Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

26 décembre 2022

Rumonge, le 26 décembre 2022 (Net Press) . Deux corps sans vie des hommes ont été découverts ce samedi matin dans la réserve naturelle de Rumonge, au Sud-ouest du pays, près de la route Bururi- Rumonge, à 2 km de la colline de Mutambara, selon des sources proches des autorités administratives à la base.

Ces corps étaient décapités au niveau de la gorge et n’ont pas été identifiés dans cette localité. La police a fait le constat et les corps sans vie ont été embarqués dans un véhicule de la police, selon les mêmes sources. La police locale a indiqué avoir ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce meurtre.

Signalons qu’il y a trois semaines, un autre corps d’une femme avait été retrouvé sur la colline et zone de Kizuka, dans la commune et province de Rumonge. Celui-ci avait été identifié comme celui d’une femme de cette localité. F.N.

Burundi – Justice

Il demande la mise en exécution d’une affaire déjà jugée …. 8 fois !

Bujumbura, le 26 décembre 2022 (Net Press). Il, c’est Pascal Baryamwabo qui s’oppose à Emile-Aurèle Niyongabo dans un dossier de la succession Marc Ntahomvukiye. Fatigué par la lenteur dans ce procès, il a jugé bon de s’en remettre au Président de la République, Evariste Ndayishimiye, pour qu’il soit rétabli dans ses droits car il a subi l’injustice à tous les échelons de l’instance judiciaire de notre pays.

En effet, le procès dont il est question a été enregistré au tribunal de grande instance sous le numéro RC 13082 il y a plus de 26 ans. Il a gagné dans toutes les juridictions jusqu’à la cour suprême, où le dossier a été enregistré sous le numéro RCC 30821, mais la mise en exécution du jugement, huit au total, pose problème.

Lorsqu’il s’agit de mettre en exécution ce procès, il montre les copies de jugement qui sont RPA 4331, RPA 4531, RC 13082 Civil, RCA 4329, RP 20682, RPC 3839, RCA 324, RCC 30821. Ceux qui sont chargés de le mettre en exécution vont jusqu’à l’endroit, mais ne font rien.

Le plaignant, Pascal Baryamwabo, accuse ouvertement, dans sa lettre au chef de l’Etat qui date du 15 décembre de cette année, le procureur général de la cour d’appel, Léopold Kabura et la magistrat, Onesphore Nahimana, d’être derrière la non-exécution de ce jugement.

Dans cette affaire qui se trouve même à la cour suprême, Pascal Baryamwabo estime que même la présidente du tribunal de grande instance, Larissa Kaneza, y est pour quelque chose. Il demande à toute personne qui est de bonne foi de l’aider à entrer en contact avec le président de la République, en tant que magistrat suprême, pour qu’il lui dise de vive voix son inquiétude d’autant plus qu’il soupçonne qu’il y a corruption derrière ce dossier. D.N.

Burundi – Confessions Religieuses

L’archevêque de Bujumbura ovationné par les chrétiens après son homélie d’hier

Bujumbura, le 26 décembre 2022 (Net Press) . Ce 25 décembre, le monde chrétien a fêté la naissance de Jésus Christ. Toutes les églises étaient pleines à craquer, à commencer par la cathédrale Regina Mundi, lors de la messe de 10 heures qui a été concélébrée par 7 prêtres, à commencer par le premier d’entre eux, l’archevêque de Bujumbura, Mgr. Gervais Banshimiyubusa.

D’entrée de la messe, il a souhaité un joyeux anniversaire à toutes les personnes qui sont nées le 25 décembre, celles qui s’appellent Jésus, Emmanuel, Noël, Emmanuella, Noëlla, … sans oublier bien entendu l’enfant Jésus qui vient de fêter son anniversaire de 2022 ans et qui a préféré rester avec nous pendant toute son enfance.

Dans son homélie, il a indiqué que Noël nous rappelle que nous sommes tous des enfants de Dieu, par conséquent des frères et des sœurs. Il a fait savoir que cette fête nous rappelle aussi que nous devons faire du bien, précisant que le bien n’est pas compris uniquement en termes de biens matériels ou d’argent. Il y a des gens qui sont contents quand ils entendent de bonnes paroles.

Et après avoir rendu heureux les autres, l’auteur de ce bien est lui aussi heureux de l’avoir fait. Il a souhaité aux chrétiens de rendre heureux à leurs prochains et que durant l’année prochaine de 2023, ils seront eux aussi contents pour les gestes qu’ils auront posés pour rendre la vie des autre agréable. Il a été très applaudi au terme de son homélie.

Après la messe, tout le monde avait un seul commentaire. Exceptionnelle la prédication de l’archevêque de Bujumbura. Il est structuré, il est concis et la conclusion de son homélie est limpide. Pour les autres, même s’il avait pris encore 20 minutes de plus, il n’allait pas ennuyer les chrétiens car il a été profond dans ses enseignements. J.M.

Burundi – Rdc – Politique

« L’opposition et la société civile critiquent le lancement de l’enrôlement des électeurs », dixit Rfi

Kinshasa, le 26 décembre 2022 (Net Press) . Des centres d’enrôlement difficiles à trouver, des bureaux sans machines ou agents et la faible communication. Lancée samedi 24 décembre dans 10 des 26 provinces en vue des élections dont la présidentielle et les législatives prévues le 20 décembre 2023, le déroulement de l’opération d’enrôlement des électeurs peine à rassurer l’opposition.

« L’ouverture a été très timide, il n’y avait pas d’engouement dans les centres d’enrôlement », selon les premières constatations du Consortium des missions d’observations électorales citoyennes qui pointe un manque de sensibilisation des futurs électeurs. Pour Patrick Ntambwe, président de cette mission d’observation, la Céni a confondu vitesse et précipitation.

« Nous avons constaté qu’il y a une très grande lenteur dans l’opération et un manque de maîtrise de ces nouvelles machines par les opérateurs de saisie. C’était constaté presque partout. Plus de 50% des centres d’inscription n’étaient pas ouverts. Ceux qui étaient ouverts, il n’y avait peut-être pas d’agents suffisants, pas de matériel. A certains endroits, on a vu le matériel arriver en taxi. On sent que cette opération a été lancée dans la précipitation ».

« Gestion amateur » pour l’opposition

De son côté, l’opposition va encore plus loin et dénonce l’existence des centres d’enrôlement fictifs. Luc Majembe, communicateur de la coalition Lamuka, « Nous vous donnons l’exemple de la ville de Matadi dans le Kongo Central, sur 35 centres d’inscription que la Céni a publiés, nos équipes ont fait la ronde, on n’a retrouvé que 22 centres. Tout le reste, ce sont des maisons d’habitation, des centres fictifs. Donc le scénario d’un processus d’enrôlement programmé pour échouer est déjà lancé. La gestion est amateur, l’organisation est chaotique ».

Selon les observateurs, il faut une vingtaine de minutes en moyenne pour enrôler un électeur. C’est quatre fois plus que ce qui était prévu. L’opposition demande déjà une prolongation de 30 jours de l’opération d’enrôlement. Quant aux responsables de la Céni, ils restent optimistes pour la suite des opérations. « Ce ne sont que des retards à l’allumage », précisent-ils. Ch.N.

Rectificatif

L’une des dépêches de la rédaction de ce 24 décembre portait sur une information concernant le voisin du Nord qui aurait été fâché et chassé des diplomates des pays comme la République démocratique du Congo, des Etats-Unis, de la Belgique, de la France, de l’Angleterre et de l’Allemagne qui l’auraient accusé& de soutenir le M 23.

Après vérification de nos sources, nous nous sommes rendu compte que l’information en soi n’était pas correcte. La rédaction présente ses excuses auprès de son aimable lectorat et du concerné. Ch.N.

La Direction et le personnel de l’Agence de presse en ligne Net Press souhaite à son aimable clientèle ses vœux de joyeux Noël et une meilleure année 2023. Que ces fêtes soient une occasion de pleins succès dans tout ce qu’il entend entreprendre au cours de l’année nouvelle.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !