Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi – Justice

Des justiciables se plaignent du dysfonctionnement de ce secteur dans notre pays

15 novembre 2022

Cibitoke, le 15 novembre 2022 (Net Press). C’est la conclusion que l’on peut tirer des échanges entre la ministre de la justice, Domine Banyankimbona et les populations de la province de Cibitoke, au Nord –ouest du pays, où elle s’était rendue ce 14 novembre dernier. Les habitants de cette province ont évoqué la lenteur de l’administration, la disparition des dossiers, l’influence des plus nantis, etc.

La ministre de la justice a demandé qu’il y ait droiture dans le traitement des dossiers judiciaires pour l’intérêt de tout le monde. Rappelons que cette ministre avait même suggéré aux magistrats de voir dans quelle mesure ils peuvent désengorger les prisons qui sont aujourd’hui plus que sursaturées un peu partout dans le pays.

L’on saura que la prison qui est pour le moment citée est celle de Bururi, au Sud du pays, qui contient 383 détenus alors que sa capacité d’accueil est de 250 personnes. Parmi eux, seuls 117 ont été déjà condamnés, soit 30,5% des détenus contre 69,5% qui sont toujours des prévenus, donc des innocents, ce qui coûte cher au trésor public. Ch.N.

Burundi – Economie – Justice

Vers la poursuite judiciaire des auteurs des détournements des fonds des coopératives

Rumonge, le 15 novembre 2022 (Net Press) . Le nouveau gouverneur de la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, Léonard Niyonsaba, a rencontré hier en réunion des responsables à tous les niveaux des coopératives Sangwe, qui sont installées sur toutes les collines de cette entité provinciale.

Le constat a été que la santé financière de certaines coopératives se porte mal et que deux faits pouvaient expliquer ce phénomène. Tout d’abord, des détournements qui sont imputables à certains responsables ainsi que l’incompétence ou le manque d’expérience en matière de gestion des coopératives.

Au terme de la réunion, il a été décidé qu’il y ait poursuite judiciaire des auteurs de ces détournements pour que l’entièreté des fonds subtilisés soit restituée. Il ne faut pas perdre de vue que lors de l’installation de ces coopératives, chacune a bénéficié d’un montant de 10 millions de nos francs pour le lancement des activités.

Certaines d’entre elles n’ont jusqu’à présent enregistré aucun profit, d’où certains responsables dans plusieurs localités du pays ont demandé qu’il y ait rééchelonnement des délais de remboursement au moment où d’autres ont demandé tout simplement que l’Etat donne encore de l’argent pour combler le manque à gagner, ce que ce dernier avait jugé d’inacceptable. D.N.

Burundi – Politique

Session extraordinaire de l’assemblée nationale pour remplacer l’Ombudsman

Bujumbura, le 15 novembre 2022 (Net Press).

Dans sa parution de ce 20 octobre 2022, la rédaction de Net Press avait évoqué l’éventuel remplacement de l’Ombudsman burundais, qui est pour le moment Edouard Nduwimana, ancien ministre de l’intérieur qui avait succédé à ce poste feu Hassan Rukara.

La rédaction avait mentionné également qu’il y avait quatre candidats à ce poste, à savoir Denise Bucumi Nkurunziza, ancienne première dame du Burundi, Alain Guillaume Bunyoni, ancien premier ministre, Christian Nkurunziza, ancien gouverneur de la province de Bururi et Sylvestre Ntibantunganya, ancien président de la République.

Nous apprenons qu’une session extraordinaire de l’assemblée nationale a été convoquée du 14 au 25 novembre et que l’un des points à l’ordre du jour est justement le remplacement du médiateur burundais, couramment appelé Ombudsman. Alors qu’à l’époque les sondages étaient impossibles au regard de la stature de chacun des candidats au niveau national.

Nous apprenons pour le moment que l’ancienne première dame, Denise Bucumi Nkurunziza, part favorite. Mais tout n’est pas encore joué, selon une opinion qui estime que le poste d’Ombudsman est réservé aux Tutsi conformément à la constitution du Burundi issue de l’accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation même si elle a été modifiée en juin 2018.

La même opinion avance d’autres noms comme Aimée Laurentine Kanyana, ancienne ministre de la justice sous la législature de feu Pierre Nkurunziza et Joseph Ntakarutimana, actuel secrétaire général adjoint du parti Cndd-Fdd au pouvoir, tous deux natifs de Ngozi, province d’origine de l’ancien président de la République. Mais ce dernier est déjà affecté à l’assemblée législative de l’Eac, Eala et pourrait choisir d’y rester. Que décidera donc le parti de l’Aigle ? Wait and see ! J.M. 

Burundi – Politique – Société

Le ministère de l’intérieur prévient…

Bujumbura, le 15 novembre 2022 (Net Press) . Dans un communiqué de ce 14 novembre 2022, le ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire a fait savoir qu’il y a des gens qu’il qualifie de malfaiteurs qui utilisent des téléphones ou alors des réseaux sociaux et qui se font passer pour le ministre de tutelle.

Ils appellent des gens et promettent ceci et cela dans le but de leur voler leurs biens. Le ministère demande au public de ne pas leur prêter une oreille attentive et informe que le ministre Martin Niteretse, dans ses communications, utilise plusieurs téléphones et non seulement celui qui est mentionné dans cette note.

Le ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire demande aux populations de ne pas tomber dans le piège de ces malfaiteurs et de présenter devant les instances judiciaires concernées toutes les personnes qui seront surprises en train d’utiliser cette méthode malhonnête de voler des populations. D.N.

Burundi – Usa – Politique

« Donald Trump en passe d’officialiser sa candidature à la prochaine présidentielle américaine », d’après Rfi

Miami, le 15 novembre 2022 (Net Press) . La « grande annonce » promise par Donald Trump, c’est ce mardi 15 novembre. L’ancien président devrait officialiser sa candidature à la prochaine élection présidentielle américaine de 2024, une candidature qui interviendrait une semaine après des élections de mi-mandat jugées décevantes par Donald Trump lui-même.

Après le vote du 8 novembre, de plus en plus de républicains appellent Donald Trump à passer la main. Mais l’ancien président semble bien décidé à se représenter, depuis sa résidence privée de Mar-a-Lago en Floride. Dans son club privé pour millionnaires de West Palm Beach, tout est prêt pour la grande annonce. Ce sera l’un des jours les plus importants de notre histoire, promet Donald Trump.

Et pour son annonce de candidature à la prochaine présidentielle, l’ancien président veut du monde et de l’ambiance à Mar-a-Lago. Certains de ses fans les plus folkloriques, ceux qui assistent à ses meetings au premier rang avec des drapeaux et déguisements, ont reçu des invitations personnalisées. Des élus du Congrès et des alliés de longue date ont aussi été invités.

Une candidature boudée par une partie des républicains

Et ses conseillers préviennent : Donald Trump va noter tous ceux qui seront là, mais aussi ceux qui n’y seront pas, car depuis le vote du mardi 8, les couteaux sont tirés chez les républicains. Trump est ouvertement accusé d’avoir torpillé ces midterms, en ayant soutenu des candidats jugés trop extrêmes, qui ont presque tous perdu leur élection.

Alors à droite, beaucoup ne veulent pas de cette nouvelle candidature. « Ce serait une erreur, prévient le modéré Larry Hogan, gouverneur du Maryland, Trump nous a coûté les trois dernières élections. Je ne veux pas, d’une quatrième défaite. ». Mais Donald Trump reste la personnalité la plus populaire au sein de la base conservatrice qui attend avec impatience sa nouvelle campagne présidentielle.

Pour les spécialistes de la politique américaine, c’est également une stratégie pour Donald Trump qui court contre la montre. Il semble que la constitution américaine ne peut pas traduire en justice un candidat à l’élection présidentielle. J.M. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !