Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 mars 2021
|Une tentative de vol viré vers le calvaire !

Burundi - Sécurité29 mars 2021
|Découverte d’un corps sans vie en décomposition au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité27 mars 2021
|Une partie du marché de Ngozi part en fumée

Burundi - Justice26 mars 2021
|Un malade mental toujours détenu dans la capitale politique

Burundi - Sécurité25 mars 2021
|Un homme se fait arrêter pour avoir tué sa femme

Burundi - Rdc - Sécurité 24 mars 2021
|Six présumés voleurs burundais à main armée interpellés en Rdc

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2021
|Un convoyeur descend brutalement une personne de son camion

Burundi - Sécurité 22 mars 2021
|Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

Burundi - Sécurité20 mars 2021
|Un hippopotame tue un élève dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité19 mars 2021
|Disparition mystérieuse d’un couple dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité18 mars 2021
|Un chien enragé sème la terreur dans la province de Kirundo

Burundi - Justice17 mars 2021
|Une lourde condamnation du féticheur de Kirundo

Burundi - Administration - Sécurité16 mars 2021
|Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

Burundi - Sécurité15 mars 2021
|La population se rend justice dans la province de Cibitoke

Burundi - Justice13 mars 2021
|Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

Burundi - Sécurité 12 mars 2021
|Une femme retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité 11 mars 2021
| Quand le trafic humain inquiète, selon une opinion !

Burundi - Sécurité10 mars 2021
|Gitega : une femme tuée en commune de Giheta

Burundi - Sécurité9 mars 2021
|Un corps sans vie emballé dans un sac découvert au sud de Bujumbura

Burundi - Sécurité8 mars 2021
|Trois morts dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité6 mars 2021
|L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité 5 mars 2021
|Muyinga : une personne tuée en commune Giteranyi

Burundi - Sécurité 4 mars 2021
|Un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade en province de Kayanza

Burundi - Sécurité3 mars 2021
|La province de Kirundo explose des grenades

Burundi - Droits de l’Homme2 mars 2021
|"L’Etat doit punir tout ce qui viole le droit des prisonniers, y compris le droit de se faire soigner", dixit Acat-Burundi

Archives

 

 

 



Burundi - Justice

Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

13 mars 2021

Bujumbura, le 13 mars 2021 (Net Press) . Une délégation du ministère de la justice s’est rendue hier à la prison centrale de Mpimba, dans le Sud de la capitale économique Bujumbura. Selon des informations en provenance de cette maison de détention, la visite était destinée aux femmes, ce qui rentrait dans le cadre de la journée internationale de la femme célébrée le 8 mars de chaque année.

Elles ont bénéficié des vivres et des non vivres comme le riz, l’huile, le haricot, les savons, etc. Les prisonnières savent ce qu’elles cherchent car elles ont demandé à la délégation d’être auditionnées, ce qui est logique car nul ne peut sortir de la prison s’il ne comparaît pas, afin qu’il soit acquitté ou condamné. Ch.N.

Burundi - Politique

Accusé de s’ériger contre la politique de rapatriement, il vit en cachette

Kirundo, le 13 mars 2021 (Net Press). Il s’appelle Jean Marie Nsengiyumva, il était jusqu’ici responsable du centre de développement familial et communautaire dans la commune de Busoni, province de Kirundo, au Nord du pays. Il vit en clandestinité depuis plus d’une semaine, selon des informations concordantes.

Tout remonte à la date du 5 mars dernier, quant cet homme, déplacé intérieur et qui est chargé d’accueillir des rapatriés transférés pendant la nuit ou après les heures de service, a constaté une erreur de procédure sur une fiche de remise et reprise des réfugiés. Il a apposé sa signature tout en mentionnant qu’il s’appose à la procédure.

Le lendemain, les autorités provinciales, en compagnie du directeur général chargé du rapatriement se sont rendu à Busoni où ils s’en sont pris à Jean Matie Nsengiyumva. Ils sont allés jusqu’à l’accuser de s’opposer à la politique nationale de rapatriement en cours. Les fonctionnaires contactés et qui ont requis l’anonymat confirment cette informations mais rien ne filtre du côté de l’administration que nous avons vainement tenté de contacter. D.N.

Burundi - Administration

Le président de la République fait un clin d’œil aux fonctionnaires de l’Etat

Muramvya, le 13 mars 2021 (Net Press) . C’était lors d’une descente sur terrain qu’il a effectués dans les champs de riziculture sur le prolongement de la rivière Mubarazi dans les communes de Rutegama et de Mbuye, de la province Muramvya, au Centre du pays, ainsi que la commune Bugendana, dans la province de Gitega ce vendredi 12 mars 2021. Il a déploré le non-suivi d’un champ de riz par les autorités du ministère de l’agriculture avec comme conséquence un manque à gagner de 600 millions de nos francs.

En termes de production, le président Ndayishimiye a estimé qu’avec une superficie de 150ha, il compte avoir une production de 400.000 tonnes, d’où une perte d’environ 600 millions de nos francs, a-t-il insisté. Il a déclaré à la foule qui l’écoutait qu’il vient de visiter ces champs à deux reprises alors que le directeur général, pourtant chargé de l’agriculture au Burundi et payé pour cela, n’a pas encore mis les pieds à cet endroit.

Il a remercié les cultivateurs qui ont accompli leur mission mais qui ont manqué d’encadrement. Il a mis en garde les fonctionnaires de l’Etat qui sont enseignés et recrutés par l’Etat mais qui perçoivent des salaires alors qu’ils ne font rien. Le président Ndayishimiye estiment que les paresseux sont passibles de poursuites judiciaires.

Dans l’entretemps, comme pour lier la parole à l’acte, il a signé un décret N°100/053 de ce vendredi 12 mars portant destitution du directeur du bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage de Gitega, Victor Rurakengereza. N.B.

Burundi - Administration

Destitution du directeur général de programmation et de budget au ministère des finances

Bujumbura, le 13 mars 2021 (Net Press) . Selon un décret n° 100/052 du 12 mars 2021, le directeur général de la programmation et du budget au ministère ayant les finances dans ses attributions, Christian Kwizera, a été destitué de ses fonctions, accusé de compromettre l’économie et de ternir l’image du Burundi.

Des informations dignes de foi indiquent qu’il aurait détourné un montant colossal de 6 milliards de nos francs qui auraient été aperçus sur le compte de sa maîtresse, communément appelée "deuxième bureau" dans notre pays. Il est le deuxième haut fonctionnaire à être renvoyé sans manière après la destitution de l’ancien directeur général de l’agence routière du Burundi, accusé lui aussi de ternir l’image du pays.

Des réminiscences de ceux qui étaient à l’investiture du président Ndayishimiye au mois de juin dernier, il avait averti à ses nouveaux collaborateurs, les comparant à de nouveaux mariés qui ont intérêt à lui satisfaire. Il avait glissé que dans le cas contraire, il n’hésiterait pas à punir, ce qui est en train de se faire. J.M.

Burundi - Tanzanie - Réfugiés

Grogne au camp des réfugiés de Nyarugusu

Nyarugusu, le 13 mars 2021 (Net Press) . Des lamentations de la population dans le camp de Nyarugusu en Tanzanie se sont fait entendre suite à la fermeture du marché de ce camp. C’était ce jeudi 11 mars 2021, les réfugiés ont déclaré qu’ils ont eu écho de sa fermeture la veille.

Pour le moment, ils n’ont pas où s’approvisionner en vivres car le Pam ne donne que de la farine et du petit pois seulement. Selon les mêmes sources, une telle mesure a été prise pour les inciter à rentrer dans leur pays d’origine. Les conséquences sur la nutrition seront énormes, trouvent-ils, ils ne peuvent plus s’approvisionner en sel où en tomates. N.B.

Burundi - Tanzanie – Santé

Le premier ministre tanzanien jure sur tous les toits que le président Magufuli est en bonne santé.

Dar es Salam, le 13 mars 2021 (Net Press) . Le premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa, au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 12 mars, a juré sur tous les toits que le président John Pombe Magufuli est en parfaite santé, s’inscrivant en faux contre les rumeurs qui stipulent que le numéro un de la République tanzanienne a été rattrapé par le covid-19.

Il appelle le peuple tanzanien à rester serein et calme car selon lui, " le président de la République tanzanienne va regagner son travail dans un proche avenir ", refusant tout commentaire que le premier des Tanzaniens avait été évacué vers l’Inde pour y être traité comme patient de Covid-19.

Le premier ministre, en réfutant ces informations, ne savait pas que les mauvaises langues dans notre pays avaient déjà fait écho de sa mort depuis hier, ce qui justifie une antipathie qu’elles ont envers l’homme fort de Dar es Salam, pour le fait qu’il maltraite les réfugiés burundais vivant dans son pays. N.R.

Burundi - Usa - Justice

"La famille de George Floyd obtient 27 millions de dollars de dommages-intérêts", dixit Rfi

Minneapolis, le 13 mars 2021 (Net Press) . La famille de George Floyd, l’Afro-Américain mort lors de son arrestation à Minneapolis en mai 2020, va recevoir 27 millions de dollars de dommages-intérêts au terme d’un accord à l’amiable avec la ville de Minneapolis. Une somme record qui évitera à la ville un procès au civil.

Ému, Rodney Floyd, le petit frère de George Floyd remercie la ville et tous ceux qui ont manifesté pendant des mois contre les injustices raciales. La famille de George Foyd compte consacrer une partie des 27 millions de dollars qu’elle va toucher à améliorer la vie du quartier où il a été tué.

Ben Crump l’avocat qui a négocié le montant du dédommagement avec la ville parle d’un accord historique. « Cet accord n’est pas seulement historique du fait des 27 millions de dollars versés, mais en raison de son impact sur la justice sociale, la réforme politique et celle de la police ».

Mais le neveu de George Floyd rappelle l’évidence : « Aucune somme d’argent ne soignera cette douleur qui nous brise le cœur, aucune somme d’argent ne permettra de le ramener pour voir ses enfants grandir et emmagasiner de nouveaux souvenirs. »

Ému, Brendon Williams interrompt son intervention. Plus loin dans la ville, le procès du policier qui a tué George Floyd se poursuit au pénal. La sélection des jurés est toujours en cours. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE