Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

24 décembre 2022

Bujumbura, le 24 décembre 2022 (Net Press) . Il y a quelques jours, les citoyens de la zone de Bwiza, plus spécialement du quartier de Jabe, ont fait part de leur inquiétude au maire de la ville de Bujumbura, suite aux groupes armés qui pullulent dans ce quartier et qui sèment la désolation par des actes de vols et de viols.

Le maire de la ville de Bujumbura, Jimmy Hatungimana, avait promis aux habitants de ce quartier de faire tout ce qui est en son pouvoir pour mettre un terme à ce genre d’insécurité. Il leur a également conseillé de collaborer avec les forces de l’ordre et de les informer à temps.

Un mouvement similaire a été également localisé dans la province de Bubanza, à l’Ouest du pays. Des groupes armés de machettes sillonnent le chef-lieu de cette entité provinciale. Nous apprenons qu’un parmi eux a été tué par des populations. L’administration locale exige des populations l’organisation des rondes nocturnes. Ch.N.

Burundi – Génocide

L’association de lutte contre le génocide n’en revient pas…

Paris, le 24 décembre 2022 (Net Press) . Dans la revue « L’Histoire », n°502 de décembre 2022, le chercheur émérite français, Jean Pierre Chrétien, s’exprime sur « 1972, Hutu et Tutsi, Massacres au Burundi ». Il indique que le 29 avril 1972, une rébellion éclate au sud du Burundi, accompagnée de tueries contre des Tutsi.

Les mois suivants, la répression s’abat sur les Hutu dans tout le pays, touchant même des collégiens. Dans la presse internationale, le mot « génocide » surgit. A ce sujet, Jean-Pierre Chrétien, en compagnie de François Dupaquier, avaient produit un ouvrage intitulé : « Burundi 1972. Au bord des génocides » (Karthala, 2007).

Dans cette revue, l’auteur de ces lignes conclut sur le rapport de plusieurs pages, toujours non diffusé, après un travail considérable de la Commission vérité et réconciliation, Cvr, qui « reconnaît » un « génocide contre les Hutu en 1972 ». Concernant les massacres des Tutsi, cette commission semble avoir été plus évasive.

Pour Jean Pierre Chrétien, ce silence reflète la sensibilité des orphelins de 1972 et aussi sans doute un calcul politique : tenter, encore une fois, d’instrumentaliser une haine « ethnique » en méconnaissant la spécificité historique du Burundi, où pourrait justement s’enraciner une véritable réconciliation, dont l’accord de paix d’Arusha en 2000 était porteur.

La rédaction a contacté le représentant de l’association Ac-Génocide Cirimoso, Térence Mushano, qui s’est exprimé sur cette intervention de ce chercheur émérite. Il déplore tout d’abord la mort tragique de milliers de Burundais suite à une folie meurtrière des uns et des autres sans motif valable.

Quant à l’intervention de Jean-Pierre Chrétien, il s’étonne du fait que cet homme, parlait, il y a 50 ans, du génocide contre les Tutsi et qu’aujourd’hui, il semble attester le génocide des Hutu de 1972. Il voudrait savoir laquelle des versions, émanant de cet éminent historien, est à retenir. Par ailleurs, en tant que chercheur, il n’a ni la compétence ni les prérogatives de qualifier les événements.

Térence Mushano voudrait qu’il y ait une procédure à suivre comme cela a eu lieu dans d’autres pays, ce qui a abouti au tribunal de Nuremberg, au Tpir d’Arusha pour le Rwanda et au Tpi pour le Timor Oriental. En d’autres termes, le conseil de sécurité des Nations unies doit mettre en place une équipe neutre qui mènerait ses enquêtes afin de qualifier les événements de 1972 et la suite à leur réserver.

Il termine par le fait que le génocide ne se définit pas par le nombre de victimes comme Jean Pierre Chrétien semble affirmer qu’il y a eu un millier de Tutsi morts et plusieurs centaines de milliers de Hutu décédés. C’est beaucoup plus une idéologie d’extermination, rappelant qu’un peu avant 1972, il est des femmes enceintes qui étaient éventrées de peur qu’elles ne mettent au monde des garçons. J.M. 

Burundi – Confessions Religieuses

Le monde catholique va tout doucement dans l’ambiance de la Nativité

Bujumbura, le 24 décembre 2022 (Net Press). L’expression « Joyeux Noël » est sur toutes les lèvres des chrétiens, catholiques comme protestants, qui attendent avec impatience la naissance de l’Enfant Jésus ce 25 décembre. Certains vont passer leurs soirées dans les différentes églises, en train de prier pour que le messie apporte paix et bonheur dans leurs cœurs et leurs familles.

Au niveau des cérémonies de mariage ou de dot, les échanges de discours de circonstances se terminent par des vœux de Noël et anticipativement, de la bonne année 2023. Malgré cette ambiance de fête, rien ne l’indique dans le comportement des citadins. Ils sont plus préoccupés par le manque de carburant et de moyens pour s’offrir de nouveaux habits pour les enfants.

Le manque de moyens leur interdit également de se rendre au marché où les prix des produits de première nécessité continuent de grimper. Les commerçants se plaignent que leurs produits ne sont pas écoulés alors que jadis, c’était ma période idéale. L’on ne doit pas perdre de vue que chez un voisin, un ami, une parenté, il y a cérémonie de dot, de mariage, de levée de deuil définitive et que la présence est plus que nécessaire.

Et puis, on n’y va pas mains vides, il faut une petite enveloppe car l’année dernière, la même personne m’a soutenu quand moi aussi j’avais une cérémonie du genre. C’est ce qui fait que tout le monde se plaint qu’il y a trop de cérémonies, tout en jouant de l’acrobatie pour avoir une contribution.

C’est dans ce contexte que l’Enfant Jésus va naître. Il est né dans des conditions misérables, dans une étable et dans notre pays, il sera plus malheureux de naître dans l’un des pays les plus pauvres où il n’est même pas sûr d’avoir une étable, encore moins un sapin de Noël comme l’a dit un humoriste rencontré par la rédaction. D.N.

Burundi – Nécrologie

Départ pour l’Eternité d’un grand défenseur des droits humains

Bruxelles, le 24 décembre 2022 (Net Press) . On vient de l’apprendre à l’heure, le professeur et défenseur des droits de l’homme, Christophe Sebudandi, a trouvé la mort aujourd’hui dans l’un des hôpitaux de Bruxelles, en Belgique. L’on n’a pas encore eu des détails sur ce décès, mais l’on apprend qu’il a été brièvement malade et qu’il souffrait d’un cancer.

Professeur d’université, à la faculté des sciences, Christophe Sebudandi est surtout connu dans le monde des défenseurs des droits de l’homme. Il a été pendant très longtemps président de la ligue des droits de l’homme Iteka avant de devenir aussi président de la ligue des droits de la personne dans la région des grands lacs, Ldgl, qui comprenait le Burundi, le Rwanda et la Rdc.

Il a également dirigé l’observatoire de l’action gouvernementale, Oag avant de participer à la création de l’Ong Forsc ou forum pour le renforcement de la société civile. Il a toujours été aux côtés des faibles et était toujours prêt à s’immoler pour la défense des droits de l’homme, allusion faite à des coups reçus en 1994 par des forces de l’ordre, aux côtés d’Eugène Nindorera, président de la ligue Iteka au moment des faits.

Avec la crise politico-sécuritaire qui a frappé le Burundi en 2015 et qui n’épargnait pas les défenseurs des droits de l’homme, Christophe Sebudandi s’est réfugié au Rwanda d’abord, avant de s’installer en Belgique par la suite où il a repris les fonctions de professeur d’université jusqu’à son décès.

C’est le deuxième ancien président de la ligue Iteka qui meurt cette année, après le décès de Pie Ntakarutimana, le 26 août 2022 au Canada, après un combat courageux contre le cancer du foie. Pie Ntakarutimana a géré sa maladie avec force et grâce et voulut passer le plus de temps possible avec ses proches. J.M.

Burundi – Rwanda – Diplomatie

Le pays de Paul Kagame « fâché »…

Kigali, le 24 décembre 2022 (Net Press) . Le gouvernement du Rwanda présente sa totale déception à ses collaborateurs après avoir appris la décision de la Monusco de renouveler son contrat avec la République démocratique du Congo et son soutien à la suspension de l’embargo de la Rd Congo par l’Union européenne.

Le gouvernement de Kigali rappelle au public que les intérêts du peuple rwandais sont ses objectifs majeurs et irrévocables et que toutes ses actions au niveau national et international sont dans le but des intérêts du peuple rwandais. Pour cela, il demande à l’ambassade de la Rdc de quitter le territoire endéans 24 heures. Quant aux ambassades de France, de Belgique, de Grande Bretagne, de l’Allemagne et des Etats-Unis, elles ont 72 heures pour quitter le pays des mille collines. Ch.N.

La Direction et le personnel de l’Agence de presse en ligne Net Press souhaite à son aimable clientèle ses vœux de joyeux Noël et une meilleure année 2023. Que ces fêtes soient une occasion de pleins succès dans tout ce qu’il entend entreprendre au cours de l’année nouvelle.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !