Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 mars 2021
|Une tentative de vol viré vers le calvaire !

Burundi - Sécurité29 mars 2021
|Découverte d’un corps sans vie en décomposition au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité27 mars 2021
|Une partie du marché de Ngozi part en fumée

Burundi - Justice26 mars 2021
|Un malade mental toujours détenu dans la capitale politique

Burundi - Sécurité25 mars 2021
|Un homme se fait arrêter pour avoir tué sa femme

Burundi - Rdc - Sécurité 24 mars 2021
|Six présumés voleurs burundais à main armée interpellés en Rdc

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2021
|Un convoyeur descend brutalement une personne de son camion

Burundi - Sécurité 22 mars 2021
|Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

Burundi - Sécurité20 mars 2021
|Un hippopotame tue un élève dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité19 mars 2021
|Disparition mystérieuse d’un couple dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité18 mars 2021
|Un chien enragé sème la terreur dans la province de Kirundo

Burundi - Justice17 mars 2021
|Une lourde condamnation du féticheur de Kirundo

Burundi - Administration - Sécurité16 mars 2021
|Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

Burundi - Sécurité15 mars 2021
|La population se rend justice dans la province de Cibitoke

Burundi - Justice13 mars 2021
|Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

Burundi - Sécurité 12 mars 2021
|Une femme retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité 11 mars 2021
| Quand le trafic humain inquiète, selon une opinion !

Burundi - Sécurité10 mars 2021
|Gitega : une femme tuée en commune de Giheta

Burundi - Sécurité9 mars 2021
|Un corps sans vie emballé dans un sac découvert au sud de Bujumbura

Burundi - Sécurité8 mars 2021
|Trois morts dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité6 mars 2021
|L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité 5 mars 2021
|Muyinga : une personne tuée en commune Giteranyi

Burundi - Sécurité 4 mars 2021
|Un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade en province de Kayanza

Burundi - Sécurité3 mars 2021
|La province de Kirundo explose des grenades

Burundi - Droits de l’Homme2 mars 2021
|"L’Etat doit punir tout ce qui viole le droit des prisonniers, y compris le droit de se faire soigner", dixit Acat-Burundi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Les habitants de la commune Makamba tirent une sonnette d’alarme !

23 février 2021

Makamba, le 23 février 2021 (Net Press) . Le pont de Buyezi, non loin du chef-lieu de la province de Makamba, au Sud du pays, est au bord de son écroulement. La population de la commune Makamba demande au ministère des travaux publics et de l’équipement de réhabiliter cette infrastructure routière.

Les transporteurs et les visiteurs du centre-ville de Makamba craignent le pire d’autant plus que selon eux, s’il advenait que cette route s’écroule, la circulation entre les communes de Makamba, de Nyanza-Lac et de Mabanda sera rompue. Ils demandent pour cela une intervention rapide avant qu’il ne soit trop tard. N.R

Burundi - Rdc - Environnement

Une importante quantité de terre glisse vers la Rd Congo

Cibitoke, le 23 février 2021 (Net Press). Nous apprenons qu’à cause de l’inondation, plus de cent hectares de champs de cultures ont été déviés par la rivière Rusizi vers la République Démocratique du Congo (Rdc), dans la localité de Nyamitanga, commune Buganda, en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays.

La population de cette localité affirme que la rivière Rusizi avant de par le passé dévié ces terres, plusieurs champs de culture de manioc et de tomates ont été endommagés par les eaux de cette rivière et demande aux bienfaiteurs de lui venir en aide. L’administrateur de la commune Buganda, Pamphile Hakizimana, dit cette question préoccupante a été transmis aux autorités habilitées qui pourront mener des discussions avec les autorités de la République Démocratique du Congo pour le retour de ces terres.

Selon des analystes, ce sont le genre de questions qui peuvent prendre un peu de temps car elles engagent deux nations, qui doivent mobiliser des commissions techniques avant que le politique n’entre dedans comme cela fut le cas pour la colline de Sabanerwa entre le Burundi et le Rwanda. N.B.

Burundi - Administration

Des membres du gouvernement constatent la mauvaise gestion des morgues

Bujumbura, le 23 février 2021 (Net Press) . Les ministres de l’éducation nationale et de la santé publique et de lutte contre le sida, ont tenu hier, dans la salle des réunions du ministère de la santé publique, une réunion sur la mauvaise gestion des morgues publiques dans les différents hôpitaux.

Les participants à cette réunion étaient ceux de l’hôpital Natwe turashoboye de Karusi, celui de la police nationale, de l’hôpital militaire de Kamenge, de l’hôpital prince régent Charles, du centre hospitalo-universitaire de Kamenge, de la Clinique prince Louis Rwagasore ainsi que d’autres cadres des différents ministères. Etait absent le ministre de la défense nationale et des anciens combattants.

La réunion était centrée sur des lamentations sur des réseaux sociaux, à partir de 19 février, de la population, relatives à l’accessibilité et à la disponibilité des chambres froides dans les différents hôpitaux susmentionnés. Un des cas faisait état d’une mauvaise gestion des morgues faite à une victime.

C’est ainsi que les cadres et agents gestionnaires des différentes morgues ont été entendus sur leur gestion. Après leurs auditions séparées, une confrontation a été organisée séance tenante entre la victime et les gestionnaires des morgues dans un premier temps. Par la suite, il y a eu une autre confrontation entre les responsables des morgues et le patron de la pompe funèbre dite Fleurs Naturelles, appartenant à Etienne Ntakarutimana.

Il a été constaté que ce dernier entrait en contact avec les responsables des morgues de l’hôpital militaire de Kamenge et de celui dit prince Régent Charles. Il y a eu recommandation de mettre à la disposition du commissaire de police judiciaire les agents des morgues de trois hôpitaux, le centre hospitalo-universitaire de Kamenge, l’hôpital militaire de Kamenge et l’hôpital prince Régent Charles pour une enquête approfondie en vue d’établir des responsabilités.

Il a été également recommandé de prendre des sanctions administratives contre certains travailleurs des morgues des trois hôpitaux en attendant les résultats de l’enquête. Il faudra aussi réorganiser le service des morgues afin de poursuivre les activités. Les directeurs des hôpitaux ont été invités à s’impliquer davantage dans la gestion quotidienne des morgues en exigeant des rapports au jour le jour sur les entrées et les sorties.

Par ailleurs, toute autre recommandation est d’informatiser la gestion des services des morgues et de demander à la mairie de mettre en place une morgue publique pour la gestion des décès à domicile ou des cas d’accidents sur la voie publique car, normalement, poursuit la recommandation, les morgues des hôpitaux sont réservées aux malades qui y trouvent la mort. N.B.

Burundi - Changement Climatique

Deux chèvres trouvent la mort lors d’une forte pluie diluvienne en province de Kirundo

Kirundo, le 23 février 2021 (Net Press) . Deux chèvres ont trouvé la mort et plusieurs autres sont introuvables, 6 maisons ont été détruites et plusieurs hectares de champs de culture de maïs ont été endommagés lors de fortes pluies qui se sont abattue dans la soirée de ce lundi 22 février sur les collines de Munyinya, de Murore et de Mugohe, en commune Busoni, de la province de Kirundo, au Nord du pays.

L’administrateur de la commune Busoni, Dismas Nsavyimana, appelle aux âmes charitables de venir en aide aux victimes de ces fortes pluies diluviennes d’autant plus que la population de cette localité vit de l’agriculture. N.R.

Burundi - Société

Les éléments de la police ne cessent d’offrir des spectacles désolants

Bujumbura, le 23 février 2021 (Net Press) . Des éléments de la police ont accouru en début d’après midi derrière des commerçantes ambulantes tout près du bureau de la Poste en mairie de Bujumbura. Des gens qui ont assisté à la scène ont désapprouvé le comportement de ces policiers d’autant plus que ces femmes ne troublaient pas la sécurité en ce moment.

Pour l’assistance, ces femmes, au lieu de voler, préfèrent vendre de petits produits afin d’assurer la survie de leurs familles. Des policiers, qui, des fois, leur demandent de quoi s’acheter une bouteille de bière, n’hésitent pas à les frapper et à saisir leurs biens obtenus à la sueur de leurs fronts. Ch.N.

Burundi - Rdc - Politique

L’ex président congolais Joseph Kabila serait en fuite aux Emirats Arabes Unis

Kinshasa, le 23 février 2021 (Net Press) . Selon le journal en ligne Bwizacom, l’ancien président de la Rdc et sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange, a fait le déplacement de Lubumbashi vers Dubaï ce dimanche 21 février 2021. Ce voyage s’est effectué en deux temps. Il est parti vers la Zambie et de Lusaka, il a pris le vol pour les Émirats Arabes Unis. Des sources concordantes diffusées par ce medium indiquent que l’ancien président congolais serait en fuite aux Emirats Arabe Unis.

Sur la toile, ce déplacement de Joseph Kabila est vu comme une fuite et les commentaires vont dans tous les sens. Cependant, d’après l’entourage de l’ancien président, il s’agit d’un voyage privé de 15 jours.

Dans la suite de Joseph Kabila, cinq officiers des forces armées de la Rdc (Fardc) ont reçu l’ordre de mission de l’accompagner. Cette autorisation de sortie est signée par le chef de la maison militaire du président de la République, le général major Franck Buamunda Ntumba.

Et cela pour 15 jours. Ce qui fait penser que le prédécesseur du président Félix Tshisekedi pourrait rester en dehors du territoire national pendant au moins 15 jours, date de validité de l’ordre de mission accompagnant ces officiers militaires. Pour rappel, bien avant son voyage de Dubaï. l’ex-président avait déjà élu domicile, depuis quelques mois, à Lubumbashi. Il s’était retiré dans sa ferme de Kashamata, dans la banlieue de la capitale cuprifère.

Joseph Kabila a quitté le pouvoir avant d’élucider les circonstances de la mort de son père, Laurent Désiré Kabila, assassiné le 16 janvier 2001, il y a 20 ans de cela. De son côté, Etienne Tchisekedi, père de l’actuel président de la République, éternel opposant, a trouvé la mort le 1er février 2017 à Bruxelles et n’a eu le droit d’être rapatrié qu’en 2019, sous le règne de son fils Félix. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE