Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Justice15 novembre 2022
|Des justiciables se plaignent du dysfonctionnement de ce secteur dans notre pays

Burundi- Sécurité Routière14 novembre 2022
|Des précisions sur l’accident de la commune de Mugamba le weekend dernier

Burundi – Sécurité Routière12 novembre 2022
|Un camion se renverse dans la commune de Mugamba

Burundi – Sécurité Routière11 novembre 2022
|Accident mortel sur la route nationale n° 1

Burundi – Sécurité Routière 10 novembre 2022
|La police de roulage en conflit avec des particuliers qui s’occupent des parkings

Burundi – Environnement9 novembre 2022
|Le ciel se fâche encore une fois dans la commune de Matana

Burundi – Sécurité8 novembre 2022
|Les jeunes enfants de la rue de plus en plus ingérables

Burundi – Politique - Sécurité7 novembre 2022
|Un médiateur collinaire élu vit en clandestinité en commune de Rumonge

Burundi – Sécurité5 novembre 2022
|Un militant du Cndd-Fdd sauvé de justesse dans la commune de Gihanga

Burundi – Sécurité4 novembre 2022
|Des champs de culture de maïs détruits dans la province de Kayanza

Burundi – Economie3 novembre 2022
|Le président de la République contre la thésaurisation

Burundi – Politique – Communication2 novembre 2022
|Le chef de l’Etat en communication avec ses homologues de l’Eac

Burundi – Justice1er novembre 2022
|En détention malgré son influence au sein du parti présidentiel

Burundi – Politique31 octobre 2022
|Le président de la République encourage les Burundais à se construire des maisons et des bureaux

Burundi – Société29 octobre 2022
|Des femmes qui portent des bébés sur le dos se chamaillent sous un soleil de plomb

Burundi – Sécurité28 octobre 2022
|Le premier ministre propose d’aller plus loin…

Burundi – Sécurité27 octobre 2022
|Une personne trouve la mort dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurite26 octobre 2022
|Un corps d’une femme retrouvé en commune de Bugarama

Burundi – Sécurité25 octobre 2022
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Kinindo

Burundi – Sécurité24 octobre 2022
|La capitale politique enregistre deux cadavres le dernier weekend

Burundi – Justice22 octobre 2022
|Vers l’actualisation du métier d’avocat

Burundi – Politique21 octobre 2022
|Commémoration du 29ème assassinat du président Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité20 octobre 2022
|La police mobilisée pour une insécurité imaginaire

Burundi – Eac – Justice – Politique19 octobre 2022
|Les membres de la société civile en exil saisissent le président du sommet des Chefs d’Etat de l’Eac

Burundi – Sécurité Routière18 octobre 2022
|Les automobilistes se plaignent de l’attitude des policiers chargés du roulage

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Tentative d’assassinat d’un haut gradé de la police !

12 septembre 2022

Bujumbura, le 12 septembre 2022 (Net Press) . Le colonel de police, Cassien Kabura, a échappé de justesse à un assassinat dans la soirée de ce dimanche 1er septembre 2022, en zone de Rohero, dans la commune urbaine de Mukaza, en mairie de Bujumbura. Il a déplacé des hommes qui lui ont demandé de les conduire jusqu’au centre-ville de Bujumbura.

Il était à bord de sa voiture de marque Toyota Vitz, de plaque C5660A. Au niveau du bar dit « Maximin », ils ont pris tout ce qu’ils ont rencontré, y compris le véhicule. Il lui a été battu un objet au niveau de la tête et il a momentanément perdu conscience, d’où les voleurs ont pris tout ce qu’ils voulaient, le prenant pour mort.

Nous apprenons que son engin a été retrouvé plus tard en zone voisine de Bwiza, à la 4ème avenue, numéro 24, suite à l’intervention de la police, selon des informations sur place. De tels cas se présentent dans la capitale économique Bujumbura, d’où des gens refusent de prendre dans leurs voitures des gens qu’ils ne connaissent pas.

Un lundi peu clément pour un policier !

Nous apprenons qu’un policier a été grièvement blessé dans la matinée de ce lundi suite à un écroulement d’un mur de la zone de Bwiza. Il a été transféré d’urgence à l’hôpital prince Régent Charles pour les premiers soins. N.R.

Burundi - Justice

Un officier militaire serait inquiété par la Justice

Bujumbura, le 12 septembre 2022 (Net Press) . Nous apprenons que le lieutenant Joseph Niyonkuru serait inquiété par la justice de son pays pour avoir divulgué des propos diffamatoires sur les réseaux sociaux à l’endroit du président de la République, Evariste Ndayishimiye, suite à sa décision de déchoir l’ancien premier ministre, Alain Guillaume Bunyoni.

Selon nos sources, ce jeune officier était en mission de maintien de la paix en Somalie. Fâché contre l’éviction de l’ancien premier ministre burundais, Alain Guillaume Bunyoni, il aurait lancé des propos diffamatoires et il a été arrêté manu militari, embarqué dans l’avion de la compagnie Uganda Air Lines et serait dans les quatre murs de la prison centrale de Mpimba.

Pour avoir plus de détails sur cette information, la rédaction a essayé de contacter vers 13 h 33 minutes le porte-parole de l’armée burundaise, le colonel Floribert Biyereke, mais en vain car son téléphone portable était éteint. N.R.

Burundi – Politique

Irrégularités dans l’élection les médiateurs dans la zone de Kinindo

Bujumbura, le 12 septembre 2022 (Net Press). Il s’est déroulé, à travers tout le pays, des élections des médiateurs sur toutes les collines et dans tous les quartiers du pays. Dans la zone de Kinindo, de telles élections ont eu lieu, mais des irrégularités sont vite apparues car un des candidats, Jean-Berchmans Ndikumana, ne s’est pas retrouvé sur la liste des candidats qui étaient au nombre de 24.

Il a appelé l’administrateur de Muha pour qu’elle rectifie le tir à temps, mais en vain. Elle a dû se déplacer suite à un contact d’un journaliste d’une radio et il a été inscrit sur la liste des candidats, trois heures plus tard. Il se plaint du fait que ceux qui lui avaient promis de l’élire ont finalement donné leurs voix aux autres candidats.

L’on saura que sur ce bureau de vote de Kinindo, un responsable du parti au pouvoir s’est présenté avec un sac rempli de choses et quand il a vu qu’il y avait des gens qui étaient déjà sur place pour surveiller les élections, il a rebroussé chemin. Ceux qui étaient sur place ont pensé qu’il avait des cartons destinés à remplacer les « indésirables » élus par voie normale.

De telles irrégularités ont été également observées dans d’autres localités du pays, où les membres des partis politiques de l’opposition ont été rayés de la liste des candidats, laissant le libre champ aux « Cnddfddistes ». En plus, il n’y avait pas de cadre bien connu d’organisation de telles élections. J.M. 

Burundi – Politique

Des élections qui présentent des enjeux mais sans commission électorale neutre

Rumonge, le 12 septembre 2022 (Net Press) . Les élections des médiateurs collinaires ont connu une grande participation, mais certains candidats craignent des fraudes suite au manque d’une commission électorale neutre chargée de l’observation, du dépouillement et de la publication des résultats.

Sur les collines de Gatete et de Mutambara où de longues files de personnes sont visibles, les candidats au poste de médiateurs sont sereins, mais certains candidats craignent des fraudes.

Ces candidats indiquent que ces élections présentent des enjeux, raison pour laquelle il aurait fallu mettre en place une commission électorale neutre composée des personnalités issus des organisations de la société civile, des confessions religieuses et autres libérales pour être membres de la commission sur la colline.

Ils indiquent que cette opération des élections est supervisée par le chef de colline assisté par trois personnes qu’il a lui-même choisies, ce qui ne garantit pas ces candidats au niveau de la liberté, de la justesse et de la transparence de ces élections.

Les électeurs se demandent la limite de la compétence ou des missions des Bashingantahe traditionnellement investis, des élus collinaires et des médiateurs qui seront élus. Signalons que ceux qui seront élus vont prêter serment devant le juge du tribunal de résidence, selon la loi qui met en place cet organe au niveau de la colline. F.N.

Burundi - Education

La rentrée scolaire : Des révélations époustouflantes !

kayanza, le 12 septembre 2022 (Net Press) . Au moment où le ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, Francois Havyarimana, apprêtait les cérémonies de lancement officiel de la rentrée scolaire, édition 2022 - 2023, des voix se sont élevées pour dénoncer l’injustice et lui demandent de rétablir dans leurs droits trois enseignants victimes d’un licenciement abusif du ressort administratif de la direction communale de l’enseignement de Matongo, dans la province de Kayanza, au Nord du pays.

Selon nos sources, Emmanuel Nzambimana, de l’école fondamentale Musonge, Jean-Claude Nizigiyimana, de l’école fondamentale de Ruziba et Emile Bankuwunguka, de l’école fondamentale de Gasenyi, du ressort administratif de la direction communale de l’enseignement de Matongo, en province de Kayanza, ont été licenciés abusivement en mars 2017 pour avoir critiqué ouvertement le comportement des membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir « Imbonerakure », dans une réunion tenue par l’administrateur de la commune de Matongo, Alexis Havyarimana.

Selon nos sources, ces éducateurs ont été chassés pour des fins politiciennes. Des voix se sont élevées à l’occasion de ce lancement officiel de la rentrée scolaire 2022-2023 pour dénoncer cette injustice. Ils demandent au ministre ayant l’éducation dans ses attributions de remettre dans leurs droits les trois enseignants du ressort administratif de la direction communale de l’éducation de Matongo chassés il y a plus de cinq ans. N.R.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !