Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité5 octobre 2021
|Saisie de deux tenues militaires dans une fouille-perquisition

Burundi - Sécurité 4 octobre 2021
|Un enfant trouve la mort dans une noyade

Burundi - Sécurité 2 octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en commune Gashikanwa !

Burundi - Sécurité 1er octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en province de Kayanza !

Burundi – Sécurité30 septembre 2021
|Encore une détonation de grenade dans notre pays

Burundi – Sécurité29 septembre 2021
|Une explosion de grenade fait des morts et des blessés dans la zone de Gatumba

Burundi – Sécurité28 septembre 2021
|Le banditisme fait parler de lui en province de Muramvya

Burundi - Sécurité27 septembre 2021
|Une femme grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat !

Burundi - Sécurité25 septembre 2021
|Quand la province de Cibitoke n’arrête plus de compter ses morts !

Burundi - Sécurité24 septembre 2021
|Deux personnes tuées en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 23 septembre 2021
|Des coups de feux entendus en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 22 septembre 2021
|Quand l’insécurité augmente d’un cran !

Burundi - Sécurité 21 septembre 2021
|Rumonge : Deux corps sans vie découverts à Magara en commune Bugarama

Burundi – Sécurité20 septembre 2021
|Une grenade fait deux victimes dans la capitale politique

Burundi – Sécurité18 septembre 2021
|La police tue un présumé voleur de bétail dans la province de Gitega

Burundi – Sécurité17 septembre 2021
|Six personnes d’une même famille foudroyées au Sud du pays

Burundi - Sécurité 16 septembre 2021
|Ngozi : Une tentative d’assassinat en commune de Ruhororo !

Burundi - Sécurité15 septembre 2021
|Une femme tue son enfant en lui submergeant de l’eau chaude

Burundi - Sécurité 14 septembre 2021
|L’administrateur de la commune Nyamurenza accusé de tremper dans une affaire d’assassinat d’un sexagénaire

Burundi - Politique13 septembre 2021
|Le président de la République sur le point de voyager en dehors du continent

Burundi - Sécurité 11 septembre 2021
|Une personne portée disparue en mairie de Bujumbura

Burundi – Belgique - Coopération10 septembre 2021
|La route dénommée « Astrida » sur le point d’être réhabilitée par la Belgique

Burundi - Sécurité 9 septembre 2021
|Un jeune homme meurt foudroyé en province de Muramvya

Burundi – Rd Congo – Sécurité8 septembre 2021
|Deux militaires congolais tués dans une altercation avec des militaires burundais dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Archives

 

 

 



Burundi – Sécurité

Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

16 août 2021

Bujumbura, le 16 août 2021 (Net Press). Il s’appelle capitaine Eric Seigneur Bakije, un officier de l’armée burundaise qui se serait suicidé ce samedi 14 août vers 23h00 à son domicile sis au quartier Carama, avenue M. Forest, n°33, comme l’affirment sa famille biologique, l’administration civile et policière.

Des sources proches de sa famille biologique indiquent que la victime était introuvable sur son téléphone portable depuis la veille aux environs de 21 hoo. En compagnie du chef de quartier, quelques éléments de la police nationale ont défoncé les portes de son domicile vers 23 hoo et ont découvert son corps allongé sur son lit dans un bain de sang, une douille, un pistolet et une cartouche à côté du cadavre. Ils privilégient l’hypothèse qu’il se serait fusillé au niveau de la tête et a rendu son âme immédiatement.

Signalons que cet officier subalterne ne cohabitait plus avec son épouse il y avait de cela 4 ans. Celle-ci avait été renvoyée chez elle et pour le moment, le jeune capitaine vivait seul dans sa maison.

Quelques éléments de la police de protection civile et ses collègues militaires ont procédé à son transfert à la morgue de l’hôpital militaire. Des sources proches de la police indiquent que les enquêtes y relatives sont en cours pour élucider les causes et les circonstances de sa mort. N.R.

Burundi - Changement Climatique

"L’Igebu prévient que l’heure de la saison pluvieuse n’a pas encore sonné"

Gitega, le 16 août 2021 (Net Press) . C’était ce dimanche 15 août 2021 à Gitega lors d’une conférence de presse animée par le directeur général de l’institut géographique du Burundi, Igebu, Augustin Ngenzirabona, où il a fait savoir que même s’il s’observe ces derniers jours une pluie abondante, il n’est pas encore temps de cultiver. Il a poursuivi que dès le début de cette semaine, il n’y aura pratiquement plus de pluie dans le pays.

Il a fait un clin d’œil aux cultivateurs, les invitant à continuer à préparer la première saison culturale tout en promettant que le moment venu, l’institut dont il a la gestion au quotidien informera les personnes concernées au terme des études que l’Igebu mène sur le changement climatique avec d’autres pays de la sous-région. N.B.

Burundi - Ouganda – Coopération

Le chef des services nationaux de renseignement ougandais en visite au Burundi

Bujumbura, le 16 août 2021 (Net Press) . L’envoyé spécial du président ougandais et chef du service national des renseignements, Abel Kandiho, a été reçu ce samedi 14 août par le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye. Leurs échanges en tête-à-tête étaient centrés sur le renforcement des relations bilatérales entre l’Ouganda et le Burundi.

Au menu de leurs échanges, l’état d’avancement de la mise en application des accords récemment signés entre le Burundi et l’Ouganda lors de la dernière visite du président de la République du Burundi en Ouganda. Il s’agit notamment de l’accord de construction d’une route qui va relier l’Ouganda et le Burundi en passant par la Tanzanie. A ce sujet, l’envoyé spécial du Président Museveni a fait savoir que ce dernier s’est déjà entretenu avec son homologue tanzanien quant au démarrage des travaux de construction de cette voie routière qui, selon lui, sera bénéfique pour la région.

Au cours de cette audience, des sujets en rapport avec la paix et la sécurité dans toute la région en général et au Burundi en particulier ont été également évoqués. L’envoyé spécial ougandais a indiqué que le président Museveni condamne énergiquement les attaques qu’il qualifie de " terroristes" perpétrées dernièrement dans certaines localités du pays par des malfaiteurs. Il a dit que l’Ouganda restera aux côtés du gouvernement burundais dans le renforcement de la paix dans le pays, surtout que ces actes terroristes constituent aussi une menace à la sécurité régionale.

L’on se rappellera qu’en date du 14 mai 2021, le président de la République l’a révélé à son arrivée à l’aéroport international, Melchior Ndadaye, après une visite officielle de 3 jours effectuée en Ouganda. Le président burundais, s’adressant à la presse, avait indiqué que le Burundi et l’Ouganda vont entamer un projet d’agrandir la route Ngozi -Muyinga - Kobero, (RN6), afin de promouvoir des échanges commerciaux entre les deux pays.

Il a fait savoir qu’une commission mixte composée des Burundais et des Ougandais va bientôt se réunir pour analyser la faisabilité de ce projet. Le président de la République, dans cette sortie médiatique, avait informé que lors de son entretien avec son homologue ougandais, ils avaient décidé de renforcer la coopération dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de l’énergie et du tourisme.

Et une tentative de l’isolement de Kigali !

Un diplomate qui a requis l’anonymat indique que l’Ouganda et le Burundi, en voulant construire cette voie routière reliant Kampala et Gitega, veut isoler le Rwanda d’autant plus que les relations entre Kigali et Kampala d’une part, entre Kigali et Gitega, d’autre part, ne sont pas totalement aux bon fixe car les trois pays s’accusent mutuellement de se déstabiliser par l’hébergement des rebelles. N.R.

Burundi - Politique

Le parti Uprona valide l’exclusion de l’ancien premier vice-président de la République

Bujumbura, le 16 août 2021 (Net Press) . En marge d’un congrès ordinaire tenu samedi 14 août où Olivier Nkurunziza a été élu comme nouveau patron de l’Union pour le progrès national (Uprona) et Jean de Dieu Niyonkuru comme secrétaire général de ce parti, les congressistes ont validé l’exclusion de l’ancien premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, d’Isidore Mbayahaga et d’Anicet Niyongabo au sein de cette formation politique. Jean de Dieu Niyonkuru est allé plus loin en mettant un accent particulier sur la prise des mesures draconiennes à l’endroit des militants upronistes qui ont collaboré avec les déguerpis de l’Uprona

De son côté, l’ancien vice-président de la République, actuellement député au sein de la chambre basse du parlement burundais, a évoqué une exclusion hors norme de la loi réglementaire de ce parti d’autant plus que le comité exécutif qui a pris cette mesure avait purgé son mandat en plus d’un congrès tenu illégalement.

Des observateurs indiquent que l’ancien premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, risque de perdre son siège de député au sein de l’assemblée nationale et des humoristes disent que Gaston Sindimwo n’a pas à s’inquiéter car, ils lui conseillent de virer vers le parti de l’Aigle (Cndd-Fdd) qui a la même vision que lui.

Par ailleurs, le vice-président de la République, Prosper Bazombanza, elu président du conseil d’orientation au terme de la mise en place de nouveaux organes du parti, s’adressant aux militants upronistes sur place, a fait savoir que le parti Uprona soutient les activités de la commission vérité et réconciliation (Cvr) dans sa mission de donner la lumière sur le passé douloureux de notre pays.

D’après lui, la vérité n’est pas celle des Hutu, des Tutsi ou des Twa, c’est la vérité qui unit le peuple burundais et a demandé de traduire devant la justice ceux qui ont trempé dans les évènements de 1972. N.R.

Burundi - Politique - Confessions Religieuses

Les relations entre le gouvernement burundais et l’Eglise catholique sont bonnes

Gitega, le 16 août 2021 (Net Press) . ce sont des propos du président de la République, Evariste Ndayishimiye, accompagné par sa famille à Giheta, au sanctuaire marial de Notre Dame de Lourdes, pour célébrer la fête de l’Assomption et le 60e anniversaire de protection maternelle du Burundi par la Très Sainte Vierge Marie.

Le président a fait savoir que la Vierge Marie a intercédé pour le Burundi pendant des périodes cruciales. Evariste Ndayishimiye a ensuite montré les préoccupations du gouvernement qui sont entre autres la réalisation de la mission, vérité et réconciliation, la réussite de la bonne gouvernance et la lutte contre la pauvreté.

Le président a terminé son allocution en promettant d’agrandir le sanctuaire pour qu’il puisse augmenter la capacité d’accueil de tous les pèlerins. Signalons que cette fête de l’Assomption est célébrée chaque 15 août dans le monde par les chrétiens catholiques.

Burundi - Politique - Santé

Les administratifs priés de sensibiliser les propriétaires de magasins

Bujumbura, le 16 août 2021 (Net Press) . Selon nos sources, au moment où la pandémie du covid-19 est une réalité en mairie de Bujumbura, comme ailleurs dans tout le pays, la mairie interpelle l’administration à la base qu’à partir de ce lundi 16 août 2021, la police et les agents de la mairie commenceront à sillonner dans toutes les communes et quartiers de la mairie de Bujumbura pour surveiller ceux qui n’ont pas respecté les conditions d’hygiène (seau et savon). Selon cette disposition, les contrevenants devront payer une amende de cinquante mille francs burundais.

C’est pourquoi le maire demande aux administratifs à la base de donner ce clin d’œil aux boutiquiers et ceux qui ont des bistrots, des pharmacies, des salons de coiffures et bien d’autres pour qu’ils ne soient pas sanctionnés alors qu’ils n’ont pas de moyens. Il continue qu’il faut respecter les mesures d’hygiène pour lutter contre cette pandémie du covid-19. N.B.

Burundi - Afghanistan – Sécurité

Kaboul dans les mains des Talibans !

Kaboul, le 16 août 2021 (Net Pres). L’Afghanistan s’est réveillé ce lundi 16 août aux mains des Talibans, au lendemain de la prise de Kaboul. Le président Ashraf Ghani, qui a quitté le pays, a reconnu la victoire des rebelles. Ces derniers ont pris le contrôle de son palais. L’entrée des Talibans dans la capitale a provoqué une vague de panique, avec des habitants qui tentaient de fuir la ville par le dernier point de sortie pas encore sous contrôle des insurgés.

La situation à l’aéroport international de Kaboul ce lundi matin est chaotique. Des sources sur place indiquent que c’est le sauve qui peut, selon des informations sur place. Les agences de presse relatent que les forces américaines ont tiré en l’air face à une foule très importante massée sur le tarmac. Il s’agissait d’empêcher que des Afghans en panique montent à bord d’appareils destinés à évacuer les Américains. Plusieurs personnes ont été tuées dans la confusion.

Afghanistan : Trump demande à Biden de démissionner !

L’ancien président a expliqué que cette démission « devrait être facile puisqu’il maintient à tord sans aucune preuve que son successeur a volé son élection.

L’ancien président des États-Unis a estimé ce dimanche 15 août que son successeur à la Maison Blanche, Joe Biden, devait démissionner du fait de la victoire des Talibans en Afghanistan, mais aussi en raison de la mauvaise gestion, selon lui, d’autres dossiers comme celui de la pandémie de covid-19.

Donald Trump dit qu’il est temps que Joe Biden, discrédité, démissionne pour avoir permis ce qui s’est produit en Afghanistan, mais aussi en raison de la hausse vertigineuse du Covid-19, du désastre à la frontière, de la suppression de l’indépendance énergétique et de la paralysie de l’économie américaine.

Selon un humoriste, le président Ashraf Ghani avait indiqué qu’aucun pouvoir au monde ne pourra le forcer de quitter ce pays. C’est un pays qu’il aime et qu’il mourrait en le défendant, déclarait-il en mai dernier. Trois plus tard, le président Ashraf Ghani quittait l’Afghanistan, sans mourir et sans le défendre. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION