Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 mars 2021
|Une tentative de vol viré vers le calvaire !

Burundi - Sécurité29 mars 2021
|Découverte d’un corps sans vie en décomposition au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité27 mars 2021
|Une partie du marché de Ngozi part en fumée

Burundi - Justice26 mars 2021
|Un malade mental toujours détenu dans la capitale politique

Burundi - Sécurité25 mars 2021
|Un homme se fait arrêter pour avoir tué sa femme

Burundi - Rdc - Sécurité 24 mars 2021
|Six présumés voleurs burundais à main armée interpellés en Rdc

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2021
|Un convoyeur descend brutalement une personne de son camion

Burundi - Sécurité 22 mars 2021
|Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

Burundi - Sécurité20 mars 2021
|Un hippopotame tue un élève dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité19 mars 2021
|Disparition mystérieuse d’un couple dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité18 mars 2021
|Un chien enragé sème la terreur dans la province de Kirundo

Burundi - Justice17 mars 2021
|Une lourde condamnation du féticheur de Kirundo

Burundi - Administration - Sécurité16 mars 2021
|Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

Burundi - Sécurité15 mars 2021
|La population se rend justice dans la province de Cibitoke

Burundi - Justice13 mars 2021
|Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

Burundi - Sécurité 12 mars 2021
|Une femme retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité 11 mars 2021
| Quand le trafic humain inquiète, selon une opinion !

Burundi - Sécurité10 mars 2021
|Gitega : une femme tuée en commune de Giheta

Burundi - Sécurité9 mars 2021
|Un corps sans vie emballé dans un sac découvert au sud de Bujumbura

Burundi - Sécurité8 mars 2021
|Trois morts dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité6 mars 2021
|L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité 5 mars 2021
|Muyinga : une personne tuée en commune Giteranyi

Burundi - Sécurité 4 mars 2021
|Un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade en province de Kayanza

Burundi - Sécurité3 mars 2021
|La province de Kirundo explose des grenades

Burundi - Droits de l’Homme2 mars 2021
|"L’Etat doit punir tout ce qui viole le droit des prisonniers, y compris le droit de se faire soigner", dixit Acat-Burundi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une jeune fille trouve la mort à l’occasion de son dix-neuvième anniversaire

27 février 2021

Bujumbura, le 27 février 2021 (Net Press). Elle s’appelle Jacqueline Muhayimana, cette jeune fille aux fleurs de l’âge (19ans), qui a trouvé la mort ce mercredi 24 février alors qu’elle célébrait son 19ème anniversaire au quartier Carama, dans la zone Kinama, de la commune urbaine de Ntahangwa, au Nord de la capitale économique.

Selon nos sources, la victime passait la soirée bien arrosée avec ses amis et vers 22 h30, la fille a été introuvable. Le lendemain, son corps sans vie été embarqué dans un petit véhicule tricycle connu sous le sobriquet (Tuck–Tuck ) a été remis à sa famille biologique. Trois personnes, dont son fiancé, ont été interpellées pour une enquête.

Ils ont été placés en garde à vue à l’ancienne police judiciaire des parquets (Pjp), actuelle police judiciaire, située dans le quartier de Jabe, en zone Bwiza, de commune urbaine de Mukaza, au Centre de la capitale économique. N.R.

Burundi - Sécurité

Le rapport mensuel fait état d’une avancée en matière de sécurité à Cankuzo

Cankuzo, le 27 février 2021 (Net Press) . Selon des informations concordantes, les responsables de la sécurité, de la justice et de l’administration dans la province de Cankuzo, à l’Est du pays, se sont réunis hier pour évaluer l’état de la sécurité dans cette circonscription administrative.

Au terme de la réunion, ils ont constaté qu’il est en général bon sur toute l’étendue de la province, avec néanmoins quelques difficultés, dont les chiens errants, les litiges fonciers, les concubinages qui accélèrent l’insécurité ainsi qu’un nombre insuffisant affecté à la justice, d’où une lenteur dans le traitement des dossiers.

Ces responsables demandent aux populations de chercher à vacciner leurs bêtes et en cas de chiens errants, de les tuer sans autre forme de procès. Les recommandations émises devraient entrer en vigueur dans une période ne dépassant pas une semaine. D.N.

Burundi - Eac - Justice

Nestor Kayobera, un Burundais élu président à la cour de justice de l’Eac

Bujumbura, le 27 février 2021 (Net Press) . Il s’appelle Nestor Kayobera, ce cadre du ministère de la justice depuis bien longtemps et qui a occupé plusieurs fonctions, dont celle d’inspecteur général de la justice. Il a été également avocat du gouvernement auprès de la communauté de l’Afrique de l’Est.

Selon des informations concordantes, cet homme a été élu président de la cour de justice de l’Eac et il devrait prêter serment incessamment devant les chefs d’Etat de cette communauté. Nestor Kayobera laisse un bilan mitigé sur ses prestations au sein de l’Eac comme avocat du gouvernement.

Si certains se félicitent de ses réalisations, d’autres avancent que le Burundi a perdu plusieurs procès lui intentés par des parties burundaises et que Nestor Kayobera, honnête qu’il est, reconnaissait que le pays a perdu et qu’il fallait changer de tactique à l’avenir. En cas de gain de cause, la victoire était chantée à longueur de journée. Ch.N.

Burundi - Communication - Justice

Bujumbura : Kenny Claude Nduwimana arrêté de nouveau

Bujumbura, le 27 février 2021 (Net Press). Selon des sources concordantes, Kenny Claude Nduwimana, ce pseudo journaliste du journal Izuba, de surcroît non enregistré au conseil national de la communication, mais qui est connu pour ses propos haineux, a été interpellé ce jeudi 25 février à la gare routière avant d’être conduit manu militari au quartier général du service secret burundais.

En compagnie de l’un des membres de sa famille, il s’apprêtait à se rendre à son domicile en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Ceux qui ont assisté à la scène affirment ne pas être au courant des mobiles de son arrestation, ni l’identité des policiers qui l’ont arrêté.

Pour rappel, Kenny Claude, ce "CnddFddiste" pur dur membre du parti au pouvoir (Cndd-Fdd), avait été libéré au début du mois de février après plus d’un mois dans un cachot au service national des renseignements. Il est connu pour ses productions qui appellent a la haine ethnique, faisant allusion aux massacres de 1972 qui ont emporté plus de Hutus que de Tutsis. N.R.

Burundi - Politique

Le Cndd-Fdd savoure sa victoire de mai 2020 au niveau national

Bubanza, le 27 février 2021 (Net Press) . Le parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, a organisé aujourd’hui des manifestations à travers toutes les communes du pays dans le but de célébrer la victoire de cette formation politique aux triples élections de mai 2020. Les militants de ce parti de l’Aigle portaient des uniformes caractéristiques.

Nous apprenons que le secrétaire général du Cndd-Fdd, Révérien Ndikuriyo, se trouvait à cette occasion dans la commune de Musigati, de la province de Bubanza, à l’Ouest du pays. Des informations parvenues à la rédaction indiquent que le choix n’a pas été fait au hasard car c’est la commune qui a le plus voté pour ce parti, à concurrence de plus de 99%.

De son côté, l’Uprona officiel, piloté par Abel Gashatsi, a organisé un congrès extraordinaire du comité central de l’Uprona au siège national de cette formation politique dite de Rwagasore, "Mugumya". Il était question de constater la fin du mandat de l’équipe sortante, curieusement presque deux ans plus tard, car il a pris fin le 14 août 2019.

Les cérémonies ont été rehaussées par le vice-président de la République, Prosper Bazombanza, issu lui aussi de cette formation politique. Ce congrès se tient au moment où il y a plusieurs dissensions en son sein et que le remède aux difficultés posées ne semble être pas la préoccupation des autorités actuelles. J.M. 

Burundi - Politique

Le Ranac demande que la Ceni soit fédératrice de toutes les tendances

Bujumbura, le 27 février 2021 (Net Press) . Ceci est dit par le président de ce parti, Aloys Baricako, ce samedi 27 février 2021, lors d’un congrès national du parti, pour évaluer les élections de 2020. Il demande d’élargir la Ceni aux autres membres pour qu’il y ait un changement dans les élections à venir.

Quant aux élections de2020, il dit qu’elles ont connu des irrégularités. Il dit que ses membres ont été retirés des listes de candidats. Pour les présidentielles, n’eût-été le recours faite à la cour constitutionnelle, son candidat n’aurait pas été ajouté sur la liste. Par ailleurs, a-t-il fait observer, les irrégularités n’ont pas frappé uniquement son parti, mais plusieurs formations ou coalitions qui roulaient pour l’opposition.

A propos du rapport présenté par la Ceni, Aloys Baricako trouve que la commission devait présenter le rapport à ceux qui l’a mandaté, que c’est normal. Il a ajouté que normalement, ceux qui donnent un rapport ne peuvent pas porter des critiques objectives à son encontre avant de demander que la composition de la Ceni modifie. De telle manière, si des erreurs se reproduisent à l’avenir, il y aura intervention à temps. N.B.

Burundi - Environnement

Des mesures ont été prises pour refaire le littoral du lac Tanganyika

Bujumbura, le 27 février 2021 (Net Press) . Au terme d’un atelier d’échanges sur le respect du code de l’eau et faire face aux effets du changement climatique tenu ce vendredi avec les propriétaires des parcelles situées sur le littoral du lac Tanganyika, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement, Déo Guide Rurema, dans une conférence, a parlé des mesures pour refaire le littoral du Lac Tanganyika.

Le ministre Déo Guide Rurema dit que la montée des eaux du lac Tanganyika a été occasionnée par un changement climatique, que c’est une réalité dans le monde, en plus de l’activité de l’homme, couplée de la construction anarchique ne respectant le code de l’eau sur le littoral du Lac Tanganyika.

Selon le ministre Rurema, à l’issu de cet atelier, des mesures ont été prises, en l’occurrence la démolition des murs construits sur le littoral du Lac Tanganyika pour laisser les touristes mieux contempler les eaux du Lac C’est également la désaffectation des parcelles construits en violation du code de l’eau dans les circonscription de Gisyo et de Nyabugete, au Sud de la capitale économique pour ne pas mettre en danger la vie de la population, la suspension des activités relatives à la construction anarchique autour du lac Tanganyika en ne respectant pas le code de l’eau et l’interdiction de vendre ces parcelles .

Le ministre Déo Guide Rurema invite ceux qui sont concernés par ces mesures de les faire appliquer dans la bonne compréhension et ajoute que son ministère constate avec amertume la situation de changement climatique qui prévaut dans le pays, qui a occasionné beaucoup des casses Il affirme que des études sur l’impact environnement vont été être actualisées d’autant plus que suite au changement climatique et l’activité économique de l’homme qui ne respecte pas le code de l’eau, l’eau monte jusque dans les ménages. N.R.

Burundi - Administration

Les titres de propriétés seront désormais délivrés dans plus de dix provinces du pays

Bujumbura, le 27 février 2021 (Net Press) . Ceci est dit ce vendredi 26 fevrier 2021 par Salomon Nibigira, directeur dans le service de bornage, enregistrement et archivage des titres de propriété. Il déclare que dans le but de décentraliser les services du titre foncier, ces documents seront désormais récupérés dans les provinces comme Bubanza, Bururi, Cibitoke, Cankuzo, Kayanza, Makamba, Muyinga, Mwaro, Rumonge et Rutana.

Tels sont les provinces qui livreront les titres de propriétés et chaque demandeur recevra le titre là où il a fait cette demande. Il a ajouté que dès ce 1er mars de cette année, aucun dossier ne sera reçu sans passer par le personnel du titre foncier placé dans ces différentes provinces.

Salomon Nibigira dit que pour accéder à ce titre, une période de 30 jours de publication devant le bureau du titre foncier et à l’endroit où cette parcelle est placée est obligatoire. Il a ajouté que seul le propriétaire a le droit de chercher son titre ou une parenté jusqu’au second degré, moyennant une procuration dans le but d’éviter les commissionnaires. N.B.

Burundi - Rwanda - Rapatriement

Neuf cent élèves rapatriés en provenance du Rwanda incapables de poursuivre leurs études cette année

Kirundo, le 27 février 2021 (Net Press) . Ceci est dit par le gouverneur de la province Kirundo, au Nord du pays, Albert Hatungimana, lors du lancement officiel du système de rapatriement et de réinsertion des refugiés par le Hcr au Burundi ce vendredi 26 février 2021.

La représentante adjointe du Hcr au Burundi, a parlé de la composante de ce projet, y compris l’éducation. Le gouverneur dit que sa province a une particularité en matière de l’éducation où plus de 900 élèves n’ont pas pu poursuivre les études suite au système d’enseignement qui est diffèrent au niveau de la langue d’enseignement.

Alors que le Burundi utilise le français, ces élèves ont étudié dans le système anglais au Rwanda. Arrivés à l’école, il leur a semblé difficile de s’adapter d’où ils ont suspendu leurs études. La représentante du Hcr ne nie pas ce problème et dit que pour ces enfants, il nécessite une valorisation de leur diplôme et un test de mise à niveau pour voir la classe qui convient à chaque élève. Elle a ajouté qu’ils vont continuer un dialogue avec les concernés pour que ces élèves soient soutenus dans le système d’intégration.

Le gouverneur demande que ces enfants soient soutenus pour poursuivre les études universitaires à l’université de cette province pour avoir beaucoup de diplômés universitaires qui sont actuellement à une petite échelle. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE