9 mars 2021
|Un corps sans vie emballé dans un sac découvert au sud de Bujumbura

Burundi - Sécurité8 mars 2021
|Trois morts dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité6 mars 2021
|L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité 5 mars 2021
|Muyinga : une personne tuée en commune Giteranyi

Burundi - Sécurité 4 mars 2021
|Un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade en province de Kayanza

Burundi - Sécurité3 mars 2021
|La province de Kirundo explose des grenades

Burundi - Droits de l’Homme2 mars 2021
|"L’Etat doit punir tout ce qui viole le droit des prisonniers, y compris le droit de se faire soigner", dixit Acat-Burundi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité Routière

L’Otraco demande le transfert de propriété avant la recherche d’un carnet de contrôle technique biométrique

12 février 2021

Bujumbura, le 12 février 2021 (Net Press) . Ceci concerne ceux qui achètent véhicules appartenant à d’autres personnes. Le directeur général de l’Otraco, Albert Maniratunga dit que beaucoup de gens qui achètent ces voitures d’autrui ne font pas de transferts de propriété qui devait se faire endéans huit jours après l’achat du véhicule à l’OBR.

Cette autorité dit que l’Etat enregistre une perte d’à peu près 5 milliards de nos francs suite au non transfert de propriété. Il demande de le faire car ces gens n’auront pas de contrôle technique une fois qu’ils n’ont pas fait ce transfert.

Il met en garde également les personnes qui confient aux commissionnaires le travail de la recherche du contrôle technique. Il dit que le nouveau document suit des étapes pour l’obtenir et que si l’une des étapes n’est pas rigoureusement respectée, il ne peut pas y avoir livraison de la carte.

Il dit que la plupart de ces commissionnaires sautent l’étape de faire passer le véhicule sur la fosse technique pour vérification de son état. Là, l’engin est enregistré par les cameras et quand le numéro ne correspond pas au nom du propriétaire, il n’y a pas tout simplement de carnet de contrôle technique biométrique.

C’est pour cette raison qu’il fait un clin d’œil aux propriétaires des véhicules car pour lui, conduire un véhicule non enregistré sur le nom du propriétaire est passible de poursuites judiciaires. N.B.

Burundi - Justice

Des escrocs lourdement condamnés dans la province de Cibitoke

Cibitoke, le 12 février 2021 (Net Press). Le tribunal de grande instance de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, a condamné hier, dans un procès en flagrance, à 5 ans de prison un certain Alexandre Ndikumana pour escroquerie et à 8 ans de prison ferme Nathan Habonimana pour escroquerie et usurpation d’identité.

Selon des informations en provenance de cette entité administrative, le même tribunal a acquitté un certain Abdulamine Karikumutima dans ce même procès. Les habitants de Cibitoke poussent un ouf de soulagement car ces personnes faisaient la pluie et le beau temps, surtout la pluie, dans cette province, selon toujours des informations concordantes. D.N.

Burundi - Justice

Le feuilleton de Burambi se poursuit

Rumonge, le 12 février 2021 (Net Press) . Nous apprenons que deux femmes et deux jeunes hommes viennent d’être transférés à la prison de Rumonge, au Sud-ouest du pays, dite Murembwe. L’une des femmes est la veuve de feu Protais Niyondiko, un ancien gendarme soupçonné de collaborer avec les groupes rebelles et assassiné par des forces de l’ordre au mois de janvier dernier.

L’autre femme est une épouse d’un homme qui a fui la localité pour ne pas être arrêté par les forces de l’ordre et les autorités administratives qui le soupçonnaient aussi de collaborer avec les groupes rebelles qui, à un certain moment, ont été très actifs dans la région, vers la fin de l’année dernière.

Quant aux deux hommes, ce sont des cousins car le premier est le fils de Déo Niyongabo, tué à Maramvya car soupçonné d’être à la tête d’un groupe armé qui a tué au moins 26 personnes. Le deuxième est le fils d’Egide Sindayigaya, frère aîné de feu Niyongabo, décédé au commissariat de Rumonge une semaine après sa détention. Ch.N.

Burundi - Agriculture

31 associations de la filière café sur 57 ont reçu des humidimètres donnés par le projet mark up

Bujumbura, le 12 février 2021 (Net Press) . Le directeur général de l’Odca dit que cet appui du gouvernement, à travers le projet mark up et soutenu par l’Ue, est d’une importance capitale et vient renforcer les efforts fournis jusqu’ici dans la filière café. Il ajoute qu’on ne peut pas améliorer la qualité du café sans les outils de contrôle de qualité dont les humidimètres.

Le directeur général demande à ce projet de continuer à aider cette filière car, dit il, le chemin à parcourir reste long. C’est entre autres dans les domaines de normalisation, de la production, des infrastructures de qualité, de renforcement de capacité, bref dans l’amélioration des conditions de la production du café et dans le domaine de l’amélioration des conditions de vie des producteurs du café.

Le représentant des bénéficiaires, LaurentNkurikiye, a remercié le projet mark up et l’Union européenne (Ue) d’un soutien tangible qu’ils accordent aux 31 associations et leur demande de faire de même pour les autres qui n’ont pas reçu ces Humidimètres. Il a également remercié le gouvernement, à travers l’Odca, des efforts consentis dans le développement de la filière depuis le peu de temps qu’il est au travail.

Signalons que c’est un projet qui est né de l’Etat, en collaboration avec l’Union européenne, pour que le Burundi produise et vende le café de qualité sur le marché international. Notons également qu’il existe 57 sociétés de dérochage du café dont 31 ont reçu l’humidimètre. N.B.

Burundi - Communication

Le Burundi célèbre la journée internationale de la radio

Bujumbura, le 12 février 2021 (Net Press) . Le 13 février de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de la radio. Dans notre pays, cette commémoration a eu lieu aujourd’hui dans les enceintes de la Maison de la Presse. La radio est présentée comme un outil très important dans la vie des populations au quotidien.

En effet, quand les dirigeants sont bien informés, ils prennent de bonnes décisions pour le développement de leurs pays. L’on saura que la radio a commencé à émettre dans notre pays en 1960, peu avant l’indépendance de ce pays. Nous reviendrons dans les détails sur cette commémoration dans nos dépêches ultérieures. J.M.

Revue annuelle de la presse : Décembre 2020 (suite)

Burundi - Environnement

Le ciel se fâche dans la province de Kirundo

Kirundo, le 11 décembre 2020 (Net Press). Nous apprenons que dans l’après-midi de ce jeudi 10 décembre, de fortes pluies mêlées de vents violents et de grêle se sont abattues dans la commune de Kirundo, plus précisément sur les collines de Yaranda et de Runyonza, causant des dégâts énormes.

Selon cette information, au moins 230 hectares de haricot, de banane et de maïs ont été abîmés au moment où plus de 50 maisons ont été détruites. Les autorités provinciales qui confirment cette information demandent en même temps aux âmes charitables de venir en aide aux populations sinistrées. J.M. 

Burundi - Sécurité - Anniversaire

Le Burundi se souvient des violences faites dans la capitale économique il y a 5 ans

Bujumbura, le 12 décembre 2020 (Net Press). Les populations de la capitale économique Bujumbura ont été réveillées, dans la nuit du 11 au 12 décembre 2015, par des tirs nourris d’armes automatiques dans plusieurs zones de la mairie. Selon des informations de l’époque, il s’agissait d’une attaque contre trois camps militaires, celui de Ngagara, de Musaga et de Mujejuru dans Bujumbura dit rural, en plus de l’institut supérieur des cadres militaires, Iscam.

Les mêmes informations ont fait savoir que ces attaques visaient à s’approvisionner en munitions dans le but de libérer des personnes détenues suite à la tentative manquée du putsch du 13 mai de la même année. Après quelques heures d’hostilités, les assaillants ont été défaits et ils battu en retraite.

Jusqu’à présent, rien n’a filtré sur cette période, ce qui divise d’ailleurs deux parties car les quartiers qualifiés de contestataires du troisième mandat de l’ancien président, feu Pierre Nkurunziza, c’est-à-dire Musaga, Nyakabiga, Ngagara, Cibitoke et Buterere, ont pointé du doigt les forces de l’ordre composées de policiers chargés de la sécurité des institutions, de la lutte contre les émeutes et des Imbonerakure de s’introduire dans ces zones pout tuer les citoyens issus pour la plupart de l’ethnie tutsi.

Si le porte-parole de l’armée de l’époque, le colonel Gaspard Baratuza, a parlé de plus ou moins 80 personnes qui ont trouvé la mort dans ces affrontements, les membres de la société civile et des partis politiques de l’opposition ont, à leur tour, évoqué plus de 200 morts qui ont été enterrés dans des fosses communes.

L’on ne connaît pas encore la vérité sur cette période, mais une opinion demande au gouvernement de donner de la lumière sur cet épisode, d’autant plus que la plupart des autorités du régime actuel étaient également placées dans les hautes sphères au moment des faits. De leur côté, les opposants et membres de la société civile en exil indiquent qu’ils ont des données détaillées qu’ils n’ont pas encore portées à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale. J.M.

Burundi –Sécurité

Pour une revendication de 1.000 Fbu, un jeune garçon est tué en province de Rumonge

Rumonge, le 14 décembre 2020 (Net Press) . Un jeune garçon de 15 ans a été poignardé au niveau de la gorge vers 17 heures de ce dimanche 13 décembre sur la colline Cabara, commune et province de Rumonge, au Sud-ouest du pays. Le présumé auteur est son voisin âgé de 18 ans et une revendication d’une somme de mille francs burundais est à l’origine de ce meurtre.

Selon l’autorité locale, l’auteur de ce crime s’est volatilisé en passant par les champs de palmeraie vers une destination inconnue. De leur côté, des sources proches de la police affirment que l’intéressé a été interpellé et se trouve entre les mains de la police. Les habitants de Rumonge n’en reviennent pas car ils estiment que la vie d’une personne est devenue plus qu’insignifiante. N.R.

Burundi - Médias

Le Cnc partiellement satisfait de la prestation des médias ces trois derniers mois

Bujumbura, le 15 décembre 2020 (Net Press) . Le conseil national de la communication, à travers son président, Nestor Bankumukunzi, s’est exprimé sur la prestation des médias ces trois derniers mois. Pour lui, en général, les médias ont travaillé de façon satisfaisante même si tout n’est pas rose dans ce secteur.

Il trouve que certains médias ont des difficultés d’observer la rigueur déontologique, d’où certaines informations sont déséquilibrées, faute de vérification des sources. Il a également fait savoir que le gros des médias sont basés à Bujumbura alors que le métier exige à sillonner tout le pays. Il aurait enfin aimé la diversification des informations car la plupart des titres sont de nature politique. D.N.

Burundi - Sécurité

Des journalistes sportifs séquestrés au stade de football de Buganda

Cibitoke, le 16 décembre 2020 (Net Press) . Il se tenait en date du 13 décembre 2020 un match de football opposant le club Bumamuru Fc et les Eléphants Fc au stade de football Urunani en commune Buganda, province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Comme l’a annoncé le président de la fédération de football du Burundi, Reverien Ndikuriyo, quelques journalistes sportifs ont été séquestrés à l’entrée.

Reverien Ndikuriyo a fait savoir que la fin du match a été suivie par les agressions du public par les fans de Bumamuru Fc, envahissement de terrain, jets de pierres ayant occasionné des blessés. Dans une correspondance adressée au président de l’association de football en province de Cibitoke, Reverien Ndikuriyo a informé le public qu’en attendant des enquêtes qui pourraient établir des responsabilités individuelles, le stade de football Urunani est fermé jusqu’à nouvelle ordre.

Cette correspondance précisé que la commission des compétitions à la fédération de football du Burundi est chargée d’indiquer les autres stades qui abriteront les matchs à domicile de Bumamuru et des Eléphants Fc. N.R.

Burundi - Sécurité Routière

Trois morts dans un accident de roulage dans la province de Muramvya

Muramvya, le 17 décembre 2020 (Net Press) . Jean Pierre Ndikuriyo, un élève du lycée de Kiganda, en 2ème pédagogique et deux autres personnes ont trouvé la mort ce 16 décembre suite à un accident de roulage dans la localité de Rurenda, de la commune de Kiganda, province de Muramvya, au Centre du pays.

L’élève décédé, Jean Pierre Ndikuriyo, était originaire de la province de Muyinga, au Nord-est du pays, plus précisément dans la commune de Mwakiro, colline Butobwe. Il était le fils de Gervais Gahungu et de Bernadette Manirakiza. Selon des témoins de l’accident, il attendait tranquillement un véhicule qui puisse le rentrer chez lui pour ses vacances de fin d’année.

C’est ainsi qu’un véhicule de la police qui roulait à tombeau ouvert les a cognés, ne leur laissant aucune chance de survivre. L’on déplore également 4 blessés dans cet accident qui ont été évacués vers l’hôpital de Muramvya au moment où les morts ont été admis dans la morgue de la même structure sanitaire. N.R.

Burundi - Economie

Pose de la première pierre par le chef d’Etat pour la construction d’un immeuble de l’Obr

Bujumbura, le 18 décembre 2020 (Net Press) . C’était ce jeudi 17 décembre 2020, selon nos confrères de la Rtnb, que le chef d’Etat a posé la première pierre pour la construction d’un l’immeuble de l’Obr (office burundaise des recettes) fait de 12 niveaux sise à Kigobe sud, avenue du Japon, en zone Gihosha de la commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura. Le coût de l’immeuble est estimé à plus de 68 milliards de nos francs.

Le ministre des finances et de planification économique, Domitien Ndihokubwayo, a dit que c’est un avantage pour le pays car les services de l’Obr sont aujourd’hui éparpillés dans la mairie de Bujumbura et les contribuables sont obligés de parcourir de longues distances, d’où une perte de temps et de moyens pour y arriver. Cela aura un avantage pour l’Etat en ce qui concerne le payement des loyers.

La superficie de cette immeuble est de 1,40ha cela permettra à l’Obr d’y installer des équipements les plus importants et comportera des salles de réunions qui ont la capacité d’accueillir plus 1000 personnes, un parking dans les caves de plus de 287 voitures. N.B.

Burundi - Sécurité

Les forces de défense et de sécurité présentent leurs vœux au couple présidentiel

Gitega, le 19 décembre 2020 (Net Press) . Les cérémonies ont eu lieu ce 18 décembre dans la capitale politique Gitega, au Centre du pays. Les forces de défense et de sécurité ont présenté leurs vœux les meilleurs à la famille du président de la République, lui souhaitant pleins succès dans ses nouvelles fonctions de président de la République.

Prenant la parole à son tour, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a remercié les forces de défense et de sécurité pour ce qu’ils ont fait pour le pays, surtout en matière de sécurité avant, pendant et après les dernières élections, si bien que certains d’entre eux ont perdu leurs vies en sauvant celle de leur pays. Il leur a demandé de redoubler d’efforts pour l’année qui s’annonce. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE