Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 mars 2021
|Une tentative de vol viré vers le calvaire !

Burundi - Sécurité29 mars 2021
|Découverte d’un corps sans vie en décomposition au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité27 mars 2021
|Une partie du marché de Ngozi part en fumée

Burundi - Justice26 mars 2021
|Un malade mental toujours détenu dans la capitale politique

Burundi - Sécurité25 mars 2021
|Un homme se fait arrêter pour avoir tué sa femme

Burundi - Rdc - Sécurité 24 mars 2021
|Six présumés voleurs burundais à main armée interpellés en Rdc

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2021
|Un convoyeur descend brutalement une personne de son camion

Burundi - Sécurité 22 mars 2021
|Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

Burundi - Sécurité20 mars 2021
|Un hippopotame tue un élève dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité19 mars 2021
|Disparition mystérieuse d’un couple dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité18 mars 2021
|Un chien enragé sème la terreur dans la province de Kirundo

Burundi - Justice17 mars 2021
|Une lourde condamnation du féticheur de Kirundo

Burundi - Administration - Sécurité16 mars 2021
|Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

Burundi - Sécurité15 mars 2021
|La population se rend justice dans la province de Cibitoke

Burundi - Justice13 mars 2021
|Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

Burundi - Sécurité 12 mars 2021
|Une femme retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité 11 mars 2021
| Quand le trafic humain inquiète, selon une opinion !

Burundi - Sécurité10 mars 2021
|Gitega : une femme tuée en commune de Giheta

Burundi - Sécurité9 mars 2021
|Un corps sans vie emballé dans un sac découvert au sud de Bujumbura

Burundi - Sécurité8 mars 2021
|Trois morts dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité6 mars 2021
|L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité 5 mars 2021
|Muyinga : une personne tuée en commune Giteranyi

Burundi - Sécurité 4 mars 2021
|Un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade en province de Kayanza

Burundi - Sécurité3 mars 2021
|La province de Kirundo explose des grenades

Burundi - Droits de l’Homme2 mars 2021
|"L’Etat doit punir tout ce qui viole le droit des prisonniers, y compris le droit de se faire soigner", dixit Acat-Burundi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Fouille-perquisition au quartier VII au Nord de la capitale économique

15 février 2021

Bujumbura, le 15 février 2021 (Net Press) . Le quartier VII de la zone Ngagara, commune urbaine de Ntahangwa, au Nord de la capitale économique Bujumbura, a été réveillé dès l’aube de ce lundi 15 février par une fouille-perquisition. Des personnes en situation d’irrégularité et qui ne figuraient pas dans les cahiers de ménage étaient la cible de cet acte.

Des sources sur place indiquent qu’une vingtaine de personnes en situation irrégulière ont été interpellées et conduites au cachot du commissariat de la police de Ngagara. Selon nos sources, seul les élèves et écoliers étaient autorisés d’aller à l’école. Parmi les interpellés, une vingtaine des domestiques ont été embarqués à bord d’un camion de la police connu sous le sobriquet de " je m’en fou " vers le commissariat de police de Ngagara. Une large majorité d’entre eux ont été relâchés moyennant le payement d’amendes, apprend-on à de sources sur place. N.R.

Burundi - Politique

Dieudonné Mushirakure : plus de peur que de mal

Bujumbura, le15 février 2021 (Net Press) . Un militant du parti Cnl dirigé par Agathon Rwasa, du nom de Dieudonné Mushirakure, a été arrêté à son domicile situé dans la zone de Makamba, de la commune de Rusaka, dans la province de Mwaro, au Centre du pays, en date du 21 janvier dernier.

Les familles politique et biologique affirment que depuis cette date, elles ne l’ont plus revu jusqu’en date du 8 février où, par hasard, le "Cnloi" a été aperçu à la prison centrale de Mpimba, dans la capitale économique Bujumbura. Les deux parties déclarent en outre qu’elles ignorent les mobiles de son arrestation, avant de demander qu’il soit sans conditions. J.M. 

Burundi - Politique

Le parti Cnl glisse un message à l’ occasion de son deuxième anniversaire !

Bujumbura, le 15 février 2021 (Net Press) . Le parti conseil national pour la liberté (Cnl) a fêté son deuxième anniversaire d’existence ce dimanche 14 février 2021. Les cérémonies se sont déroulées au Jardin Public de Bujumbura. A cette occasion, son président Agathon Rwasa, a glissé un message.

Pour lui, son parti Cnl souffre sa deuxième bougie après la célébration de la fête de l’unité, qui a été hypothéquée par les élections de 1993 qu’une certaine opinion a qualifiées de " recensements ethniques " et l’assassinat du président Ndadaye et ses proches collaborateurs ainsi que la crise humanitaire qui s’en est suivie .

Agathon Rwasa dit que les accords d’Arusha signés le 28 août 2000 sont venus trouver une issue favorable face aux crises qu’ traversé le pays, centrées sur le partage du pouvoir et en découdre les évènements douloureux du pays. Cet homme politique de l’opposition déplore que les accords d’Arusha qui ont ressoudé l’unité nationale, ont été mis à l’écart.

Le président "cnloi" dit que le numéro un burundais est le garant de l’unité nationale et que son gouvernement est baptisé "responsable et laborieux". Il déplore que son parti Cnl a été écarté de toutes les instances de décision du sommet à la base. Selon Agathon Rwasa, aucun parent ne peut donner de la nourriture à une partie de ses enfants et dire aux autres de se retenir car le Burundi appartiens aux Burundais .

Agathon Rwasa dit que la célébration du deuxième anniversaire de ce parti est une occasion de revendiquer leur victoire à la course présidentielle de mai 2020, où, selon le numéro un de cette formation politique, la commission nationale électorale indépendante (Ceni) a inversé les résultats et que même Dieu est témoin, cette commission a mis le parti Cnl en deuxième position. N.R.

Burundi - Environnement

Le ciel se fâche dans plusieurs coins du pays

Cibitoke, le 15 février 2021 (Net Press) . La Saint Valentin n’a pas été tendre dans plusieurs provinces du pays suite à des pluies torrentielles mêlées de vents violents qui se sont manifestés dans pas mal de circonscriptions administratives, notamment à Cibitoke, au Nord-ouest du pays, à Ruyigi, à l’Est du pays, ainsi qu’à Bururi, au Sud.

Dans la province de Cibitoke, deux personnes ont été mortes foudroyées et une autre a été blessée. Cinq vaches ont trouvé la mort et dix maisons ont été détruites dans la soirée de ce dimanche sur la colline Rukanka, commune Mabayi en province de Cibitoke lors des pluies diluviennes .

L’administrateur de la commune Mabayi, Nicodème Habonimana, indique que son administration est en train de faire l’inventaire des casses et appelle en même temps la population à donner un coup de main aux victimes en attendant le coup de main provenant des âmes charitables

Le ciel n’a pas été tendre au chef-lieu de la commune Butezi, en province de Ruyigi, à l’Est du pays, dans la nuit de dimanche à lundi. L’église pentecôte, deux maisons privées, bureau de l’administration communale ont été détruits lors d’une pluie diluvienne qui s’est abattue sur l’endroit L’administrateur de la commune Butezi, Dominique Bahora, dit que le personnel de cette commune ne sait pas à quel saint se vouer et demande une assistance d’urgence.

Le même phénomène s’est produit presqu’au même moment dans la province de Bururi où des écoles ont été détruites, ce qui a gêné ce matin le démarrage des études dans ces écoles dont les toits se sont envolés. L’administration trouve qu’il n’y a pas d’autres choix que de caser les élèves ailleurs en attendant la reconstruction de ces locaux. N.R.

Burundi - Transport

Les vélos interdits d’entrer au centre-ville de Gitega, quelques parkings des motos supprimés.

Gitega, le 15 février 2021 (Net Press) . Ceci est dit dans la réunion du conseil de sécurité dans la province de Gitega qui a pris la décision de supprimer quelques parkings des motos et interdire les vélos d’entrer dans la ville de Gitega. Un délai d’un mois a été donné aux propriétaires de taxis voitures de peindre leurs engins.

Ceci a été déclaré par le conseiller principal du gouverneur de Gitega où il a fait savoir que c’est pour question de sécurité mais aussi de limiter le désordre qui s’observe sur les différents parkings. Pour les motos, il a énuméré les différents parkings qui sont supprimés et pour les vélos, le conseiller principal dit que sauf les vélos qui transportent les marchandises ou le charbon, les autres sont interdits d’entre au ville de Gitega. Il a donné l’exemple des vélos qui transportent des planches qui sont ciblés par cette mesure.

Le conseiller a annoncé qu’il y a des voitures qui travaillent comme des taxis, il a ordonné que ces véhicules soient peints en couleur de taxi dans un délai ne dépassant pas un mois. Les conducteurs de vélo se plaignent que ces mesures viennent ruiner les transporteurs de vélo et demandent la suspension de cette décision. Le conseiller a rétorqué qu’elle est irréversible et qu’elle a été prise pour question de sécurité et limiter le désordre sur les parkings. N.B.

Burundi - Administration

Les percepteurs de taxes limogés de leurs fonctions en mairie de Bujumbura

Bujumbura, le 15 février 2021 (Net Press) . Cette décision sort d’une réunion que le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca a tenue à l’endroit de tous les concernés des taxes communales, ce matin le 15 février 2021.

Gervais Ndirakobuca dit que dans un délai ne dépassant pas une semaine, la mairie vient de collecter un supplément d’une somme de 120 millions de nos francs, ceci grâce aux efforts d’une nouvelle commission qui a été mise en place pour faire ce travail. Le ministre met en garde quelques commissaires et les chefs de zone qui constituent un obstacle à la collecte des taxes communales.

Il a donné un exemple de ceux qui intimident les percepteurs de taxes en les empêchant de collecter dans l’un ou l’autre endroit. Il n’est pas allé par quatre chemins pour ceux-là. A partir de la fin de la réunion, si de tels cas se produisent, ils assumeront les conséquences de ce qui leur arrivera.

Pour ceux qui étaient des percepteurs des taxes communales, ils ont été limogés de leur fonction et cette décision a été prise lors de cette réunion. Les nouveaux percepteurs verront leur sécurité assurée par le service de sécurité, selon Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire au micro de nos confrères de la radio Isanganiro. N.B.

Burundi - Administration

Les déguerpis de Kigeli - Miterambo en sit-in devant le ministère de la justice

Bujumbura, le 15 février 2021 (Net Press) . Les propriétaires du terrain de Kigeli Miterambo, au quartier X de la zone Ngagara, commune Urbaine de Ntahangwa, qui ont été chassés de leur propriétés ont effectué un sit-in devant le ministère de la justice pour réclamer leur réhabilitation dans leurs droits.

Ces propriétaires composés de 750 familles, de 4000 individus chassés de leurs terrains de Kigeli Miterambo s’insurgent contre la décision du ministre des infrastructures et des équipements qui a octroyé l’autorisation de bâtir aux nouveaux acquéreurs alors que le dossier était pendant devant la justice. Ils demandent à ce ministre d’attendre la décision de la justice avant d’autoriser tout projet sur ce terrain en situation litigieuse.

Le secrétaire permanent au ministère de la justice, Gervais Hajayandi, dans un point de presse tenu à cet effet, dit que ce dossier est technique et tranquillise que ce dossier sera revu à la loupe pendant trois jours et invite les propriétaires de ce terrain à revenir jeudi pour la suite y réservée.

Et dans la même foulée, les propriétaires des terrains de Kajeke, en commune et province de Bubanza, qui ont été obligés par l’administration de déménager de ce terrain pour la construction du barrage hydro-électrique de Kajeke ont effectué un sit-in au bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage de Bubanza pour réclamer leur indemnisation d’autant plus que sur ce terrain, l’on observe des champs de culture comme le maïs, plantés par d’autres personnes.

Le directeur provincial de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement, Willy Ndayikeza, s’inquiète qu’un terrain destiné pour la construction du barrage hydro-électrique de Kajeke ne devrait être utilisé pour d’autres fins.

L’administrateur communal de Bubanza Olive Niyonkuru, dit que ces champs constituent provisoirement un domaine d’exploitation agricole communal de maïs avant d’être remis et ajoute que les anciens occupants de Kajeke ont reçu une indemnisation de terrain et il reste l’indemnisation des champs de culture qui s’y trouvaient et ce derniers ont été relocalisés dans la localité de Gifurwe. N.R.

Burundi - Rwanda - Santé

Le gouvernement du Rwanda a commencé de donner le vaccin contre covid-19

Kigali, le 15 février 2021 (Net Press) . Sur son compte tweeter, le ministère rwandais de la santé, a informé que le vaccin contre le covid-19 a été accordé aux personnes qui sont susceptibles d’être atteintes du covid-19 facilement.

Ce sont les médecins et ceux qui s’occupent des personnes atteintes du covid-19 même s’il n’a pas donné les chiffres de ceux qui ont reçu ce vaccin. Il a fait savoir que c’est un vaccin délivré par l’Oms (organisation mondiale de la santé) qui est donné en petites quantités. L’on se souviendra que dans la région, seuls le Burundi et la Tanzanie n’ont pas bénéficié de ce vaccin. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE