Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

Burundi - Sécurité 3 novembre 2021
|Une mère de trois enfants tuée en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité 2 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé en commune de Matana

Burundi – Confessions Religieuses - Sécurité 1er novembre 2021
|Cinq adeptes de Zebiya arrêtés en commune Gahombo

Burundi - Sécurité 30 octobre 2021
|Une disparition qui bascule sous le silence…. du gouverneur de province !

Burundi - Justice 29 octobre 2021
|L’ancienne administratrice de la commune Nyamurenza condamnée …

Burundi – Environnement – Sécurité28 octobre 2021
|Les pluies torrentielles occasionnent des dégâts non négligeables dans la province de Karusi

Burundi – Environnement – Sécurité27 octobre 2021
|Des pluies torrentielles font d’énormes dégâts matériels dans la province de Rutana

Burundi - Sécurité 26 octobre 2021
|Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

Burundi – Environnement – Sécurité25 octobre 2021
|Le ciel se fâche en mairie de Bujumbura

Burundi – Sécurité23 octobre 2021
|La police burundaise ouvre ses portes pour les nouveaux candidats policiers

Burundi - Sécurité 22 octobre 2021
|Un Albinos enlevé et porté disparu en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité21 octobre 2021
|Une personne tuée en Zone Kanyosha

Burundi - Sécurité 20 octobre 2021
|Bujumbura – Mairie : Trois blessés dans un accident de roulage survenu en zone Ngagara

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Saisie de deux tenues militaires dans une fouille-perquisition

5 octobre 2021

Rumonge, le 5 octobre 2021 (Net Press) . La police a saisi chez un responsable des jeunes du parti au pouvoir sur la colline de Busebwa, en commune et province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, deux tenues militaires très tôt ce matin dans une fouille-perquisition.

Les sources administratives sur la colline de Busebwa indiquent que la police a mené une fouille-perquisition chez les domiciles d’un certain Amidou et un certain Fidèle, respectivement chef des jeunes Imbonerakure et responsable du parti au pouvoir au niveau de la zone Gatete.

La police a trouvé les deux tenues militaires dans la maison du responsable de la jeunesse du parti au pouvoir sur la colline Busebwa, en zone de Gatete de la commune de Rumonge. Ce responsable de la jeunesse sur cette colline de Busebwa n’a pas été inquiété car il est jusqu’à présent libre.

Certaines sources recueillies sur place indiquent que certains jeunes du parti au pouvoir patrouillent étant en tenue militaire et se félicitent de cette fouille-perquisition menée ce matin par la police.

Ce responsable des jeunes du parti au pouvoir sur cette colline est accusé par certaines personnes d’infliger des coups et blessures à des présumés voleurs et des gens soupçonnés à tort ou à raison de vouloir perturber la sécurité. Signalons que cette fouille-perquisition a été menée vers 6 heures du matin sur cette colline de Busebwa. F.N.

Burundi - Politique

Délimitation des frontières des pays riverains du lac Tanganyika

Bujumbura, le 5 octobre 2021 (Net Press) . Tel est l’objet de la réunion qui est en train de se dérouler à « Kiriri Garden » ce mardi 5 octobre 2021 et qui rassemble les experts des quatre pays riverains du lac Tanganyika. Fred Ngoga Gateretse, chargé des projets des frontières au sein de l’Union africaine, a fait savoir que c’est dans l’objectif de délimiter les frontières internationales dans le lac Tanganyika qu’une telle réunion a été tenue.

M. Gateretse déclare que ces derniers jours, on observe des différends liés aux frontières où plus de 100 conflits ont été enregistrés dans les pays africains alors que lors de la délimitation africaine par les Européens, 35 seulement des frontières ont été délimitées. Il a fait savoir que ces conflits augmentent suite aux changements climatiques. Il trouve que délimiter le lac Tanganyika est indispensable au moment où ces pays ont signé des conventions d’échange des marchandises en passant par ce lac Tanganyika. Il a déclaré à la presse que c’est pour prévenir les conflits pour que ces pays soient liés par un lien de développement au lieu s’embourber dans des conflits. N.B.

Burundi - Education

Le monde célèbre la journée mondiale de l’enseignant

Bujumbura, le 5 octobre 2021 (Net Press) . Le ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, en collaboration avec la confédération des syndicats des enseignants, COSESONA, associée à d’autres syndicats des enseignants, ont sorti un communiqué marquant la commémoration du 27ème anniversaire de la journée mondiale de l’enseignant qui est célébrée le 5 octobre de chaque année.

A travers ce document, l’on peut lire qu’au Burundi, cette journée sera célébrée le 16 octobre 2021 en province Gitega, la capitale politique, au Centre du pays, pour des raisons de service. Au cours de ce 27e anniversaire, le thème dédié à cette journée mondiale est « les enseignants au cœur de la relance de l’éducation ».

Ce communiqué dit que le thème est motivé par le fait que les enseignants constituent une pierre angulaire pour l’atteinte des objectifs de la politique éducative et dont les résultats constituent une base solide pour le développement durable. Il dit que cela est sans doute le fruit de l’effort de l’engagement du gouvernement et des enseignants.

Il est demandé aux enseignants de faire une analyse rétrospective, chacun en ce qui le concerne, sur la qualité de leurs prestations pour contribuer effectivement à la relance de l’éducation. Il rappelle que cette journée arrive au moment où la pandémie du covid-19 a gagné le monde depuis à peu près 2 ans et que ce fléau n’épargne aucun secteur d’activité.

Il ajoute qu’ils sont conscients des mesures barrières mises en place par le gouvernement et qui ont permis de terminer l’année scolaire 2020-2021 sans interruption, comme cela s’est manifesté dans les différents pays d’Afrique et dans le monde. Il salue également la décision du gouvernement de faire le dépistage des élèves à régime d’internat pour minimiser les risques. N.B.

Burundi – Confessions Religieuses

Une assise pour la promotion de la bonne gouvernance et de la justice informelle

Bujumbura, le 5 octobre 2021 (Net Press) . La commission épiscopale justice et paix tient une assise avec les administratifs et les diplomates qui est centrée sur la promotion de la bonne gouvernance et de la justice informelle afin qu’ils s’engagent à soutenir leurs actions.

Mgr. Georges Bizimana, évêque du diocèse de Ngozi et président de cette commission, dans un point de presse tenu à cet effet, a déclaré que le Burundi a traversé les périodes sombres de son histoire et que la réconciliation du peuple burundais reste une seule voie pour guérir les cœurs meurtris par les conflits et les guerres cycliques.

Mgr. Georges Bizimana a fait savoir que ladite conférence publique vise à interpeller les différents intervenants à prendre connaissance de l’importance de ces structures dans la promotion de la bonne gouvernance et de la justice informelle, socle de la cohésion sociale et la paix sociale. N.R.

Burundi – Administration

Plus de 200 employés seront recrutés cette année dans le ministère de la santé

Makamba, le 5 octobre 2021 (Net Press) . Tels sont les propos du Dr. Thaddée Ndikumana, ministre de la santé publique et de lutte contre le sida lors du bilan annuel 2021 de ce lundi 4 octobre 2021 où il a fait savoir que 210 employés seront recrutés compte tenue des provinces qui en ont besoin plus que d’autres.

Le ministre a dit que les provinces qui accusent ce manque criant sont les provinces de Makamba, de Ruyigi et de Cankuzo. Il a ajouté qu’en collaboration avec le ministère de la fonction publique, les deux ministères vont organiser un test de recrutement dans ces provinces pour donner la chance aux natifs afin de limiter le personnel de santé qui demande des mutations.

Le ministre a conclu qu’une somme de 107 milliards de nos francs est le montant que l’Etat a octroyé à son ministère et que cette somme sera affectée dans les différentes provinces selon les besoins. N.B.

Burundi - Commerce

Rumonge : les petits commerçants demandent de continuer à payer par forfait

Rumonge, le 5 octobre 2021 (Net Press) . C’est au cours d’un débat-radio organisé par « Search for the Common Ground » sur l’impact des taxes perçues sur le développement de la population à l’intention des petits contribuables, des organisations de la société civile œuvrant dans le domaine de la gouvernance et les autorités administratives que les petits commerçants ont évoqué ce problème.

C’est vendredi passé le 1er octobre que les petits commerçants ont demandé au chargé de la communication à l’office burundais des recettes, OBR, qui participait à ce débat, de leur permettre de continuer à payer les taxes à l’OBR par forfait comme cela se faisait avant.

« Incapacité intellectuelle et financière »

Ils indiquent qu’ils n’ont pas la capacité intellectuelle et financière de tenir une petite comptabilité et sollicitent l’amabilité de l’Office Burundais de recettes pour continuer à payer les taxes par forfait.

Ils demandent que les textes qui régissent l’OBR soient traduits en langue nationale et soient affichés dans les bureaux de l’OBR pour plus de transparence.

Ces petits commerçants demandent que pour mettre en place des lois qui engagent les contribuables, l’OBR devrait consulter les contribuables et les consommateurs en particulier et la population en général afin de recueillir les avis des uns et des autres pour une bonne mise en application.

« Trop d’impôt tue l’impôt »

Un autre intervenant contribuable a regretté l’existence de beaucoup de sortes de taxes et a plaidé que certaines soient supprimées car selon lui, « trop d’impôt tue l’impôt ». Il a demandé aux parlementaires qui votent les lois d’approcher les contribuables afin de recueillir leurs désidératas afin de voter des lois qui participent à la promotion du commerce et des contribuables.

Ceux qui font le transport transfrontalier ont demandé que des lois spécifiques soient mises en place afin de promouvoir ce genre de commerces qui intéressent beaucoup de gens en province de Rumonge, vu leur nombre qui ne cesse d’augmenter. Certains responsables des organisations de la société civile ont fait remarquer qu’au niveau de certaines communes, les budgets ne sont pas équilibrés.

Ils ont précisé que dans certaines communes, beaucoup d’argent est affecté dans la rubrique consommation alors qu’on affecte peu d’argent dans la rubrique investissement. C’est notamment le budget d’investissement qui va participer au développement de la population en construisant ou en réhabilitant les infrastructures sociales dont les écoles, les centres de santé, les pistes rurales ect…..

Ils ont demandé aux conseillers communaux de savoir que le budget qui fait fonctionner la commune provient des taxes qui sont données par la population. Ces taxes devraient normalement participer au développement de la population qui sont les principaux contribuables.

Ils ont recommandé que des formations sur l’élaboration du budget communal et son fonctionnement soient organisées à l’intention des élus communaux et des séances de sensibilisations soient organisées à l’intention de la population afin de les informer sur la participation citoyenne au suivi de l’exécution du budget à travers les plans collinaires de développement communautaire.

Prenant la parole, le chef de cabinet du gouverneur de la province de Rumonge a indiqué que pour cet exercice budgétaire, les budgets des communes sont pour le moment équilibrés, c’est-à-dire que le Budget de consommation est égal à celui d’investissement.

Stany Ngendakumana, porte-parole de l’OBR et chargé de la communication a répondu aux petits commerçants que les commerçants doivent évoluer. Les petits commerçants doivent passer du système de forfait à un système de payement de taxe aujourd’hui en vigueur. Les textes de loi de l’OBR sont traduits en Kirundi mais ne peuvent pas être affichés compte tenu du volume de ces lois.

Concernant la mise en place des taxes, ce n’est pas l’OBR qui met en place les lois mais c’est le gouvernement qui envoie les projets de loi au parlement et les parlementaires votent ces lois et le gouvernement les promulgue.

Le représentant de l’association burundaise des consommateurs (ABUCO) qui participait à ce débat a demandé que la mise en place des taxes prenne en compte le pouvoir d’achat des consommateurs car c’est en définitive les consommateurs qui supportent ces taxes.

Signalons que ce débat- radio était organisé vendredi passé simultanément et en direct dans les provinces de Rumonge, de Kayanza et de Ngozi, débat organisé par « Search for the common ground » avec l’appui de l’USAID. J.M.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

19 novembre 2021 |Communiqué de décès

11 novembre 2021 |Annonce : Rubrique en essai


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel