Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Justice15 novembre 2022
|Des justiciables se plaignent du dysfonctionnement de ce secteur dans notre pays

Burundi- Sécurité Routière14 novembre 2022
|Des précisions sur l’accident de la commune de Mugamba le weekend dernier

Burundi – Sécurité Routière12 novembre 2022
|Un camion se renverse dans la commune de Mugamba

Burundi – Sécurité Routière11 novembre 2022
|Accident mortel sur la route nationale n° 1

Burundi – Sécurité Routière 10 novembre 2022
|La police de roulage en conflit avec des particuliers qui s’occupent des parkings

Burundi – Environnement9 novembre 2022
|Le ciel se fâche encore une fois dans la commune de Matana

Burundi – Sécurité8 novembre 2022
|Les jeunes enfants de la rue de plus en plus ingérables

Burundi – Politique - Sécurité7 novembre 2022
|Un médiateur collinaire élu vit en clandestinité en commune de Rumonge

Burundi – Sécurité5 novembre 2022
|Un militant du Cndd-Fdd sauvé de justesse dans la commune de Gihanga

Burundi – Sécurité4 novembre 2022
|Des champs de culture de maïs détruits dans la province de Kayanza

Burundi – Economie3 novembre 2022
|Le président de la République contre la thésaurisation

Burundi – Politique – Communication2 novembre 2022
|Le chef de l’Etat en communication avec ses homologues de l’Eac

Burundi – Justice1er novembre 2022
|En détention malgré son influence au sein du parti présidentiel

Burundi – Politique31 octobre 2022
|Le président de la République encourage les Burundais à se construire des maisons et des bureaux

Burundi – Société29 octobre 2022
|Des femmes qui portent des bébés sur le dos se chamaillent sous un soleil de plomb

Burundi – Sécurité28 octobre 2022
|Le premier ministre propose d’aller plus loin…

Burundi – Sécurité27 octobre 2022
|Une personne trouve la mort dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurite26 octobre 2022
|Un corps d’une femme retrouvé en commune de Bugarama

Burundi – Sécurité25 octobre 2022
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Kinindo

Burundi – Sécurité24 octobre 2022
|La capitale politique enregistre deux cadavres le dernier weekend

Burundi – Justice22 octobre 2022
|Vers l’actualisation du métier d’avocat

Burundi – Politique21 octobre 2022
|Commémoration du 29ème assassinat du président Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité20 octobre 2022
|La police mobilisée pour une insécurité imaginaire

Burundi – Eac – Justice – Politique19 octobre 2022
|Les membres de la société civile en exil saisissent le président du sommet des Chefs d’Etat de l’Eac

Burundi – Sécurité Routière18 octobre 2022
|Les automobilistes se plaignent de l’attitude des policiers chargés du roulage

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité Routière

La police de roulage en conflit avec des particuliers qui s’occupent des parkings

10 novembre 2022

Bujumbura, le 10 novembre 2022 (Net Press). Les sifflets étaient insupportables à la Chaussée du prince Louis Rwagasore en début d’après-midi. En effet, des véhicules qui veulent sortir des parkings sont généralement guidés par des particuliers qui facilitent la tâche moyennant un billet de 100 Fbu ou de 500 Fbu, voire de 1.000 Fbu, tout dépendant de la gentillesse du chauffeur.

Ces derniers ont alors carrément bloqué la chaussée et les policiers ont dû intervenir pour remettre de l’ordre dans le trafic routier. Il a fallu alors l’intervention des policiers qui ont « engueulé » ces « facilitateurs ». Mais ces derniers n’ont pas été intimidés car ils ont riposté que chacun fait son travail pour faciliter la circulation routière. La police a dû recourir à la force pour chasser les particuliers et en quelques minutes, l’ordre a été rétabli. D.N.

Burundi – Kenya – Tanzanie – Sécurité

La sécurité des réfugiés burundais menacée aussi bien en Tanzanie qu’au Kenya

Nduta, le 10 novembre 2022 (Net Press) . Depuis quelques jours, la police est aux trousses des réfugiés burundais dans le camp des réfugiés de Nduta en Tanzanie. Il semble qu’elle s’intéresse beaucoup plus à ceux qui ont de petites activités commerciales et n’hésite pas à détruire leurs boutiques.

D’après des informations qui parviennent à la rédaction, les marchés et les stands ont été de nouveau interdits et la police soupçonne qu’il y a des articles de boutiques qui sont vendus dans des maisons d’habitation. C’est dans ce contexte que ces derniers ont été détruites et les réfugiés ont piqué une colère.

Ayant détruit une dizaine de maisonnettes, les réfugiés ont lancé des projectiles aux policiers qui ont utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les réfugiés. Selon ces derniers, il y a eu des blessés des deux côtés. Il a fallu une intervention du Hcr pour calmer la situation, mais les réfugiés se désolent du fait que la police n’a pas condamné la destruction des maisons qu’il a lui-même construites.

Il y a eu par après plusieurs interpellations et les réfugiés demandent au Hcr de dénoncer leur persécution et de faire libérer les leurs. Ils estiment qu’il s’agit des manœuvres entreprises par ce pays pour leur forcer de se rapatrier, conformément aux propos d’un ministre tanzanien lors d’une réunion des Nations unies à Genève.

Au Kenya, ce n’est pas mieux non plus car quatre réfugiés burundais ont été menacés dernièrement et l’un parmi eux a succombé à ses blessures dans le camp de réfugiés de Kakuma. Les informations en provenance de ce camp indiquent que la victime aurait été tuée pour avoir violé une fille d’une famille sud-soudanaise, une nouvelle vite démentie par des Burundais du camp. J.M.

Burundi - Egypte – Politique

Le pays des Pharaons fait un don au Burundi, selon le président Ndayishimiye

Le Caire, le 10 novembre 2022 (Net Press). Le président de la République, en même temps président en exercice de l’Eac, Evariste Ndayishimiye, a participé à Charm el Sheikh, en Egypte, à la conférence des Nations unies sur le changement climatique, la Cop 27, qui se tient du 6 au 18 novembre 2022.

En marge de ce sommet, il a rencontré son homologue, Abdel Fattah al-Sissi et les deux hommes ont échangé sur plusieurs points concernant les relations entre nos deux pays, notamment la pandémie du covid-19, l’impact de l’invasion de l’Ukraine par la fédération de la Russie qui a commencé en février 2022, etc.

L’un des cadeaux offerts par l’Egypte est que ce pays va construire une ambassade pour le Burundi, ce que le président Ndayishimiye a hautement apprécié car la location d’un immeuble revenait cher pour notre pays.

L’on rappellera que le chef d’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye, accompagné de son épouse et d’une délégation ministérielle, avait effectué une visite officielle en Egypte du mardi 23 au vendredi 26 mars 2021 sur invitation de son homologue Abdel Fattah al-Sissi. Les deux parties avaient signé 6 accords de coopération. J.M.

Burundi – Politique

Le flambeau de la paix dans la province de Rumonge

Rumonge, le 10 novembre 2022 (Net Press) . Nous apprenons que le cortège du flambeau de la paix, démarré dans la capitale économique Bujumbura le 2 novembre, est arrivé dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, ce 9 novembre dans l’après-midi. Les autorités administratives et les responsables des services publics et privés se sont rendus au bord de la rivière Nyengwe pour accueillir le flambeau.

Ce jeudi, se plaignent les habitants de Rumonge, toutes les activités économiques ont été paralysées et ils ont été contraints d’accueillir ce flambeau de la paix. Selon nos informations, le marché central était fermé, en plus des boutiques et magasins, surtout ceux qui sont situés sur la route nationale RN3, Bujumbura – Rumonge – Makamba.

Des policiers et des Imbonerakure du parti présidentiel étaient mobilisés pour mettre en application la mesure de la fermeture des activités économiques de ce matin. Rappelons que cette caravane du flambeau de la paix, la 16ème édition, organisée sous le thème de « Bien servir le Burundi dans la gestion de la chose publique », prendra fin ce 12 novembre. Ch.N.

Burundi – Arabie Saoudite – Santé

Des médecins saoudiens organisent une deuxième campagne ophtalmologique humanitaire

Bujumbura, le 10 novembre 2022 (Net Press) . Des informations concordantes indiquent que le Burundi entend organiser une deuxième campagne ophtalmologique humanitaire qui aura lieu à l’hôpital Prince Régent Charles de Bujumbura. Elle aura lieu du 25 novembre au 2 décembre de cette année.

Elle a été organisée par l’association Bena pour la culture et le développement, une organisation des médecins originaires de l’Arabie Saoudite. Il est demandé à toute personne qui souffre de la cataracte de se présenter à cet endroit pour qu’il soit traité par ces médecins spécialistes de l’ophtalmologie. D.N.

Burundi – Rdc – Sécurité

Des jeunes s’engagent à combattre le M23 à Goma

Goma, le 10 novembre 2022 (Net Press) . Nous apprenons qu’après l’appel aux jeunes par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, leur demandant à se mobiliser pour combattre les rebelles du M23, les forces armées congolaises rapportent que certains ont répondu positivement à cet appel. Plus de 2.000 jeunes auraient manifesté leur intention de s’engager dans le Nord-Kivu.

Selon toujours ces informations, une centaine de jeunes armés de fusils en bois, apprennent les rudiments du garde-à-vous et à chanter les slogans de l’armée congolaise. Certains d’entre eux estiment que leurs pères étaient des militaires et ont été tués par des forces rebelles. Pour eux donc, les mêmes qui ont tué leurs parents viennent de leur menacer et leur prendre des terres.

Ils entendent donc se rallier au gouvernement et au peuple congolais pour poursuivre l’action commencée par leurs pères. D’autres encore attendent depuis plusieurs mois le début de la formation. Un parmi eux a indiqué qu’il a passé un concours d’admission et qu’il a au moins 6 mois de formation à Goma.

D’après ceux qui sont sur place, ils parlent tous un même langage, à savoir la défense de l’intégrité du territoire. Cependant, ils doivent passer par plusieurs étapes. Ils vont suivre des tests médicaux et d’aptitude physique avant de se faire évacuer aux centres d’instruction où ils passeront 9 à 12 mois de formation de soldat complet.

Selon l’armée de ce pays, au moins 800 volontaires se sont présentés depuis une semaine dans la ville de Goma. Une fois formés, ils seront envoyés pour lutter contre le M23 qui, depuis quelques mois, avance dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Toujours en Rdc, dans la capitale Kinshasa et sur une autre rubrique, la journaliste française Sonia Rolley a été expulsée de la Rd Congo, ce qui est un signal inquiétant pour la presse dans ce pays. Cette ancienne correspondante de Rfi qui venait de rejoindre l’agence de presse Reuters, a été convoquée le 8 novembre à la direction générale des migrations.

A son arrivée, elle s’est vue confisquer son passeport à son arrivée avant d’être mise manu militari dans un avion à destination de Paris via Addis-Abeba, sans même pouvoir récupérer sa valise. Arrivée au siège de la DGM à Kinshasa, elle a été informée qu’elle n’était pas expulsée pour son travail à Reuters, mais pour ses activités antérieures.

Il semble qu’elle s’est attiré des inimitiés d’hommes politiques et d’affaires congolais au fil de ses reportages, lorsqu’elle travaillait pour Rfi, notamment avec l’enquête Congo Hold-up », qui avait révélé d’importants détournements d’argent public en Rdc. Les autorités congolaises ont tenu à justifier les raisons pour lesquelles Sonia Rolley n’a pas pu rester dans le pays.

Il ressort de son dossier qu’elle s’est retrouvée en conflit avec les textes légaux et réglementaires régissant la police des étrangers et donc, en situation de séjour irrégulier. Il y a aussi le contexte dans lequel cette décision a été prise. Le bureau conjoint de Nations unies aux droits humains en Rd Congo s’est inquiété de l’expulsion de la journaliste et a pointé les difficultés que rencontrent de plus en plus les journalistes étrangers pour se faire accréditer ou tout simplement exercer leur métier librement.

Des journalistes congolais contactés par Rfi estiment de leur côté que son expulsion est un signe de la nervosité croissante du pouvoir à l’approche des élections prévues en principe en décembre 2023. Ce qu’Amnesty international résume en expliquant que l’expulsion de Sonia Rolley illustre « le climat dangereux dans lequel évoluent les médias en RDC ». Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !