Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi- Sécurité Routière

Des précisions sur l’accident de la commune de Mugamba le weekend dernier

14 novembre 2022

Bururi, le 14 novembre 2022 (Net Press) . Dans l’une de ses dépêches de ce 12 novembre, la rédaction a évoqué un cas d’accident de roulage dans la commune de Mugamba, de la province de Bururi, au Sud du pays. Elle indiquait que deux personnes ont trouvé la mort, il s’agit du chauffeur et de son convoyeur.

Ce camion transportait du ciment fabriqué par l’usine BUCECO et aurait dérapé suite aux problèmes de freinage. Il est tombé dans un grand ravin et il a fallu l’intervention d’une machine dépanneuse pour retirer les corps sans vie des victimes de l’accident.

Presqu’au même moment, sur la colline Kanenge, de la zone de Kigwena en commune de Rumonge, au Sud-ouest du pays, une fille est morte foudroyée tandis qu’une autre femme a été grièvement blessée par la foudre sur cette colline. La population demande que des paratonnerres soient installées dans des lieux publics en guise de prévention car c’est la troisième victime depuis le début de la saison des pluies.

Toujours dans le secteur de la sécurité dans la commune de Kabarore, de la commune de Kayanza, au Nord du pays, 5 hommes sont entre les murs d’un cachot de la commune de Kabarore depuis ce 13 novembre pour des raisons d’enquêtes, après le découverte d’un corps sans vie d’une femme enceinte.

Les mêmes informations rapportent que la femme cohabitait mal avec son mari qui est soupçonné par ailleurs d’être l’auteur de ce meurtre. Pour le moment, il a pris le large et l’on apprend qu’il est activement recherché. La femme assassinée habitait sur la colline de Ruhororo, de la même entité communale et provinciale. F.N.

Burundi – Politique

Audience de l’ambassadeur de Belgique au Burundi à la primature

Bujumbura, le 14 novembre 2022 (Net Press) . Le premier ministre du Burundi, Gervais Ndirakobuca, a reçu dans son cabinet de travail l’ambassadeur du Royaume de Belgique au Burundi. Selon des informations, celui-ci venait de le féliciter du fait qu’il n’y a plus de sanctions qui pèsent sur lui.

Les deux hommes ont évoqué les relations entre les deux pays qui sont axées principalement sur la santé, l’agriculture et l’éducation. Le premier ministre s’est félicité de voir que les sanctions prises par l’Union européenne en 2016 ont été levées et que la Belgique a fait énormément d’efforts pour qu’il en soit ainsi.

L’ambassadeur a parlé à son hôte de sa préoccupation émanant des déclarations du porte-parole du ministère de la sécurité publique, de l’intérieur et du développement communautaire qui a fait savoir que les Burundais qui s’étaient rendu en Serbie pourraient être poursuivis par la justice dès leur retour.

Le premier ministre, Gervais Ndirakobuca, a rassuré son interlocuteur qu’il n’y aura pas de poursuites judiciaires car d’une part, les Burundais qui se sont rendu dans ce pays n’ont enfreint aucune loi. En outre, il y avait des accords entre les deux pays en ce qui concerne le visa pour se rendre dans ce pays et à ce niveau, il n’y a pas donc de problème quelconque.

L’on saura que la fois passée, des Burundais qui ont été renvoyés de ce pays ont été obligés de payer des amendes à l’aéroport international Melchior Ndadaye aux compagnies qui leur avaient transporté. Cette situation avait créé une solidarité entre les voyageurs malheureux qui ont refusé de payer cette amende qui était élevée à 270 dollars américains par voyageur qui est de retour. J.M. 

Burundi – Economie

Les prix des produits vivriers de plus en plus insupportables dans certaines provinces

Gitega, le 14 novembre 2022 (Net Press) . Nous apprenons que des prix ne cessent de monter dans la capitale politique Gitega, située au Centre du Burundi et que des populations locales ne savent pas à quel saint se vouer au regard de leur pouvoir d’achat qui ne suit pas du tout la croissance vertigineuse des prix des vivres dans cette ville.

Presque tous les produits ont vu leurs prix passer du simple au double, surtout le haricot, le riz, la pomme de terre, la colocase, le manioc, la farine et la banane, bref, le principal aliment du Burundais. L’administration accuse des commerçants de recourir à la spéculation au moment où ces derniers pointent du doigt le problème des engrais chimiques qui ne sont pas disponibles à temps. D’autres pensent aux aléas climatiques.

Au Sud-ouest du pays, le problème est posé autrement. Il y a un manque criant des produits de la Brarudi dans plusieurs localités de la province et les consommateurs estiment que cela est lié à une exportation de ces produits vers la République démocratique du Congo, sans aucune réaction de l’administration, se désolent les habitants.

Selon des sources en provenance de cette province, plusieurs camions-remorques déchargent leurs produits de la Brarudi dans des bateaux qui les transportent vers l’autre côté du lac Tanganyika. Il semble que la bière de la Brarudi est très prisée dans cette contrée et les commerçants y trouvent leurs comptes car même la spéculation dans ces conditions ne gêne pas l’écoulement des produits.

Ceci pousse la plupart des Burundais à supplier les autorités à laisser les produits essentiels accéder au territoire national sans paiement de frais d’importation et à diminuer ensuite les taxes sur les produits de première nécessité. On ne doit pas perdre de vue que cette situation est à l’origine de plusieurs cas d’abandons scolaires, dans la province de Bubanza notamment, à l’Ouest du pays. D.N.

Burundi – Rdc – Sécurité

« Au Nord-Kivu, le front fixé à une vingtaine de kilomètres de Goma », dixit Rfi

Goma, le 14 novembre 2022 (Net Press). Les pourparlers de paix concernant l’est de la République démocratique du Congo, qui devraient se tenir à Nairobi le 16 novembre, viennent d’être décalés au 21 novembre 2022. Ce dimanche 13 novembre, le facilitateur de la communauté d’Afrique de l’Est, l’ancien président kényan, Uhuru Kenyatta, est arrivé à Kinshasa pour une visite de deux jours.

Sur terrain, le M23 est toujours à une vingtaine de kilomètres au nord de Goma. Les combats entre les Fardc et les rebelles se sont poursuivis tout le weekend. C’est à une vingtaine de kilomètres de Goma, entre Kibumba et Rugari, que s’est fixée la ligne de front ce dimanche après-midi, après trois jours de combats intenses.

Ils ont été particulièrement concentrés dans la zone de Mwero, une zone boisée dans le parc des Virunga. Selon plusieurs sources, ces affrontements se sont calmés dans l’après-midi, vers 15h30, heure de Goma. Pour la première fois depuis la fin du mois de mai, les affrontements ont débordé les frontières de Rutshuru pour atteindre le territoire de Nyiragongo.

Uhuru Kenyatta à Kinshasa pour harmoniser les positions avant des pourparlers

Entre-temps, les entretiens à Kinshasa se sont poursuivis, entre le président Tshisekedi et l’ancien président du Kenya Uhuru Kenyatta, désigné facilitateur par la Communauté de l’Afrique de l’Est. Le tête-tête a duré près d’une 1h30 au palais présidentiel du Mont Ngaliema, mais rien n’a filtré des échanges.

Uhuru Kenyatta avait comme objectif préparer le troisième round des pourparlers de paix qui auront lieu à partir du 21 novembre, selon la présidence à Kinshasa. Et cela en harmonisant les points de vue.

Dès dimanche soir, une série de consultations ont eu lieu entre le facilitateur des accords de paix de Nairobi et des acteurs nationaux engagés dans ce processus. Puis ont défilé tour à tour des représentants des communautés locales, les chefs des confessions religieuses et les autorités traditionnelles.

Des associations des femmes de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ont fait également le déplacement jusqu’à Kinshasa pour participer à ces consultations qui vont se poursuivre aujourd’hui, avec notamment les deux présidents des chambres du parlement, les membres du gouvernement et des diplomates. En fin de journée, Uhuru Kenyatta devrait tenir une conférence de presse avant de quitter la capitale congolaise. Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !