Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

Burundi - Sécurité 3 novembre 2021
|Une mère de trois enfants tuée en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité 2 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé en commune de Matana

Burundi – Confessions Religieuses - Sécurité 1er novembre 2021
|Cinq adeptes de Zebiya arrêtés en commune Gahombo

Burundi - Sécurité 30 octobre 2021
|Une disparition qui bascule sous le silence…. du gouverneur de province !

Burundi - Justice 29 octobre 2021
|L’ancienne administratrice de la commune Nyamurenza condamnée …

Burundi – Environnement – Sécurité28 octobre 2021
|Les pluies torrentielles occasionnent des dégâts non négligeables dans la province de Karusi

Burundi – Environnement – Sécurité27 octobre 2021
|Des pluies torrentielles font d’énormes dégâts matériels dans la province de Rutana

Burundi - Sécurité 26 octobre 2021
|Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

Burundi – Environnement – Sécurité25 octobre 2021
|Le ciel se fâche en mairie de Bujumbura

Burundi – Sécurité23 octobre 2021
|La police burundaise ouvre ses portes pour les nouveaux candidats policiers

Burundi - Sécurité 22 octobre 2021
|Un Albinos enlevé et porté disparu en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité21 octobre 2021
|Une personne tuée en Zone Kanyosha

Burundi - Sécurité 20 octobre 2021
|Bujumbura – Mairie : Trois blessés dans un accident de roulage survenu en zone Ngagara

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une femme grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat !

27 septembre 2021

Bujumbura, le 27 septembre 2021 (Net Press) . Il était vers 9hoo de ce matin, une femme a été grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat au quartier Carama, de la zone Kinama, dans la commune urbaine de Ntahangwa, au nord de la capitale économique Bujumbura.

Des sources concordantes indiquent que l’auteur a tiré sur la femme avec un fusil de type Kalachnikov qu’il avait caché dans un bidon, la laissant entre la vie et la mort. Ce dernier a pris le large au moyen d’une moto. La victime a été évacuée à l’hôpital Roi Khaled pour les premiers soins.

Dans la même rubrique sécuritaire, Fidèle Niyongabo, cet employé de l’entreprise de brassage Brarudi et son chauffeur, ont été enlevés vers 00h00 de ce lundi à la deuxième avenue en zone Kanyosha, dans la commune urbaine de Muha, au sud de la capitale économique et restent introuvables dans tous les cachots de la capitale économique. Leurs familles craignent le pire et demandent à l’administration civile et policière de les aider à les retrouver.

Toujours dans le domaine de la sécurité, la rédaction avait fait état d’une attaque armée la semaine passée dans la localité de Cogo, de la commune de Mugamba, dans la province de Bururi, au Sud du pays. Un véhicule qui était de passage vers 19 heures et qui se rendait à Bujumbura a été criblé de balles mais il est parvenu à poursuivre son chemin.

Nous apprenons que suite à cette attaque, 10 jeunes gens ont été interpellés dans la matinée de ce samedi 25 septembre sur la colline de Cogo où s’était déroulée l’attaque. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à cette insécurité et ils sont détenus depuis au cachot de la police locale.

Ils ont été arrêtés après une opération policière qui était à la recherche de ceux qui auraient tendu l’embuscade dans la soirée de la veille. Leurs proches réclament une enquête impartiale car la tendance est d’arrêter des gens pêle-mêle après de telles attaques. N.R/J.M.

Burundi - Sécurité

Trente femmes burundaises expulsées de l’Arabie Saoudite !

Bujumbura, le 27 septembre 2021 (Net Press) . Le porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Pierre Nkurikiye, indique qu’en date du 24 septembre 2021 vers 13 h30, trente femmes burundaises ont atterri à l’aéroport international Melchior Ndadaye, à bord d’un aéronef d’Ethiopian Airlines. Elles sont expulsées de l’Arabie Saoudite où elles s’étaient rendues en 2018.

Pierre Nkurikiye dit que d’après leurs témoignages, elles ont été victimes des rafles des irrégulières résidentes sur le sol saoudien. Elles ont été jetées en prison et d’autres avancent qu’elles ne s’entendaient pas avec leurs patrons sur certains points. N.R.

Burundi – Usa - Diaspora

« Il n’y a pas de diaspora burundaise », dixit le chef de l’Etat

New York, le 27 septembre 2021 (Net Press) . En marge de la 76ème session de l’assemblée générale de l’Onu à laquelle il a participé, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a rencontré les Burundais qui vivent dans ce pays. Il a clairement indiqué que les Burundais qui vivent à l’étranger ne sont pas des membres de la diaspora, mais des citoyens burundais qui y vont pour gagner la vie.

Le chef de l’Etat a fait savoir que de tels burundais sont les enfants du pays et que ce dernier a payé pour eux les études et qu’il fallait regagner le bercail pour promouvoir ensemble son développement. Le président a signalé que le Burundi a toutes les potentialités pour être développé, qu’il ne voit pas pourquoi les Burundais qui vivent à l’Etranger ne viennent pas investir dans leur pays.

Le président Ndayishimiye a demandé aux Burundais de ne pas vilipender leur pays et d’entreprendre des activités qu’ils pourraient réaliser au Burundi. Le président a rappelé que quand il y a volonté politique, il y a également bénédiction divine, d’où il leur a conseillé de rentrer au pays natal. N.R.

Burundi - Politique

A l’occasion de la clôture de la semaine « paix et réconciliation », un message !

Bujumbura, le 27 septembre 2021 (Net Press). Il s’est tenu du 21 au 26 septembre 2021 un atelier au sanctuaire marial du Mont Sion Gikungu, qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la paix et de la réconciliation. Le Dr Aloys Misago, qui est le président du projet « Education pour la paix », a glissé un message à cette occasion.

Il a déclaré que cette semaine était centrée sur la sensibilisation des Burundais de vivre en paix. Pour lui, la contribution de l’église catholique romaine dans l’éducation de la paix et la vulgarisation de l’état social est centré sur le bien-être de l’homme pour la réhabilitation de la paix et de la réconciliation. Selon le Dr. Misago, ceux qui sont laissés pour compte dans la répartition des dividendes de la chose publique peuvent devenir des mécontents de tous les temps et peuvent basculer vers le banditisme et/ou la rébellion.

Selon le Dr Aloys Misago, dans le monde entier, les inégalités sociales peuvent être à l’origine des chicaneries, d’autant plus que les nantis s’accaparent la part du lion des biens de la nation, pillent dans le trésor public. Les laissés pour compte peuvent alors penser à aller au bout de leur extrémisme allant vers le banditisme, la révolte populaire et la rébellion pour faire entendre leur voix.

Le Dr Aloys Misago invite les pouvoirs publics qui sont censés être toujours à la quête de la paix durable, de la cohésion sociale et de la réconciliation, de centrer la politique sur la protection sociale où tous les citoyens doivent accéder aux services sociaux, tels que l’éducation, la santé, l’énergie, l’attraction des opérateurs économiques, une opération qui s’inscrit dans le cadre d’instauration d’une paix durable, pour épargner le Burundi de toutes formes de chicaneries. N.R.

Burundi - Tourisme

« Le tourisme pour une croissance inclusive », dixit Jérémie Banigwaninzigo

Bujumbura, le 27 septembre 2021 (Net Press) . Tel est le thème de l’année pour célébrer la journée internationale du tourisme célébrée chaque 27 septembre de chaque année. Le secrétaire permanent au ministère du commerce, de transport, l’industrie et du tourisme, Jérémie Banigwaninzigo, qui a lu cette déclaration, a déclaré que le gouvernement du Burundi se joint à l’humanité entière pour célébrer cette journée sous le thème « le tourisme pour une croissance inclusive ».

Il a poursuivi en disant que le gouvernement est en train de redéployer des efforts pour accroitre son économie en développant certains secteurs. C’est dans cette optique que dans le plan national de développement 2018-2027, il prévoit de redynamiser ce secteur à partir de l’offre et la stimulation de la demande des produits touristiques suivants 3 objectifs.

Ce sont notamment la redynamisation de la réforme du secteur du tourisme, le développement des infrastructures adaptées aux conférences internationales ainsi que la promotion des infrastructures d’accueil adaptées dans les zones touristiques. Jérémie Banigwaninzigo fait savoir que le gouvernement a fait preuve de sa volonté politique pour développer ce secteur, en mettant sur place la stratégie nationale dans le développement du tourisme.

Celle-ci est maintenant à l’étape de suivi à mi-parcours pour une meilleure adaptation à réalité ainsi que le code d’investissement qui offre beaucoup d’avantages aux investisseurs locaux et étrangers qui veulent investir dans le secteur du tourisme, d’où on a passé de 87 hôtels en 2010 à un effectif de 595 en 2019.

Il a déclaré enfin que le ministère encourage les citoyens burundais à visiter les milieux touristiques du Burundi et aux Etrangers de visiter ce pays. N.B.

Burundi - Sport

Une autre victoire burundaise dans l’athlétisme

Le Caire, le 27 septembre 2021 (Net Press) . Elle s’appelle Yvonne Irankunda, elle est originaire de la commune de Nyanza-lac, dans la province de Makamba, au Sud du pays. Elle vient de remporter une médaille de bronze après avoir occupé la deuxième place lors de la compétition africaine d’athlétisme. Cette compétition a eu lieu au Caire, en Egypte.

Signalons qu’il n’y a pas une semaine, le Burundi a accueilli la championne burundaise, Francine Niyonsaba, qui a battu le record mondial sur 2000 m à Zagreb en Croatie, une fierté pour le pays, mais surtout pour le genre. N.B. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

19 novembre 2021 |Communiqué de décès

11 novembre 2021 |Annonce : Rubrique en essai


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel