Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Politique - Opinion17 janvier 2023
|Le parti Pajude – Intazimiza s’exprime…

Burundi - Sécurité16 janvier 2023
|Un corps sans vie découvert sur la rive du lac Tanganyika.

Burundi – Sécurité Routière14 janvier 2023
|Des policiers attrapés en flagrant délit de demande de pots de vin

Burundi – Sécurité13 janvier 2023
|Les populations se plaignent devant le ministre chargé de la défense nationale

Burundi – Sécurité12 janvier 2023
|La zone Kinindo menacée par un bandit de grand chemin

Burundi – Economie – Communication11 janvier 2023
|La Fomi organise un atelier d’échanges d’informations avec les professionnels des médias

Burundi – Sécurité10 janvier 2023
|Le ministre de la défense face aux anciens combattants dans la province de Bubanza

Burundi – Droits de l’Homme9 janvier 2023
|Election à l’assemblée nationale pour renouveler les organes de la Cnidh

Burundi – Justice7 janvier 2023
|Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

Burundi – Sécurité6 janvier 2023
|Décès hier de deux personnes dans la capitale politique Gitega

Burundi – Sécurité5 janvier 2023
|Fouille-perquisition au quartier III de la zone de Ngagara

Burundi – Sécurité Routière4 janvier 2023
|La police de roulage renforce son contrôle des véhicules au centre-ville de Bujumbura

Burundi – Sécurité Routière3 janvier 2023
|Plus de 20 personnes tuées dans des accidents de roulage rien qu’au mois de décembre

Burundi – Sécurité Routière2 janvier 2023
|Deux accidents de roulage font des victimes dans la capitale économique

Burundi – Sécurité31 décembre 2022
|Arrêté pour avoir tué le gérant de la poste à Mutaho

Burundi - Sécurité30 décembre 2022
|Un Imbonerakure tué par un militaire pour une peccadille dans la province de Cibitoke

Burundi – Sécurité29 décembre 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune Kabarore

Burundi – Sécurité Routière28 décembre 2022
|Quand des policiers deviennent un danger public dans la capitale économique !

Burundi – Changement Climatique27 décembre 2022
|Le ciel se fâche au Sud de la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité26 décembre 2022
|Deux corps sans vie découverts dans une réserve forestière à Rumonge.

Burundi – Sécurité24 décembre 2022
|Des groupes armés de machettes gagnent plusieurs coins du pays

Burundi – Sécurité23 décembre 2022
|Une femme enfermée pour avoir brûlé à l’eau bouillante son enfant de 3 ans

Burundi – Justice22 décembre 2022
|Pourvoi en cassation contre la décision de libérer l’avocat Tony Germain Nkina

Burundi - Sécurité21 décembre 2022
|Deux personnes armées arrêtées dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité20 décembre 2022
|Les citadins de la zone Bwiza inquiets pour leur sécurité

 

 

 

 

 

 



Burundi – Justice

Détention d’un mineur de 13 ans dans la province de Kayanza

7 janvier 2023

Kayanza, le 7 janvier 2023 (Net Press) . Nous apprenons qu’un garçonnet de 13 ans est passé sa première nuit dans le cachot de la province de Kayanza, au Nord du pays, pour avoir été appréhendé avec une quantité de minerai dénommé coltan qu’il allait vendre au pays voisin du Nord, le Rwanda.

Il a été appréhendé dans la commune de Kabarore, dans cette même province, où il a fait savoir que le produit ne lui appartenait pas. La police est en train de chercher le propriétaire de ce coltan pour le traduire devant la justice car, non seulement il a pratiqué un commerce prohibé, mais également il a entraîné un enfant mineur dans une telle activité.

Les défenseurs des droits humains, spécialement ceux de l’enfant, demandent à la police de Kayanza de mener rapidement ses enquêtes car la loi burundaise ne permet pas d’emprisonner un mineur de moins de 18 ans. Les premières informations indiquent que l’auteur de cette infraction serait déjà entré en clandestinité après avoir appris l’arrestation du jeune garçon. J.M.

Burundi – Politique

Cohabitation impossible entre le Cndd-Fdd et le Cnl en province de Rumonge

Rumonge, le 7 janvier 2023 (Net Press) . Des informations en provenance de la commune de Bugarama, de la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, rapportent qu’il était question d’élire ce 7 janvier le nouvel administrateur de cette commune. Pour rappel, l’ancien patron de cette entité communale a été limogé pour détournement de tôles et de ciment fournis par la présidence de la République.

Nous apprenons que l’activité n’a pas eu lieu. Il semble que les « Cnlois » ont carrément refusé d’entrer dans la salle des réunions, arguant qu’il y a eu des irrégularités lors des invitations de ceux qui devaient participer à cette élection. Il est à signaler que les « Cnddfddistes » et les « Cnlois » font toujours une lecture différente dans la gestion de la chose publique.

Dans tout cela, c’est le paysan qui en pâtit car il y a des services auxquels il ne peut pas accéder sans l’autorité administrative titulaire de cette fonction. Signalons que cet administrateur, tout comme deux autres de cette même province, ont été arrêtés et enfermés dans la prison de Rumonge, tous accusés de détournement des dons fournis par la présidence de la République.

Même l’ancien gouverneur de cette province, Consolateur Nitunga, qui a été nommé à d’autres fonctions dans le géant voisin de l’Ouest, a été interrogé pendant un moment sur ce dossier au niveau du service national des renseignements dans la capitale économique Bujumbura où il suivait une formation en relations internationales. D.N.

Burundi – Santé

Quand des conflits personnels s’invitent dans l’activité professionnelle

Kirundo, le 7 janvier 2023 (Net Press). Des informations en provenance de l’hôpital de Kirundo, au Nord du pays, rapportent que le responsable de cette structure sanitaire et son adjoint chargé des soins sont à couteaux tirés. Des habitants de cette province s’étonnent du fait que leurs banalités ont été portées à l’échelon de la ministre de la santé publique, Dr. Sylvie Nzeyimana.

Selon les mêmes informations, le responsable adjoint subit des menaces de la part de son supérieur du fait qu’il a soigné des patients qui ont des conflits personnels avec le numéro un de l’hôpital. Il semble que le directeur a le soutien inconditionnel du médecin provincial et le fait de soulager ceux qui ont des conflits avec ces deux autorités – repos médicaux à titre d’exemple – devient une faute administrative lourde.

Les « Kirundois » ont été satisfaits du comportement de la ministre de la santé publique qui a minimisé le conflit. En effet, ils demandent au président de la République de mettre un terme à cette situation qui n’a que trop duré. Les populations indiquent que les deux hommes ne méritent pas d’être des responsables d’un service aussi précieux car ils se permettent de jouer sur la santé des citoyens. Ch.N.

Burundi – France – Anniversaire

Les Français commémorent, dans 24 heures, le 27ème anniversaire de la mort de François Mitterrand

Paris, le 7 janvier 2023 (Net Press). Ce 8 janvier 2023, 27 ans jour pour jour se seront écoulés après le décès, à Paris, en France, de l’ancien président de l’Hexagone, François Mitterrand, à l’âge de 69 ans. Cet homme venait de terminer son deuxième septennat à la tête de la France, du 21 mai 1981 au 17 mai 1995.

Cet homme politique est pointé du doigt par plusieurs africains d’avoir perturbé leurs régimes, à commencer par la liaison de l’aide à l’introduction de la démocratie en Afrique, où la plupart de régimes étaient issus des coups d’Etat, des fois, fomentés par les mêmes puissances occidentales, dont la France dans ses anciennes colonies. Le sommet s’était tenu à La Baule en France en 1990.

Le peuple Burkinabé soupçonne l’ancien président français d’avoir tué, via Blaise Compaoré, le président et révolutionnaire Thomas Sankara en octobre 1987. Le Rwanda de Paul Kagame a accusé ouvertement la France de François Mitterrand d’avoir soutenu le génocide contre les Tutsi du 7 avril 1994, ce qui avait créé des relations délétères entre les deux pays pendant plusieurs années.

François Mitterrand avait un jour déclaré que tout franc français qui est injecté en Afrique en rapporte 5, ce que les économistes français avaient mal accueilli, ayant estimé que le président a violé un secret. Cette révélation avait même poussé certains pays africains à se méfier de ce pays les pille au nom de l’aide au développement.

Des Français contactés par la rédaction recommandent aux africains de dissocier la France de François Mitterrand. Même s’il a engagé la France pendant 14 ans, ils estiment que leur pays a toujours été au chevet de l’Afrique dans plusieurs projets de développement. Ils concluent que même sous son régime, tout n’a pas été que négatif pour les Africains. J.M. 

Burundi – Usa – Politique

« Kevin McCarthy élu président de la Chambre des représentants après une longue bataille », dixit Rfi

Washington, le 7 janvier 2023 (Net Press). La Chambre américaine des représentants s’est choisi un président dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 janvier, le républicain Kevin McCarthy, après quatre jours de débats et quinze jours de scrutin marqués par de très vives tensions dans les rangs républicains.

A force de tractations, le groupe de trumpistes qui paralysait la nomination du quinquagénaire de Californie a finalement cédé et ont mis fin à une crise au Congrès, inédite en plus de 160 ans. De guerre lasse et au bout de la nuit, l’élu de Californie obtient le poste de ses rêves, mais au terme d’un véritable chemin de croix et d’humiliations successives.

Il pensait bien être arrivé à ses fins au moment du 14ème tour de scrutin, mais alors qu’il pensait avoir convaincu les plus virulents de ses opposants à force de concessions sur le futur fonctionnement de la Chambre, l’élu ultra-trumpiste de Floride, Matt Gaetz, s’est finalement opposé à lui au dernier moment.

Quinzième tour décisif

Après un moment de forte tension, un 15ème tour a été organisé. Cette fois, les derniers récalcitrants ont décidé de s’abstenir, faisant ainsi mathématiquement baisser le nombre de voix nécessaires : Kevin McCarthy en a obtenu 216, soit moins que la majorité absolue. Il est élu en tant que « speaker » mais en ressort affaibli et en position très précaire.

Au contraire, les élus ultra conservateurs ont montré leur poids, leur importance et leur pouvoir pour signifier que rien ne se fera sans eux. Et tout cela s’est passé le 6 janvier : deux ans après l’assaut sur le Capitole par les partisans de l’ex-président Donald Trump. Ce sont précisément ceux qui ont soutenu les émeutiers qui ont mené le jeu.

« Gouverner dans l’intérêt des Américains »

Au menu dans les tout prochains mois, des négociations sur le relèvement du plafond de la dette publique américaine, le financement de l’Etat fédéral et, potentiellement sur le déblocage d’enveloppes supplémentaires pour la guerre en Ukraine. Avec le nouveau contrôle de la Chambre, les républicains ont aussi promis de lancer une kyrielle d’investigations sur la gestion par Joe Biden de la pandémie ou du retrait d’Afghanistan.

Le président américain Joe Biden a néanmoins félicité Kevin McCarthy, l’appelant à « gouverner de manière responsable et dans l’intérêt des Américains ». « Je suis prêt à travailler avec les républicains quand c’est possible et les électeurs ont clairement indiqué qu’ils attendaient des républicains qu’ils soient également prêts à travailler avec moi », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mèche grise impeccable

Kevin McCarthy, teint halé et mèche grise impeccable, âgé de 57 ans, qui dirige depuis 2014 le groupe républicain à la chambre basse du Congrès, partisan du milliardaire républicain Donald Trump dans les primaires de 2015, avait initialement soutenu sa croisade contre les résultats des élections de 2020. Puis, secoué par l’attaque contre le siège du Congrès le 6 janvier 2021, il avait rapidement déclaré que Donald Trump « portait une responsabilité » dans ces violences.

Mais une semaine plus tard, il se faisait photographier tout sourire aux côtés du magnat américain dans les salons dorés de Mac-a-Lago, sa résidence de Floride. « Aujourd’hui, le président Trump s’est engagé à aider à élire des républicains à la Chambre et au Sénat en 2022 », avait-il alors justifié, en louant les vertus d’un « mouvement conservateur uni ». D.N.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !