Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 30 mars 2021
|Une tentative de vol viré vers le calvaire !

Burundi - Sécurité29 mars 2021
|Découverte d’un corps sans vie en décomposition au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité27 mars 2021
|Une partie du marché de Ngozi part en fumée

Burundi - Justice26 mars 2021
|Un malade mental toujours détenu dans la capitale politique

Burundi - Sécurité25 mars 2021
|Un homme se fait arrêter pour avoir tué sa femme

Burundi - Rdc - Sécurité 24 mars 2021
|Six présumés voleurs burundais à main armée interpellés en Rdc

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2021
|Un convoyeur descend brutalement une personne de son camion

Burundi - Sécurité 22 mars 2021
|Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

Burundi - Sécurité20 mars 2021
|Un hippopotame tue un élève dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité19 mars 2021
|Disparition mystérieuse d’un couple dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité18 mars 2021
|Un chien enragé sème la terreur dans la province de Kirundo

Burundi - Justice17 mars 2021
|Une lourde condamnation du féticheur de Kirundo

Burundi - Administration - Sécurité16 mars 2021
|Quand l’action de la police est stoppée à l’entrée de la Regideso

Burundi - Sécurité15 mars 2021
|La population se rend justice dans la province de Cibitoke

Burundi - Justice13 mars 2021
|Le ministère de la justice au chevet des femmes détenues à la prison de Mpimba

Burundi - Sécurité 12 mars 2021
|Une femme retrouvée morte en zone Musaga

Burundi - Sécurité 11 mars 2021
| Quand le trafic humain inquiète, selon une opinion !

Burundi - Sécurité10 mars 2021
|Gitega : une femme tuée en commune de Giheta

Burundi - Sécurité9 mars 2021
|Un corps sans vie emballé dans un sac découvert au sud de Bujumbura

Burundi - Sécurité8 mars 2021
|Trois morts dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité6 mars 2021
|L’administrateur de Vugizo échappe de justesse à un attentat

Burundi - Sécurité 5 mars 2021
|Muyinga : une personne tuée en commune Giteranyi

Burundi - Sécurité 4 mars 2021
|Un jeune garçon tué dans l’explosion d’une grenade en province de Kayanza

Burundi - Sécurité3 mars 2021
|La province de Kirundo explose des grenades

Burundi - Droits de l’Homme2 mars 2021
|"L’Etat doit punir tout ce qui viole le droit des prisonniers, y compris le droit de se faire soigner", dixit Acat-Burundi

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une jeune fille tuée après avoir été violée en province de Makamba

22 mars 2021

Makamba, le 22 mars 2021 (Net Press). Elle s’appelle Olivine Ndayizeye, elle était âgée de 28 ans seulement. Son cadavre a été retrouvé dans la matinée de ce dimanche vers 6 heures sur la colline Jimbi, de la commune Kibago, en province de Makamba, au Sud du pays. Selon le porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Pierre Nkurikiye, la jeune fille a été tuée après avoir été violée.

Il poursuit qu’après les enquêtes préliminaires, à savoir les traces de sang, une carte sim, une partie de pagne, sa sacoche retrouvée, ses effets personnels pleins du sang montrent que la jeune fille a été tuée après le viol. Elle avait passé une soirée bien arrosée avec l’officier de police judiciaire, Elysée Ndimubandi, affecté au commissariat communal de la police de Mabanda mais habitant en commune Kibago.

Le présumé coupable, avec son ami, Jérôme Bandyatuyaga, ont été arrêtés et sont gardés à vue à la police judiciaire de Makamba et leur dossier est en cours d’instruction. Selon des sources concordantes, un procès en fragrance est attendu aujourd’hui même.

Toujours au chapitre de l’insécurité, nous apprenons qu’une jeune fille connue sous le nom de Chandiella Kaneza, étudiante en 4ème de la faculté de médicine, a été électrocutée dans l’après-midi de ce dimanche 21 mars en zone Kanyosha, commune urbaine de Muha, au Sud de la capitale économique Bujumbura.

Selon nos sources, la jeune fille rentrait tranquillement à la maison, la route était glissante suite aux pluies diluviennes qui s’abattaient dans cette contrée et la victime est tombée par terre. Essayant de se relever, elle s’est appuyée sur un fil électrique dénudé de la Régideso, elle a été électrocutée et elle a rendu l’âme sur le champs. N.R.

Burundi - Santé - Droit Syndical

Les deux syndicats Synapa et Snts disent que leurs droits ne sont pas respectés

Bujumbura, le 22 mars 2021 (Net Press) . C’est une affirmation du président du syndicat Snts (syndicat national des travailleurs de santé), Marie Bukuru, au cours d’une conférence de presse qu’elle a animée ce dimanche 21 mars 2021. Elle a fait savoir que la preuve est la réaffectation des travailleurs membres du syndicat sans son avis du syndicat.

Concernant le détournement des fonds au sein du ministère, les membres du syndicat sont confinés dans le système de redéploiement et bien d’autres défis. Cette syndicaliste chevronnée estime que les droits du personnel ne sont pas respectés d’où ils ont écrit plusieurs lettres au ministère de la santé et de lutte contre le Sida et que malgré cela, le changement se fait toujours attendre.

Elle a ajouté que le manque de dialogue avec le ministère est à l’origine du recours des syndicats à la primature et ces derniers pensent que leurs doléances trouveront une solution durable. Et dans le cas contraire, ils entendent poser la question à l’échelon supérieur si les besoins se font sentir.

Le ministère de la santé publique et de lutte contre le sida, à travers son porte-parole, Dr. Jean Bosco Girukwishaka, affirme avoir vu les correspondances des syndicats et qu’il se prononcera après avoir appris le contenu de la conférence de presse organisée par les mêmes syndicats.

Dans l’entretemps, le coalition syndicale Cosibu a vite demandé une audience auprès du président de la République pour calmer la situation avant qu’il ne soit trop tard. N.B.

Burundi - Changement Climatique

Le ciel a été peu clément ce weekend

Bujumbura, le 22 mars 2021 (Net Press). Selon des sources concordantes, le ciel s’est fâché durant ce weekend, causant d’énormes dégâts dans plusieurs localités. En zone Maramvya, de la commune Mutimbuzi, dans Bujumbura rural, à l’Ouest du pays, 48 maisons ont été emportées par le vent et une salle de classe de l’école fondamentale Buhomba a été détruite.

Dans la zone de Gatumba, 72 tentes ont été emportées par le vent dans le site de Kinyinya 2 et au total, 270 maisons ont été emportées par le vent, dont trois salles de classes de l’école fondamentale de Gatumba 3, un bureau de la direction de l’école technique secondaire de Gatumba, quatre églises emportées par le vent sur les collines Mushasha 2 et Kinyinya 2. Nous apprenons qu’en zone Rukaramu, 41 maisons ont été emportée par le vent et une église.

Par ailleurs, dans la zone de Rukaramu, les toitures de 11 salles de classe, 2 bureaux, 100 maisons du site Bpe et 30 maisons du secteur de Kagaragara ont été détruits par les vents violents d’hier.

Et dans la même foulée, Pierre Nkurikiye dit que ce dimanche 21 mars vers 16 heures, après une patrouille faite en zone Musaga, commune urbaine de Muha, au Sud de la capitale économique, 73 maisons d’habitations ont été détruites par de fortes pluies, dont 33 maisons d’habitations sises au quartier Gasekebuye, 8 dans la localité de Gitaramuka, 13 maisons au quartier Kamesa et 19 maisons dans Kinanira 2. Il affirme qu’un centre de jeune zonal, une église et une salle de classe ont été détruits par ces pluies.

Le porte-parole affirme en outre que dans la zone Kanyosha, des pluies torrentielles ont occasionné la destruction de 159 maisons, de cinq églises et d’une école. Un peu plus de 6 poteaux électriques ont été endommagés, selon les mêmes sources d’information.

Et dans la même foulée, nous apprenons que le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique va effectuer une descente sur terrain aujourd’hui vers 12 h 45 avec les professionnels des médias pour constater les dégâts causés par ces intempéries d’hier. N.R.

Burundi - Suisse - Coopération

Audience du nouvel ambassadeur de Suisse auprès du président de la République

Gitega, le 22 mars 2021 (Net Press) . Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a reçu en audience ce matin, le nouvel ambassadeur de Suisse au Burundi. Ce dernier devait lui présenter ses lettres de créances attestant qu’il vient pour cette mission précise dans notre pays.

Au sortir de l’audience, il a indiqué que son pays entend soutenir toutes les initiatives de développement du Burundi, plus précisément dans les secteurs jugés prioritaires par le gouvernement de Gitega. Le président lui avait fait savoir qu’il connaît très ben la Suisse et qu’il est disposé à travailler avec lui. Ch.N.

Burundi - Administration

"La décision de suspendre la collecte des fonds par les associations des transporteurs est irréversible", dixit le ministère de l’intérieur

Bujumbura, le 22 mars 2021 (Net Press) . Le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca, lors d’une réunion avec les représentants des associations des transporteurs et les administratifs pour évaluer les conséquences de la décision prise par ce ministère de suspendre la collecte des fonds sur le parking par ces associations, a été on ne peut plus clair. La décision de suspendre la collecte des fonds par les associations des transporteurs est irréversible. C’était ce vendredi 19 mars 2021 à l’hôtel de la ville.

Le ministre Ndirakobuca a profité de cette occasion pour présenter des excuses à la population au nom du gouvernement, suite à une défaillance du ministère ayant l’intérieur dans ses attributions qui a agréé ces associations mais qui n’a pas fait de suivi pour constater qu’elles étaient en train de voler la population. Il a prié ces associations à demander à leur tour pardon à la population qu’elles ont volée.

Le ministre dit que les conséquences négatives reviennent aux membres de ces associations qui sont restés sur les parkings en volant de l’argent de la population sans rien faire jusqu’à se donner les prérogatives d’emprisonner certains d’entre eux. Il a demandé à ces convoyeurs de vaquer aux activités de développement en formant des coopératives dans leurs provinces d’origine pour que leurs poches aient de l’argent. Et quant aux fonds, une fois collectés, ils seront utilisés dans la construction des routes et des ponts et autres infrastructures comme les écoles et les hôpitaux.

Dire que les membres de ces associations aidaient dans le développement du pays, que ce soit dans les travaux communautaire ou en matière du maintien de sécurité, le ministre a riposté que les travaux communautaires sont prévus par le règlement du pays et que maintien de la sécurité est le respect de la constitution burundaise, que cela est l’affaire de tout citoyen. Il a mis en garde les éventuels contrevenants à cette mesure.

Il a enfin demandé au maire de la ville d’afficher les pancartes sur les parkings afin de faciliter le travail du service du maintien de l’ordre par la police. N.B.

Burundi - Economie

Quant la gestion d’un marché pose problème

Bujumbura, le 22 mars 2021 (Net Press). Il y a quelques jours, des commerçants du marché de Jabe, de la zone de Bwiza, commune de Mukaza, capitale économique, se lamentaient de travailler à perte du fait que des propriétaires des kiosques situés aux alentours de cette place commerciale leur prennent tous les clients.

La question avait été posée jusqu’au ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire. A ce niveau, une décision ministérielle de les détruire avait été prise par les plus autorités et un délai limite avait été donné dans le cadre de rétablir les commerçants dans leur droit.

La date limite arrivée, ces kiosques n’ont pas été détruits et jusqu’à présent, ils sont toujours fonctionnels, ce qui a attiré la curiosité desdits commerçants. L’on apprend que le chef de zone Bwiza aurait confié à ses proches que les propriétaires de ces kiosques sont plus puissants que lui, sans toutefois les désigner.

Une certaine opinion se pose la question de savoir celui qui serait au-dessus du ministre de tutelle dans le domaine de la gestion administrative des marchés. Ceux qui ont appris cette information indiquent que les aveux de l’autorité zonale ne sont pas fondés. D.N.

Burundi - Tanzanie - Nécrologie

L’enterrement de John Pombe Magufuli reporté de 24 heures

Dar es Salam, le 22 mars 2021 (Net Press) . Nous apprenons que le défunt président de la Tanzanie, John Pombe Magufuli, qui devait être inhumé initialement le 25 mars prochain, le sera finalement le 26, soit une journée après, comme l’a annoncé la présidente de ce pays, Samia, Suluhu Hassan.

Elle a cédé à une requête des autorités et populations de l’île de Zanzibar qui ont demandé de rendre leur dernier hommage au président défunt. Après observation de tous les protocoles y relatifs, nous apprenons que l’ancien président John Pombe Magufuli sera inhumé dans sa région natale. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE