Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

6 janvier 2023

Gitega, le 6 janvier 2023 (Net Press) . Deux personnes qui étaient en train d’entretenir des réservoirs de carburant sur une station de Nyabiharage, dans la province de Gitega, la capitale politique Gitega, sont mortes hier suite à l’asphyxie. Ils avaient pénétré à l’intérieur de ces réservoirs et c’est à ce moment que la respiration est devenue impossible.

Nous apprenons que des militaires qui étaient tout près ont tenté de sauver les deux personnes mais ils ont failli eux aussi d’y laisser la vie. Il a fallu une intervention des policiers pour que les militaires soient sauvés, mais malheureusement pour les deux autres, c’était trop tard quand les policiers ont fait irruption. J.M. 

Burundi – Administration

Vers le changement des noms de certains quartiers de la mairie de Bujumbura

Bujumbura, le 6 janvier 2023 (Net Press). Selon des informations officielles, certains quartiers de la mairie de Bujumbura sont sur le point de changer de noms. Ainsi, le quartier INSS, de la zone Rohero, deviendra le quartier Ngendandumwe. De son côté, le quartier asiatique, toujours dans la zone de Rohero, prendra le nom de quartier Ratiro.

Le quartier Cibitoke, de la commune Ntahangwa deviendra Mugiraneza au moment où le quartier Buterere, toujours au Nord de la mairie de Bujumbura, changera également de nom pour devenir le quartier Mwizero. Enfin, nous apprenons que le quartier industriel prendra l’appellation de quartier Mahinguriro. D.N.

Burundi –Administration

La police nationale donne des instructions relatives au contrôle routier

Bujumbura, le 6 janvier 2023 (Net Press). En date du 4 janvier 2023, l’inspecteur général de la police nationale, le général major de police Frédéric Budomo, a écrit à tous les commissaires régionaux afin de leur donner des instructions relatives au contrôle routier comme l’atteste ce document.

Il indique qu’il y a un nombre très important de points de contrôle, les uns superposés aux autres qui sont par ailleurs quasi stériles au regard de leurs rentrées, allusion faite aux amendes transactionnelles. Après ce constat, il trouve que certains points de contrôle routier sont devenus une entrave à la bonne circulation des personnes et des biens.

En guise de solution compte tenu des attentes de la population à laquelle la police nationale est appelée à servir, il a décidé que désormais, tout commissariat provincial n’a droit qu’à un seul point de contrôle routier, à l’entrée ou à la sortie de la province, à l’exception de certaines particularités.

Dans cette correspondance, l’inspecteur général de la police nationale a détaillé les points de contrôle qui ont été retenus, province par province, selon l’ancienne administration qui reconnaît 18 provinces dans le pays. Il a mentionné la composition du personnel et l’équipement à chaque point de contrôle. Ch.N.

Burundi – Santé

La Regideso priée de distribuer de l’eau potable, celle-ci pose des conditions

Bujumbura, le 6 janvier 2023 (Net Press) . La maladie de choléra frappe plusieurs coins de la capitale économique Bujumbura, de la commune de Ntahangwa à celle de Mukaza, plus précisément dans la zone de Buyenzi. Comme l’administration sanitaire demande qu’il y ait lavage des mains chaque fois après une activité ou avant de manger quoi que ce soit, la Regideso est actuellement plus que sollicitée pour la diffusion de l’eau potable.

En effet, même dans les zones de la commune de Muha où cette maladie n’a pas encore été enregistrée, il y a inquiétude de la population car l’eau y fait défaut et il n’est pas rare de passer plus de deux jours d’affilée sans eaux dans les robinets des ménages. Avant l’invasion de cette maladie dite des mains sales, les gens recouraient aux eaux de rivières proches.

Mais apparemment, la solution n’est pas pour demain la veille car les autorités de la Regideso, aux micros de nos confrères de la Radiotélévision Isanganiro, semblent se plaindre de la vétusté des infrastructures qui datent de l’année 1984. Elles ont indiqué que la boîte a besoin d’un minimum de 24 milliards de nos francs pour renverser la tendance, uniquement à Bujumbura.

Le directeur chargé de l’eau a indiqué que Bujumbura à lui seul compte plus d’un million de personnes qui ont besoin d’eau potable au regard des statistiques, tout en mentionnant que même Gitega, tout comme les autres provinces, s’agrandissent vite, d’où il faut des projets consistants pour satisfaire à toutes ces populations. J.M. 

Burundi - Education

« Les écoles font bloc malgré la présence du choléra à Kinama », dixit le journal La Voix de l’Enseignant.

Bujumbura, le 6 janvier 2023 (Net Press). Des cas de choléra ont été identifiés dans la zone Kinama en mairie de Bujumbura, les écoles ont pris des dispositions pour empêcher la propagation de cette pandémie. Aucun cas n’est encore signalé dans les différentes écoles de cette zone.

Sur un autre chapitre, notre évoque une coopérative 100% enseignants, ce qu’il estime qu’il s’agit d’une innovation ambitieuse. Un groupe d’enseignants vient de créer une coopérative. Celle-ci compte initier des projets qu’elle veut développer à savoir Umurezi Microfinance, Hôpital et Mutualité Umurezi, Centre de Formation Professionnelle Umurezi et une Agence de Transport Umurezi.

Parmi les 4 projets, seule la Microfinance Umurezi est fonctionnelle. Le représentant légal de la coopérative indique qu’il rencontre une résistance de la part des enseignants quant à l’adhésion

Cet hebdomadaire constate également la précarité et l’insuffisance des infrastructures à l’Ecole fondamentale Musaga II. Celle-ci se situe en plein quartier populaire de Musaga. Elle a été construite en 1983. Actuellement, les locaux vieillissent et sont vétustes. Le directeur de l’école voit le salut dans la franche collaboration de son école avec les parents d’élèves mais aussi avec l’association des natifs de la zone Musaga (ANAZOM) qui promettent l’érection des salles de classe en hauteur.

Ce journal constate également un début difficile du deuxième trimestre au Lycée Communal de Mutimbuzi. A cette école du ressort de la Direction Provinciale de l’Education de Bujumbura, les élèves du cycle 4 ont totalement refusé de débuter les cours du deuxième trimestre. Ils ont posé comme préalable, la proclamation des résultats du trimestre écoulé.

Cela est dû à un professeur qui n’a pas corrigé les copies à temps. Les fiches de points ne sont parvenues aux titulaires de classes que ce Mercredi et le travail des bulletins n’a commencé que timidement ce Jeudi. D.N.

Burundi – Russie – Ukraine – Sécurité

« Début du cessez-le-feu ordonné par Poutine, première trêve depuis le début de l’invasion en Ukraine », dixit Rfi

Moscou, le 6 janvier 2023 (Net Press). Il était midi à Moscou ce vendredi 6 janvier quand – en théorie – les armes russes se sont tues en Ukraine. Le début d’un cessez-le-feu unilatéral de 36 heures décrété le 5 janvier par Vladimir Poutine pour « permettre aux orthodoxes de célébrer Noël », un cessez-le-feu dont il n’est absolument pas certain qu’il soit réellement respecté.

Difficile, une heure après le début du cessez-le-feu unilatéral décrété par Poutine, de savoir si celui-ci sera réellement suivi d’effets. Des bombardements seraient d’ores et déjà signalés, côté ukrainien comme côté russe, à Bakhmout. A Kiev, on a rejeté en bloc l’idée d’un arrêt des combats, soulignant en particulier le fait que Moscou n’avait pas respecté de trêve le Nouvel An et n’avait pas non plus accepté la proposition ukrainienne d’un cessez-le-feu à Pâques en avril dernier.

Côté russe, la décision de Poutine avait été accueillie avec beaucoup de scepticisme par les milieux ultranationalistes. Ils y voyaient un signe de faiblesse alors qu’ils espéraient plutôt une escalade après la mort dans un bombardement ukrainien de dizaines de conscrits russes en fin de semaine dernière. Malgré tout cela, aucun contre-ordre n’est venu du Kremlin pour annuler la tenue de cessez-le-feu.

Certaines sources ukrainiennes dénoncent également des bombardements sur la ville de Kherson sans qu’il soit possible de savoir si ceux-ci ont eu lieu après le début de la trêve. Rien ne permet encore de savoir quel sera, dans les faits, le comportement des troupes russes et ukrainiennes sur le terrain. Mais à en juger par les réactions politiques et médiatiques, dans un camp comme dans un autre, personne ne semble réellement vouloir de cette pause dans les combats.

A Kiev, la population sceptique

Sur la place Maïdan à Kiev en Ukraine, symbole de la résistance à l’influence russe en Ukraine, un parterre piqué de centaines de drapeaux rappelle le nombre de morts depuis le 24 février 2022, décrivent les envoyés spéciaux de Rfi. La trêve unilatérale annoncée par Moscou pour le Noël orthodoxe n’enthousiasme personne. Serhii, originaire de Dnipro, n’y croit pas.

« Bien sûr, Poutine veut encore jouer au ‘grand stratège’ mais c’est perdu d’avance. Il veut utiliser cette date pour avancer ses objectifs. On a été bombardé le 25 décembre, au Nouvel an. On n’a pas eu de trêve à ce moment-là. Poutine n’est pas un gentil gars ; donc nous n’aurons pas de trêve. C’est du bluff ».

La jeune Mia qui vit en Pologne est de passage à Kiev pour les fêtes. Mais elle repart aujourd’hui. Son Noël, elle l’a célébré en famille le 25 décembre : « Parce que nous voulons enfin être aux standards européens. La Russie, ce n’est pas notre culture, ce n’est pas notre histoire. C’est l’influence russe et nous refusons tout ce que la Russie veut imposer. C’est ce qu’il faut faire ». Comme elle, beaucoup, ont fait ce choix de ne pas célébrer Noël selon le calendrier julien, soit le 7 janvier afin de tourner le dos à Moscou. Ch.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !